La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bains »

Bains

Variantes Singulier Pluriel
Masculin bain bains

Définitions de « bains »

Wiktionnaire

Nom commun - français

bains \bɛ̃\ masculin pluriel

  1. Appartements destinés aux bains.
    • Les bains du roi, de la reine.
    • Les bains sont dans telle partie de l’édifice.
  2. Établissement public où l’on peut aller prendre des bains.
    • Érasme écrivait en 1518 à Cologne : Il y a vingt-cinq ans, rien n’était mieux reçu que les bains publics ; aujourd’hui, partout ils refroidissent car la maladie nouvelle, que Jean d’Auton appelle « grosse vérole ou mal de Naples » nous a appris à nous en abstenir. — (Geneviève-Morgane Tanguy, Les Jardins secrets d’Anne de Bretagne, Fernand Lanore, 1991, page 114)
    • Faire construire, installer des bains.
    • Établir des bains sur une rivière.
    • Chez les Anciens, les bains ou thermes étaient ordinairement de vastes et somptueux édifices.
  3. Stations thermales où l’on va se baigner.
    • Les bains de Bourbonne, de Bagnères, du Dore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAIN. n. m.
Action de baigner ou de se baigner. Bain de propreté. Bain de santé. Bain de rivière. Bain de mer. Bain à domicile. Les bains sont bons pour cette maladie. Prendre un bain, des bains. Prescrire des bains à quelqu'un. Aller au bain. Préparer le bain, un bain. Entrer dans le bain. On le dit aussi en parlant des Animaux. Ce cheval a besoin d'un bain, menez-le à la rivière. Le bain est bon dans tel endroit de la rivière, à cette époque du jour, de l'année, se dit par rapport au lieu, au temps où l'on peut se baigner commodément et agréablement dans la rivière. Ce matin, le bain était excellent. Fig. et fam., C'est un bain qui chauffe, se dit d'un Gros nuage qui menace de la pluie, lorsque le soleil brille d'un vif éclat entre deux ondées. Fig. et fam., Bain de grenouilles, bain de crapauds, se dit d'un Lieu où l'eau est sale et bourbeuse. Bain local ou topique, Celui dans lequel on baigne une partie malade, l'œil, le bras, etc. Bain de pieds, Celui où l'on ne baigne que les pieds. Demi-bain, Celui où l'on ne se baigne que jusqu'à la ceinture. Bain de siège, Celui où l'on ne met que le milieu du corps. Bain de vapeur, Celui qu'on prend en demeurant exposé, dans un lieu clos, à des vapeurs chaudes qui s'exhalent d'un liquide ou des parois mêmes du mur, dans les lieux où se trouvent des eaux thermales. Prendre un bain d'air, de soleil, Demeurer exposé à l'action de l'air, du soleil. Bain de marc de raisin, de cendres, de sable, de boue, de bourbe, etc., Celui qui consiste à se couvrir le corps de ces matières ou à s'y plonger. Il désigne encore une Baignoire. Remplir le bain. Vider le bain. Mettre de l'eau dans le bain. On appelle de même Bain de siège, bain de pieds les Petites baignoires où l'on prend le bain de siège, le bain de pieds. Fond de bain, Linge dont on revêt l'intérieur d'une baignoire, pour plus de propreté.

BAINS, au pluriel, se dit de l'Appartement destiné pour se baigner. Les bains du roi, de la reine. Les bains sont dans telle partie de l'édifice. On dit dans le même sens La chambre du bain, l'appartement des bains; la salle, le cabinet de bain. Il se dit aussi de tout Établissement public où l'on peut aller prendre des bains. Bains publics. Bains des hommes. Faire construire, installer des bains. Établir des bains sur une rivière. Chez les anciens, les bains ou thermes étaient ordinairement de vastes et somptueux édifices. Il se dit également des Stations thermales où l'on va se baigner. Les bains de Bourbonne, de Bagnères, du Mont-Dore. Il se dit, par extension, d'une Cuve où il y a de l'eau et des drogues pour la teinture.

BAIN, en termes de Chimie, se dit de Toute substance par l'intermédiaire de laquelle on chauffe un vase pour opérer la digestion ou la distillation de ce qu'il contient. Ainsi, on dit qu'Un vase est au bain de vapeur quand il est exposé à la vapeur de l'eau bouillante; qu'Il est au bain de sable quand il est placé dans du sable que l'on fait chauffer; qu'Il est au bain-marie quand il est plongé dans l'eau chaude. Rectifier de l'alcool au bain-marie, En mettant dans l'eau chaude le vase qui le contient. On dit pareillement, dans le langage ordinaire, Faire cuire au bain-marie. Faire chauffer un bouillon au bain-marie. En termes de Chimie, de Galvanoplastie, de Peinture, de Photographie, il signifie Préparation liquide dans laquelle on plonge un corps. Bain d'or, d'argent, de mercure.

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BAINS, s. m. (terme d’Architecture) grands & somptueux bâtimens, élevés par les anciens pour l’ornement & la commodité. Il faut distinguer les bains en naturels ou en artificiels. Les bains naturels sont ou froids comme l’eau des rivieres, ou chauds comme ceux des eaux minérales, propres à la guérison de plusieurs maux. Voyez Eaux Minérales, & plus bas Bain en Médecine.

Les bains artificiels, qui étoient plûtôt pour la propreté du corps que pour la santé, étoient chez les anciens des édifices ou publics ou particuliers. Les bains publics ont été en usage en Grece & à Rome : mais les Orientaux s’en servirent auparavant. La Grece connoissoit les bains chauds dès le tems d’Homere, comme il paroît par divers endroits de l’Odyssée ; & ils étoient ordinairement joints aux gymnases ou palestres, parce qu’en sortant des exercices on prenoit le bain. Vitruve a donné une description fort détaillée de ces bains, par laquelle il paroît qu’ils étoient composés de sept pieces différentes, la plûpart détachées les unes des autres, & entremêlées de quelques pieces destinées aux exercices. Ces sept pieces étoient : 1°. le bain froid, frigida lavatio, en Grec λουτρὸν : 2°. l’elæothesium, c’est-à-dire, la chambre où l’on se frottoit d’huile ; 3°. le lieu de rafraîchissement, frigidarium ; 4°. le propnigeum, c’est-à-dire l’entrée ou le vestibule de l’hypocaustum ou du poelle ; 5°. l’étuve voutée pour faire suer, ou le bain de vapeur, appellé tepidarium ; 7°. le bain d’eau chaude, calida lavatio, auxquels il faudroit joindre l’apodyterion, ou garde-robe, si toutefois ce n’est pas la même chose que le tepidarium.

