La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bric-à-brac »

Bric-à-brac

Définitions de « bric-à-brac »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRIC-À-BRAC, subst. masc. invar.

Ensemble d'objets de peu de valeur et de provenance diverse, présenté dans le plus grand désordre :
1. L'appartement, trop vaste pour elle, n'avait jamais été meublé complètement; et un luxe criard, des consoles et des chaises dorées, s'y heurtait avec un bric-à-brac de revendeuse, ... Zola, Nana,1880, p. 1122.
2. Trésor impossible à décrire, les objets du tiroir ayant tellement dérivé de leur emploi, s'étant chargés de tels symboles, qu'il n'offrait au profane que le spectacle d'un bric-à-brac de clefs anglaises, de tubes d'aspirine, de bagues d'aluminium et de bigoudis. Cocteau, Les Enfants terribles,1929, p. 38.
Brocante :
3. Ce plat, fort curieux d'ailleurs, et qui a peut-être eu l'honneur de donner une idée à Molière, existait encore en septembre 1845; il était à vendre chez un marchand de bric-à-brac du boulevard Beaumarchais. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 604.
P. métaph. :
4. Mais tout était pêle-mêle : sa pensée était un capharnaüm, un bric-à-brac de juif, où étaient empilés dans la même chambre des objets rares, des étoffes précieuses, des ferrailles, des guenilles. R. Rolland, Jean-Christophe,La Révolte, 1907, p. 378.
5. Toute l'histoire du librettiste m'avait paru des plus médiocres, il y a quinze ou seize ans, mais hier soir, j'y ai reconnu les différentes phases de l'initiation rosicrucienne. Tout le bric-à-brac de l'au-delà théosophique est rassemblé dans ces scènes où passent des grands prêtres sur un fond de flammes. Green, Journal,1942, p. 198.
Rem. On rencontre dans la docum. les dér. et composés suivants : a) Bricabracant, ante, adj., néol. d'aut. Qui tient du bric-à-brac. Le mobilier bricabracant du grand poète (E. et J. de Goncourt, Journal, 1890, p. 1247). Emploi subst. Aspect de bric-à-brac. Au milieu du pittoresque bricabracant de la maison (E. et J. de Goncourt, Journal, 1893, p. 451). b) Bricabracois, oise, adj., néol. d'aut. Qui concerne le bric-à-brac (cf. Balzac, Le Cousin Pons, 1848, p. 45). c) Bricabracologie, subst. fém., néol. d'aut. Science du bric-à-brac (cf. Id., ibid., 1848, p. 9). d) Bricabracomanie, subst. fém., néol. d'aut. ,,Manie de la collection d'objets hétéroclites`` (Rheims 1969). La bricabracomanie fait rage à Pétersbourg (Balzac, op. cit., p. 326).
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bʀikabʀak]. 2. Forme graph. − Au plur. des bric-à-brac (cf. Littré, Guérin 1892, Lar. encyclop., Quillet 1965; cf. aussi Ortho-vert 1966).
ÉTYMOL. ET HIST. − [Ca 1570 « à tort et à travers » dans FEW t. 23, p. 213a; peut-être par confusion entre l'auteur de la citation suivante et Bl. de Montluc]; 1616 à bricq et à bracq « id. » (A. de Monluc, Comédie des proverbes dans Anc. Théâtre, t. 9, p. 32); 1825 (Ac. Suppl. : Bric à brac. Nom que l'on donne à ceux qui achètent de la vieille ferraille); 1834 (J. Vernier, Revue de Paris, 7, 264 dans Quem. : la mode du bric-à-brac). Formation expressive composée de 2 onomat. d'orig. obsc. (v. FEW, loc. cit.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 138.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 396.

