La langue française

Lotion

Sommaire

  • Définitions du mot lotion
  • Étymologie de « lotion »
  • Phonétique de « lotion »
  • Citations contenant le mot « lotion »
  • Traductions du mot « lotion »
  • Synonymes de « lotion »

Définitions du mot lotion

Trésor de la Langue Française informatisé

LOTION, subst. fém.

A. −
1. Vx. Action de faire couler de l'eau sur le corps ou sur une partie du corps pour le rafraîchir ou le laver. Synon. ablution.Recommandez-lui surtout, au nom de sa santé si précieuse pour vous, de s'abstenir de lotions d'eau froide; que toujours l'eau chaude ou tiède soit l'ingrédient fondamental de toute espèce d'ablution (Balzac,Physiol. mar., 1826, p. 125).7 mai. − Neuvaine en l'honneur de Notre-Dame de la Salette. − Lotions avec l'eau de la fontaine (Dupanloup,Journal, 1850, p. 129).
2. Application d'un liquide sur le corps ou une partie du corps dans un but thérapeutique. Lotion calmante, froide, généralisée; lotions fréquentes, prolongées, renouvelées. On traite les plaques vésiculeuses avec des savonnages à l'eau tiède ou des lotions chaudes (Garcin,Guide vétér., 1944, p. 27).Aide à la cicatrisation par des lotions aux plantes aromatiques, au thé de foin, ou avec des antiseptiques légers (Garcin,Guide vétér., 1944, p. 39).L'affection [le pityriasis du cuir chevelu] est souvent inesthétique, sale, mais sans gravité. Elle nécessite avant tout des soins locaux : frictions-shampoings, lotions soufrées, alcoolisées (Quillet Méd., 1965, p. 314).
3. TECHNOL., vx. Action de laver une substance à l'aide d'un liquide dissolvant pour en séparer les matières qui y adhèrent. Tirer les sels d'un mixte par plusieurs lotions réitérées (Raymond1832).
B. − P. méton. Le liquide utilisé. À force de temps et de soins, par un usage quotidien des lotions tièdes et de la lime, j'étais parvenu à le délivrer de cette incommodité [deux cors au pied] (Taine,Notes Paris, 1867, p. 342).
PHARM., COSMÉT., cour. Préparation pharmaceutique utilisée en médecine pour le traitement local de lésions cutanées ; préparation généralement alcoolisée contenant des substances aromatiques et/ou médicamenteuses destinée à l'hygiène de la peau ou aux soins du cuir chevelu. Lotion sulfo-savonneuse. Savon blanc râpé. Eau. Sulfure de potasse liquide. Contre la gale (Bouchardat,Nouv. formulaire, 1894, p. 253).Quand il fait à la fois chaud et humide, l'évaporation se fait mal, l'épiderme devient sensible et il épaissit pour se défendre contre la chaleur, comme les fruits de chez nous : ananas, mangues, oranges... Je n'emploie aucun produit irritant ni trop riche. Je nettoie bien ma peau, chaque soir, avec une lotion désincrustante (Marie-Claire, 1erjuill. 1966, p. 58).Pour les soins quotidiens, les lotions après rasage sont moins alcoolisées et donc moins irritantes que les eaux de cologne et peuvent même être remplacées par des crèmes émollientes ou des lotions appropriées (Le Monde, 21 mars 1967, p. 14, col. 5 et 6):
C'était (...) un médecin très consciencieux, qui savait tout et à qui on ne pouvait parler de la moindre démangeaison sans qu'il vous indiquât aussitôt, dans une formule complexe, la pommade, lotion ou liniment qui convenait. Proust,Sodome, 1922, p. 796.
SYNT. Lotion adoucissante, astringente, émolliente, hydratante; lotion démaquillante, désinfectante; lotion capillaire; lotion alcaline, mercurielle.
Prononc. et Orth.: [losjɔ ̃], [lɔs-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xives. [ms.] «action de laver le corps, une partie du corps» (J. Goulain, Ration., BN fr. 437, fol. 100 rods Gdf.: la loccion des mains); 2. 1690 «liquide servant aux soins du corps» (Fur.); 3. 1783-88 techn. «lavage permettant d'éliminer les éléments étrangers à une substance» (Buffon, Min., r. IV, p. 112, Pougens ds Littré). Empr. au lat. lotio, -onis «action de laver, lotion», de lautus, lotus, part. passé de lavare. Fréq. abs. littér.: 28.
DÉR.
Lotionner, verbe trans.,peu usité. Laver avec une lotion. Lotioner le corps avec un mélange d'eau froide et de vinaigre (C. M. Billard, Traité des maladies des enfants, 1837, p. 138 ds Quem. DDL t. 8).Certaines affections nécessitent une médication continue et comme on ne peut passer son temps à lotionner un animal, on remplace l'eau par des onguents ou des pommades à base de médicaments adoucissants (Garcin,Guide vétér., 1944, p. 18).Emploi abs. Peaux grasses, pores dilatés: un verre d'eau de pluie, le jus d'un citron. Lotionnez matin et soir avec ce mélange. Laisser sécher une heure. Rincez ensuite à l'eau claire (eau de pluie si possible) (H. Cingria dsLes Lettres fr., 7 juill. 1966, p. 29, col. 3).Emploi pronom. Cette semaine Madame Express a stoppé le dessèchement provoqué par le soleil, le vent et le sel marin en se lotionnant plusieurs fois par jour, en rentrant de la plage ou de la promenade, avec un «après-soleil» (L'Express, 20 juill. 1970, p. 80, col. 2). [losjɔne], [lɔs-]. -oner (C. M. Billard, supra). 1resattest. [xives. «battre (par plaisanterie)» (d'apr. Gdf. Lex. et FEW t. 5, p. 424a)] 1835 lotionner le pied (J. de méd. et de chir. pratiques, VI, 350 ds Quem. DDL t. 8); de lotion, dés. -er.