Quant aux bains détachés des palestres, il résulte de la description qu’en fait Vitruve : 1°. que ces bains étoient ordinairement doubles, les uns pour les hommes, les autres pour les femmes ; du moins chez les Romains, qui en ce point avoient plus consulté les bienséances, que les Lacédémoniens, chez qui les deux sexes se baignoient pêle-mêle : 2°. que les deux bains chauds se joignoient de fort près, afin qu’on pût échauffer par un même fourneau, les vases de l’un & de l’autre bain : 3°. que le milieu de ces bains étoit occupé par un grand bassin, qui recevoit l’eau par divers tuyaux, & dans lequel on descendoit par le moyen de quelques degrés ; ce bassin étoit environné d’une balustrade, derriere laquelle régnoit une espece de corridor, schola, assez large, pour contenir ceux qui attendoient que les premiers venus sortissent du bain : 5°. que les deux étuves, appellées laconicum & tepidarium, étoient jointes ensemble : 6°. que ces lieux étoient arrondis au compas, afin qu’ils reçussent également à leur centre la force de la vapeur chaude, qui tournoit & se répandoit dans toute leur cavité : 7°. qu’ils avoient autant de largeur que de hauteur jusqu’au commencement de la voûte, au milieu de laquelle on laissoit une ouverture pour donner du jour, & on y suspendoit avec des chaînes un bouclier d’airain, qu’on haussoit ou baissoit à volonté, pour augmenter ou diminuer la chaleur ; 8°. que le plancher de ces étuves étoit creux & suspendu pour recevoir la chaleur de l’hypocauste, qui étoit un grand fourneau maçonné dessous, que l’on avoit soin de remplir de bois & d’autres matieres combustibles, & dont l’ardeur se communiquoit aux étuves à la faveur du vuide qu’on laissoit sous leurs planchers : 9°. que ce fourneau servoit non-seulement à échauffer les deux étuves, mais aussi une autre chambre appellée vasarium, située proche de ces mêmes étuves & des bains chauds, & dans laquelle étoient trois grands vases d’airain, appellés milliaria à cause de leur capacité ; l’un pour l’eau chaude, l’autre pour la tiede, & le troisieme pour la froide. De ces vases partoient des tuyaux qui correspondant aux bains, y portoient par le moyen d’un robinet l’eau, suivant les besoins de ceux qui se baignoient.

A l’égard de l’arrangement ou disposition de ces divers appartemens des bains, voici ce qu’on en sait : on y voyoit d’abord un grand bassin ou vivier appellé en grec κολυμϐηθρὰ, en latin natatio & piscina, qui occupoit le côté du nord, & où l’on pouvoit non-seulement se baigner, mais même nager très-commodément. Les bains des particuliers avoient quelquefois de ces piscines, comme il paroît par ceux de Pline & de Ciceron. L’édifice des bains étoit ordinairement exposé au midi, & avoit une face très-étendue, dont le milieu étoit occupé par l’hypocauste, qui avoit à droite & à gauche une suite de quatre pieces semblables des deux côtés, & disposées de maniere qu’on pouvoit passer facilement des unes dans les autres. Ces pieces nommées en général balnearia, étoient celles que nous avons décrites ci-dessus. La salle du bain chaud étoit une fois plus grande que les autres, à cause du grand concours du peuple qui y abordoit, & du long séjour qu’on y faisoit d’ordinaire.

Les anciens prenoient ordinairement le bain avant souper, & il n’y avoit que les voluptueux qui se baignassent à la suite de ce repas. Au sortir du bain, ils se faisoient frotter d’huiles ou d’onguens parfumés par des valets nommés alyptæ ou unctuarii. Les bains, si on en croit Pline, ne furent en usage à Rome que du tems de Pompée ; dès lors les édiles eurent soin d’en faire construire plusieurs. Dion, dans la vie d’Auguste, rapporte que Mecene fit bâtir le premier bain public : mais Agrippa, dans l’année de son édilité, en fit construire cent soixante & dix. A son exemple, Neron, Vespasien, Tite, Domitien, Severe, Gordien, Aurelien, Diocletien, & presque tous les empereurs, qui chercherent à se rendre agréables au peuple, firent bâtir des étuves & des bains avec le marbre le plus précieux, & dans les regles de la plus belle architecture, où ils prenoient plaisir à se baigner avec le peuple : on prétend qu’il y avoit jusqu’à 800 de ces édifices répandus dans tous les quartiers de Rome.

La principale regle des bains étoit d’abord de ne les ouvrir jamais avant deux ou trois heures après midi, ensuite ni avant le soleil levé, ni après le soleil couché. Alexandre Severe permit pourtant qu’on les tint ouverts la nuit dans les grandes chaleurs de l’été, & ajoûta même la libéralité à la complaisance, en fournissant l’huile qui brûloit dans les lampes. L’heure de l’ouverture des bains étoit annoncée au son d’une espece de cloche : le prix qu’il falloit payer pour entrer aux bains étoit très-modique, ne montant qu’à la quatrieme partie d’un as, nommée quadrans ; ce qui valoit à peu près un liard de notre monnoie. Le bain gratuit étoit au nombre des largesses que les empereurs faisoient au peuple à l’occasion de quelque réjoüissance publique : mais aussi dans les calamités on avoit soin de lui retrancher cette commodité, ainsi que le plaisir des spectacles. (G)

* Tout se passoit dans les bains avec modestie : les bains des femmes étoient entierement séparés de ceux des hommes ; & ç’auroit été un crime, si l’un des sexes avoit passé dans le bain de l’autre. La pudeur y étoit gardée jusqu’à ce scrupule, que même les enfans puberes ne se baignoient jamais avec leurs peres, ni les gendres avec leurs beaux-peres. Les gens qui servoient dans chaque bain, étoient du sexe auquel le bain étoit destiné. Mais quand le luxe & la vie voluptueuse eurent banni la modestie, & que la débauche se fut glissée dans toute la ville, les bains n’en furent pas exempts. Les femmes s’y mêlerent avec les hommes, & il n’y eut plus de distinction ; plusieurs personnes de l’un & l’autre sexe n’y alloient même que pour satisfaire leur vûe, ou cacher leurs intrigues : ils y menoient des esclaves ou servantes, pour garder les habits. Les maîtres des bains affectoient même d’en avoir de plus belles, les uns que les autres, pour s’attirer un plus grand nombre de chalans.

