La langue française

Endimancher

Sommaire

  • Définitions du mot endimancher
  • Étymologie de « endimancher »
  • Phonétique de « endimancher »
  • Évolution historique de l’usage du mot « endimancher »
  • Citations contenant le mot « endimancher »
  • Traductions du mot « endimancher »
  • Synonymes de « endimancher »
  • Antonymes de « endimancher »

Définitions du mot endimancher

Trésor de la Langue Française informatisé

ENDIMANCHER, verbe trans.

A.− [L'obj. désigne une pers.]
1. Revêtir quelqu'un de ses habits du dimanche*. Des enfants habillés de mises bas, qu'on endimanche aux fêtes (Goncourt, Man. Salomon,1867, p. 255).
Emploi pronom. Synon. fam. se mettre en (habit de) dimanche; synon. pop. se saper.C'est fête et chacun s'est endimanché (Gide, Carnets Égypte,1939, p. 1049).
P. métaph. Synon. de s'enjoliver.Quant à l'histoire elle s'était endimanchée (Sartre, Mots,1964, p. 35).
2. P. ext. Revêtir quelqu'un d'habits trop apprêtés dans lesquels il n'est pas à l'aise ou manque de naturel. (Quasi-)synon. affubler, costumer :
... pour nous habiller, on nous endimanchait; l'austérité des coiffures, les couleurs violentes ou sucrées des satins et des taffetas éteignaient tous les visages. Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 152.
P. métaph. L'excès d'art parnassien qui endimanche le vers, le paralyse, lui donne la physionomie parée et maussade de l'enfant à qui on a dit : « Ne te salis pas... » (A. Daudet, Crit. dram.,1897, p. 313).
3. [P. méton. du suj., qui désigne un vêtement] Donner un air de dimanche ou un air emprunté. Un costume de velours bleu qui l'endimanchait (Dabit, Hôtel,1929, p. 181).Emploi abs. Ce qui est neuf « endimanche », parce qu'il n'est à personne (Sartre, Être et Néant,1943, p. 684).
B.− [L'obj. désigne un lieu] Parer, orner comme pour un dimanche, donner un air de fête à. Un sacristain préoccupé de gazes, de coussins, de tout ce qui sert à endimancher son église (Renan, Église chrét.,1879, p. 424).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃dimɑ ̃ ʃe], (j')endimanche [ɑ ̃dimɑ ̃:ʃ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1572 inf. « revêtir les habits du dimanche » (J. de La Taille, La Rustique amie, fo69 vods Gdf. Compl.); 1611 part. passé adj. (Cotgr.); 2. 1818 part. passé adj. « habillé gauchement » (Stendhal, Journal, p. 259); 3. 1831 « orner pour une fête » (Balzac, Peau chagr., p. 290). Dér. de dimanche*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 9.
DÉR.
Endimanchement, subst. masc.,rare. Action d'endimancher ou de s'endimancher; p. méton. état qui en résulte. Un air d'endimanchement mélancolique, de triste fête (Loti, Galilée,1896, p. 72).Des endimanchements à canotiers et grands chapeaux à plumes (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 488). [ɑ ̃dimɑ ̃ ʃmɑ ̃]. 1reattest. 1843 « état d'une personne endimanchée » (R. Topffer, Voyages en zigzag ds Littré); du rad. de endimancher, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. − Darm. 1877, p. 96 (s.v. endimanchement).Duch. Beauté 1960, pp. 98-99.

