La langue française

Banquette

Définitions du mot « banquette »

Trésor de la Langue Française informatisé

BANQUETTE, subst. fém.

A.− Siège.
1. Banc canné ou rembourré, avec ou sans dossier, occupé par une ou plusieurs personnes. Banquette de piano; banquette d'une voiture, d'un wagon :
1. david. − Et voici, monseigneur, la pièce que j'ai promis à Vos Seigneuries de rédiger pour les faire asseoir... sur le trône de France. chicot, à part. − ... tout le monde veut donc s'y asseoir, sur le trône des Valois? Ce n'est plus un fauteuil, c'est une banquette. A. Dumas Père, La Dame de Monsoreau,1846, III, 6, p. 229.
P. méton. Personnes occupant une banquette :
2. Vainement Buisson essaya d'ouvrir la bouche ... les banquettes se soulevèrent, il fallut baisser le rideau, et le troubadour vert bleu, rouge et jaune, disparut dans la tempête des sifflets... A. Daudet, Trente ans de Paris,1888, p. 136.
Loc. fam. Faire banquette. Rester assis, dans une soirée dansante, sans jamais danser et, p. ext. rester spectateur sans prendre part à une action :
3. Jupien vint me chercher dans l'antre obscur où je n'osais faire un mouvement. « Entrez un moment dans le vestibule où mes jeunes gens font banquette, pendant que je monte fermer la chambre; puisque vous êtes locataire, c'est tout naturel. » Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 829.
THÉÂTRE. Jouer devant les banquettes, pour les banquettes. Jouer devant une salle presque vide :
4. L'Observateur parle en prophète (...) Il vous calomniera gaiement dans vingt salons où il est essentiel comme une première pièce sur l'affiche, ces pièces si souvent jouées pour les banquettes... Balzac, MmeFirmiani,1832, p. 361.
2. P. ext.
a) Impériale d'une diligence, d'un omnibus (attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes.).
b) ,,Banc en pierre pratiqué dans l'embrasure d'une fenêtre`` (Rob.).
c) ,,(Petite) planche sur laquelle l'ouvrier est assis, dans les manufactures de soie`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
B.− P. anal.
1. Petite élévation, petite levée de terre, horizontale et allongée. Banquette de gazon, banquette gazonnée :
5. Sur les banquettes de la route, quelques pauvres clochettes bleues balançaient au vent qui tenait tout l'espace. Pourrat, Gaspard des Montagnes,À la belle bergère, 1925, p. 289.
2. Emplois techn.
ARCHÉOL., ARTS DU SPECTACLE. Mur bas, table de pierre délimitant la circonférence d'une enceinte (cf. J. Déchelette, Manuel d'archéol. préhist., celt. et gallo-romaine, t. 3, 1914, p. 124).
Rem. Au cirque, la banquette désigne le ,,talus qui limite l'aire des exercices dans la piste des cirques ambulants`` (Lar. encyclop.; v. aussi Giteau 1970).
ARCHITECTURE
a) ,,Appui d'une fenêtre, lorsqu'il ne s'élève qu'à hauteur de siège et qu'il est surmonté d'une barre en bois ou en fer`` (Noël 1968). ,,Menuiserie qui recouvre cet appui en avant et par-dessus`` (Lar. 19e).
b) ,,Tablette en saillie placée devant les trous d'un pigeonnier`` (Lar. 20e).
c) Base, socle :
6. Les galeries [des cloîtres] étaient éclairées par les arcades percées dans les façades ... Le passage [d'une partie] des ... arcades était intercepté par une banquette ..., sur laquelle reposaient les colonnes ou les piliers. A. Lenoir, Archit. monastique,t. 2, 1856, p. 301.
d) ,,Tablette d'un mur d'appui`` (Rob.).
e) ,,Pièce de bois placée horizontalement au bas d'un comble`` (cf. E. Robinot, Vérification, métré et pratique des travaux du bâtiment, t. 4, 1928, p. 49).
CHIM. ,,Partie d'une cuve à mercure sur laquelle on pose les éprouvettes, les flacons renversés, etc.`` (Duval 1959).
FORTIF. Plate-forme située derrière le parapet d'un rempart ou le revers d'une tranchée, et où s'abritent les tireurs :
7. Voici que, près de moi, des fusils partent. J'ai monté, sur la banquette de tir, et je fouille à la jumelle l'aube noyée, trouble comme une lumière d'aquarium. Vercel, Capitaine Conan,1934, p. 236.
GÉOGR., GÉOL. Replat rocheux, horizontal et de forme allongée :
8. J'avais porté Vanessa au bord du ruisseau, qui laissait entre lui et la roche l'espace d'une étroite banquette où poussait une herbe profonde et noire; ... Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 160.
HORTIC. ,,Palissade à hauteur d'appui, entre les arbres d'une contre-allée`` (Nouv. Lar. ill.). Buis taillés en banquettes (Fromentin, Dominique,1863, p. 48).
