La langue française

Avertisseur

Définitions du mot « avertisseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVERTISSEUR, adj. et subst. masc.

I.− Adj. Qui avertit, qui est destiné à avertir, à instruire; qui est apte à prévenir d'un danger, à mettre en garde contre quelqu'un ou quelque chose :
1. ... la nature, qui reste hostile à l'homme, est pour l'animal pleine de murmures avertisseurs, peuplée d'odeurs révélatrices. Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 86.
2. ... le lendemain, à peine le thermomètre fut-il replacé entre les lèvres de ma grand'mère que presque aussitôt, comme d'un seul bond, belle de certitude et de l'intuition d'un fait pour nous invisible, la petite prophétesse était venue s'arrêter au même point, en une immobilité implacable, et nous montrait encore ce chiffre 38o,3 de sa verge étincelante. Elle ne disait rien d'autre, mais nous avions eu beau désirer, vouloir, prier, sourde il semblait que ce fût son dernier mot avertisseur et menaçant. Proust, Le Côté de Guermantes1, 1920, p. 299.
3. Paris. 12 mai. Depuis quelque temps je voulais relire (reparcourir tout au moins) les Paroles d'un Croyant, un des livres avertisseurs de ma jeunesse. L'appel de Lamennais s'adresserait-il encore à nous aujourd'hui? Sa pathétique déclaration trouverait-elle encore écho dans mon cœur? ... Gide, Journal,1934, p. 1206.
Spéc. Timbre avertisseur :
4. Le moment venu d'opérer une coulée, un timbre avertisseur donnait le signal à tous les surveillants de fusion. Aussitôt, d'un pas égal et rigoureusement mesuré, des ouvriers de même taille, soutenant sur les épaules une barre de fer horizontale, venaient deux à deux se placer devant chaque four. Verne, Les 500 millions de la Bégum,1879, p. 77.
II.− Substantif
A.− [Désigne une pers.]
1. THÉÂTRE. ,,Employé chargé de prévenir les acteurs que le moment de leur entrée en scène est arrivé...`` (Lar. encyclop.) :
5. ... il s'adapta son masque, boucla son ceinturon, drapa sa cape sur son épaule et attendit que l'avertisseur lui vînt dire que c'était son tour. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 261.
6. ... derrière le rideau baissé, les trois coups de l'avertisseur donnant le signal de la farce. Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir,1893, 5etabl., 2, p. 177.
2. HIST. Officier de la maison du roi dont la fonction était d'avertir de l'arrivée du roi à l'heure du dîner.
B.− [Dans certains emplois spéciaux, désigne une chose] Ce qui est destiné à avertir, à donner un signal ou à prévenir d'un danger.
1. AUTOMOB. Avertisseur sonore. Synon. de klaxon*.
2. TECHNOL. Avertisseurs d'effraction, de coffre-fort; avertisseur d'incendie, de police; avertisseur automatique d'incendie ou thermo-avertisseur, ou avertisseur d'incendie et de température; avertisseurs à timbre.
3. MAR. Avertisseur auto-alarme. ,,Appareil qui déclenche automatiquement une sonnerie d'appel à bord, lorsque le signal d'alarme (précédant le signal de détresse) est émis par un autre navire`` (Gruss 1952).
PRONONC. : [avε ʀtisœ:ʀ], fém. [-ø:z].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1281 avertisseor « celui qui avertit, qui informe » (Test. de Guy de Lusignan, A.N. J 270b, pièce 19 ds Gdf. Compl. : Et establis lou ministre daus freres menors de Curry ne conseylleor et avertisseor et agulleneor daus autres exequtors); 1680 spéc. « officier du roi » (Rich.); 2. a) 1857 subst. technol. « appareil destiné à avertir » (Chesn. : Avertisseur électrique); b) 1866 adj. « qui donne un signal » (L. Figuier ds Lar. 19e: sifflet avertisseur). Dér. du rad. du part. prés. de avertir* étymol. 3; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 57.
BBG. − Chesn. 1857. − Duval 1959. − Gruss 1952. − Guerbier 1967. − Lar. mén. 1926.

Wiktionnaire

Nom commun

avertisseur \a.vɛʁ.ti.sœʁ\ masculin

  1. Celui qui avertit.
    • Il y a un avertisseur, au théâtre, pour que l’acteur ne manque pas son entrée.
    • Eh bien ! madame, écoutez-moi ça : son plus jeune s’est mis à avoir des convulsions dès qu’il apercevait un sergent de ville ! Croyez-vous que c’était agréable ! Juché sur l’épaule de sa mère, il servait d’avertisseur, sans qu’elle eût la peine de rester aux aguets. — (Léon Frapié, La marchande, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 202)
  2. (Histoire) Officier qui avertissait de l'approche du roi.
  3. (Arts) Un Appareil destiné à donner un signal ou à prévenir d’un danger.
    • Sifflet avertisseur.
    • Avertisseur d’incendie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVERTISSEUR. n. m.
Celui qui avertit. Il y a un avertisseur, au théâtre, pour que l'acteur ne manque pas son entrée. En termes d'Arts, il désigne un Appareil destiné à donner un signal ou à prévenir d'un danger. Sifflet avertisseur. Avertisseur d'incendie.

