La langue française

Baigneur, baigneuse

Sommaire

  • Définitions du mot baigneur, baigneuse
  • Étymologie de « baigneur »
  • Phonétique de « baigneur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « baigneur »
  • Citations contenant le mot « baigneur »
  • Images d'illustration du mot « baigneur »
  • Traductions du mot « baigneur »
  • Synonymes de « baigneur »

Définitions du mot « baigneur, baigneuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAIGNEUR, EUSE, subst.

I.− Personne qui se baigne; spéc. personne en traitement dans une station thermale; p. ext. personne en villégiature dans une station balnéaire :
1. Mes amies B ne s'amusent point ici [à Cauterets]. Elles se sont constituées baigneuses et buveuses d'eau, à la lettre. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 4, 1855, p. 20.
2. Je demeurai assise toute la journée sur la plage à regarder les baigneurs dans l'eau. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Enragée? 1883, p. 884.
Rem. Les deux emplois spéc. et p. ext. sont vieillis à l'époque actuelle. On préfère à baigneur, estivant ou curiste.
P. méton., B.-A., [ surtout au fém.] Les « Grandes Baigneuses » de Renoir :
3. Exagérée encore, sa Baigneuse était déjà d'un grand charme, avec son frissonnement des épaules, ses deux bras serrés qui remontaient les seins, des seins amoureux, pétris dans le désir de la femme, qu'exaspérait sa misère; ... Zola, L'Œuvre,1886, p. 243.
II.− Vx. Personne qui tient un établissement de bains :
4. Nous sommes logés chez Michel Laumeille et Catherine Legris son épouse, baigneurs brevetés de S. A. R. le comte de Paris; ... Flaubert, Correspondance,1845, p. 194.
A.− Personne de service dans un établissement de bains, Spéc. personne habilitée à appliquer un traitement simple dans une station thermale :
5. Quand le patient a sué dix ou douze minutes, il voit entrer son baigneur qui le prend et l'étend sur un des lits de bois. Là commence l'opération du massage. About, La Grèce contemporaine,1854, p. 411.
B.− Uniquement au masc. Personne qui surveille ceux qui se baignent, leur apprend à nager. Synon. mod. maître-nageur :
6. holopherne. − Et moi j'ai enfin entendu ce que je n'avais jamais entendu. Mon nom prononcé comme un recours, un signal. Tu l'as crié comme on appelle un sauveteur de profession, le baigneur de la plage, celui dont la fonction est de sauver à bras le corps. Giraudoux, Judith,1931, II, 7, p. 176.
III.− Sens spéc.
A.− Subst. masc. Baigneur.
1. Poupon de celluloïd ou de plastique (que l'on peut baigner) servant de jouet :
7. Tout cela pourtant qui nous laisse ivresse amère et grandiose Comme à l'enfant le rouge du rideau qui tombe au Châtelet Pour que l'écume à nos pieds jette au ruissellement des galets En pure dérision ce baigneur de celluloïd rose. Aragon, Le Roman inachevé,1956, p. 39.
2. P. anal. Petit personnage en porcelaine qui tient lieu de fève dans la galette des Rois (cf. Rob.).
3. [Dans certains métiers] Baigneurs de prairies. ,,Nom donné, dans le Calvados, à ceux qui opèrent l'irrigation des prés (Les Primes d'honneur, Paris, 1870, p. 15)`` (Littré; v. aussi baignant*). Baigneur à la règle. ,,Apprêteur sur foulard`` (Mét. 1955).
4. Argotique
a) ,,Corps porté en terre`` (Esn. 1966).
b) Tête (infra B 4). Dans les expr. claquer le baigneur (synon. gifler), se casser le baigneur :
8. T'as l'air contrarié (...). Te casse pas le baigneur, mec, on va dans un coup tout ce qu'il y a de franco. A. Simonin, Le Cave se rebiffe,1954, p. 102.
c) ,,Nez d'ivrogne`` (Esn. 1966).
d) Sot. Prendre qqn pour un baigneur (cf. Esn. Poilu 1919, p. 54).
B.− Subst. fém. Baigneuse.
1. Ancienne coiffure de femme à petits plis :
9. Le notaire, coiffé de nuit, après avoir réglé sur six heures le réveil de sa pendule, profita du moment où sa femme ajustait sur sa tête de quarante-cinq ans une baigneuse à dentelles pour faire les apprêts de la bassinoire, qu'il promena gravement dans son lit. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 5, 1814, p. 49.
P. anal. Bonnet en baigneuse Bonnet à plis ressemblant à une baigneuse. elle portoit toujours un bonnet en baigneuse de soie noire et garni de dentelle noire ; (Balzac, Annette et le criminel,1824, p. 23).Plis (de robe) en baigneuse. ,,Plis façonnés comme ceux des bonnets appelés baigneuses`` (Lar. encyclop.).
2. ,,Peignoir de bain`` (Quillet 1965). Une baigneuse de toile (Besch.1845).
3. Espèce de chaise longue, arrondie à ses extrémités (cf. Guérin 1892 et Lar. encyclop.).
4. Arg. ,,Tête`` (L.-F. Raban, Marco Saint-Hilaire, Mémoires d'un forçat, t. 4, 1828-29, p. 309); cf. supra A 4 b).
PRONONC. : [bε ɳ œ:ʀ], fém. [-ø:z].
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Subst. masc. et fém. 1. 1310 bainnierres cas sujet de *baigneeur « celui ou celle qui tient un établissement de bains » (Li coyers de la taile de la paroche S. Jaque et de la Mazelainne, fo4 ro, Cah. de la taille 1301-1318, A. mun. Reims ds Gdf. Compl. : Wafflars li bainnierres); 1674 baigneur (Charles III de La Tremoille, Extr. des dépenses d'apr. La Trémoille, Les La Trémoille pendant cinq siècles, t. 4, 1895, p. 189 ds IGLF); 2. 1680 « celui ou celle qui se baigne » (Rich.); 3. a) 1928 (Lar. 20e: Baigneur [...] Petit personnage en porcelaine, qui souvent tient lieu de fève dans les gâteaux des Rois); b) 1956 « jouet représentant un bébé, poupon », supra ex. 7. II.− Subst. fém. 1. 1768 « bonnet à plis » (Corr. litt., phil. et crit., mai 1768-VIII, p. 71 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 327 : le bonnet au doux sommeil, qui a quelque ressemblance avec la baigneuse, est réservé au séjour de la campagne) qualifié de ,,vieux`` ds Boiste 1829; 2. 1829 « vêtement de bain » (Ibid.). Du lat. balneator attesté au sens 1 dep. Plaute (Poen., 703 ds TLL s.v., 1703, 73), avec infl. phonét. de baigneur*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 231. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 184, b) 357; xxes. : a) 388, b) 399.