MINES ET CARR. Couche d'argile horizontale (cf. A. Brongniart, Traité des arts céram., t. 2, 1877, p. 258).
PÉDOL. Replat artificiel, établi horizontalement, souvent plus long que large, destiné à la culture :
9. ... par la fenêtre ouverte où grimpaient, en guise de jalousies, des capucines et des volubilis, on entendait le bourdonnement sourd des mouches à miel dans les banquettes de balsamines, et, par moments, des bouffées d'air tiède apportaient du fond de la cour des émanations poivrées de gingembre et de noix muscade. Theuriet, La Maison des deux barbeaux,1879, p. 110.
TECHNOL. ,,Bandes de fer placées dans les fourneaux des forges pour soutenir une portion de la charge du minerai et du charbon`` (Mots rares 1965).
TRAV. PUBL.
a) Rebord, chemin peu élevé pratiqué au pied d'un édifice, le long d'une chaussée, d'un canal, ou à l'intérieur d'un passage souterrain :
10. De nos jours, après avoir creusé la galerie de Clichy, avec banquette pour recevoir une conduite maîtresse d'eau de l'Ourcq, travail exécuté en tranchée, à dix mètres de profondeur; ... Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 524.
b) Talus ou mur peu élevé, établi le long d'une route située à flanc de montagne :
11. Quand la roche vive est verticale ou déborde sa base, ils [les montagnards] ont soin d'y accoler un support de briques ou de caillous en forme de terrasse ou de banquette : quand elle a des aspérités ou des pointes saillantes, ils s'y prennent de manière qu'outre la banquette projetée ils y gagnent encore un parapet, tant ils ont de tact et de bon sens. Dusaulx, Voyage à Barège,t. 1, 1796, p. 126.
c) Masse de terre déposée le long de la tranchée d'où on l'a extraite. Retraite ménagée dans la paroi d'une fouille, pour y jeter les terres qu'on déblaie du bas, afin de les renvoyer de là sur le bord de la fouille; échafaud formé de boulins et de planches servant au même usage.
En banquette (travailler). Rejeter par côté la terre provenant du bas d'une tranchée (cf. Rob. Suppl. 1970).
Sur banquette (jet vertical) (cf. E. Robinot, Vérification, métré et pratique des travaux du bâtiment, t. 1, 1924, p. 21).
d) Plate-forme de faible hauteur située à l'extérieur et au pied du ballast d'une voie de chemin de fer (cf. Ch. Bricka, Cours de ch. de fer, t. 1, 1894, p. 60).Banquette de la voie (Lar. encyclop.).
TURF. Banquette irlandaise. Talus gazonné servant d'obstacle.
Au fig. :
12. Le retour de Boulanger surexciterait les esprits, prêterait à d'immenses manifestations et permettrait de franchir, dans un coup d'emballement, l'effrayante banquette du 22 septembre. Barrès, L'Appel au soldat,1900, p. 428.
VITIC. Bande de terre de faible largeur entre les pieds d'une vigne, que la charrue ne peut labourer (cf. G. Passelègue, Les Machines agricoles, 1930, p. 46).
PRONONC. : [bɑ ̃kεt]. Durée mi-longue pour la 1resyll. dans Passy 1914. (Pour l'indication d'une durée longue, cf. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1417 « selle » (Lit. ex Reg. 170, ch. 109 dans Du Cange, s.v. Banqus t. 1, p. 561c : Une celle [selle] que l'en appelle au pays [de Languedoc] Banquette), attest. isolée; b) 1681 [daté 1677 par FEW] ameubl. « banc, qqf. recouvert et rembourré, servant à s'asseoir » (Inventaire du château du Val dans Havard, Dict. de l'Ameubl. et de la Décoration, 1887 : Quatre banquettes couvertes de brocatelle de Venise fond aurore à ramages verts); 2. a) 1636 fortif. (V. de Beauvillé, Recueil de doc. inédits concernant la Picardie, t. 1, 1860-82, p. 296 : il y a une fort bonne contrescarpe, avec son corridor, fortifiée de parapet et de banquettes); b) 1676 p. et ch. « petit chemin surélevé réservé aux piétons le long d'une voie » (A. Félibien Des Principes de l'archit., [...], Paris, p. 487); c) 1743 gén. au plur. hortic. (Liger, Nouv. maison rustique, 5eéd., t. 2, p. 359); d) av. 1866 turf banquette irlandaise (L. Bertrand dans Lar. 19e). 1 prob. empr. (d'apr. la 1reattest.) à l'a. prov. banqueta « banquette » (Pt Levy (E.)) lui-même dér. de l'a. prov. banc « id. »; à rapprocher du fr. prov. bākĕta 1 « petit banc pour traire » (Dur.); 2 dér., avec suff. -ette* du norm. banque (banque2* étymol. 2), corresp. du fr. banche* géologie.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 745. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 333, b) 1 246; xxes. : a) 1 533, b) 1 293.

Wiktionnaire

Nom commun

banquette \bɑ̃.kɛt\ féminin

  1. (Mobilier) Sorte de banc rembourré, sans dossier.
    • Il siégeait, au fond, sur une banquette, et fumait un cigare. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Cependant, il se tortillait sur la banquette et, de sa lourde main ornée d’une chevalière et d’un assez joli brillant, promenait le cul de son verre sur le marbre de la table, […]. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Les clients […] s’installaient placidement, qui sur des banquettes de velours moelleux, qui dans le creux de fauteuils hospitaliers. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 78)
    • Vous vous sentirez des âmes de dandy en montant le superbe escalier Napoléon III qui mène vers le lounge proprement dit, appelé le Salon Rouge en référence à la couleur des banquettes aux formes origamiques. — (Petit Futé Paris 2017)
  2. (Automobile) Banc ou siège rembourré à dossier dans une automobile.
    • Il décollait ses fesses de la banquette, poitrine collée au volant, nez contre le pare-brise, dans la position du jockey à l’entrée de la ligne droite, aveuglé par l’éblouissement de la lumière. — (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, pages 157-158)
  3. (Vieilli) Place d’impériale sur certaines voitures publiques.
  4. (Militaire) Petite élévation ou large degré de pierre, de terre ou de gazon, sur lequel on monte pour tirer par-dessus le parapet d’un bastion ou le revers d’une tranchée.
    • Derrière ces abattis, j’élève un parapet avec une banquette & un fossé en avant. Je place, derrière ce parapet, des compagnies de Chasseurs & l’Infanterie des Troupes Légères. — (Lancelot Turpin de Crissé, Commentaires sur les institutions militaires de Végèce, livre 1, chap.10, Paris, Nyon aîné, 1783, page 211)
  5. (Urbanisme) Petit chemin pour les piétons, élevé de quelques centimètres au-dessus de la voie où passent les voitures.
  6. Chemin d’une certaine largeur ménagé à l’intérieur d’un aqueduc et d’un égout, et sur lequel on peut marcher, pour le nettoyer ou le réparer.
  7. (Architecture) Appui d’une fenêtre, lorsqu’il ne s’élève qu’à hauteur de siège et qu’il est surmonté d’un appui de fer.
  8. (Horticulture) Palissade taillée à hauteur d’appui, entre les arbres d’une contre-allée.
    • Je m’asseyais, je m’en souviens, sur de hauts buis taillés en banquettes qui garnissaient le bord des allées. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 49)
  9. (Louisiane) Trottoir.
  10. Partie semi-arbustive du schorre formée de plantes ligneuses.
  11. (Géologie) Bande, lisière géologique étroite immédiatement adjacente à un cours d'eau ou une étendue d'eau.
    • La présence des espèces de haut de berge sur les bas de berge (sans augmentation spécifique) observée sur la Jouanne s’expliquent par le fait que la végétalisation des sédiments ou des banquettes minérales exondés est corrélée à la banque de graines et ainsi qu’à la présence des formations végétales alentours qui fructifient abondement avec le stress hydrique généré par l’abaissement.— (Axel Roiné et Nicolas Boileau, La suppression des barrages sur la rivière la Jouanne (Mayenne), Bulletin Scientifique BIOTOPES 53 - n° 33)
  12. (Cirque) Bordure surélevée délimitant la piste d’un cirque.
  13. (Cirque) Discipline acrobatique consistant pour des porteurs au sol à recevoir et à projeter en l’air un voltigeur, à l’aide de leurs mains entrecroisées.
    • Un saut de banquette.

Forme de verbe

banquette \bɑ̃.kɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de banqueter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de banqueter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de banqueter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de banqueter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de banqueter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative banquète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BANQUETER. (Je banquette; nous banquetons.) v. intr.
Faire bonne chère de compagnie. Il ne fait que banqueter.

Littré (1872-1877)

BANQUETTE (ban-kè-t') s. f.
  • 1Banc long et rembourré, sans dossier.

    En termes de théâtre, jouer devant les banquettes, jouer une pièce dans une salle presque vide de spectateurs.

  • 2 Terme de fortifications. Partie du rempart située immédiatement derrière le parapet, et d'où les soldats font feu sur l'ennemi.
  • 3 En termes de voirie, petit chemin peu élevé au-dessus de la voie sur un pont ou une rue pour les piétons. On dit habituellement trottoir.

    Chemin pratiqué le long d'un canal ou d'un aqueduc.

  • 4En architecture, appui en pierre d'une fenêtre.
  • 5 En termes de jardinage, palissade taillée à hauteur d'appui entre les arbres d'une contre-allée.
  • 6L'impériale d'une diligence et des omnibus.
  • 7 Terme de menuiserie. Boiserie qui garnit le dessus et le devant des croisées.

    Bande de fer placée dans les fourneaux des forges, pour soutenir une portion de la charge du minerai et du charbon.

HISTORIQUE

XVe s. Une celle [selle] que l'on apelle au pays banquette, Du Cange, banquetus.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BANQUETTE. Ajoutez :
8 Terme de turf. Banquette irlandaise, obstacle usité dans les courses de steeple-chase : c'est un talus gazonné dont le sommet présente une plate-forme destinée à servir de point d'appui au cheval sauteur ; cet obstacle se franchit en deux temps : du pied de la banquette au sommet d'abord, et de la plate-forme au champ de course ensuite.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BANQUETTE, s. f. (en Architecture.) est un petit chemin relevé pour les gens de pié le long d’un quai ou d’un pont, & même d’une rue, à côté du chemin des chariots & voitures, comme les banquettes du cours à Rome, & celle du pont-neuf, du pont-royal, & d’autres à Paris. Les Romains appelloient decursoria, toutes sortes de banquettes.

On appelle aussi banquettes, des appuis de pierre de 14 pouces de hauteur, pratiqués dans l’épaisseur des croisées & dans l’intérieur des appartemens ; on s’y assied, & ils reçoivent en dehors des balcons de fer, dont la hauteur réunie avec la banquette de pierre, doit être celle du coude pour s’y appuyer commodément. Voyez Appui.

Banquette est encore le balcon qui pose sur cet appui ; le nom de balcon ne se donnant qu’à ceux qui occupent toute la hauteur depuis le dessus du parquet jusques au sommet desdits balcons. (P)

Banquette, (en terme de Fortification.) est une espece de petit degré de terre que l’on construit sur le rempart des ouvrages & sur le chemin couvert au pié du côté intérieur du parapet : il sert à élever le soldat pour qu’il puisse tirer par-dessus le parapet.

La banquette a ordinairement 3 ou 4 piés de largeur, avec un talud de même étendue ; elle est élevé de 2 piés sur le terre-plein du rempart. Lorsqu’on est obligé d’élever le parapet de plus de 6 piés & demi ou 7 piés pour se garantir de l’enfilade, on construit alors deux banquettes, qui font deux especes de degrés. Le parapet a toûjours 4 piés & demi de hauteur au-dessus du terre-plein de la banquette supérieure. (Q)

Banquette, (en Hydraulique.) est un sentier construit des deux côtés de la cuvette ou rigole d’un aqueduc pour y pouvoir marcher & examiner si l’eau s’arrête ou se perd en quelque endroit : on donne ordinairement 18 pouces de large à ces sortes de banquettes. (K)

Banquette, (en Jardinage.) se dit des palissades basses à hauteur d’appui, qui ne doivent point passer ordinairement 3 ou 4 piés de haut ; elles servent dans les côtés des allées doubles, où étant ainsi ravalées, elles n’interrompent point le coup d’œil entre la tige des arbres. On y laisse quelquefois d’espace en espace des boules échappées de la banquette même. (K)

Banquette, partie du metier d’étoffes de soie ; la banquette est un morceau de bois de 6 pouces de large & d’un pouce d’épaisseur ; il sert à l’ouvrier pour s’asseoir quand il veut travailler ; il fait entrer chaque bout de sa banquette dans l’oreillon cloüé à cet effet au pié de devant le métier. Il seroit mieux que l’oreillon ou porte-banquette, ne fût point cloüé, mais qu’il fût à coulisse, pour que l’ouvrier le haussât ou baissât suivant sa taille ; il seroit encore à propos qu’il pût avancer ou reculer la banquette.