Littré (1872-1877)

AVERTISSEUR (a-vèr-ti-seur) s. m.
  • 1Celui qui avertit. Apostrophant ensuite notre imprudent avertisseur, Rousseau, Philop.
  • 2Titre d'un office de la maison du roi, dont la fonction était d'avertir quand le roi venait dîner.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AVERTISSEUR. Ajoutez :
3 Adj. Qui donne un signal. Faire usage du sifflet avertisseur, pour éviter les abordages [en mer], Journ. offic. 11 oct. 1873, p. 6309, 1re col.

REMARQUE

J. J. Rousseau n'est pas le premier qui ait employé avertisseur au sens de : qui donne un avertissement. Quand cet accident [être lorgnée] m'est arrivé, il a toujours fallu m'en avertir [à cause de sa myopie] ; et où serait ici l'avertisseur ? Staal, Mém. t. II, p. 142.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AVERTISSEUR, s. m. (Hist. mod.) officier de la maison du roi, dont la fonction est d’annoncer quand le roi vient dîner.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « avertisseur »

(XIIIe siècle) Dérivé de avertir avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avertir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « avertisseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avertisseur avɛrtisœr

Évolution historique de l’usage du mot « avertisseur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avertisseur »

  • Depuis longtemps, les pouvoirs publics lorgnent sur les assistants d'aide à la conduite, le nom officiel des avertisseurs de radars de type Coyote et Waze, et souhaitaient les voir interdire ou, à tout le moins, disposer de la possibilité de les neutraliser en certaines circonstances. Où en sont-ils aujourd'hui ? La réponse de l'avocate Caroline Tichit… Caradisiac.com, En direct de la loi – Avertisseurs de radars : leurs alertes neutralisées ?
  • Les deux policiers, circulant à bord d'une Ford Mondéo break banalisée, avaient été appelés pour intervenir dans le quartier de Villejean, à Rennes. Ils avaient pris immédiatement cette direction en actionnant les avertisseurs lumineux, mais sans faire usage de l'avertisseur sonore "deux tons". LaProvence.com, Faits divers - Justice | Rennes - Femme mortellement fauchée par une voiture de police : deux policiers poursuivis | La Provence
  • La position extrême de la Suisse Après l’Autriche, la Turquie ou encore la Suisse, l’Allemagne rejoint donc la liste des pays qui proscrivent l’utilisation de cette fonctionnalité. Notez que les Suisses vont encore plus loin en sanctionnant non pas seulement l’usage d’un avertisseur, mais également sa possession. Ainsi avoir avec soi un avertisseur ou un smartphone avec une appli indiquant les « zones de danger » vous expose à une amende même si l’appareil est éteint et rangé dans une sacoche. En cas d’infraction, outre la confiscation de l’appareil, vous vous exposez à une amende pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros. La Belgique réfléchit également à la question, nous précise Benoit Godart. Le porte-parole de Vias, l’Institut belge pour la sécurité routière, précise : « La Belgique est le pays européen à avoir le taux de pénétration le plus élevé pour les avertisseurs de radars. La vitesse moyenne constatée sur autoroute y est par ailleurs plus élevée qu’en France alors même que nous la limitons à 120 km/h. Enfin, les chiffres 2019 de l’accidentalité routière sont catastrophiques. Tous ces éléments nous incitent à conduire une étude sur cette problématique. » Motomag, le site de Moto Magazine, L’Allemagne, nouveau pays interdisant les alertes radar sur (...) - Moto Magazine - leader de l’actualité de la moto et du motard
  • La recherche est un rapport détaillé qui explore les données statistiques liées au marché avertisseur sonore. Le rapport compare les données historiques disponibles avec l’état actuel du marché. Le rapport propose une analyse complète de la taille du marché (revenus), de la part de marché, des principaux segments de marché et des régions géographiques, ainsi que des principaux acteurs du marché et de leur analyse SWOT, ainsi que des tendances de l’industrie premium. Il se concentre également sur les principaux moteurs, contraintes, opportunités et défis. Les stratégies clés des entreprises opérant sur le marché et l’analyse de leur impact ont été ajoutées dans le rapport. the walkingdeadfrance, Avertisseur sonore COVID du marché - 19 devrait changer l'environnement des affaires | Murata, TDK, Kingstate Electronics - the walkingdeadfrance
  • MONTRÉAL, le 19 juin 2020 /CNW Telbec/ - Il y aura bientôt un an, des changements étaient apportés au Règlement sur le Service de sécurité incendie de Montréal, rendant obligatoires l'installation, l'entretien ainsi que le bon état de fonctionnement des avertisseurs de fumée. , La Ville de Montréal rappelle que l'avertisseur de fumée est obligatoire

Images d'illustration du mot « avertisseur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « avertisseur »

Langue Traduction
Anglais horn
Espagnol cuerno
Italien corno
Allemand horn
Chinois 喇叭
Arabe بوق
Portugais chifre
Russe рог
Japonais ホーン
Basque adarra
Corse cornu
Source : Google Translate API

Synonymes de « avertisseur »

Source : synonymes de avertisseur sur lebonsynonyme.fr

Avertisseur

Retour au sommaire ➦

Partager