Avaliser : définition de avaliser


Avaliser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AVALISER, verbe trans.

DR. COMM. [En parlant d'un effet de commerce] Cautionner en donnant son aval (cf. aval2). Synon. vx avaler2:
1. Lorsqu'une signature supplémentaire valant garantie est accordée par un tiers, on se trouve en présence d'un aval ou d'une traite avalisée. F. Baudhuin, Crédit et banque,1945, p. 38.
Rem. Quillet 1965 signale : ,,On dit aussi avaler``; s.v. avaler il précise cependant : ,,On dit mieux avaliser.`` La forme avaler se trouve seule ds Besch. 1845; Nouv. Lar. ill. et Pt Lar. 1906 écrivent avaliser ou avaler et DG consacre aux formes avaler et avaliser 2 vedettes indépendantes.
P. ext. [En parlant d'un projet, d'une politique, etc.] Accorder sa caution, son appui :
2. La retraite envisagée de M. René Mayer se justifierait dans la mesure où l'ancien ministre des Finances ne saurait avaliser une politique opposée à celle qu'il a préconisée... Combat,19-20 janv. 1952, p. 5, col. 3.
Rem. 1resattest. a) 1875 fin. « donner un aval » (Gaz. des Trib., 15 déc., p. 1204, 1recol. ds Littré Suppl. : M. et MmeC... avaient avalisé des billets souscrits par les époux T..., au profit de MmeS...) b) 1908 « cautionner; appuyer en donnant une garantie » (Miomandre, Écrit sur de l'eau, p. 206 : ... galvauder une signature qu'elle a, dans un certain sens, avalisée?); dér. de aval2*, suff. -iser*.
PRONONC. : [avalize].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.

Avaliser : définition du Wiktionnaire

Verbe

avaliser \a.va.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre son aval au bas d’une lettre de change, d’un effet de commerce.
  2. (Figuré) Appuyer, donner son aval à quelqu’un ou à une cause.
    • Interdire tout d'abord le recours aux ordonnances dans certaines matières, notamment dans la transposition des directives communautaires qui permettent de faire avaliser par le Parlement, sans discussion ni délibération, des trains entiers de mesures législatives. — (Nicolas Dupont-Aignan, Français reprenez le pouvoir!, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avaliser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVALISER. v. tr.
Mettre son aval au bas d'une lettre de change, d'un effet de commerce.

Avaliser : définition du Littré (1872-1877)

AVALISER (a-va-li-zé) v. a.
  • Terme de banque. Donner un aval. M. et Mme C… avaient avalisé des billets souscrits par les époux T…, au profit de Mme S…, Gaz. des Trib. 15 déc. 1875, p. 1204, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avaliser »

Étymologie de avaliser - Wiktionnaire

Mot dérivé de aval avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avaliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avaliser avalize play_arrow

Conjugaison du verbe « avaliser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe avaliser

Évolution historique de l’usage du mot « avaliser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avaliser »

  • L’alarme avait été tirée par la Confédération européenne des syndicats dès la mi-mai. La Commission européenne entend écarter le nouveau coronavirus de la catégorie des agents biologiques les plus dangereux sur les lieux de travail, en le plaçant au niveau 3 sur une échelle qui compte 4 niveaux. Ce qui, concrètement, constitue un très mauvais signal pour la santé et la sécurité des salariés. Jeudi, au sein de la commission des Affaires sociales au Parlement européen, une majorité s’est dégagée pour avaliser cette classification problématique. Les sociaux-démocrates et les écologistes qui s’en étaient émus précédemment ont fini par accepter le classement, contre la promesse d’une révision ultérieure de la directive sur les agents biologiques au travail. S’appuyant notamment sur une étude réalisée en Belgique selon laquelle plus de la moitié des malades auraient été contaminés au travail, Marc Botenga, eurodéputé du Parti du travail de Belgique et membre de la GUE-NGL (Gauche unitaire européenne), déplore ces « retournements de veste ». « Plus est élevé le degré de dangerosité, plus importante doit être la protection offerte, argue-t-il. Il y a donc eu un lobby patronal important afin de faire primer les intérêts économiques sur la santé et la sécurité des travailleurs. » T. L. L'Humanité, Union européenne Le risque du Covid-19 mal classé au travail | L'Humanité
  • Dès son arrivée aux commandes de Keolis en début d'année, Patrick Jeantet a poussé son conseil de surveillance à avaliser deux projets d'acquisition aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, pour un total de 3 milliards d'euros. Des velléités peu du goût des actionnaires et des administrateurs, qui ont provoqué sa chute. Les Echos, Keolis : les dessous de l'éviction surprise du patron | Les Echos

Traductions du mot « avaliser »

Langue Traduction
Corse cuncurdà
Basque gatoz
Japonais 支持する
Russe endorse
Portugais endossar
Arabe تصادق
Chinois 赞同
Allemand befürworten
Italien approvare
Espagnol endosar
Anglais endorse
Source : Google Translate API

Synonymes de « avaliser »

Source : synonymes de avaliser sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires