La langue française

Bogue

Définitions du mot « bogue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOGUE1, subst. fém.

BOT. Enveloppe piquante de la châtaigne, de la faîne, de la noisette et de certaines graines de légumineuses :
1. Malcourtois se rasséréna. Il souriait aux louanges du camarade, (...), poussant du pied les bogues de châtaignes vides qui bâillaient parmi les feuilles mortes : ... Genevoix, Raboliot,1925, p. 207.
Loc. adv. En bogue.
[En parlant d'un animal] Le hérisson, qui resta prudemment roulé en bogue (H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 122).
[En parlant d'une pers.] Personne manquant de douceur, agressive, toujours sur la défensive :
2. Nullement combative avec ça [Suzanne], mais seulement châtaigne agaçante, toute en bogue : ... H. Bazin, La Mort du petit cheval,1949, p. 37.
P. métaph. [En parlant d'une pers.] Être châtaigne sous bogue.
[En parlant d'une sensation, d'une manifestation] :
3. J'avais faim, mais une faim en bogue de châtaigne : piquante et de feu; ... Giono, Triomphe de la vie,1941, p. 199.
[P. anal. de forme.] TECHNOL. Pelle servant à enlever la boue (Lar. 19e, Lar. encyclop.).
Prononc. : [bɔg].
Étymol. ET HIST. − 1537 boggue « enveloppe de châtaigne » (Lespleigney, Promptuaire, éd. Dorveaux, 98 dans Barb. Misc. 17, 7, p. 287); 1555 bogue (Belon, Nat. des oys., I, 4 dans Gdf.); 1753 technol. (Piganiol de La Force dans Barb., loc. cit.). Mot originaire de l'Ouest, surtout attesté en Bretagne, Normandie, Anjou et Maine (FEW t. 20, p. 4a), prob. issu du breton bolc'h « cosse de lin », à rapprocher du vieil irl. bolg « sac », cymrique boly « panse », remontant au gaul. bulga, v. bouge « sac, valise » (v. Henry, Lex. étymol. du bret. mod., Rennes, 1900, et Dottin, p. 238). L'hyp. d'une orig. germ. (Barb., loc. cit.) n'est pas en accord avec l'aire géogr. du mot.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
DÉR.
Boguer, verbe trans.,rare, emploi abs. [En parlant de châtaigniers] Former des bogues de ses fruits. Autour, des arbres agréables : un grand cormier plein de cormes, deux châtaigniers qui boguaient, un très haut noyer (J. de La Varende, Le Troisième jour,1947, p. 329).Fruits bogués. Enveloppés de bogues (cf. J. de La Varende, La Normandie en fleurs, 1950, p. 221). La forme trans. est attestée dans Lar. 19e, Nouv. Lar. ill. et Quillet 1965 :boguer des fruits (raisin, nèfle, coings). Les faire mûrir sur la paille. 1reattest. 1866 (Lar. 19e); dér. de bogue1, dés. -er.
BBG. − Monnot (R.). Le Châtaignier et le marronnier. Vie Lang. 1963, p. 455. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 84. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 104, 294.

BOGUE2, subst. fém.

MÉTALL. Anneau de fer fixé au manche des gros marteaux de forge. Synon. bague, hurasse (Lar. 19e, Lar. 20e; repris dans Lar. Lang. fr.).
Prononc. : [bɔg]. Étymol. et Hist. 1863 métall. (Littré). Empr. à l'ital. du nord (Venise, Vérone) boga « chaîne, anneau de fer (que portent les détenus) » attesté dep. la 1remoitié du xives. (ds Batt.) auquel correspond l'ital. bova (xives., ibid.); l'ital. du nord est empr. au longobard *bauga, attesté par le lat. médiév. bauca « bracelet » (ixes., Rome) et boga « chaîne, fers » (1225, Parme, d'apr. DEI). L'a.fr. bou « sorte de bracelet (porté par les guerriers) » (ca 1170, Rois dans T.-L.).
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 415.

BOGUE3, subst. masc.

ICHTYOL. Poisson long et rayé de couleur éclatante, de la famille des sparidés, commun en Méditerranée et dans le golfe de Gascogne, à chair recherchée, et représenté surtout par deux espèces le bogue commun, et le bogue saupe (cf. H. Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p. 202).
Prononc. : [bɔg]. Étymol. et Hist. 1554 (Rondelet, De Piscibus marinis, 137 dans Barb. Misc. 17, 7). Empr. à l'a. prov. boga, xiiies. (Vie de S. Honorat dans Rayn., p. 269 s.v.) prov. mod. bogo, du lat. boca, Pline, Nat., 32, 145 dans TLL s.v., 2057, 34. Terme répandu dans les pays méditerranéens de lang. rom. (REW3, no1182). Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bogue \bɔɡ\ féminin

  1. (Botanique) Coque épineuse qui enveloppe la châtaigne ou marron — Note : Ce sont les bractées accrescentes soudées de l’akène.
    • Avec la pointe de sa fourchetine il fit tomber la lourde terre collée à ses semelles, mêlée de fragments de feuilles et de bogues de châtaignes. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)
    • Il vous pique les yeux quand vous brisez la bogue de châtaigne avec la fourcole avant d’être ébloui par deux fruits bruns et lisses comme du velours de Venise. — (Philippe Lemaire, Helmut Krackenberger, Cévennes au cœur, 2003)
    • L’abbé s’était interrompu pour ramasser un énorme marron qui venait de s’échapper d’une bogue tombée à nos pieds. — (François Labbé, Le Cahier rouge, 2011)
  2. (Par analogie) Pelle utilisée pour enlever la boue.

