La langue française

Blockhaus

Sommaire

  • Définitions du mot blockhaus
  • Étymologie de « blockhaus »
  • Phonétique de « blockhaus »
  • Évolution historique de l’usage du mot « blockhaus »
  • Citations contenant le mot « blockhaus »
  • Images d'illustration du mot « blockhaus »
  • Traductions du mot « blockhaus »
  • Synonymes de « blockhaus »

Définitions du mot « blockhaus »

Trésor de la Langue Française informatisé

BLOCKHAUS, subst. masc.

A.− Vx. Maison construite en troncs d'arbres :
1. Ce n'est pas à dire pourtant que cette grande famille [d'Amérique] républicaine ne manifeste plus par aucun signe sa diversité d'origine. Le descendant allemand, par exemple, (...) préfère encore son blockhaus, simple et rustique comme lui, à l'élégante framehouse de ses voisins... Nerval, Les Filles du feu,Jemmy, Paris, Champion, 1931, [1854], p. 224.
B.− TECHN. MILIT.
1. Vieilli. ,,Redoute ou fortin détaché, en bois, de dimension variable, communiquant souvent à un ouvrage principal par des conduits souterrains, et servant dans ce cas, d'ouvrage avancé`` (Bach.-Dez 1882) :
2. Il y a le brouhaha des hommes et des femmes qui courent à leurs postes, des grandes portes qu'on ferme, des mousquets qu'on arme, (...). Si, au bout d'une heure ou deux, les portes cèdent sous la pression de l'ennemi, le village se réfugiera dans le blockaus circulaire avec sa double ceinture de pieux taillés en pointes. Green, Journal,1937, p. 96.
2. Mod. Ouvrage défensif en béton armé et blindé, muni de pièces d'artillerie :
3. Nous entendions, sous les nuées mates, les coups de leurs maillets [des Boches] enfonçant des pieux à réseaux (...) je suis allé trouver les mitrailleurs à leurs blockhaus de l'ouest, et leur ai demandé de « faucher » les pentes de Combres... nous nous sommes hissés... sur le parapet craquelant de neige cristalline. Genevoix, Les Éparges,1923, p. 40.
P. compar. :
4. L'ensemble, (...) est situé dans un caisson sphérique d'acier de dix-huit mètres de diamètre. Cette sphère, à son tour, est logée dans un véritable blockhaus de béton de trois mètres d'épaisseur en moyenne qui protège les opérateurs contre les rayonnements sortant de la pile à partir du jour où elle a été mise en marche. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 211.
[En parlant d'une chose abstr.] :
5. Un Barrès n'était pas enfermé dans sa doctrine nationaliste comme dans un blockhaus. Nous savons qu'il redoutait par-dessus tout les systèmes clos où d'autres vivent emmurés. Mauriac, Mes grands hommes,1949, p. 219.
P. ext., MAR. MILIT. ,,Poste de combat du commandant à bord des navires de guerre`` (Gruss 1952) :
6. Celui qui dégageant des choses temporelles ses sens et sa pensée peu à peu refait entre ses puissances l'unité et se met en présence de Dieu, il est comme le commandant d'un bateau de guerre qui a pris son poste dans le blockhaus, il écoute et tous ses moyens sous lui sont autour de lui qui l'attendent, lui-même qui est énergie et cause. Claudel, La Messe là-bas,1919, p. 491.
C.− Arg. Haut-de-forme (cf. G. d'Esparbès, La Légende de l'outil, 1903, p. 160 et Esn. 1966).
Prononc. ET ORTH. : [blɔko:s]. Land. 1834 transcrit : blo-ka-ôce. Pour la prononc. de -aus par [o:s] cf. Fouché Prononc. 1959, p. 146, 402, cf. aussi Mart. Comment prononc. 1913, p. 116, 304. Rouss.-Lacl. 1927, p. 113 donne 2 transcr. pour le mot : blɔkhaós (cf. Land. 1834) et blokhòós. Les dict. enregistrent la graph. blockhaus sauf Land. 1834 qui écrit blokhaus. Ac. Compl. 1842 consacre une entrée à blocal ou blocul ,,anc. T. milit. pour blockhaus``, cf. aussi Besch. 1845, s.v. blockhaus : ,,on l'a d'abord traduit par les mots blocal, blocul, bloquil, que mentionne Borel. suivant Ménage, il a donné naissance au mot blocus``, cf. encore Guérin 1892 : ,,Blockhaus, blocus et la forme ancienne plocus sont un seul et même mot.``
Étymol. ET HIST. − Fin xviiies. (Mémoires de Bourgogne dans Quem.). All. Blockhaus « maison charpentée faite à l'aide de poutres et de piquets de bois », composé de Block (v. bloc) et de Haus « maison », et qui est attesté comme terme de fortif. en 1579 (H. v. Staden, Moskauer Staat, 165 dans Trübner, s.v. Block).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 15.
BBG. − Colomb. 1952/53, p. 118; pp. 214-215.

