Brisement : définition de brisement


Brisement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BRISEMENT, subst. masc.

Action de briser ou de se briser. Fait d'être brisé.
A.− Domaine concret
1. [Le compl. de nom désigne un corps solide] Le brisement d'une voiture (Stendhal, Journal,t. 4, 1801-18, p. 38).
2. [Le compl. de nom désigne la mer, les flots, etc.] Action de se réduire en écume, déferlement. Le brisement de la mer, qui augmentait par degrés contre le rocher, m'avertit que le vent s'était levé (Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem,1811, p. 232).
B.− Au fig.
1. Solution de continuité, rupture d'unité à l'intérieur d'un ensemble; abolition de certains liens sociaux ou affectifs :
1. ... plus tard les voyages d'Ampère en Allemagne, puis dans le Nord, y apportèrent [à ses relations avec MlleCuvier] un arrêt et un obstacle, peut-être un brisement et une rupture intérieure... Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 13, 1863-69, p. 197.
2. Ce soir à dîner, la conversation est allée je ne sais comment au Neveu de Rameau; et témoignant mon admiration pour la merveilleuse improvisation dans cette langue grisée, avec ces changements de lieux, ces brisements du récit, ces interruptions brusques et soudaines de l'intérêt, comme je comparais ce livre au livre de Pétrone, au festin de Trimalcion, avec ses lacunes, ses pertes du texte, ma comparaison avait un grand succès. E. et J. de Goncourt, Journal,1891, p. 74.
2. Destruction, anéantissement d'une force sociale, morale ou intellectuelle :
3. Pourras-tu supporter l'immense brisement De l'idéal, du vrai, du jour, du firmament? Hugo, Religions et religion,1880, p. 203.
Vieilli. Brisement de cœur. Affliction profonde et, dans la langue chrétienne, contrition :
4. L'après-midi, j'ai lu un vieux livre publié en 1717... Il y a des pages intéressantes sur la contrition et l'attrition. Est-on bien sûr d'avoir le cœur brisé après une faute grave? Cor Contrites ne veut pas dire autre chose. Ce brisement de cœur justifie le pécheur. Green, Journal,Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 213.
3. Fatigue, lassitude extrême. Dans tout mon corps, c'est une lassitude, un brisement immense (J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1906, p. 336).
PRONONC. : [bʀizmɑ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) Fin xiies. « action de briser » (Serm. de S. Bernard, 65, Foerster dans R. Hist. litt. Fr., t. 5, p. 302), très rare en a. fr.; 1616 (D'Aubigné, Hist., I, 136 dans Littré); b) 1718 (Ac. : Brisement des flots); 2. av. 1704 fig. brisement de cœur (Port-Royal [divers ouvrages] dans Trév. 1704). Dér. du rad. de briser*; suff. -ement (-ment1*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 53.

Brisement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

brisement \bʁiz.mɑ̃\ masculin

  1. Action de briser, de mettre en pièces.
    • Nierez-vous que le brisement, que l'écrasement de la colonne vertébrale osseuse, ne produise une des plus atroces douleurs qu'il soit donné à une créature humaine d'éprouver? — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
  2. (Marine) Flots qui se brisent par suite d’un choc violent contre un rocher, une digue, une côte, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brisement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRISEMENT. n. m.
Action de briser, de mettre en pièces. Le brisement des images. Il se dit spécialement des Flots qui se brisent par suite d'un choc violent contre un rocher, une digue, une côte, etc. Fig., en termes de Dévotion, Brisement de cœur signifie Douleur profonde causée par le regret d'avoir offensé Dieu. Il signifie aussi, en général, une Douleur vive et profonde.

Brisement : définition du Littré (1872-1877)

BRISEMENT (bri-ze-man) s. m.
  • 1Action de briser. Le brisement des images et des autels, Bossuet, dans LAVEAUX.

    Fig. Brisement de cœur, vif repentir, douleur profonde.

  • 2Choc des flots qui se brisent. Le brisement des flots contre la côte. Le brisement de la mer m'avertit que le vent s'était levé, Chateaubriand, Itin. 271.

HISTORIQUE

XVIe s. Brisement des images, emploi des reliques en monnoie, D'Aubigné, Hist. I, 136. Les dents pour le brisement et mastication des viandes, Paré, XVIII, 30. Pilleries, brisemens d'images et saccagemens de temples, Condé, Mémoires, p. 646.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brisement »

Étymologie de brisement - Wiktionnaire

 Dérivé de briser avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « brisement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brisement brizmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « brisement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brisement »

  • Aussi a-t-il annoncé que la MCV, envisage d’inscrire dans ses actions, un vaste projet d’actions sociales. À en  croire le guide de cette mission chrétienne, ces actions s’inscrivent dans le sens de la semence, comme enseigné par le seigneur Jésus Christ. « Après le brisement des liens, la restauration des fondements, la distinction, l’entreprenariat, nous partons dans le cadre de certains gestes par rapport à des dons » a-t-il fait savoir. Pour lui, présenter que des miracles à ses fidèles ne signifient pas siéger dans le trône du Seigneur puisque c’est le seigneur lui même  qui fait les miracles. Ce que nous devons faire a-t-il ajouté, c’est de faire des gestes à l’endroit des personnes démunies et cela va dans le sens de la  semence. , Vie Chrétienne : La Mission Christ pour la Victoire (MCV), s’implante à Cocody - Linfodrome
  • « Redeeming Love » se déroule en Californie et à Boston pendant la ruée vers l’or des années 1850. Bien que le film lui-même ne soit pas décrit comme une adaptation confessionnelle, le livre est un récit plus contemporain du livre biblique d’Osée. L’histoire se concentre sur Angel (Cowen), qui a été vendu à la prostitution enfant. Elle a survécu à la haine et à la haine de soi, jusqu’à ce qu’elle rencontre Michael Hosea (Lewis) et découvre qu’il n’y a pas de brisement que l’amour ne peut pas guérir. Urban Fusions, DJ Caruso adapte le roman d'amour «Redeeming Love» de Pure Flix Entertainment | Spinning out
  • Aussi, l'ancien Premier ministre d'Alassane Ouattara a-t-il souhaité une bonne fête de l'Ascension à tous. « Que la montée du Christ soit vécue par tous comme une invitation à l'élévation de nos cœurs et au brisement de toutes barrières pour laisser place à la gloire de Dieu dans nos vies. Une invitation à garder confiance même dans les moments les plus incertains de notre existence. Une invitation à prendre le relais pour continuer, sans peur, à semer l'amour entre les hommes », a-t-il insisté. , En exil à Paris/ Guillaume Soro : « Soyons des artisans de paix » - Linfodrome
  • Pendant des années, je me suis contenté d’une vie chrétienne basée sur le principe qui veut que "j’agisse pour Dieu par mes propres forces". Puis, par Son immense grâce et après des phases successives de brisement, j’ai commencé à laisser Dieu agir véritablement au travers de moi. TopChretien, ⛓ Et si vous deviez tout sacrifier ? de Bruno Picard - Un Miracle Chaque Jour - Un Miracle Chaque Jour — TopChrétien

Traductions du mot « brisement »

Langue Traduction
Portugais fragilidade
Italien brokenness
Espagnol quebrantamiento
Anglais brokenness
Source : Google Translate API

Synonymes de « brisement »

Source : synonymes de brisement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires