La langue française

Bastingue

Sommaire

  • Définitions du mot bastingue
  • Étymologie de « bastingue »
  • Phonétique de « bastingue »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bastingue »
  • Citations contenant le mot « bastingue »
  • Images d'illustration du mot « bastingue »
  • Traductions du mot « bastingue »

Définitions du mot bastingue

Trésor de la Langue Française informatisé

BASTINGUE, subst. fém.

A.− MAR. Bandes d'étoffe ou de toile matelassée ou filets tendus autrefois autour du plat-bord d'un vaisseau de guerre pour servir d'abri aux matelots qui manœuvrent sur le pont pendant le combat (Lar. 19e) :
... le vaisseau, avec ses voiles carguées, sifflait horriblement en roulant sur l'océan comme une toupie gigantesque. Des oiseaux d'une figure épouvantable se prenaient dans les mailles de nos bastingues,... Nodier, La Fée aux miettes,1831, p. 99.
B.− Anc., ART MILIT. ,,Défense ou parapet mobile, composé de boucliers, de chariots`` (Ac. Compl. 1842).
Prononc. : [bastε ̃:g]. Étymol. et Hist. 1634 (Termes de mar., 538, éd. 1670 d'apr. Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 137 : L'environ des hunes d'iceluy navire sont le pavois, pavesades, ou bastingues). Empr. au prov. mod. bastengo (EWFS2; FEW t. 15, 1repart., p. 78a; Vidos dans Z. fr. Spr. Lit. t. 57, pp. 1-19; Bl.-W.5; Dauzat 1968) terme mar. « bastingue, toile matelassée que l'on tend autour du plat-bord d'un vaisseau, pour parer les balles » (Mistral); bastengo est le fém. de bastenc « cordage de sparterie » (ibid.), lui-même dér. du verbe prov. mod. basti « bâtir » où se trouve aussi la notion de « tresser, tisser » notamment l'accept. « empailler des chaises » (ibid.), cf. aussi l'a prov. bastir « tisser » (ca 1000, Boecis, 200 d'apr. E. Lerch dans Mél. Roques, t. 2, p. 190), v. bâtir. L'hyp. d'un empr. à l'ital. bastinga (Kohlm., p. 32) est à écarter, ce mot étant au contraire un gallicisme de la lang. écrite, isolé, sans vitalité, attesté pour la 1refois en 1769 dans la trad. ital. du dict. de A. Saverien, intitulée Dizionario istorico, teorico e pratico di Marina tradotto dal francese : Le bastinghe dei vascelli Firancesi (B. E. Vidos dans Z. fr. Spr. Lit., t. 57, pp. 1-2).

Wiktionnaire

Nom commun

bastingue \bas.tɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Marine) Toile matelassée dont on se servait autrefois comme bastingage pour protéger un bateau de projectiles ennemis, plus particulièrement à l’endroit où étaient installés les hamacs des marins.

Forme de verbe

bastingue \bas.tɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bastinguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bastinguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bastinguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bastinguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bastinguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BASTINGUE. n. f.
T. de Marine. Toile matelassée dont on se servait autrefois pour le bastingage.

Littré (1872-1877)

BASTINGUE (ba-stin-gh') s. f.
  • 1 Terme de marine. Toile matelassée soutenue par des pièces de bois mises debout, dont on se servait autrefois pour le bastingage.
  • 2Dans le moyen âge, défense mobile composée de bouchers, de chariots.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BASTINGUE, bastingure, bastinguere, s. f.) Marine.) c’est la même chose que pavois, ou paviers, & pavesade.

On prononce la lettre s dans ce mot bastingue. C’est une bande d’étoffe ou de toile que l’on tend autour du plat-bord des vaisseaux de guerre, & qui est soûtenue par des pieces de bois mises debout, que l’on appelle pontilles ; afin de cacher ce qui se passe sur le pont pendant le combat. Voyez Pavois.

On met des bastingues aux hunes ; on les double, & on les garnit entre les deux étoffes, de façon que les balles de mousquet ne peuvent les percer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bastingue »

Ital. bastinga. Ce mot paraît de même origine que bastille, bastion (voy. ces mots).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bastingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bastingue bastɛ̃g

Évolution historique de l’usage du mot « bastingue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bastingue »

  • En quoi un ministre de l’interieur est il concerné par votre big data et tout le bastingue dont vous faites l’énumeration ? si j’ai un petit peu compris ,chaque ministere ne s’occupe que des affaires qui le concernent , et en l’occurence pour ce Monsieur Salvini la situation sécuritaire de son pays , NON ? alors ne me fais pas rire j’ai les levres gercées . Algérie Patriotique, Matteo Salvini à Alger : que va demander l’extrême-droite italienne à l’Algérie ? - Algérie Patriotique

Images d'illustration du mot « bastingue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bastingue »

Langue Traduction
Anglais railing
Espagnol barandilla
Italien ringhiera
Allemand geländer
Chinois 栏杆
Arabe حديدي
Portugais corrimão
Russe перила
Japonais 手すり
Basque baranda
Corse ringhiera
Source : Google Translate API
Partager