Wiktionnaire

Nom commun

blockhaus \blɔ.kos\ masculin

  1. (Germanisme) (Sens étymologique) (Rare) Maison construite en troncs d'arbres.
    • Ce n'est pas à dire pourtant que cette grande famille [d'Amérique] républicaine ne manifeste plus par aucun signe sa diversité d'origine. Le descendant allemand, par exemple, […] préfère encore son blockhaus, simple et rustique comme lui, à l'élégante framehouse de ses voisins. — (Nerval, Les Filles du feu, Jemmy, Paris, Champion, 1931)
  2. (Militaire) Redoute, casemate, abri blindé à l’épreuve des tirs ennemis.
    • Entre les quatre murs du blockhaus démantelé, un âne errant, ou une chèvre au piquet, broute le gazon d'Espagne et le chardon bleu. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866, page 54, Livre de poche, 2002)
    • Avec une vigueur remarquable, ils se mirent à improviser un blockhaus autour du canon à pivot et à longue portée qu’on avait placé là. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 235 de l’éd. de 1921)
    • Dans le grand blockhaus de trois pièces du QG, on pouvait voir, sur une carte, notre front: une ligne noire, le front au 1er septembre 1941, une ligne rouge, au 1er janvier 1942. — (Alexandre Tchakovski, C'était à Léningrad, traduit du russe par Julia et Georges Soria, 1951)
    • Ça et là, ce sont des magasins, des entrepôts, des chais, ou bien le cube de béton d'une cave coopérative, sévère comme un blockhaus. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Marine) Abri blindé destiné à protéger, pendant une attaque, la commande du gouvernail et les ordres de transmission.
    • Il est comme le commandant d'un bateau de guerre qui a pris son poste dans le blockhaus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLOCKHAUS. n. m.
T. de Fortification. Sorte d'abri blindé muni d'une toiture à l'épreuve. En termes de Marine, il désigne aussi un Abri blindé destiné à protéger, pendant une attaque, la commande du gouvernail et les ordres de transmission.

Littré (1872-1877)

BLOCKHAUS (blo-kôs) s. m.
  • Fortin élevé, construit en bois sur un bout de colonne ou sur un gros mât scellé en terre.

    En Algérie, le blockhaus est un bâtiment, dont les ouvertures et les parois sont défendues contre l'escalade et contre l'incendie par des parties faisant saillie sur le rez-de-chaussée, de manière à permettre aux gens de l'intérieur de faire des feux plongeants sur les agresseurs ; il y en a qui sont construits en maçonnerie et couverts d'une terrasse, Legoarant

HISTORIQUE

XVIe s. Afin d'aller donner l'assaut au gros taissons [blaireaux] en leur fort, et rompre leurs casemates, plocus, paraspets, Fouilloux, ch. 62.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « blockhaus »

(XVIIIe siècle) De l’allemand Blockhaus (« maison de rondins ») composé de Block (« bloc de bois ») et de Haus (« maison ») ; il avait autrefois le sens de « fortin » qui nous donne blocus qui lui est apparenté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Allem. Blockhaus, de Block, bloc, et Haus, maison, bâtiment. Plocus, blocus, blockhaus sont un seul et même mot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « blockhaus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blockhaus blɔkos

Évolution historique de l’usage du mot « blockhaus »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blockhaus »

  • Par son esthétique ou par le message qu’il véhicule, le blockhaus miroir est largement plébiscité du grand public. Sur le sable, les passants expriment leur attachement. La Voix du Nord, Leffrinckoucke: ils racontent «leur» blockhaus miroir
  • Parce qu’il brille à la jonction de l’art et de l’histoire, le blockhaus-miroir de la plage de Leffrinckoucke est devenu une curiosité touristique à part entière. Il pourrait disparaître d’ici la fin de l’été, a annoncé l’artiste Anonyme, qui porte seul la charge de son entretien. À moins d’une mobilisation générale ? LA VDN, Les jours du blockhaus-miroir de Leffrinckoucke sont comptés, à moins que…
  • Il y a 6 ans, Bertrand Seguin, alias Anonyme, a eu l’idée de recouvrir sur la plage de Leffrinckoucke un blockhaus de la seconde de guerre mondiale par des milliers de morceaux de miroir. Cet oeuvre artistique qui trône sur la plage est devenue une curiosité touristique. Une oeuvre qui demande un entretien régulier. Une tâche que l’artiste a assuré seul pendant des années et qu’il ne peut plus assumer aujourd’hui. Delta FM, Leffrinckoucke - Il faut sauver le blockhaus-miroir ! - Delta FM
  • L'association Un été 44 Normandie propose de découvrir les blockhaus de la Pointe du Roc, à Granville, à l'occasion des commémorations du 76e anniversaire du débarquement de Normandie. Des visites sont proposées samedi 6 juin. lamanchelibre.fr, Granville. D-Day : les blockhaus de la pointe du Roc ouvrent leurs portes

Images d'illustration du mot « blockhaus »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « blockhaus »

Langue Traduction
Anglais blockhouse
Espagnol fortín
Italien bunker
Allemand bunker
Portugais bunker
Source : Google Translate API

Synonymes de « blockhaus »

Source : synonymes de blockhaus sur lebonsynonyme.fr
Partager