Wiktionnaire

Nom commun

baigneur \bɛ.ɲœʁ\ masculin (pour une femme on dit : baigneuse)

  1. Celui qui se baigne.
    • Toute la rivière était pleine de baigneurs.
    • Cette plage est commode pour les baigneurs.
    • Ce tableau représente une baigneuse.
  2. (Vieilli) Celui, celle qui tenait des bains publics.
    • C'était le mercredi 15 novembre de l'an de grâce 1665. Ce soir-là, il y avait petit souper et grande compagnie, rue Vieille-du-Temple, chez La Vienne, le baigneur à la mode, l'étuviste en renom, le barbier du monde élégant. — (Émile Gaboriau, Les Amours d'une Empoisonneuse, Paris : E. Dentu, 1881, page 1)
    • Tandis que sous l'empire des anciennes lois, l'état de perruquier et celui de baigneur étuviste étaient assujettis à une réglementation sévère, l'exercice de la profession de sage-femme était abandonné aux premières venues. — (Jules Mathorez, Les étrangers en France sous l'ancien régime: Les causes de la pénétration des étrangers en France : Les Orientaux et les extra-Européens dans la population française, E. Champion, 1919, page 27)
    • L'attelage du Petit Baigneur avait de quoi retenir notre attention. C’était un assez long plateau à quatre roues, avec deux grands supports verticaux terminés par des crochets auxquels était fixée horizontalement une baignoire de zinc. Des seaux de bois se balançaient sous la voiture. Une sorte d’alambic de cuivre trônait derrière le siège du conducteur. Il contenait de l’eau chaude qu'un foyer maintenait à une bonne température.
      Il existait bien un établissement de bains près de la gare du Parc, mais si l'on ne pouvait ou ne voulait pas s'y rendre, le bain vous était porté à domicile. Le conducteur le préparait et pendant que vous le preniez, il fumait sa pipe en parlant à son cheval.
      — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 23)
  3. (Désuet) Celui, celle qui fait le service dans un établissement de bains chauds ou froids, aussi bien que dans un établissement de bains de mer.
    • La baigneuse qui avait paré Zariffa pour ses noces était là de nouveau, prête à faire pour elle sa dernière toilette. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
  4. (Désuet) Celui qui surveille ou assiste les personnes qui se baignent.
    • Il faillit se noyer, mais le baigneur le sauva.
  5. (Familier) (Uniquement au masculin) Poupée représentant un bébé masculin.
    • Les baigneurs, c’était différent. Ils ressemblent trop à des bébés, les tortures devenaient visiblement criminelles. Mais eux aussi détournés de leurs fonction, oser dire à quel simulacre il a servi un après-midi d’été, quel partenaire à taille réduite il a figuré, ce poupard que j’avais appelé Michel. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 342)