Wiktionnaire

Nom commun

lotion \lo.sjɔ̃\ ou \lɔ.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Action de mouiller, d’imbiber d’un liquide quelque partie du corps pour l’adoucir, l’amollir, la rafraîchir, etc.
    • Une lotion alcaline.
  2. (Par extension) (Cosmétologie) Liquide qui sert à cet usage.
    • Pour les soins de la chevelure on peut encore faire usage de lotions toniques et de lotions antiseptiques. — (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie. - 1924, p.144)
    • On se baque ensemble, miss et moi. Elle m'oint. Si tu verrais ces crèmes, lotions, onguents qu'elle dispose (c.d.B.) ! Un fourbi formide. Et efficace ! — (Frédéric Dard, San Antonio : Poison d'avril ou la vie sexuelle de Lili Pute, Fleuve Noir, 1985)
  3. (Chimie) Action de laver des terres, des cendres ou autres matières, pour en extraire les parties solubles qu’elles contiennent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOTION. n. f.
T. de Médecine. Action de mouiller, d'imbiber d'un liquide quelque partie du corps pour l'adoucir, l'amollir, la rafraîchir, etc. Il se dit, par extension, de ce Liquide lui-même. Une lotion alcaline. Lotion pour le cuir chevelu. Il se dit, en termes de Chimie, de l'Action de laver des terres, des cendres ou autres matières, pour en extraire les parties solubles qu'elles contiennent.

Littré (1872-1877)

LOTION (lo-sion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
  • 1 Terme didactique. Opération par laquelle on débarrasse une substance insoluble des parties hétérogènes interposées, en traitant le mélange par un véhicule qui dissout seulement celles-ci. En général, plus on épurera la mine par les lotions ou par le crible, et moins on consommera de combustible pour la fondre, Buffon, Min. t. IV, p. 112, dans POUGENS.
  • 2 Terme de médecine. Action de laver une partie quelconque du corps, en promenant sur la surface un linge ou une éponge trempée dans un liquide.

    On nomme aussi lotions, les liquides dont on se sert pour laver une partie. Une lotion saline.

  • 3Ablution, bain. Les continuelles lotions sont très en usage dans les climats chauds, Montesquieu, Esp. XXIV, 21.

HISTORIQUE

XVIe s. Il en lavera pareillement la face et ses mains ; car telle lotion resjouit et fortifie les vertus, Paré, XXIV, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LOTION, s. f. (Chimie.) l’action de laver. Ce mot n’est usité, & même peu usité, que dans la Chimie pharmaceutique ; il s’emploie dans le même sens que celui d’édulcoration, & ce dernier est beaucoup plus en usage. Voyez Edulcoration. L’action de laver, dans les travaux de la Métallurgie, s’appelle lavage, voyez Lavage. (b)

Lotion, (Med. thérap.) l’action de laver différentes parties du corps, comme la tête, les mains & les piés : c’est là une espece de bain, voyez Bain. La lotion des piés, qui est la plus usitée des lotions medicinales & celle dont les effets sont les mieux observés, est connue dans l’art sous le nom de pédiluve, voyez Pédiluve.

C’est un usage établi chez plusieurs peuples, & principalement chez ceux qui habitent les pays du Nord, de se laver habituellement la tête, les piés & les mains avec de l’eau froide : cette pratique est recommandée par plusieurs medecins, tant anciens que modernes, & Loke la recommande beaucoup dans son traité de l’éducation des enfans. Nous sommes assez portés à la croire salutaire, sur-tout lorsqu’on s’y est accoutumé dès la plus tendre enfance. Nous en avons parlé à l’article Eau, Matiere médicale. Voyez cet article. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lotion »

Lat. lotionem, de lotus, lavé, participe passé de lavere, laver ; grec, λούειν.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté au latin lotio (« action de laver »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lotion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lotion losjɔ̃

Citations contenant le mot « lotion »

  • Augustinus Bader. Les bienfaits de la lotion et de l’huile pour le corps sont étroitement liés. Le choix de la formule est avant tout une question de préférence personnelle et de type de peau. Toutes nos formules de soins de la peau agissent comme une boîte à outils complète qui fournit aux cellules de la peau tout ce dont elles ont besoin pour réparer les choses qui ne vont pas à l’instar du vieillissement ou des facteurs environnementaux néfastes comme la pollution.   , Augustinus Bader : interview du professeur qui révolutionne le skincare - Elle
  • Segmentation de type (lotion hydratante pour les mains, lotion protectrice pour les mains, crème réparatrice pour les mains,,) Segmentation de l’industrie (adulte, enfants, bébé,,) Instant Interview, Impact de Covid-19 sur Lotion et crème pour les mains statistiques de croissance du marché pour créer un marché de plusieurs milliards de dollars pendant 2020-2024 | Analyse par Unilever, Johnson & Johnson, etc. – Instant Interview
  • Soin anti-âge, spray solaire, lotion après-soleil... le grand guide du bronzage pour l'été 2020 Public.fr, Soin anti-âge, spray solaire, lotion après-soleil... le grand guide du bronzage pour l'été 2020

Traductions du mot « lotion »

Langue Traduction
Anglais lotion
Espagnol loción
Italien lozione
Allemand lotion
Chinois 洗剂
Arabe غسول
Portugais loção
Russe лосьон
Japonais ローション
Basque krema
Corse lozione
Source : Google Translate API

Synonymes de « lotion »

Source : synonymes de lotion sur lebonsynonyme.fr
Partager