Wiktionnaire

Nom commun - français

bric-à-brac \bʁi.ka.bʁak\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Vieux objets ramassés de-ci, de-là, vieilles ferrailles, vieux cuivres, vieux tableaux, etc., pour les revendre.
    • Un Petit Dunkerque est une sorte de bazar de fines porcelaines et de curiosités artistiques, de charmantes et délicates inutilités , qui en font un bric-à-brac fashionable. — (Arthur Dinaux, « Au Petit Dunkerque », dans Archives historiques et littéraires du Nord de la France et du Midi de la Belgique, tome 3 de la 3e série, Valenciennes, 1852, p. 119)
    • Le livre anglais produit l'effet d'un objet vendu par un marchand de bric à brac, sincèrement navré que la chose soit un livre, et qui fait de son mieux pour remédier à ce défaut. — (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)
    • Voyez-vous, je n'ai que faire de tout ce bric-à-brac qui vous est nécessaire. Ma brosse à dent, voilà tout mon bagage. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Ma collection, je l'ai bâtie au fil des années, des semaines et plus particulièrement des week-ends. Enfin, surtout des dimanches matin. Chaque semaine, de mars à octobre, nos villages de France organisent une multitude de vide-greniers, bric-à-brac, brocantes et autres foires à tout. — (Hugo Soulet, Un vide-grenier en or, Éditions du Panthéon, 2014, chap. 1)
  2. (Par extension) Objets divers entassés sans ordre.
    • Là, dans des casiers, qui encombraient la pièce, traînait un bric-à-brac d’objets de toutes sortes. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  3. (Figuré) Ensemble hétéroclite de connaissances ou d'idées réunies sans lien entre elles.
    • Ce bric-à-brac culturel est parfaitement exprimé par les pages roses du dictionnaire dont la connaissance permet d’émailler la conversation de citations latines ou autres. — (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 52)
    • Illich faisait remarquer que le bric-à-brac moderne produit par les nations industrialisées ne permettait plus de comprendre les principes de fonctionnement des moindres objets que nous utilisons. — (Catherine Baker, Insoumission à l’école obligatoire, Tahin Party, 2014 [1985], page 129-130.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRIC-À-BRAC. n. m.
Vieux objets ramassés de-ci, de-là, vieilles ferrailles, vieux cuivres, vieux tableaux, etc., pour les revendre. Marchand de bric-à-brac. Amateur de bric-à-brac.

Littré (1872-1877)

BRIC-À-BRAC (bri-ka-brak) s. m.
  • Objets vieux et de hasard, comme bahuts, ferrailles, tableaux, statuettes, etc. Marchand de bric-à-brac.

    Au plur. Des bric-à-brac.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bric-à-brac »

Formation expressive composée de deux onomatopées d'origine obscure : "en bloc et en blic" (xve siècle), "à bricq et à bracq" (xvie siècle), "de bric et de broc" (xviie siècle), "bric-à-brac" (Académie française, 1825)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot formé à l'imitation de de bric et de broc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bric-à-brac »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bric-à-brac

Évolution historique de l’usage du mot « bric-à-brac »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bric-à-brac »

  • On ne dit pas bric-à-brac, mais « vide-grenier permanent ». On ne parle pas non plus de stands mais de « box ». , Au hasard des allées. Le premier vide-grenier permanent de l'Orne ouvre à Sées | L'Orne Hebdo
  • En voici un condensé. Les bénévoles respecteront les consignes et inviteront les clients à en faire de même. Deux entrées distinctes sont prévues pour accéder au local divisé en deux surfaces de vente. En haut (chaussures, vêtements), l’accès se fera par l’escalier métallique extérieur. Au rez-de-chaussée (meubles, bric-à-brac, électroménager, livres, vaisselle, jouets, bijoux), les clients entreront par la porte derrière le bâtiment. , Culture - Loisirs | Redémarrage des ventes en douceur chez Emmaüs
  • Ce dimanche matin, c’est le site néocastrien qui propose un grand bric-à-brac programmé de 9 h à 12 h. Les bénévoles de Neufchâteau proposent en effet un déstockage à - 50 % sur l’ensemble des rayons. , Santé | Grand bric-à-brac ce dimanche matin à Neufchâteau

Images d'illustration du mot « bric-à-brac »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bric-à-brac »

Langue Traduction
Anglais bric-a-brac
Espagnol basura
Italien cianfrusaglie
Allemand trödel
Portugais tralha
Source : Google Translate API

Synonymes de « bric-à-brac »

Source : synonymes de bric-à-brac sur lebonsynonyme.fr

Bric-à-brac

Retour au sommaire ➦

Partager