Tout ce que les magistrats purent faire d’abord, ce fut de défendre à toutes personnes de se servir de femmes ou de filles pour garder les habits, ou pour rendre les autres services aux bains, à peine d’être notées d’infamie. Mais l’empereur Adrien défendit absolument ce mêlange d’hommes & de femmes sous de rigoureuses peines. Marc Aurele & Alexandre Severe confirmerent cette même loi ; & sous leur regne, les bains des hommes & ceux des femmes furent encore une fois séparés, & la modestie y fut rétablie.

Les ustenciles ou instrumens des bains, outre les vases propres à faire chauffer & à verser l’eau, étoient les baignoires, les étrilles. Voyez Baignoire, Etrille.

Les bains particuliers, quoique moins vastes que les bains publics, étoient de la même forme, mais souvent plus magnifiques & plus commodes, ornés de meubles précieux, de glaces, de marbres, d’or & d’argent. On pouvoit s’y baigner à toute heure ; & l’on rapporte des empereurs Commode & Galien, qu’ils prenoient le bain cinq ou six fois le jour. Mém. de l’Acad. des Belles Lettres, tome I. & III. (G)

* Parmi nous, les bains publics sur la riviere, ne sont autre chose que de grands bateaux, appellés toue, faits de sapin, & couverts d’une grosse toile, autour desquels il y a de petites échelles attachées par des cordes, pour descendre dans un endroit de la riviere où l’on trouve des pieux enfoncés d’espace en espace, qui soûtiennent ceux qui prennent le bain.

Nous appellons bains domestiques ceux que l’on pratique dans la maison des grands ou des particuliers : ils se prennent dans des baignoires de métal, dans lesquelles l’eau est amenée par des conduits de plomb qui descendent d’un réservoir un peu élevé, rempli de l’eau du ciel, ou par le secours d’une pompe. Ces tuyaux garnis de robinets, viennent, avant d’entrer dans la baignoire, se distribuer dans une cuve placée sur un fourneau, qui la tient dans un degré de chaleur convenable.

Ces bains sont composés d’un appartement distribué en plusieurs pieces : savoir, d’une anti-chambre pour tenir les domestiques pendant que le maître est au bain, d’une chambre à lit pour s’y coucher au sortir du bain, d’une salle où est placée la baignoire. d’un cabinet à soûpape ou d’une garderobe, d’un cabinet de toilette, d’une étuve pour sécher les linges & chauffer l’eau, de dégagement, &c. Il est assez d’usage de placer deux baignoires & deux lits dans ces appartemens, ces bains se prenant ordinairement de compagnie, lorsqu’on est en santé.

Ces bains doivent avoir un petit jardin particulier pour faire prendre de l’exercice, sans être vû, aux personnes qui prennent ces bains plûtôt par indisposition que par propreté.

Ces appartemens sont ordinairement décorés de lambris, de peintures, de dorure, & de glaces. C’est dans cette occasion qu’un Architecte qui a du génie, peut donner carriere à son imagination, ces sortes de pieces n’étant pas susceptibles de la sévérité des regles de l’art. Au contraire j’estime que c’est dans ces sortes de pieces seulement qu’il convient de répandre de l’élegance & de l’enjouement : dans l’ordonnance de la décoration de ces petits appartemens, les Vateaux, les Lancrets, peuvent y donner le ton, aussi-bien que les ornemens arabesques, les plans de Chinois, les magots, &c. Tout est de leur ressort, pourvû qu’il y soit ajusté avec goût & discernement. (P)

Bain de santé ou de propreté (en Medecine.) Les Medecins toûjours attentifs à chercher des secours contre les maladies, remarquerent les bons effets qu’il produisoit, & le mirent au nombre de leurs remedes.

On ordonna le bain de différentes façons, c’est-à-dire, qu’il y en eut de chauds & de froids, de généraux & de particuliers.

Dans les bains généraux, soit chauds ou froids, le corps est plongé jusqu’au-dessus des épaules ; dans les particuliers, on ne trempe que la moitié du corps, ce qui s’appelle demi-bain. Celui où on ne trempe que les piés & une partie des jambes, s’appelle pédiluve. On peut aussi rapporter aux bains particuliers les diverses especes de fomentations, & les douches. Voyez Fomentation & Douche.

Les différentes qualités de l’eau, que l’on employe pour le bain, en changent la propriété. Dans les cas où on a intention de ramollir les fibres, & de procurer quelque rélâchement dans toute l’habitude du corps, le bain chaud d’eau douce simple, ou mêlée avec des médicamens émolliens, satisfera à cette indication.

Quand il est question de resserrer la texture des fibres, de leur rendre le ressort qu’elles auront perdu, rien de plus convenable que le bain d’eau froide ; je déduirai par la suite les raisons de cette diversité.

On a encore divisé les bains en domestiques, qui sont ceux que l’on prend chez soi ou chez les Baigneurs, & que l’on compose de plusieurs façons ; il y en a de lait, de décoctions de plantes émollientes, d’eau de son, &c. en bains d’eaux minérales, qui sont ou thermales ou acidules, dont les effets sont différens, selon les principes que ces eaux contiennent : en bains d’eau de riviere, de fleuve ou de mer ; & en bains secs, tels que ceux d’esprit de vin ; ceux de vapeurs du cinabre, que l’on nomme fumigation. Voyez Fumigation : ceux de marc de raisin, de cendres, de sels, de sable, &c. auxquels on peut encore joindre l’application des boues ou bourbes sur tout le corps, qui se pratique en quelques endroits.

Pour expliquer l’action des bains, il faut d’abord poser pour principe que l’eau qui en fait la base, penetre par sa fluidité presque tous les corps, & surtout ceux dont la texture est assez lâche, pour que l’eau puisse trouver entre les fibres dont ils sont composés, des interstices que l’on appelle pores. Voyez Pore.

Le corps humain est un de ceux dans lesquels on en remarque en plus grand nombre ; la déperdition de substance à laquelle il est sujet par la transpiration, prouve assez ce que j’avance. Lorsque le corps se trouve exposé à un certain volume d’eau capable de le presser de tous les côtés, & dont chaque goutte a une pesanteur naturelle, elle s’insinue dans chacun de ses interstices, dont elle augmente la capacité par le relâchement que procure son humidité : parvenue après un certain tems jusqu’à l’intérieur du corps, elle se mêle avec le sang ; aidée d’ailleurs par les contractions réitérées du cœur, qui augmentent à proportion de la pression, elle détruit la cohésion trop forte des molécules du sang, le fait circuler avec plus de facilité, & le rend plus propre aux secrétions ; augmente celle des esprits animaux, si nécessaire pour l’entretien des forces & l’exécution de toutes les fonctions, en même tems qu’elle met le sang en état de se dépouiller des parties nuisibles que son trop grand épaississement, ou sa trop grande lenteur à circuler, y avoient amassées.

