La langue française

Ferraille

Sommaire

  • Définitions du mot ferraille
  • Étymologie de « ferraille »
  • Phonétique de « ferraille »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ferraille »
  • Citations contenant le mot « ferraille »
  • Traductions du mot « ferraille »
  • Synonymes de « ferraille »

Définitions du mot ferraille

Trésor de la Langue Française informatisé

FERRAILLE, subst. fém.

A.− Débris, déchets de fer, de fonte ou d'acier; vieux morceaux ou instruments de fer, de métal, inutilisables tels quels. D'antiques machines jetées aux ferrailles (Zola, Terre,1887, p. 138).Un vieux cuirassé voué à la ferraille (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 71).
Au fig. (Jeter, mettre qqc.) à la ferraille. (Jeter, mettre quelque chose) au rebut. Les œuvres montées de toutes pièces qui, en dépit de leur brillant, sont destinées à la ferraille (Mauriac, Journal,1937, p. 160).
1. Au sing. Ensemble d'éléments métalliques (entassés). De la ferraille en tas. Elle va au coin des outils; elle fouille dans la ferraille et prend la bêche neuve (Giono, Colline,1929, p. 192).Une zone occupée seulement par des remises, des dépôts de ferraille et des garages (Camus, Exil et Roy.,1957, p. 1598).
[Comm. ou manifestation comm.] Foire à la ferraille. Vendeur de vieille ferraille (Ac.). Un robuste Auvergnat, marchand de ferraille et de bric-à-brac (Ponson du Terr., Rocambole,t. 1, 1859, p. 126):
1. Je suis allé au marché à la ferraille Et j'ai acheté des chaînes De lourdes chaînes Pour toi Mon amour... Prévert, Paroles,1946, p. 50.
En partic., fam. Menue monnaie. Je puisais déjà la ferraille dans mes poches, remplissais une main de la marchande (H. Bazin, Huile sur feu,1954, p. 41).
2. Au sing. ou au plur. Objet en fer, débris métalliques (entassés). J'aurai imité les enfants qui attachent une ferraille à la queue d'un chat (Balzac, Splend. et mis.,1847, p. 497).Tout ce métal prodigué assombrissait la salle de leur gris dur de vieilles ferrailles (Zola, Germinal,1885, p. 1185):
2. L'avion... à trente mètres, un monceau informe de débris fume au soleil comme un bûcher éteint : amas de ferrailles, où pendent quelques loques charbonneuses. Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 733.
P. métaph., péj. Il [Flaubert] ne cherche jamais à savoir si, parmi le butin rapporté de ses lectures, cachée sous des ferrailles sans valeur, ne luit pas la perle d'un prix inestimable (Mauriac, Gds hommes,1947, p. 149).
[Comm. ou manifestation comm.] La foire aux ferrailles. En approchant du Petit-Pont, ils trouvèrent à leur droite des échoppes de ferrailles, éclairées par des lampes fumeuses (France, Lys rouge,1894, p. 30):
3. ... ce n'était qu'une rue abandonnée et poussiéreuse, avec quelques garages morts, des magasins où l'on voyait beaucoup de ferrailles et de vieux pneus. Triolet, Prem. accroc,1945, p. 213.
B.− (Bruit) de ferraille. (Bruit) produit par le choc ou la chute d'objets métalliques. Fracas de ferraille. On entendait (...) le son de ferraille des armes (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Souvenir, 1882, p. 170).Le fusil tombait avec un bruit de ferraille (Zola, Germinal,1885, p. 1492).Un petit train apparut, précédé d'un antique bruit de vapeur et de ferraille (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 436).
REM.
Ferrailleux, euse, adj.,rare, attesté seulement ds Lar. Lang. fr.a) Qui fait un bruit de ferraille. Le son ferrailleux et ébréché d'un couteau qu'on repasse pour l'aiguiser (Proust, Sodome,1922, p. 654).b) En ferraille. Une haute bâtisse de pierre se dressait inopinément parmi les constructions basses, les appentis ferrailleux (Arnoux, Gentilsh. ceinture,1928, p. 89).
Prononc. et Orth. : [fε ʀ ɑ:j], [fe-]. Cf. -aille. La majorité des dict. notent [ɑ] pour -aille* dans la famille de fer sauf DG et Barbeau-Rodhe 1930 qui transcrivent [a]. Enq. : /feʀaj, (D)/. Étymol. et Hist. 1. Ca 1349 « vieux fers, vieux outils de fer hors d'usage » (Le Livre des Mestiers, éd. J. Gessler, p. 46a : de feraille [...] van ouden ysere); 2. 1878 arg. « menue monnaie » (Rigaud, Dict. jargon paris., p. 149). Dér. de fer*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér. : 287. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 164, b) 539; xxes. : a) 501, b) 484. Bbg. Lew. 1960, p. 199.

ferraille (au sens de « déchets de fer, d'acier »),

Wiktionnaire

Nom commun

ferraille \fe.ʁɑj\ ou \fɛ.ʁɑj\ féminin (souvent utilisé en tant que nom collectif)