Nom commun 2

bogue \bɔɡ\ masculin

  1. (Ichtyologie) Petit poisson osseux marin (Boops boops L. 1758), un sparidé de l’Atlantique, la Méditerranée (surtout) et la mer Noire, aux gros yeux, grisâtre avec des lignes longitudinales sur les flancs, assez proche de la saupe.

Nom commun 3

bogue \bɔɡ\ féminin

  1. (Métallurgie) Anneau du manche d’un marteau de forge.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOGUE. n. f.
Enveloppe de certaines graines, de certains fruits. La châtaigne est enfermée dans une bogue. Il désigne aussi une Sorte de poisson de la Méditerranée. En termes d'Arts, il s'emploie pour désigner l'Anneau du manche d'un marteau de forge.

Littré (1872-1877)

BOGUE (bo-gh') s. f.
  • 1 Terme de botanique. Enveloppe piquante de la châtaigne.
  • 2 Terme de métallurgie. Gros anneau de fer qui ceint le manche du gros marteau, et est muni de deux pivots.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bogue »

Anc. franç. bou, bracelet (armilles qu'om bous apele, BENOIT, I, 341) ; ital. bova, anneau pour attacher le pied ; lombard, boga ; bas-lat. bauca, bracelet ; de l'anc. haut-allem. bouga, bracelet ; anc. scand. baugr, anneau, de biugan, courber. La bogue de châtaigne a été dite ainsi par assimilation avec une bague, avec un anneau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bogue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bogue bɔg

Évolution historique de l’usage du mot « bogue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bogue »

  • Que le Millenium ne nous empêche de rester de bogue humeur. De André Babst
  • Le bogue du rêve, c'est de ne pas pouvoir s'éveiller pour de vrai. De Gérard Klein / Libération - 8 Janvier 2000
  • Les experts disent que si le bogue de l’an 2000 n’est pas réglé, les lignes téléphoniques ne seront pas fiables, les gouvernements seront paralysés et les avions seront en retard. Les choses seront à peu près pareilles que maintenant, en somme. De Dave Barry / Miami Herald - 1997
  • Sur le Network, Sony se calera sur les modèles suivants. Pour un bogue critique, la société sera prêt à vous verser 3 000 dollars, 1 000 pour un problème grave, et 400 pour un bogue jugé moyen. Dans le pire des cas, Playstation promet 100 dollars pour tout problème minime. En revanche, l’entreprise sera bien plus généreuse si vous repérez des problèmes sur la Playstation 4. 500 dollars pour un petit bogue, 2 500 pour un moyen, 10 000 pour un problème important… Et au minimum 50 000 dollars si le dégât est critique ! Interlude, Sony prêt à payer 50 000 dollars en cas de bugs dans sa Playstation
  • Le chercheur Bhavuk Jain a découvert en avril une vulnérabilité critique de connexion avec Apple qui aurait pu entraîner la prise de contrôle de certains comptes d’utilisateurs. Le bogue était spécifique aux applications tierces qui utilisaient Se connecter avec Apple et n’implémentaient pas de mesures de sécurité supplémentaires. Breakingnews.fr, Désormais corrigé, le bogue «Connectez-vous avec Apple» laisse les utilisateurs prêts à attaquer
  • Un nouvel événement lié aux bogues arrive à Animal Crossing: New Horizons ce samedi, alors voici comment participer. Breakingnews.fr, Animal Crossing: New Horizons - Comment participer à l'événement Bug Off
  • Riot Games a déployé un correctif pour les bogues de dommages mondiaux pour Poppy, Kayn et d’autres champions, League of Legends Le concepteur de gameplay principal Mark «Scruffy» Yetter a annoncé aujourd’hui. JAPANFM, Riot publie un «correctif complet» pour Poppy et Kayn exploitent dans League – JAPANFM
  • Mon bogue, ici, devant ce choix de l’opacité, est double. La Presse, Pas de vos affaires
  • Bien entendu, la seconde peau remplit son office : enrichie d’un oxyde métallique naturel, elle est imperméable à la lumière, très délétère pour le vin. Et, une fois plongée dans un seau à glace, sa destinée fatale, elle garde sa belle allure pendant plusieurs heures. Tout cela semble bien pensé. Au toucher, on a l’impression de caresser un ballon de basket. Est-ce beau ? L’objet se montre brut, tel une bogue de châtaigne ou une coque d’amande, et naturellement blanc. Le Figaro - Le Figaro Vin, Ruinart change de peau - Le Figaro Vin

Images d'illustration du mot « bogue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bogue »

Langue Traduction
Anglais bug
Espagnol error
Italien bug
Allemand fehler
Portugais erro
Source : Google Translate API

Synonymes de « bogue »

Source : synonymes de bogue sur lebonsynonyme.fr

Bogue

Retour au sommaire ➦

Partager