Banquette, (en Menuiserie.) est une boisure qu’on pratique aux croisées. La tablette de dessus se nomme dessus de banquette ; & la partie de devant, devant de banquette.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « banquette »

De l’occitan banqueta, lequel est le diminutif de banc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de banc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « banquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
banquette bɑ̃kɛt

Évolution historique de l’usage du mot « banquette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « banquette »

  • Les économistes sont présentement au volant de notre société, alors qu’ils devraient être sur la banquette arrière. De John Maynard Keynes
  • Contrôleur : employé de la SNCF dont la fonction est d’empêcher les passagers de mettre leurs pieds sur les banquettes. De Alain Finkielkraut / Petit Fictionnaire illustré
  • La Sellerie industrielle de l'Est, qui répare et fabrique des banquettes de trains, bus, voitures de collections, camping-cars ou encore restaurants en Moselle, ne souffre pas de l'après-confinement. Son carnet de commande est plein, et l'entreprise envisage d'embaucher à la rentrée. France Bleu, La relance éco : la Sellerie industrielle de l'Est redémarre "mieux qu'avant le confinement"
  • Dans les places route, on compte celle du conducteur et du passager avant, toujours équipées de ceintures. Ça fait un minimum de deux. On trouve aussi généralement à l’arrière une banquette face-route ou des banquettes latérales convertibles en siège face route. Le monde du camping car, Question piège : Combien y a-t-il de places dans ce camping-car ? - Le monde du camping car
  • Bien que pouvant être entièrement fermé grâce à un système de taud qui recouvre tout le cockpit,ce bateau est en fait très ouvert. Le pont est de plain-pied depuisle cockpit, encaissé et équipé d’une banquette en L, jusqu’àla pointe, et la circulation se fait uniquement par le centre du bateau. Le cockpit se transforme en carré, après l’ajout d’une petite table, ou en bain de soleil, une fois celle-ci abaissée. , Essai Flipper 700 ST - Un day-cruiser très joueur  ! - Voile & Moteur
  • "Je ne peux plus voir ces gens qui s’envoient des dîners à 600 euros alors qu’ils viennent de décider de la fermeture d’un hôpital devenu soudain trop cher." Il devait être environ de 2 heures du matin quand Vincent, avec sa cravate toujours solidement nouée et son visage chiffonné, s'est posé sur la banquette arrière. On l’a écouté, bien sûr, mais on avait un peu la tête ailleurs. La faute à ce tueur en série qu’on a croisé d’un peu trop près et sur lequel une inspectrice de police nous oblige à chercher des indices. Il y a Vincent, mais aussi Sonny, Myrtille, Lola, Véronique, Pierrot, Alicia, Nina… Et d’autres à peine plus étranges : Santa (en route vers son traîneau), Jim M. (à déposer devant le cimetière du Père-Lachaise) et même un chat qui a un train à prendre. Sans parler des rencontres basculant franchement dans le surnaturel – à moins qu’il ne s’agisse d’illusions ou de rêveries ? Nous sommes chauffeur de taxi. Night Call est le jeu de nos nuits. Les Inrockuptibles, “Night Call” : Une fascinante virée en taxi dans le Paris d'aujourd'hui
  • Rendez-vous a été donné à l'ancienne gare des Ancizes. Point de départ du nouveau circuit de vélorail géré par Christophe Faivre : le vélorail du Viaduc des Fades. Ici, vingt locomotives de cinq personnes nous attendent. Deux personnes montent en selles, prêts à pédaler quand les trois autres s'installent, tranquillement, à l'arrière dans la banquette. Tout est prêt pour deux heures de balade : 13 km aller-retour.  www.lamontagne.fr, On a testé pour vous le vélorail du Viaduc des Fades (Puy-de-Dôme) - Les Ancizes-Comps (63770)
  • Hier, Diamond Aircraft a lancé son dernier modèle, un monomoteur dénommé DA50RG (pour Retractable Gear), motorisé par un CD-300 diesel. Ce nouveau monomoteur bénéficie d’une des cabines les plus larges dans sa catégorie et de développements déjà menés pour le bimoteur DA62 dont la banquette arrière rabattable 60/40 offrant 3 places. , DA50 RG pour Diamond Aircraft – aeroVFR

Images d'illustration du mot « banquette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « banquette »

Langue Traduction
Anglais seat
Espagnol asiento
Italien sedile
Allemand sitzbank
Portugais banco
Source : Google Translate API

Synonymes de « banquette »

Source : synonymes de banquette sur lebonsynonyme.fr

Banquette

Retour au sommaire ➦

Partager