Nom commun 1

baigneuse \bɛ.ɲøz\ féminin (pour un homme on dit : baigneur)

  1. Celle qui se baigne.
    • Assise sur le lit, laissant, comme une baigneuse, pendre ses jambes nues, elle resta longtemps immobile et songeuse. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 261)

Nom commun 2

baigneuse \bɛ.ɲøz\ féminin

  1. (Habillement) Peignoir de bain, sortie de bain.
  2. (Habillement) Bonnet de femme.
  3. (Couture) Sorte de plis fait comme ceux des bonnets nommés baigneuses.
  4. Lit en forme de baignoire.

Nom commun 1

baigneuse \bɛ.ɲøz\ féminin (pour un homme on dit : baigneur)

  1. Celle qui se baigne.
    • Assise sur le lit, laissant, comme une baigneuse, pendre ses jambes nues, elle resta longtemps immobile et songeuse. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 261)

Nom commun 2

baigneuse \bɛ.ɲøz\ féminin

  1. (Habillement) Peignoir de bain, sortie de bain.
  2. (Habillement) Bonnet de femme.
  3. (Couture) Sorte de plis fait comme ceux des bonnets nommés baigneuses.
  4. Lit en forme de baignoire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAIGNEUR (bè-gneur, gneû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui tient des bains publics.

    Valet servante de bains.

    Sur les côtes, celui, celle qui fait prendre des bains de mer.

  • 2Au XVIIe s. Celui qui tenait une maison de bain et de plaisir pour les hommes de bon ton. La Vienne, baigneur à Paris, fort à la mode, était devenu le sien [du roi] du temps de ses amours, Saint-Simon, 30, 96.
  • 3Celui, celle qui se baigne. On rencontre partout des baigneurs sur cette rive.
  • 4Baigneuse, s. f. Ancienne coiffure de femme.

    Vêtement pour le bain.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BAIGNEUR. Ajoutez :
5 Baigneur, nom donné, dans le Calvados, à ceux qui opèrent l'irrigation des prés, les Primes d'honneur, Paris, 1870, p. 15.

REMARQUE

Au XVIIe s. et même plus tard, les baigneurs étaient en même temps logeurs. J'avais logé au faubourg Saint-Germain chez un baigneur avec l'évêque de Limoges, Tilly, (né en 1764), Mém. t. I, p. 201.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BAIGNEUR, s. m. (Hist. anc.) valet des bains chez les anciens. Athenée dit que ces sortes de domestiques avoient une chanson particuliere : mais s’il étoit permis aux personnes qui servoient aux bains de chanter, il n’étoit point honnête à ceux qui se baignoient d’en faire autant ; car Théophraste, ch. iv. des Caract. faisant la peinture de l’homme grossier, le représente chantant dans le bain. (G)

Baigneur, s. m. c’est celui qui tient des bains chez lui pour la commodité du public. Les Baigneurs sont appellés Etuvistes, & font corps avec les Perruquiers-Barbiers.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « baigneur »

 Dérivé de baigner avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Baigner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baigneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baigneur bɛɲœr

Évolution historique de l’usage du mot « baigneur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baigneur »

