La langue française

Barbaque

Définitions du mot « barbaque »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARBAQUE, subst. fém.

Arg. Viande de boucherie de mauvaise qualité. Synon. bidoche, carne :
1. − Ah! les potes, hein, la barbaque qu'on nous a balancée hier, tu parles d'une pierre à couteaux! (...) J'ai dit aux gars : « Attention, vous autres! N'mâchez pas trop vite : vous vous casseriez les dominos; des fois que l'bouif aurait oublié de r'tirer tous les clous! » Barbusse, Le Feu,1916, p. 26.
2. Nous possédions un fort réchaud à gaz lampant « Sulfridor », un peu explosif, dans l'arrière-boutique-gymnase... L'hiver, je mettais le pot-au-feu... C'est moi qui achetais la barbaque, la margarine et le frometon... Céline, Mort à crédit,1936, p. 471.
3. [Cendrars à l'hôtelier :] − (...) Y a-t-il moyen d'avoir une belle poularde avec des champignons à la crème? Oui? Alors c'est parfait car, vous savez, nous l'avons plutôt sauté, en Afrique, de la barbaque de chameau, de la carne de singe et des conserves japonaises, on en a marre, Jicky et moi... Cendrars, L'Homme foudroyé,1945, p. 56.
Rem. ,,À Paris, il semble que ce fût spécialement un mot des abattoirs (...) où l'on disait aussi « barbaquer », travailler dans la viande`` (A. Dauzat, L'Arg. de la guerre, 1918, p. 62).
P. méton., péj. [En parlant d'une pers.]
Marchand de barbaque. ,,Proxénète qui se livre à la traite des blanches`` (Sandry-Carr. 1963).
À la barbaque! ,,À la viande!, commandement (du troupier) pour aller à l'assaut`` (Esn. Poilu 1919).
PRONONC. : [baʀbak].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1873 arg. barbaque « sobriquet d'un boucher marron de la Chapelle » (Gazette des tribunaux, juin, d'apr. G. Esnault dans Mercure de France, 1932, t. 237, p. 705); 1877-80 « viande » (d'apr. G. Esnault, ibid.); 1894 (C. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., p. 25 : barbaque : Viande [argot des voleurs]). Orig. obsc. Peut-être empr. à l'esp. du Mexique barbacoa « sorte de gril servant à fumer la viande » attesté dep. 1518 (Colección de Documentos Inéditos del Archivo de Indias, Madrid 1864, I, 315 dans Fried., s.v. barbacoa) qui aurait été transposé à la viande fumée (FEW t. 21, 1, p. 468), lui-même prob. d'orig. arawak (Fried., loc. cit.). Cette hyp. convient bien du point de vue phonét. et sém., mais le cheminement géogr. du mot n'est pas élucidé, aucun texte ne confirmant que ce mot ait été rapporté par les soldats de l'expédition fr. au Mexique. Un empr. au roum. berbec « mouton » (Dauzat68et Lar. Lang. fr.) convient moins bien du point de vue phonét. et n'est pas fondé historiquement.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 107, 294, 531.

Wiktionnaire

Nom commun

barbaque \baʁ.bak\ féminin

  1. (Argot) ou (Populaire) (Souvent péjoratif) Viande.
    • Enfin Mirandole siffla pour la soupe. De l’épaisse, extra, truffée de dés de barbaque. — (Raymond Guérin, Les Poulpes, Gallimard, Paris, 1953)
    • Faut avaler d’la barbaque
      Pour êt’e bien gras quand on claque

      — (Boris Vian, Les Joyeux Bouchers, 1955)
    • Nous en fûmes quittes pour la peur ; seule, notre belle portion de barbaque fut ensevelie sous les décombres soulevés par cette chute. — (Ernst Jünger, Orages d’acier, 1961 ; traduit de l’allemand par Henri Plard, 1970, p. 30)
    • Peut-on trouver l’inspiration par cette chaleur, surtout quand on a la corpulence de ce morceau de barbaque ? — (Anton Tchekhov, Un drame, traduction Anne Coldefy-Faucard, Librio 698, 2004, E. J. L.)
    • La barbaque est accompagnée de légumes ou de pâtes, c’est comme on veut. Pour le frometon, à pile ou face, on se prend camembert ou bleu. — (Petit Futé Niort 2007, p. 36)
    • Arrête tes salades, je ne mange que de la barbaque — (Booba, Jour de Paye, Lunatic, Tallac, Records/Because Music, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « barbaque »

(Date à préciser) Sans doute de même origine que barbecue : l’hispano-américain barbacoa, « gril servant à fumer la viande ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barbaque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barbaque barbak

Évolution historique de l’usage du mot « barbaque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barbaque »

  • Et question balade, les participants de ce cru 2020 seront servis. On vous passe les détails sur les pérégrinations agathoises qui jalonnent traditionnellement la semaine, de la plage du Grau (parfois), au village naturiste (surtout). Non, l’essence même des Brescoudos, c’est la découverte de l’Hérault au sens large - avec quelques incursions chez les voisins “têtes plates” - et surtout de petites routes où le plaisir de piloter une Harley-Davidson prend tout son sens. Sète, Béziers, Narbonne, sont les villes qui accueilleront le grand barnum, qui passera également par Vias-Plage, Portiragnes, Fleury et Saint-Pierre-la-Mer pour une virée audoise, Puisserguier ou Maraussan. La journée Grand Orb, dans l’arrière-pays, est toujours aussi attendue par les participants, avec ses étapes (Lamalou, La Tour-sur-Orb, Le Poujol-sur-Orb, La Vernière...) si authentiques. Et comme les traditions restent vivaces chez les Brescoudos, notons aussi le retour du bœuf à la broche lors de l’étape de Servian. De la barbaque pour des durs à cuire, cette édition 2020 commence décidément à sentir bon...    midilibre.fr, Agde : les Brescoudos ont présenté l'affiche de l'édition 2020 - midilibre.fr
  • C’est vraiment pénible quand un petit truc microscopique est capable d’abattre un gros gaillard qui dépasse le quintal de barbaque ambulante. Mais on est bien obligé de faire avec. Le virus qui traine vous avez beau essayer de lui faire des vers, de l’amadouer avec des mots doux, il n’en aura que faire. Du coup ça met plein de trucs en perspectives. Radio1 Tahiti, Le danger de notre oisiveté ; les soignants au tournant – Edito 17/06/2020 | Radio1 Tahiti
  • « Un corbac, ayant taxé un morceau de barbaque, s’était perché sur un coquart. » Avant La Fontaine, Esope avait déjà formulé la fable du « Corbeau et du Renard »… Mais pas exactement dans ces termes. Il a fallu attendre l’intervention de Sonia Perbal et Christophe Brichant, à l’automne 2019, pour en avoir la traduction en argot ! RFI, Nos classiques version argot! - De vive(s) voix
  • Joueurs de Xbox One, réjouissez-vous ! Si le manque de tripailles et de barbaque vous manque, Devolver Digital a pensé à tout. Contre 24,99€ vous pouvez dès aujourd'hui (enfin depuis hier, mais chut) enfoncer couteaux, battes, ou cartouches dans la panse de vos ennemis en retrouvant avec délectation Hotline Miami Collection. , Hotline Miami Collection est enfin disponible sur Xbox One - Actu - Gamekult

Traductions du mot « barbaque »

Langue Traduction
Anglais meat
Espagnol jamones
Italien carne
Portugais carne
Source : Google Translate API

Synonymes de « barbaque »

Source : synonymes de barbaque sur lebonsynonyme.fr

Barbaque

Retour au sommaire ➦

Partager