La langue française

Poupon

Sommaire

  • Définitions du mot poupon
  • Étymologie de « poupon »
  • Phonétique de « poupon »
  • Citations contenant le mot « poupon »
  • Images d'illustration du mot « poupon »
  • Traductions du mot « poupon »
  • Synonymes de « poupon »

Définitions du mot poupon

Trésor de la Langue Française informatisé

POUPON, -ONNE, subst. masc. et adj.

I.− Subst. masc.
A.−
1. Bébé, nourrisson. Allaiter un poupon; s'occuper d'un poupon; un poupon joufflu, bien portant. Une nourrice arrivait, avec son poupon endormi entre ses bras (Zola, Bête hum.,1890, p. 111).Le bouquet, ç'a été de tomber sur tes vêtements de poupon. Grande comme une bouteille tu étais, quand tu est née (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1465).
Au fém., rare. Joseph, qui avait trois ans de plus que Brulette, s'était vu bercer dans la même crèche, et la pouponne avait été le premier fardeau qu'on eût confié à ses petits bras (Sand, Maîtres sonneurs,1853, p. 6).
2. Au fig., arg. Nourrir le poupon. Synon. de nourrir le poupard (v. poupard I A 2).À Nanterre, chacun donnait dix-huit ans à ce garçon, qui devait avoir nourri ce poupon (comploté, préparé ce crime) pendant un mois (Balzac, Splend. et mis.,1847, p. 561).
B.−
1. Représentation stylisée du bébé. À la pointe de l'arbre supportant la dernière bougie, se dresse un poupon de sucre ou de cire, frisé en enfant-Jésus (Mallarmé, Dern. mode,1874, p. 840).
2. Poupée représentant un bébé. Synon. baigneur, poupard.J'avais tout de suite fait preuve d'un patriotisme exemplaire en piétinant un poupon de celluloïd « made in Germany » (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 30).V. poupée ex. 2.
II.− Adj. [En parlant d'un visage, des traits d'une pers.] Qui a une expression naïve, enfantine, semblable à celle d'un petit enfant. Synon. poupin, poupard.La bouche adorablement petite, un peu pouponne et d'un rouge tendre (Verlaine, Œuvres posth.,t. 1, Hist. comme ça, 1896, p. 374).Sa figure pouponne lui permet de mentir autant qu'il veut (Renard, Journal,1906, p. 1088).
Prononc. et Orth. : [pupɔ ̃], fém. [-ɔn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1534 « bébé » (Rabelais, Gargantua, chap. V, éd. R. Calder, p. 46); 2. 1661 pouponne terme d'affection à l'adresse d'une jeune fille, d'une jeune femme (Molière, École des maris, II, 9, vers 763). Dér. de poupard* par substitution de suff. (-on1*). Fréq. abs. littér. : 81. Bbg. Orr (J.). Pompon et Pompette. R. Ling. rom. 1965, t. 29, p. 8, 10, 11.

Wiktionnaire

Nom commun

poupon \pu.pɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : pouponne)

  1. Tout petit enfant.
    • […]; et quelque poupon, couché sur le plancher, dans le plus simple appareil, se barbouille les joues de confitures qu’il prend à même avec le doigt dans une tasse, […]. — (Des maisons d’habitation au Brésil, dans Revue générale de l’architecture et des travaux publics, vol. 11, 1855, page 127)
    • Une nourrice, au plus épais, levait très haut son poupon, qui riait d’aise. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Les survivants s’accrochaient à leur propre vie avec des gestes de poupons. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 191)
    • Un grand corps d’ours, bien trop grand pour cette petite tête aux yeux bridés de poupon mal réveillé et pour la petite voix pointue qui en sortait, une voix un peu mielleuse et zozotante d’enfant de chœur vicieux. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. Jouet en forme de nourrisson.
    • Les don Quichotte qui pourfendent la « théorie du genre » s’effraient en effet que des filles jouent avec des voiturettes ou que des garçons changent les couches d'un poupon ou jouent à la dînette. — (Thierry Hoquet, Des sexes innombrables. Le genre à l'épreuve de la biologie, Éditions du Seuil, 2016, introduction)

Nom commun

poupon \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de pepon.
    • [...] par ce luy convenoit prendre couraige nouveau au nouvel advenement de son poupon, et, encores que la douleur luy feust quelque peu en fascherie — (François Rabelais Gargantua, chapitre V, Comment Gargantua nasquit de faczon bien estrange.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POUPON (pou-pon) s. m.
  • 1Petit enfant au visage plein et potelé. Quand lui verrai-je un poupon sur le sein ? La Fontaine, Mandr. Mlle de la Garnache disparut, et alla élever son poupon dans l'obscurité, Saint-Simon, 57, 206. Mademoiselle Justine Met au monde un gros poupon, Béranger, Voisin.
  • 2Nom de plusieurs poissons du genre des balistes.

REMARQUE

Th. Corneille a fait poupon du féminin : Vous chercher à deux fois auprès d'une poupon, Auprès de cette nièce à peine encore au monde, le Baron d'Albikrac, II, 10.

HISTORIQUE

XVIe s. La dame tenant son petit poupon entre ses bras, Straparole, 6e nuit, fab. 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « poupon »

De l’ancien français. (→ voir poupard) Référence nécessaire Ce terme apparait pour la première fois dans la langue française dans Gargantua de François Rabelais (1534). Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’ancien français. (→ voir poupard)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Autre forme de poupin ; bourg. pôpon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « poupon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poupon pupɔ̃

Citations contenant le mot « poupon »

  • Énervé par les pleurs de son enfant, le père a compressé le torse du poupon à une occasion et l'a secoué lors d'un autre épisode. Après les derniers gestes, l'enfant a dû être hospitalisé à Québec durant 21 jours, souffrant d'une hémorragie au cerveau et à un poumon ainsi que d'une fracture aux côtes et au crâne. Le Droit, Un père violent récidiviste condamné à six ans de pénitencier pour avoir secoué son poupon | Le fil des régions | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa

Images d'illustration du mot « poupon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poupon »

Langue Traduction
Anglais baby
Espagnol bebé
Italien bambino
Allemand baby
Chinois 宝宝
Arabe طفل
Portugais bebê
Russe детка
Japonais 赤ちゃん
Basque umea
Corse u zitellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « poupon »

Source : synonymes de poupon sur lebonsynonyme.fr
Partager