  • Le baigneur en détresse a pu s’accrocher à la planche. , Les Sables-d'Olonne : le baigneur s'aventure trop loin, il est sauvé par un surfeur | Le Journal des Sables
  • Le baigneur voulait apparemment rejoindre un poteau métallique situé sur l'île Casenave. Tout se passe bien jusqu'à mi-chemin. A ce moment-là, le jeune semble avoir un malaise. Inanimé, il est emporté par le courant. leparisien.fr, Un baigneur de 19 ans se noie dans la Marne au niveau de Saint-Maur - Le Parisien
  • La Sûreté du Québec (SQ) a été alertée vers 18h pour un baigneur en détresse dans la rivière Jacques-Cartier. Le Journal de Québec, Rivière Jacques-Cartier: un baigneur porté disparu | JDQ
  • Les secours n'ont rien pu faire pour ranimer une baigneuse mercredi après-midi à Bénodet dans le sud Finistère. Cette femme de 82 ans s'est noyée à la cale de la Butte du fort. France Bleu, Une octogénaire morte noyée et cinq personnes secourues sur une bouée en Bretagne
  • L’équipe de plongeurs arrivée sur place a finalement réussi à éviter un drame en repêchant la baigneuse épuisée mais en bonne santé. Lyonmag.com, Villeurbanne : elle se baigne à 4h30 du matin dans une zone interdite et est sauvée in extremis
  • Une baigneuse âgée de 70 ans victime d’un malaise cardiaque sur une plage à Toulon Var-Matin, Une baigneuse âgée de 70 ans victime d’un malaise cardiaque sur une plage à Toulon - Var-Matin
  • Cette femme s’est retrouvée en difficulté avec cinq autres baigneuses, ce jeudi 25 juin après-midi, et est décédée peu après avoir regagné la plage de la Bouverie. SudOuest.fr, Charente-Maritime : une femme de 25 ans se noie à La Tremblade
  • Ce sont ses amis qui, ne la voyant pas revenir, ont alerté les secours. Rapidement arrivés sur place, sapeurs-pompiers et plongeurs sont parvenus à récupérer la baigneuse qui avait décidé de se rafraîchir dans ce lieu pourtant interdit à la baignade, mais qui s'est vite retrouvée en difficulté en raison de courants forts. , Faits-divers - Justice | Villeurbanne : une baigneuse secourue au parc de La Feyssine
  • Depuis la réouverture, les baigneurs ne peuvent pas faire trempette sans avoir réservé au préalable leur créneau. La directrice des services des sports de la Ville, Pascale Ravaux, ne bride pas les baigneurs pour autant : « Ils peuvent réserver le jour même, pas besoin de s’y prendre à l’avance. Néanmoins, il faut choisir un créneau et l’un des deux bassins car on accepte que 20 personnes toutes les quinze minutes », indique-t-elle. Et d’ajouter que « chaque baigneur peut rester une heure à la piscine, temps aux vestiaires compris. » www.paris-normandie.fr, Déconfinement. Dans l’Eure, la piscine de Val-de-Reuil se déconfine en couleurs...
  • Selon les premières informations recueillies par la SQ, deux baigneurs se trouvaient dans la rivière, sans veste de flottaison. Le Soleil, Un baigneur disparaît dans la rivière Jacques-Cartier à Stoneham-et-Tewkesbury | Justice et faits divers | Actualités | Le Soleil - Québec
  • Le ministère des Sports a publié le protocole à mettre en œuvre dans les piscines pour accompagner la réouverture des établissements suite à la crise sanitaire. Localement, la réouverture est également soumise à l’accord de la préfecture. L’ARS Occitanie a rappelé le protocole sanitaire qui exige des opérations spécifiques et importantes concernant l’hygiène des surfaces, les bassins et les installations de traitement de l’eau, les réseaux d’eau sanitaire et la qualité de l’air, la mise en place des gestes barrières et des règles de distanciation physique tout au long du parcours du baigneur, de son arrivée jusqu’à sa sortie de l’établissement, la limitation de la fréquentation de l’établissement, la mise en place de mesures relatives au personnel et l’interdiction de certaines activités. Afin de respecter strictement ces consignes, la réouverture de la piscine ne pourrait se faire qu’en limitant fortement les conditions d’accès (diminution de 75 % du nombre de baigneurs, réservation obligatoire pour des créneaux limités, désinfection de l’ensemble du bâtiment plusieurs fois par jour). ladepeche.fr, Carmaux. Le centre aquatique l’Odyssée rouvrira en septembre - ladepeche.fr
  • De la modeuse casual à la sirène gypsy en passant par la baigneuse baywatch tout droit sorti des 90s... A chaque style, ses indispensables mode de plage. Grazia.fr, Accessoires de plage : ces indispensables mode qui vont nous suivre sur le sable cet été - Grazia
  • Dans quelques semaines, le public pourra donc se plonger dans les œuvres de Picasso consacrés au thème de la baigneuse ; une exposition qui a progressivement vu le jour dès 1997 lorsque l’actrice-collectionneuse Jacqueline Delubac a légué le tableau du peintre espagnol "Femme assise sur la plage" datant du 13 février 1937 au musée des Beaux-Arts de Lyon. Lyonmag.com, On a visité l’expo évènement du musée des Beaux-Arts de Lyon consacrée à Picasso !

Images d'illustration du mot « baigneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « baigneur »

Langue Traduction
Anglais bather
Espagnol bañista
Italien bagnante
Allemand badende
Chinois 沐浴者
Arabe مغتسل
Portugais banhista
Russe купальщик
Japonais 入浴者
Basque bather
Corse bagnante
Source : Google Translate API

Synonymes de « baigneur »

Source : synonymes de baigneur sur lebonsynonyme.fr
Partager