  1. Vieux morceaux de fer usés ou rouillés.
    • Figure mélancolique, il méditait profondément devant le monceau de ferraille et de cendres qui représentait sa défunte motocyclette. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 64 de l’éd. de 1921)
    • L’acier peut également être obtenu par déferraillage des cendres d’incinération, mais avec une perte liée à l’oxydation pendant la combustion. La production d’acier à partir de ces ferrailles récupérées nécessite deux fois moins d’énergie que la fabrication à partir de minerai (2500 thermies [10 GJ] par tonne, soit 73 MWh [260 GJ ; il y a contradiction], au lieu de 5000), et évite de générer 700 kg de déchets par tonne produite. — (Bruno Peuportier, Éco-conception des bâtiments : bâtir en préservant l’environnement, Presses de l’École des Mines, Paris, 2003, p. 33)
  2. (Populaire) Menue monnaie.
  3. (Littéraire) Vieilles armes.

Forme de verbe

ferraille \fe.ʁɑj\ ou \fɛ.ʁɑj\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de ferrailler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de ferrailler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de ferrailler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de ferrailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de ferrailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FERRAILLE. n. f. coll.
Vieux morceaux de fer usés ou rouillés. Ce n'est que de la ferraille. Vendeur de vieille ferraille. Quai de la Ferraille.

Littré (1872-1877)

FERRAILLE (fè-râ-ll', ll mouillées, et non fèrâ-ye) s. f.
  • Vieux fers usés ou rouillés mis au rebut. Tous les ans on achète pour mes forges une assez grande quantité de vieilles ferrailles dont, avec un peu de soin, l'on fait d'excellent fer, Buffon, Min. Œuvres, t. VII, p. 77, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Bryare estoit armé d'une vieille ferraille, En lieu d'un morion s'affubloit d'un escaille De dragon effroyable, Ronsard, 900.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FERRAILLE. - HIST. Ajoutez : XVe s. Boite à canon, ou aultre habillement de guerre, ou aultres ferales y servans, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 288.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FERRAILLE, s. f. (Chauderonnerie) Les Chauderonniers appellent ainsi les fers qui servent à monter les réchaux de tôle, comme sont les piés, la grille & la fourchette.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ferraille »

Fer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De fer, avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ferraille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ferraille fɛraj

Évolution historique de l’usage du mot « ferraille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ferraille »

  • Samedi, une bonne vingtaine de bénévoles ont ainsi sillonné les maisons de particuliers pour aller récupérer la ferraille ou les métaux à jeter. Un camion prêté par l'entreprise Bioval a ainsi permis cette ramasse à Grazac, Lapte, Raucoules, Montfaucon, Dunières, Tence et Saint-Maurice-de-Lignon.Des entreprises partenaires , Lapte : la collecte de ferrailles de Main dans la main ne tarit jamais - La Commère 43
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial du marché Le recyclage de la ferraille 2020 se concentre sur la taille du marché, la part, la croissance, les fabricants et les prévisions jusqu’en 2026. Son vaste référentiel fournit des statistiques et des données analytiques importantes pour donner une compréhension complète du marché. Le rapport est bénéfique pour les stratèges et les acteurs de l’industrie pour planifier leurs futures stratégies commerciales. Le rapport d’étude de marché de Le recyclage de la ferraille se base principalement sur les facteurs sur lesquels les entreprises se positionnent sur le marché et sur ce facteur utile à l’entreprise. De plus, le rapport présente des graphiques, des chiffres et des tableaux sportifs qui offrent un point de vue transparent sur le marché des cartes commerciales / d’entreprise. , Le recyclage de la ferraille Industrie 2020 Marché Acteurs clés Taille, part, croissance, tendances, segments, demande, offre, statistiques et prévisions 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • L’Entente Sportive Carantec-Henvic (ESCH) organise, le samedi 11 juillet, une opération « Récup’Ferraille » au stade du Ménéyer. Joueurs, arbitres, dirigeants, bénévoles et supporteurs seront mobilisés pour accueillir les Carantécois et Henvicois au terrain de foot, où deux bennes de dépôt seront installées, dans lesquelles ils pourront déposer leur ferraille. Le Telegramme, Opération « Récup’Ferraille » le samedi 11 juillet - Carantec - Le Télégramme
  • L’opération Récup’ferrailles organisée par des jeunes du centre de loisirs va rendre un double service : à ceux qui vont pouvoir se débarrasser de leur ferraille encombrante et aux jeunes, de 11 à 16 ans, qui en vendant la collecte de ferrailles vont alimenter leur caisse destinée à financer deux projets. « L’un pour un séjour de ski en 2021, l’autre humanitaire et solidaire à destination des populations vulnérables des pays du Sud », précise Sophie Bénistant, animatrice jeunesse à Ti an Oll. Le Telegramme, Débarrassez-vous de votre ferraille pour aider les jeunes - Plourin-lès-Morlaix - Le Télégramme

Traductions du mot « ferraille »

Langue Traduction
Anglais scrap
Espagnol chatarra
Italien rottame
Allemand schrott
Chinois 废料
Arabe خردة
Portugais sucatear
Russe лом
Japonais スクラップ
Basque txatarra
Corse scarta
Source : Google Translate API

Synonymes de « ferraille »

Source : synonymes de ferraille sur lebonsynonyme.fr
Partager