La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « buffleterie »

Buffleterie

Variantes Singulier Pluriel
Féminin buffleterie buffleteries

Définitions de « buffleterie »

Trésor de la Langue Française informatisé

BUFFLETERIE, subst. fém.

TANN., TECHN. MILIT. Peau de buffle tannée; p. ext., tout ce qui dans l'équipement du soldat était confectionné dans de la peau de buffle ou de bœuf, en particulier les courroies pour porter les armes. Étole en buffleterie; buffleterie blanche, jaune (souvent réservée à l'apparat militaire); ôter sa buffleterie. Les tirailleurs sénégalais avec leurs guêtres blanches (...) et toute la buffleterie (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 488).
[P. anal. d'apparence] Elle portait un tablier blanc de bonne, un long fichu écartelé en buffleterie sur la poitrine (Huysmans, À rebours,1884, p. 127).
P. ext. Tout ce qui sert de décoration à un habit militaire. Le soleil brillait sur les buffleteries de cuivre des sentinelles (Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 349).
Prononc. et Orth. : [byflətʀi]. Également [byflεtʀi]. Dans cette 2ehypothèse, l'orth. est critiquable : la prononc. [ε] (ou [e], peu importe) de e appelle une orth. avec 2 t (cf. Lab. 1881, p. 37, et Mart. Comment prononce 1913, p. 172). Le cas est analogue à celui de bonneterie (cf. ce mot). Étymol. et Hist. 1610 buffetrie (Lettre de Pecquius à l'archiduc Albert dans D'Aumale, Hist. des princes de Condé, ii, 522 d'apr. Barb. Misc. 11, no16); 1792 buffleterie (Rec. des actes du Com. du salut public, éd. Aulard, i, 244, ibid.). Dér. de buffle*; suff. -et* et -erie* (ce dernier élargi en -éterie, peut-être p. anal. avec des mots comme afféterie, bonneterie, etc., et pour éviter la paron. avec muflerie). Fréq. abs. littér. : 31.

Wiktionnaire

Nom commun - français

buffleterie \by.flə.tʁi\ féminin

  1. (Militaire) Les diverses bandes et courroies, généralement de cuir de buffle, qui font partie d’un équipement de soldat et qui servent à porter les armes et le fourniment.
    • L’effet de la gendarmerie, quand elle arrivait dans un village, avec ses armes luisantes et ses belles buffleteries, était immense. Tout le monde pleurait. […] — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, réédition Folio, page 37.)
    • Elle portait un tablier blanc de bonne, un long fichu écartelé en buffleterie sur la poitrine, des demi-bottes de soldat prussien. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Avec un autre je me défilai. Mais le major nous rattrapa. Il fallait blanchir la buffleterie, après avoir pansé les chevaux. — (Joseph Jolinon, Guerrillas 1808, Ed. Charlot, 1942, page 163)
    • Les pompons et les buffleteries des gardes municipaux, le crâne des huissiers au licol, l’écho de son pas dans des galeries miroitantes, lui rendaient par bouffées la dignité désinvolte de l’artiste. — (Antoine Blondin, Monsieur Jadis ou l'École du soir, 1970, réédition Folio, 1972, page 69)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BUFFLETERIE. n. f.
Les diverses bandes de buffle qui font partie d'un équipement de soldat.

Littré (1872-1877)

BUFFLETERIE (bu-flè-te-rie ; l'Académie devrait mettre d'accord l'orthographe dans buffleterie, où il n'y a qu'un t, et tabletterie, où il y a deux tt, et autres mots de ce genre, c'est-à-dire écrire partout deux tt) s. f.
  • L'ensemble des bandes de buffle qui font partie de l'équipement d'un soldat.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « buffleterie »

(Date à préciser) Mot dérivé de buffle, avec le suffixe -erie. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Buffle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « buffleterie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
buffleterie byflǝtri

Évolution historique de l’usage du mot « buffleterie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « buffleterie »

  • Mais le sabre-briquet à surtout eut une fonction honorifique. Équipant les unités d'élite et les gradés (caporaux ou sous-officiers), il est une distinction. Les soldats portant la giberne d'un côté et le sabre-briquet de l'autre ont de facto sur la poitrine une buffleterie croisée qui permet de les reconnaitre de loin. D'ailleurs, certaines unités plus urbaines comme les Gardes Nationales ou les Compagnies de Réserve départementale adopteront souvent le sabre-briquet dans le seul but de ressembler à ces unités d'élite. , Les Sabres briquets français

Traductions du mot « buffleterie »

Langue Traduction
Anglais accoutrements
Italien buffetteria
Source : Google Translate API

Synonymes de « buffleterie »

Source : synonymes de buffleterie sur lebonsynonyme.fr

Buffleterie

Retour au sommaire ➦

Partager