La langue française

Attifé

Sommaire

  • Définitions du mot attifé
  • Phonétique de « attifé »
  • Citations contenant le mot « attifé »
  • Traductions du mot « attifé »

Définitions du mot attifé

Trésor de la Langue Française informatisé

ATTIFÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de attifer*.
II.− Adjectif
A.− Vx. [En parlant d'une pers.] Paré, habillé :
1. Dans les premiers, à travers les vitres, on apercevait des courtisans magnifiquement vêtus, des dames coquettement attifées; dans les seconds des robins, docteurs et autres personnages graves. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 293.
En partic. [En parlant de la coiffure] Arrangé :
2. Au claveau des fenêtres, une tête de femme sculptée, à joues rebondies, à coiffure attifée coquettement, souriait d'un air de bonne humeur et de bienvenue. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863p. 88.
P. ext. [En parlant d'une chose] :
3. La place habituelle du révérendissime, un peu en avant des stalles de ses moines, était décorée de velours rouge, à crépines d'or, comme le trône; et un prie-Dieu attifé d'une étoffe verte, se dressait devant l'autel. Huysmans, L'Oblat,t. 1, 1903, p. 251.
B.− Fam., péj. (mêmes emplois). Habillé, paré avec affectation ou bizarrerie :
4. Voilà qu'arrive la voiture du colonel, avec son valet de chambre sur le siège. Qu'est-ce que je vois descendre? ... La Gitanilla. Elle était parée, cette fois, comme une châsse, pomponnée, attifée, tout or et tout rubans. Une robe à paillettes, des souliers bleus à paillettes aussi, des fleurs et des galons partout. Mérimée, Carmen,1847, p. 39.
5. Elle [la petite comtesse] avait la tête nue et les cheveux attifés en arrière d'une façon bizarre... O. Feuillet, La Petite comtesse,1856, p. 95.
6. Vingt véhicules, bossés, pavoisés et fleuris comme des carrosses anciens ou de contes, pleins d'enfants attifés pour une pastorale suburbaine. Rimbaud, Illuminations,1873, p. 275.
7. Car c'était là l'idée qu'évoquait, qu'imposait cette Minerve tétonnière avec son bouclier rose, son baudrier vert et son épée attifée de rubans! J. Lorrain, Sensations et souvenirs,1895, p. 306.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 45.

Wiktionnaire

Adjectif

attifé

  1. (Familier) (Péjoratif) orné, paré.
    • Alors que les parents semblaient vêtus de loques et de trous, les petits étaient attifés avec une espèce d’élégance pathétique. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 26.)
    • Sa voix battait le tambour des haut-parleurs avec un rire grinçant attifé de haine. — (Alain Damasio, La Zone du dehors, éditions La Volte, 2007, Gallimard Folio SF, 2009, page 435)

Forme de verbe

attifé \a.ti.fe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe attifer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATTIFÉ (a-ti-fé, fée) part. passé.
  • Étant bien attifée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « attifé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attifé atife

Citations contenant le mot « attifé »

  • Le nom de baptême de la société, forcément attifé à l’anglaise, aurait tendance à plonger le néophyte dans les abîmes de l’économie « start-upée » du XXIe , à le laisser stupéfait, de prime abord : Advanced Experience Technologies. Et puis il y a la façon de l’un de ses géniteurs, Christian Bastien , de dédramatiser tout ça… « Vous allez prendre l’avion et vous voulez savoir si votre bagage sera avec vous ou en soute. Les compagnies aériennes vous renseignent là-dessus, sur leur site. Eh ! bien, chez AET, nous allons vous dire si le site de telle société est bien mieux fichu que celui d’une autre, si le client s’y retrouve facilement, s’il a réponse à sa question rapidement ou s’il galère. Et offrir un diagnostic pour améliorer tout ça » , LORRAINE | Économie. Les 20 ans et les 15 start-up créées par l’Incubateur lorrain
  • Je me rappelle votre arrivée chez nous avec le fiancé de ma sœur Anna: vous étiez alors un drôle de bonhomme attifé comme un mendiant des rues, mal coiffé, les bottes crottées, vous parliez très fort, avec une grosse voix et en portant à votre oreille une sorte de tuyau de cuivre car vous entendiez mal ce qu’on vous disait. Vous aviez déjà 40 ans, j’en avais 18 et vous me regardiez avec des yeux brillants qui me procuraient des frissons et m’inquiétaient un peu en même temps. LEFIGARO, Découvrez Lettre d’Élise, la nouvelle inédite d’Alain Duault

Traductions du mot « attifé »

Langue Traduction
Anglais attifé
Espagnol attifé
Italien attifé
Allemand attifé
Chinois 服装
Arabe اتيف
Portugais attifé
Russe аттифе
Japonais attifé
Basque attifé
Corse attifé
Source : Google Translate API
Partager