Ces principes posés, il ne sera pas difficile de déduire les raisons des phénomenes qu’on observe, selon le degré de chaleur ou de froid des eaux qu’on employe, & la différence des matieres dont elles sont imprégnées. En augmentant la chaleur de l’eau simple, on lui donne un degré d’élasticité dont elle est redevable aux parties ignées qu’elle contient, & qui la rendent plus pénétrante. Lorsqu’elle se trouve chargée de parties ferrugineuses, & chaudes en même tems, son ressort & son poids sont augmentées en raison réciproque de sa chaleur, & de la quantité de fer dont elle est chargée, & qui la rend propre à guérir plusieurs maladies qui ont pour cause l’embarras du sang dans ses couloirs. Si, au contraire, on employe l’eau froide, les effets en seront différens ; car quoique la fluidité & l’humidité soient la même, le froid loin de dilater les pores de la peau, les resserre en quelque sorte, empêche une trop grande évacuation par la transpiration, porte le calme dans la circulation du sang, lorsqu’elle est déreglée, & détruit par ce moyen les causes des maladies occasionnées par ce dérangement. Willis nous en donne un exemple dans son traité de la Phrénésie, à l’occasion d’une fille qui fut guérie de cette maladie par un seul bain froid que l’on lui fit prendre : cette malade étoit dans cet état depuis plusieurs jours ; les saignées, les délayans, les amples boissons émulsionnées, &c. n’avoient pas pû diminuer la fievre violente dont elle étoit attaquée, & la soif qui la dévoroit. Le bain d’eau simple pris dans la riviere, pendant un quart-d’heure, calma tous les accidens, lui procura un sommeil tranquille, & elle fut guérie sans avoir besoin d’autres remedes. On trouve dans la pratique plusieurs exemples de ces guérisons miraculeuses arrivées par hasard ; car souvent des gens attaqués de phrénésie se sont jettés d’eux-mêmes dans des fontaines ou bassins, & ont été guéris.

Ce que l’on peut encore assûrer, c’est que l’usage des bains de riviere, pendant les chaleurs de l’été, est un sûr préservatif contre les maladies qui regnent ordinairement dans cette saison.

Il reste à présent à chercher la raison des effets du bain de mer, que l’on regarde comme le remede le plus salutaire contre la rage, & que je tâcherai de déduire des mêmes principes : ce qui ne sera pas impossible en faisant attention d’abord, que la fluidité & l’humidité que nous trouvons dans l’eau commune, se rencontre dans l’eau de mer ; que sa pesanteur est augmentée par le sel qu’elle contient, & qui lui donne une qualité beaucoup plus pénétrante ; enfin, que la terreur du malade, née de l’appareil & du danger où il se trouve lorsqu’on le plonge, fait un contraste capable de rétablir le déreglement de l’imagination, qui est aussi dérangée dans ce cas, que dans la phrénésie la plus violente : d’ailleurs, on prend la précaution d’aller à la mer pour y être plongé, lorsque l’on a le soupçon d’être attaqué de la rage, sans en avoir de certitude. Voyez Rage.

On conçoit aisément que les bains de vapeurs pénetrent la texture de la peau, & parviennent par les pores jusques à l’intérieur, où elles occasionnent à peu près les mêmes effets que si l’on avoit appliqué les médicamens dont on les tire ; c’est ce que l’on éprouve de la part de l’esprit-de-vin, de celui de vapeurs de cinabre, qui excitent même quelquefois la salivation, effet que produisent les frictions mercurielles ; enfin celui de marc de raisin en pénétrant, soit par sa chaleur, soit par les parties spiritueuses qu’il contient, donne de nouveau aux fibres le ressort qu’elles avoient perdu, & les rétablit dans leur état naturel.

On doit prendre les précautions suivantes pour tirer quelque fruit de l’usage du bain, de quelque espece que ce soit : il faut se faire saigner & purger, le prendre le matin à jeun, ou si c’est le soir, quatre heures après le repas, afin que la digestion des alimens soit entierement finie ; se reposer, ou ne faire qu’un exercice très-moderé après que l’on est sorti du bain ; enfin ne se livrer à aucun excès pendant tout le tems que l’on le prendra, & dans quelque saison que ce soit, ne point se baigner lorsque l’on est fatigué par quelque exercice violent. V. Eau, Eaux thermales, Eaux acidules ou froides. (N)

Bain, en Chimie, se dit d’une chaleur moderée par un intermede mis entre le feu & la matiere sur laquelle on opere, & ce bain est différemment nommé, selon les différens intermedes qu’on y employe.

C’est pourquoi on dit bain de mer, ou par corruption bain-marie, lorsque le vase qui contient la matiere sur laquelle on opere, est posé dans un autre vaisseau plein d’eau, de sorte que le vase soit entouré d’eau, & que le vaisseau qui contient l’eau, soit immédiatement posé sur le feu. Voyez nos figures de Chimie. On pourroit aussi employer d’autres fluides que l’eau, comme l’huile, le mercure même, pour transmettre différentes chaleurs, ce qui feroit différentes especes de bain-marie.

On dit bain de vapeur, lorsque le vase qui contient la matiere est seulement exposé à la vapeur de l’eau qui est sur le feu. Voyez nos figures. Le bain de vapeur dans un vaisseau ouvert, ou qui laisse échapper la vapeur qui s’exhale de l’eau, est moins fort, c’est-à-dire, donne une chaleur plus douce que ne la donne le bain-marie de l’eau boüillante : mais si le vaisseau est fermé exactement, & qu’on pousse le feu dessous, il devient plus fort que le bain-marie, il tient alors de la force de la machine de Papin, ce qui fait voir qu’on peut faire un bain de vapeur très-fort, au lieu que le bain-marie ne peut avoir que les différens degrés de chaleur de l’eau tiede, de l’eau chaude, de l’eau frémissante & de l’eau bouillante. Il est vrai que la chaleur de l’eau bouillante n’est point une chaleur invariable ; elle est différente selon que l’eau est différente, & suivant la différente pesanteur de l’air. L’eau bouillante qui tient en dissolution des sels, est plus chaude qu’une eau bouillante qui seroit simple & pure. Voyez Digestoire.

La chaleur de l’eau bouillante est plus grande quand le barometre est plus élevé, c’est-à-dire, quand l’air est plus pesant ; & elle est moindre quand le barometre est plus bas, c’est-à-dire, quand l’air est plus léger. L’eau bouillante, sur le sommet d’une haute montagne, a moins de chaleur que l’eau bouillante dans un fond, parce que plus l’air est pesant, & plus il presse sur la surface de l’eau, & par conséquent plus il s’oppose à l’échappement des parties de feu qui sont en mouvement dans l’eau, & qui la traversent. C’est pourquoi la plus grande chaleur que puisse avoir l’eau, n’est pas dans le tems qu’elle bout le plus fort, c’est dans le premier instant qu’elle commence à bouillir. Ces connoissances ne sont pas inutiles : il faut y faire attention pour certaines expériences.

On dit bain de sable ou de cendre, lorsqu’au lieu d’eau, on met du sable ou de la cendre. Voyez nos figures de Chimie.

Bains vaporeux, sont termes de Medecine, qui ne signifient autre chose que ce qu’on entend en Chimie par bain de vapeur. Le bain vaporeux est une espece d’étuve qui se fait en exposant le malade à la vapeur chaude d’une eau medicinale, ou de décoctions d’herbes appropriées à la maladie qu’on veut guérir. (M)

Bain, en Chimie & à la Monnoie ; on dit qu’un métal est en bain, lorsque le feu l’a mis en état de fluidité : c’est alors qu’on le remue, ou qu’on le brasse avec des cuillieres de fer, si c’est argent ou cuivre ; pour l’or, il ne se brasse point avec le fer, mais avec une espece de quille faite de terre à creuset, & cuite. Voyez Brasser, Brassoir, Quille

Bain, est un terme générique ; il se prend chez un grand nombre d’Artistes, & pour les liqueurs, & pour les vaisseaux dans lesquels ils donnent quelques préparations à leurs ouvrages.

Bain ou Bouin, terme d’Architecture ; on dit maçonner à bain ou à bouin de mortier, lorsqu’on pose les pierres, qu’on jette les moellons, & qu’on assied les pavés en plein mortier. (P)

Bain, mettre à bain, en Maçonnerie, c’est employer à la liaison des parties d’un ouvrage, la plus grande quantité de plâtre qu’il est possible ; on se sert du mot bain, parce qu’alors les pierres ou moellons sont entierement couverts & enduits de tout côté.

Bain, c’est ainsi que les Plumassiers appellent une poelle de cuivre battu dans laquelle ils plongent ou jettent les plumes qu’ils veulent mettre en couleur. Ils donnent aussi ce nom à la matiere colorante contenue dans la poelle.

Bain, se dit chez les Teinturiers, ou de la cuve qui contient les ingrédiens dans lesquels on met les étoffes pour les colorer, ou des ingrédiens même contenus dans la cuve ; ainsi l’on dit mettre au bain, & l’on dit aussi bain d’alun, bain de cochenille, &c.

Bain (chevaliers du) (Hist. mod.) ordre militaire intitulé par Richard II. roi d’Angleterre, qui en fixa le nombre à quatre, ce qui n’empêcha pas Henri IV. son successeur de l’augmenter de quarante-deux ; leur devise étoit tres in uno, trois en un seul, pour signifier les trois vertus théologales. Leur coûtume étoit de se baigner avant que de recevoir les éperons d’or : mais cela ne s’observa que dans le commencement, & s’abolit ensuite peu à peu, quoique le bain fût l’origine du nom de ces chevaliers, & que leurs statuts portassent que c’étoit pour acquérir une pureté de cœur & avoir l’ame monde, c’est-à-dire pure. L’ordre de chevaliers du bain ne se confere presque jamais, si ce n’est au couronnement des rois, ou bien à l’installation d’un prince de Galles, ou d’un duc d’Yorck. Ils portent un ruban rouge en baudrier. Camden & d’autres écrivains disent que Henri IV. en fut l’instituteur en 1399, à cette occasion : ce prince étant dans le bain, un chevalier lui dit que deux veuves étoient venues lui demander justice ; & dans ce moment il sauta hors du bain en s’écriant que la justice envers ses sujets étoit un devoir préférable au plaisir de se baigner, & ensuite il créa un ordre des chevaliers du bain : cependant quelques auteurs soûtiennent que cet ordre existoit long-tems avant Henri IV. & le font remonter jusqu’au tems des Saxons. Ce qu’il y a de certain, c’est que le bain, dans la création des chevaliers, avoit été long-tems auparavant en usage dans le royaume de France, quoiqu’il n’y eût point d’ordre de chevaliers du bain.

L’ordre des chevaliers du bain, après avoir été comme enseveli pendant bien des années, commença de renaître sous le regne de Georges premier, qui en créa solennellement un grand nombre. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « bains »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bains bɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bains »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bains »

  • Les bains, le vin et Vénus usent nos corps, Mais les bains, le vin et Vénus font la vie. De Proverbe latin
  • Les meilleurs remèdes contre la dépression sont des bonnes actions et des bains chauds. De Dodie Smith
  • Pourquoi je prends des bains de lait ? Parce que je n'ai pas trouvé de vache assez haute pour que je prenne des douches. De Cécile Sorel
  • En sept ans de mariage j’ai appris deux choses : 1 - ne jamais poser du papier-peint ensemble, 2 - avoir deux salles de bains... rien que pour elle. De Dennis Miller
  • Le véritable mélomane est celui qui colle son oreille à la serrure d’une salle de bains afin d’entendre une femme chanter. De Pierre Doris / Pierre Doris raconte...
  • Impalpable poudre de perlimpinpin, les mots naissaient de la vapeur, cette vapeur qui ne vous suit pas au-delà du seuil de la salle de bains. De Elliot Perlman
  • Ce n’est pas en me considérant dans le miroir de ma salle de bains que je m’avise de certains changements irréparables. C’est en surprenant mon reflet dans le regard des autres. De Philippe Bouvard
  • Il faut rigoureusement prohiber aux jeunes gens et aux jeunes filles les bains de mer. Ceux-ci ne peuvent être que prétexte à concupiscence et à débauche. L’eau de mer, c’est la salive du diable. De Anonyme / Catholiques des villes et des champs
  • Une femme peut fort bien porter une robe de bal sans savoir danser, une robe de cocktail sans avoir soif, un maillot de bains sans savoir nager, mais si elle met une robe de mariée, elle sait tout de suite s'en servir. De Jacques Deval
  • La saison reprend ce lundi 7 mars pour le plus grand centre thermal de France. Durement éprouvé par plusieurs fermetures pendant l’épidémie, cette ouverture est déterminante pour les thermes de Balaruc-les-Bains. France 3 Occitanie, Les thermes de Balaruc-les-Bains rouvrent leurs portes ce lundi 7 mars
  • Jeudi 3 mars, une folle rumeur a parcouru les couloirs du collège Garibaldi, à Aix-les-Bains. Des ragondins amateurs de chair fraîche rôderaient dans l’établissement… Une « fake news » montée de toutes pièces par des enseignants, et qui servira de support à un travail sur la propagation d’une rumeur, et l’importance de la vérification des faits. L’opération a été un succès. , Savoie. Aix-les-Bains : comment s’est propagée la folle rumeur des ragondins tueurs au collège Garibaldi
  • « Aux Bains romains, historiquement, il y a toujours eu des créneaux de nudité et des créneaux non mixtes, rappelle Alexandre Feltz. La nudité, c’est un peu lié à notre bassin rhénan. Ailleurs, elle rencontre plus de résistance, alors que chez nous, mais aussi notamment en Allemagne, ce sont des pratiques qui sont assez courantes et même courues par nos concitoyens. » Si l’annonce de ces créneaux réservés est reconnue comme « une avancée », cela ne satisfait pas pleinement le collectif « Les Bains pour toutes ». Sur sa page Facebook, il est rappelé que leur « demande portait expressément sur des créneaux non-mixtes pour l’espace bien-être dans sa totalité », et pas uniquement la partie historique. Le collectif promet de continuer à se mobiliser pour obtenir des créneaux supplémentaires. , Strasbourg : Tout nu aux Bains romains des Bains municipaux, l’expérience autorisée
  • Les bains de mer se sont notamment développés au XIXe siècle dans les villes littorales. A Pornic, le Dr Guilmin utilisera l'eau de mer pour soigner. actu.fr, Histoire : les bains miraculeux du Dr Guilmin à Pornic | Le Courrier du Pays de Retz
  • Très récents, ces matériaux ont fait sensation lors des derniers salons consacrés à l’habitat et à l’aménagement de salle de bains. On apprécie tout particulièrement ceux formant une grande fresque ou en trompe-l’œil panoramique. , Maison : 5 revêtements originaux pour une salle de bains
  • L’architecture a été pensée pour s’intégrer au mieux au cœur du site patrimonial remarquable. « Le nom Pavillon des Bains a été choisi sous le mandat d’Emmanuel Maquet, pour rappeler la présence autrefois de bains chauds à cet endroit ». actu.fr, Le chantier de la salle de spectacle avance à Mers-les-Bains | L'Informateur d'Eu
  • Intense mobilisation vendredi dernier sur les coteaux du Jesselberg à Soultz-les-Bains. L’objectif : construire un abri pour les 6 chèvres de Rove qui œuvrent à la préservation des pelouses sèches et de la biodiversité. , Soultz-les-Bains. Un chantier nature pour le confort des chèvres et le bien-être de tous
  • Dans le cadre de l’élaboration de sa nouvelle politique en faveur des quartiers urbains prioritaires, la région Bourgogne Franche-Comté organise des déplacements dans les territoires. Loïc Niepceron, conseilller régional en charge de la politique de la ville, a démarré la tournée, en Haute-Saône, à Luxeuil-les-Bains. , Luxeuil-les-Bains. Politique de la ville : « On a besoin d’entendre les citoyens, les associations pour élaborer les projets »
  • Une femme a été touchée par la foudre à l'Hermitage-Les-Bains, vers 15h45. De violents orages se sont abattus sur l'Ouest de La Réunion, ce vendredi 4 mars. Réunion la 1ère, Une femme touchée par la foudre sous les filaos à l'Hermitage-Les-Bains - R
  • On dit que c’est une spécialiste du chocolat et que ses pâtisseries sont exceptionnelles. Avoir du pain sur place tous les jours est une chance pour les habitants de Bagnols-les-Bains et des villages proches. midilibre.fr, Une nouvelle boulangère, à Bagnols-les-Bains - midilibre.fr
  • Depuis une semaine, Lina, Andii et leurs deux enfants Mark et David, ont trouvé refuge à Aix-les-Bains en Savoie. Cette famille ukrainienne, qui a fui la ville d'Uman au début de l'offensive russe, a déposé officiellement mercredi une demande d'asile en France. France Bleu, Guerre en Ukraine : réfugiés chez une famille à Aix-les-Bains, "on ne veut pas voir nos enfants mourir"
  • Et si Euzet-les-Bains renouait avec le glorieux passé de ses eaux aux vertus prodigieuses ? Inexploités depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les thermes du village de 460 âmes sont peut-être sur le point de faire de nouveaux miracles. C’est ce qu’espère le maire de la commune, Cyril Ozil, qui travaille avec Alès Agglomération pour réhabiliter le site fantôme. midilibre.fr, Dans le Gard, Euzet-les-Bains toujours dans la course au centre de balnéo équin - midilibre.fr
  • Avec l’arrivée du docteur Dominique Cristofaro, voilà chose faite. Il a pris ses fonctions le 14 février dernier. Son installation, très attendue, est un soulagement tant pour les élus que pour les professionnels de santé locaux, les Bainsois et les habitants des communes voisines. Il est déjà très sollicité. www.leveil.fr, Le médecin en retraite est remplacé - Bains (43370)
  • Comme de nombreuses autres villes de l’Hexagone, la Ville de Salins-les-Bains a souhaité s’associer à l’élan de solidarité pour le peuple ukrainien. Un... , Salins-les-Bains. Un centre de collecte pour l’Ukraine ouvert place Émile-Zola
  • Les cèdres centenaires de l'hôpital de Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) ont été abattus ce mercredi 2 mars. Les forces de l'ordre avaient procédé à l'évacuation des occupants, présents dans ces arbres depuis plus de 150 jours, en début de matinée. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Haute-Savoie : les cèdres centenaires de l'hôpital de Thonon-les-Bains abattus, les Zarbistes expulsés après plus de 150 jours
  • Le tribunal administratif de Rouen a rendu le 16 février son délibéré concernant les 10 millions d'euros réclamés par la Métropole du Havre pour les malfaçons aux Bains des Docks. actu.fr, Mosaïque, condensation... Les malfaçons aux Bains des Docks du Havre devront être remboursées | 76actu
  • Un partenariat a été signé entre Radio Grand Lac à Aix-les-Bains et le Crédit Mutuel Savoie-Mont Blanc. Ce dernier apporte son soutien à l’émission... , AIX-LES-BAINS. Un partenariat entre Radio Grand Lac et le Crédit Mutuel Savoie-Mont Blanc
  • Le centre de vaccination et de dépistage Covid-19, installé depuis décembre dernier au casino de Vals-les-Bains, sous le contrôle sanitaire du Sdis 07, vient de... , Vals-les-Bains. Covid 19 : fin de service pour le centre de vaccination du casino
  • Nicolas passera un CAP en électromécanique sans conviction et il fera une première dépression. Il rebondira en écoutant son attirance vers la chose historique et préparera avec succès un diplôme d’animation spécialisé autour du patrimoine culturel. Nicolas nourrira sa passion en lisant beaucoup l’histoire locale et la mythologie foisonnante notamment autour de Rennes-le-Château, mais il s’ouvrira aussi à la philosophie et la spiritualité. Il exercera dans le domaine de l’animation autour du patrimoine sur les communes de Rennes-les-Bains, Rennes-le-Château, Arques puis Alet jusqu’en 2010. La rupture de son dernier contrat de travail lui provoquera une nouvelle dépression et Nicolas négligera par ailleurs un diabète qui altérera fortement sa vue et sa mobilité. lindependant.fr, Alet-les-Bains : Nicolas de Léon, la passion du passé - lindependant.fr
  • Ce dimanche 6 mars, l’association Troubadour Circus organise comme chaque année sa brocante/vide-greniers sur l’esplanade du lac d’Aix-les-Bains. Une édition 2022 sous le signe de... , Aix-les-Bains. Une brocante ce dimanche sous le signe de la solidarité
  • La salle de bains est souvent oubliée lorsque l’on adopte des plantes vertes dans la maison, et c’est dommage ! La Croix, Un paradis pour les plantes vertes ? La salle de bains !
  • Pierre Minonzio, consul honoraire de Lituanie à Lyon, était de passage à Aix-les-Bains ce mardi 1er mars. Une halte en terres savoyardes pour rendre hommage à Ernestas Galvanauskas, pionnier des 1ers ministres lituaniens né il y a 140 ans, et qui repose au cimetière de la cité thermale. L’agent diplomatique en a profité pour revenir sur la guerre que vient de déclarer la Russie à l’Ukraine, et qui rappelle de sombres souvenirs à la Lituanie. , Vidéo. De passage à Aix-les-Bains, le consul honoraire de Lituanie livre sa vision du conflit russo-ukrainien
  • Accueillir de nouveaux joueurs et leur enseigner la pratique du jeu de bridge, telle est la priorité permanente du Bridge club d’Aix-les-Bains. Bien que perturbés par la pandémie, les cours se sont poursuivis en... , Aix-les-Bains. Le Bridge club toujours sur le pont
  • En début d'après-midi, ce dimanche, un homme de 49 ans a chuté de six mètres dans le Tech en plein centre d'Amélie-les-Bains. Il est tombé dans l'eau, mais ne s'est pas sérieusement blessé. Il souffre d'un traumatisme sévère à la cheville. lindependant.fr, Amélie-les-Bains : Un homme chute de 6 mètres dans le Tech - lindependant.fr
  • Michel Ceysson a été élu jeudi soir maire de Vals-les-Bains à l'issue du conseil municipal. Il remplace Jean-Claude Flory qui a démissionné pour des raisons de santé. France Bleu, Michel Ceysson a été élu maire de Vals-les-Bains
  • Il fait référence à des créneaux nudistes pour les bains romains par exemple. « Le principe du service public est de s’adapter à la demande », conclue-t-il. actu.fr, Strasbourg : des créneaux réservés aux femmes bientôt de retour aux Bains Municipaux | Actu Strasbourg
  • Construits en 1955, les bains-douches avaient pour vocation de lutter contre les maladies et l’insalubrité. Ils servent, aujourd’hui, à accueillir les touristes et des manifestations de villageois. lindependant.fr, Le gîte communal des "bains-douches" inauguré à Tresserre - lindependant.fr
  • Mercredi 2 mars, en milieu de matinée vers 10 h 30, une dizaine d'habitants de Donville-les-Bains ont dû évacuer leurs maisons à la suite d'une fuite de gaz provoquée par des travaux de terrassement. lamanchelibre.fr, Donville-les-Bains. Fuite de gaz : des habitants évacués
  • Située à proximité de l’église de Sierck-les-Bains, la maison du drapier Berweiller reste un témoignage rare des maisons de marchands édifiées dans la commune entre le milieu du XVIe et le début du XVIIe siècle. Malmenée par la destruction d’un bâtiment mitoyen et par un manque d’entretien, la bâtisse a pourtant fait l’objet d’un arrêté de péril délivré par la mairie en 2019. Face à ce risque de démolition, plusieurs associations se sont mobilisées pour défendre ce patrimoine exceptionnel. La Semaine, Sierck-les-Bains : la Maison Berweiller classée aux Monuments historiques
  • Dans les Pyrénées-Orientales, le secteur du Vallespir attire une clientèle friande de thermalisme. Celle-ci fait alors appel à Benjamin Lassalle, gérant de Immotech Amélie-les-Bains, pour l’achat d’une résidence secondaire que les investisseurs proposeront à la location saisonnière le reste de l’année. Edito SeLoger, La ville d'Amélie-les-Bains-Palalda crée le coup de coeur chez les investisseurs | Edito SeLoger
  • Concert hommage à Michel Labéguerie Église Saint Laurent Place de l’Église Cambo-les-Bains 2022-03-06 – 2022-03-06 Église Saint Laurent Place de l’Église Cambo-les-Bains Pyrénées-Atlantiques Cambo-les-Bains Unidivers, Concert hommage à Michel Labéguerie Cambo-les-Bains Cambo-les-Bains dimanche 6 mars 2022
  • Tatiana Simmen – Exposition de l’illustratrice Médiathèque de Salins-les-Bains 8 Rue de la République Salins-les-Bains 2022-03-08 – 2022-05-07 Médiathèque de Salins-les-Bains 8 Rue de la République Salins-les-Bains Jura Salins-les-Bains Unidivers, Tatiana Simmen – Exposition de l’illustratrice Salins-les-Bains Salins-les-Bains mardi 8 mars 2022
