La langue française

Caban

Sommaire

  • Définitions du mot caban
  • Étymologie de « caban »
  • Phonétique de « caban »
  • Évolution historique de l’usage du mot « caban »
  • Citations contenant le mot « caban »
  • Images d'illustration du mot « caban »
  • Traductions du mot « caban »
  • Synonymes de « caban »

Définitions du mot caban

Trésor de la Langue Française informatisé

CABAN, subst. masc.

Manteau d'étoffe épaisse, à capuchon, porté principalement par les marins. Un caban de matelot (Ponson du Terrail, Rocambole,t. 4, Les Exploits de Rocambole,1859, p. 12);un caban de conducteur d'omnibus (Huysmans, L'Oblat,t. 1, 1903, p. 238):
1. J'ai vu un jeune monsieur dans l'enroulement prétentieux d'un caban à broderie d'argent, une croix sur la poitrine, une raie au milieu de ses cheveux collés sur les tempes, la tête penchée sur une main gantée de jaune. On m'a dit que c'était le poète Déroulède. E. et J. de Goncourt, Journal,1875, p. 1042.
2. Un bloc plus noir se dressait devant moi vers l'avant [du navire] et m'intriguait : je ne reconnaissais pas Fabrizio, figé dans l'attention tendue, et que son grand caban de mer engonçait et rivait au pont; ... Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 212.
Prononc. : [kabɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1448 (Cptes et mém. du roi René, art. 758, éd. Lecoy de La Marche dans Gay). Empr. prob. par l'intermédiaire du prov. caban (1485, Avignon dans Pansier t. 3), au sicilien cabbanu « id. » (Vidos dans Z. fr. Spr. Lit., t. 58, 1934, p. 449 sqq.), v. aussi EWFS2(cf. les formes mérid. en c- : dial. de Tarente capàno, de Molfetta capene, de Manfredonia cabano), lui-même dér. de l'ar. qabā « tunique », terme anc. (Dozy, Vêt., p. 359 sqq.; Vidos, loc. cit., p. 453). Fréq. abs. littér. : 25.
BBG. − Hope 1971, p. 31. − Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'esp. des orig. jusqu'à la fin du xves. Paris, 1969, pp. 275-276. − Lammens 1890, pp. 60-61. − Rétif (A.). Affiquets et falbalas. Vie Lang. 1971, p. 456. − Rigaud (A.). Sus à l'autocoat. Vie Lang. 1969, p. 595. − Sainéan (L.). Rabelaesiana. R. des ét. rabelaisiennes. 1912, t. 10, p. 473. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 199, 238, 373, 379; t. 2 1972 [1925], p. 415, 424; t. 3 1972 [1930], p. 350.

Wiktionnaire

Nom commun 1

caban \ka.bɑ̃\ masculin

  1. (Habillement) Vêtement de dessus avec des manches et un capuchon.
    • Devant cette Anglaise, je me sentis tout honteux de n’avoir ni gants blancs, ni lorgnon, ni souliers vernis, et je jetai un regard confus sur les broderies extravagantes de mon caban bleu de ciel. Pour la première fois, depuis six mois, je compris que je n’étais pas convenable, et que je n’avais pas l’air gentleman. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Je me penche pour ramasser son caban. Elle me lorgne, l’œil narquois, méchant pour tout dire. Son caban sous le bras, je me dirige vers la porte. Je l’ouvre. Je flanque le caban sur le palier. Je détends le bras pour l’inviter à quitter le studio. — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l’Olivier/Le Seuil, 2000, page 112)
    • Malgré les souffrances physiques que j’endure au moment où je trace ces lignes, je me souviens non sans une mélancolie amusée de l’abominable caban bleu marine dont m’affublait l’autrice de mes jours sans tenir compte de mes supplications : […]. — (Alain Giraudo, Le Respect qu'on se doit, Mon Petit Éditeur, 2014, page 19)
  2. (Habillement) (Marine) Manteau-capote de laine foncée couverte de toile imperméable et orné d’un capuchon.
  3. (Textile) Étoffe de laine foulonnée rendue imperméable par la conservation d’une partie du suint, utilisée notamment pour la confection de chapeaux et de vêtements de marin.

Nom commun 2

caban \ka.bɑ̃\ masculin

  1. (Histoire du Commerce) Variante de cabal [2].

