La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « blasonner »

Blasonner

[blazɔne]
Ecouter

Définitions de « blasonner »

Blasonner - Verbe

  • Représenter les armoiries en utilisant les couleurs et métaux spécifiques, ou expliquer leur signification selon le vocabulaire de l'héraldique.

    Dans son article, le journaliste se prenait à blasonner les armoiries de la vieille famille royale, dépeignant avec minutie chaque couleur et métal utilisé, selon le langage précis de l'héraldique.
    (Citation fictive)
  • (Figuré) Critiquer ou railler quelqu'un de manière moqueuse.

    Ce besoin inné de caricature, de « blasonner » son prochain, de le plaisanter sur ses difformités physiques ou morales, de faire montre d’esprit à ses dépens, on le rencontre partout à toutes les époques, à tous les âges de la vie.
    — Charles Beauquier, Humour et sobriquets populaires

Étymologie de « blasonner »

Du mot français blason et de l'italien blasonare. Le sens de dire du mal (ou du bien) est plus ancien qu'on ne le croyait initialement.

Usage du mot « blasonner »

Évolution historique de l’usage du mot « blasonner » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « blasonner » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « blasonner »

Citations contenant le mot « blasonner »

  • Les armes de l'Île de Sein peuvent se blasonner ainsi : "D'azur à un besant d'argent chargé d'une moucheture d'hermine, accompagné de trois homards d'or appointés en pairle." Les armes d'Audierne peuvent se blasonner ainsi: "D'or à une ancre de marine de sable accostée de deux homards de gueules et accompagnée en pointe d'un merlu d'azur, au chef d'hermine plain."
    Le Telegramme — Le Télégramme - Bretagne - Légion d’honneur. Plusieurs Bretons dans la nouvelle promotion
  • En vieux français, « blasonner » signifiait ridiculiser, médire et autrefois, tous les villages de Nord-Picardie avaient leurs blasons populaires. L'origine de ces surnoms offre souvent de savoureuses histoires, comme pour les habitants de Bourseville et de Naours.
    France 3 Hauts-de-France — Une histoire de picard : l'origine des surnoms des habitants de Bourseville et de Naours - France 3 Hauts-de-France
  • «Le Blason langage de l'héraldique» entraîne les lecteurs dans une enquête passionnante, «celle de notre nom à blasonner, même s'il faut pour cela bousculer quelques gardes endormis dans les couloirs du temps…»
    ladepeche.fr — Villefranche-de-Rouergue. Le blason, une carte de visite - ladepeche.fr
  • LATAM Airlines Group a choisi de blasonner cinq avions aux couleurs des drapeaux nationaux respectifs des pays où ses filiales opèrent des vols domestiques. L’idée, qui se prolongera jusqu’en 2024, est d’incorporer progressivement les cinq avions peints, en commençant dès le 11 janvier par LATAM Airlines Brazil, où un Airbus A320neo aux couleurs vert-jaune a fait ses débuts, suivi par des avions aux couleurs identifiant les filiales de Colombie, du Chili, du Pérou et, enfin, de l’Équateur.
    Aerobuzz — LATAM Airlines présente sa collection spéciale d'avions aux couleurs de l'Amérique du Sud - Aerobuzz

Traductions du mot « blasonner »

Langue Traduction
Espagnol blasonar
Italien occorre blasonarlo
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.