  • La saison thermale est enfin lancée à Aix-les-bains ! Après deux ans de crise sanitaire et de restrictions, les deux établissements de la ville peuvent enfin accueillir les curistes sans jauge depuis lundi 7 février. Mais les réservations sont encore faibles cette année. France Bleu, Un début de saison timide dans les thermes d'Aix-les-bains
  • L’annonce, vendredi matin, de l’éventuelle fermeture d’une classe de l'école élémentaire de Gréoux-les-Bains, Alpes-de-Haute-Provence, s’est répandue comme une trainée de poudre. Elle a,bien évidemment, soulevé une vive inquiétude des parents d’élèves qui ont aussitôt décidé de se mobiliser pendant le week-end. NON A LA FERMETURE DE CLASSE A GREOUX, pétition lancée sur les réseaux sociaux avait recueilli, dimanche à 17 heures, 400 signatures , Gréoux-les-Bains : mobilisation contre une possible fermeture de classe - Haute Provence Info
  • A Evaux-les-Bains, les travaux de réhabilitation de la station thermale, débutés en 2020, se poursuivent. Un chantier de 8 millions d'euros, en partie financé par la région Nouvelle-Aquitaine pour attirer un nouveau public. France 3 Nouvelle-Aquitaine, La station thermale d'Evaux-les-Bains se refait une santé
  • En plus des cures conventionnées, la station thermale d'Enghien-les-Bains (Val-d'Oise) propose des soins pour les patients atteints d'un Covid long. actu.fr, Une cure spéciale Covid long aux thermes d'Enghien-les-Bains | La Gazette du Val d'Oise
  • La rencontre de Delphine et Jérôme est digne d'une comédie romantique. Les amoureux ont eu un véritable coup de foudre l'un pour l'autre au sommet de la falaise de Mers-les-Bains. actu.fr, Saint-Valentin : coup de foudre sur la falaise de Mers-les-Bains | L'Informateur d'Eu
  • Les places sont en vente à l’office de tourisme de Digne-les-Bains ou le jour même sur place.  , Digne-les-Bains : élection de Miss Alpes du Sud 2022 le 27 février - Haute Provence Info
  • La situation des thermes Napoléon de Plombières-les-Bains continue d’animer les conversations sous les balcons quant à sa réouverture. Lydie Barbaux, maire, a alors fait le point lors du conseil municipal de mercredi soir. , Vosges. Thermes de Plombières-les-Bains : la mise au point de Lydie Barbaux, maire
  • Digne-les-Bains : incendie du tabac "chez Cathy" LaProvence.com, Faits divers - Justice | Digne-les-Bains : incendie du tabac "chez Cathy" | La Provence
  • Les travaux sur la toiture du Pavillon des Bains d’Henry IV ont débuté. Ce monument fait partie intégrante de l’époque Renaissance. Les jardins qui l’entourent, le château et sa galerie, le parc de la Garenne, ses arbres centenaires et fontaines d’époque sont les magnifiques témoins du passé royal de Nérac. La tradition veut que ce pavillon soit l’endroit où les dames de la cour se déshabillaient avant de profiter d’un bain dans la Baïse. D’autres font état d’une structure défensive en raison de l’épaisseur des murs et de son intégration à une muraille. Propriété de la commune, le pavillon classé au titre des monuments historiques en 1931 a connu des travaux dans les années 50 afin de permettre sa conservation. C’est désormais autour de la toiture d’être refaite, ayant subi les assauts du temps. Les travaux sont suivis par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et l’architecte des Bâtiments de France. ladepeche.fr, Nérac. Les Bains du Roy se refont une beauté - ladepeche.fr
  • La salle de bains se doit d’être bien aménagée, mais aussi décorée. Cependant, attention à ne pas la surcharger avec des choses inutiles que l’on aurait tendance à acheter chez IKEA. Par exemple, avez-vous réellement besoin d’acquérir plusieurs plantes artificielles ? De même, pourquoi avoir une rimbambelle de crochets à ventouses si ce n’est pas pour les utiliser ? Le Journal de la Maison, IKEA : 9 choses inutiles qu'on achète pour la salle de bains
  • Les bains d'AliA, un superbe hammam aux portes de ParisLes bains d'AliA, c'est un hammam comme on a toujours rêvé d'en voir à Paris. Un lieu de détente dépaysant où on bénéficie d'un véritable gommage traditionnel le tout dans un écrin raffiné d'inspiration orientale. Prêts à se faire chouchouter dans les règles de l'art ? [Lire la suite] , Où profiter d'un bon hammam à Paris ? Les adresses coup de coeur - Sortiraparis.com
  • Depuis ce lundi, le port du masque n’est plus exigé dans les cafés. Un assouplissement des restrictions sanitaires qui n’a pas forcément modifié le quotidien de leurs consommateurs. La preuve avec les débits de boissons de Darney et Martigny-les-Bains. , Vosges. Covid-19 : dans les bars de Darney et Martigny-les-Bains, la fin du masque obligatoire ne change pas grand-chose
  • Il avait été jugé pour homicide involontaire le 31 janvier et le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains avait mis en délibéré sa décision. Elle l'a rendue récemment et a reconnu coupable le chasseur de 62 ans. , Les Mées | Digne-les-Bains. Le chasseur écope de 3 ans de prison pour avoir tué un autre chasseur
  • Digne-les-Bains : les thermes accueillent de nouveau les... LaProvence.com, La Provence | Digne-les-Bains : les thermes accueillent de nouveau les curistes | La Provence
  • Impatiente de venir au monde, la petite Ly-lou est née chez elle dimanche matin, grâce au concours des sapeurs-pompiers de Sierck-les-Bains qui racontent cette belle intervention sur leur page Facebook. France Bleu, Les pompiers de Sierck-les-Bains mettent au monde un bébé à la maison
  • Après avoir été contrôlé sur la route de Peyruis (Alpes-de-Haute-Provence) le 18 octobre 2019, un homme comparaissait lundi 21 février devant le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains pour répondre de conduite alcoolisée et sous stupéfiants.  ladepeche.fr, Digne-les-Bains : surendetté, il préfère être emprisonné que recevoir une amende - ladepeche.fr
  • Un incendie a éclaté ce mardi 15 février dans un appartement au premier étage d'un immeuble d'Aix-les-Bains en Savoie. Les pompiers ont rapidement maitrisé le sinistre. Une personne légèrement blessée a été hospitalisée. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Un incendie en pleine journée à Aix-les-Bains en Savoie : les habitants de l'immeuble évacués, une personne légèrement blessée

Images d'illustration du mot « bains »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bains »

Langue Traduction
Anglais baths
Espagnol balneario
Italien bagni
Allemand bad
Chinois 浴池
Arabe الحمامات
Portugais banhos
Russe ванны
Japonais お風呂
Basque bainuak
Corse bagni
Source : Google Translate API

Synonymes de « bains »

Source : synonymes de bains sur lebonsynonyme.fr

Bains

Retour au sommaire ➦

Partager