Nom commun 3

caban \ka.bɑ̃\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet)
    • CABAN, Kaban, Cavan. Mesure de capacité pour matières sèches en usage dans les Îles Philippines et les Moluques.
      Manille. Le caban de riz pèse, selon les localités, 128 à 134 ℔ espagnoles, donnant un poids moyen de 60 kilog. ou 133 ℔ avoirdupois.
      Le caban de cacao pèse de 80 à 85 ℔ espagnoles, soit 38 kilog. ou 83 ½ ℔ avoirdupois, terme moyen.
      Ternate. Le kaban de riz pèse 100 ⅓ ℔ avoirdupois ou 45 ½ kilog.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CABAN. n. m.
Sorte de vêtement de dessus avec des manches et un capuchon.

Littré (1872-1877)

CABAN (ka-ban) s. m.
  • 1Anciennement, espèce de casaque pour la pluie. Il avait un jupon, non celui de constable, Mais un qui pour un temps suivit l'arrière-ban, Quand en première noce il servit de caban Au chroniqueur Turpin, lorsque par la campagne Il portait l'arbalète au bon roi Charlemagne, Régnier, Sat. X.
  • 2Aujourd'hui, sorte de vêtement à manches et à capuchon, servant contre la pluie ou contre le soleil.

    Terme de marine. Capote de grosse étoffe surmontée d'un capuchon.

HISTORIQUE

XVIe s. Et se morfondoit fort, combien que il fust affublé d'un caban fourré tout pelé, Sat. Mén. p. 9.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CABAN. Ajoutez :

3Demi-caban, caban sans manches. Trois à quatre mille demi-cabans, sans manches…, Peyssonnel, Traité sur le commerce de la mer Noire, II, 134, Paris, 1767.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « caban »

Espagn. gaban ; ital. gabbano ; portug. gabão ; de l'arabe aba (s'écrivant avec un ain qui devient facilement un g ou un c), capote avec des manches et un capuchon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « caban »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caban kabɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « caban »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caban »

  • La pomme de terre, le légume de la cabane et du château. De Louis de Cussy
  • Avoir dans une cabane des rêves d'empereur. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Les noeuds sacrés de la vraie amitié se forment bien plus facilement sous un humble toit et dans les cabanes des bergers que dans les palais des rois. De L'Arioste / Roland Furieux
  • Il y a des gens qui n'ont que la façade... L'entrée sent le palais, et le logement la cabane. De Baltasar Gracian y Morales / L'Homme de cour
  • Le pic de la demande n’est pas encore atteint et avec le déconfinement, Dalmard Marine va devoir répondre à un double défi : produire en quantité des masques et redémarrer la production de cabans, produits phare et cœur de métier de l’entreprise. , Bretagne : cet expert du caban fabrique 100 000 masques par semaine | La Presse d'Armor
  • Avec ses parkas et cabans doublés de vison, l’atelier de fourrure français G.R. Fischelis inaugure une nouvelle ligne masculine urbaine, moderne et polyvalente. Le Figaro.fr, G.R. Fischelis, le luxe sous la peau
  • Le caban, c'est maintenant ? Non, c'est toujours. On le croirait breton, il est arabe. Cette petite cape, la « qaba » née au xvie siècle était légère. Deux cents ans plus tard, elle s'alourdit, devient « le » caban mis au point pour les troupes de la Royal Navy, puis adopté par celles de la Marine nationale. Sa laine épaisse imperméable à l'eau défie la pluie, le froid, les pirates. Sa coupe courte ne gêne pas pour les manoeuvres. Ses boutons frappés d'une ancre sont plats pour éviter de s'accrocher aux cordes du bateau. Le double boutonnage permet d'adapter le sens de la fermeture à celui du vent. Les Echos, L'histoire du caban vue par Sabine Delanglade | Les Echos

Images d'illustration du mot « caban »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • "... in time of flood, when the storm water rushes over the crest and falls to a depth of over 120 feet, the dam at Caban Coch will present the appearance of a magnificent waterfall" - Eustace Tickell Photo de Jack B via Unsplash

Traductions du mot « caban »

Langue Traduction
Anglais peacoat
Espagnol chaquetón
Italien caban
Portugais caban
Source : Google Translate API

Synonymes de « caban »

Source : synonymes de caban sur lebonsynonyme.fr
Partager