Wiktionnaire

Verbe

endimancher \ɑ̃.di.mɑ̃.ʃe\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’endimancher)

  1. (Pronominal) Mettre ses habits du dimanche. — Note : Il se dit ordinairement, par plaisanterie, d’une personne du peuple qui a mis ses beaux habits.
    • Elle ne s’endimanchait pas, mais changeait de vêtements ; puis elle partait tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre, pour ne rentrer que plusieurs heures après, […]. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
  2. (Transitif) (Figuré) Parer des meilleurs atours.
    • Jusque là le marchand n’excède pas son droit, on ne peut lui faire un crime d’endimancher sa marchandise, ayant cela de commun avec tout propriétaire ou industriel qui vend ses denrées, son produit, sous l’aspect le plus séduisant, ce qui est parfaitement licite. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • On les endimanche à prix d'or. — (Alfred de Musset)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENDIMANCHER (S'). v. pron.
Mettre ses habits du dimanche. Il se dit ordinairement, par plaisanterie, d'une Personne du peuple qui a mis ses beaux habits. Il s'est endimanché. Des paysans endimanchés.

Littré (1872-1877)

ENDIMANCHER (an-di-man-ché) v. a.
  • Mettre à quelqu'un les habits du dimanche. Endimancher des enfants.

    S'endimancher, v. réfl. Mettre ses habits du dimanche, ses plus beaux habits.

HISTORIQUE

XVIe s. Il fit mettre les manches rouges aux quatre chambrieres et adimancher les quatre curez, D'Aubigné, Faen. II, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « endimancher »

De dimanche
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et dimanche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « endimancher »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
endimancher ɑ̃dimɑ̃ʃe

Évolution historique de l’usage du mot « endimancher »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « endimancher »

  • C’est toujours un contentement la réouverture d’une boutique saisonnière. D’autant que la rue a souffert, ces mois-ci, sous le joug d’un geôlier invisible et omniprésent. On n’y circulait plus. On n’y vivait à peine ou alors sous le manteau. Cette devanture qui se redéploie est une hirondelle qui revient endimancher nos trottoirs et leurs pas. On passera devant... On y entrera sûrement. Hélène Grimal, une artiste Panatoise, rouvre, au 7, rue des Artisans, sa petite boîte à bijoux où elle expose et vend ce que ses doigts ont manigancé, durant l’hiver... Toute une histoire... De la douceur avant toute chose... Une œuvre qui interpelle des fois qu’on regarderait ailleurs. Elle a envisagé une dentelle, avec ses mains, de l’humain... centrepresseaveyron.fr, Cré’Art, la boutique du prêt à regarder d’élène va éclore, samedi - centrepresseaveyron.fr
  • Et si l’homme revêt la traditionnelle tenue rouge chaque année, les Français ne sont contraints à s’endimancher. , Pas envie de sortir les poubelles tous les jours durant les fêtes ? Nos astuces pour un Noël écolo dans l'agglo d'Elbeuf ! | Le Journal d'Elbeuf
  • Au Nigeria, le port du chapeau traditionnel est en perte de vitesse. De nos jours, certains jeunes préfèrent les casquettes modernes “képi” pour s’ endimancher et considèrent l’autre comme aliénant. << Ce genre d’habillement, c’est pour les anciens >> souligne un technicien informatique, vêtu d’un simple jean et d’un tee-shirt, au milieu des tenues en pagne coloré lors d’un mariage. 100pour100culture, Nigéria : le déclin du port du chapeau traditionnel » Magazine 100%Culture
  • 75 ans se sont écoulés depuis le 25 août 1944, jour mémorable de la Libération de Paris alors sous l’Occupation nazie depuis quatre ans. Pour célébrer cette grande commémoration, la Mairie de Paris organise une reconstitution grandeur nature avec son Défilé de la Liberté. Celui-ci aura pour point de départ la place du 25 août 1944 (XIVe) et prendra fin sur la place Denfert-Rochereau (XIVe). Au programme: costumes d’antan, véhicules militaires et civils d’époque et groupe de jazz pour escorter en musique les badauds le long de l’Avenue du Général Leclerc. Un arrêt est également prévu place Victor-et-Hélène Basch où seront projetées des images d’archives sur la devanture du cinéma Gaumont Alésia. S’il est permis d’assister à la procession dans ses vêtements habituels, il sera d’autant plus apprécié de s’endimancher du vestiaire de l’époque, et ainsi revivre plus intensément ce moment inoubliable de l’Histoire. Le Figaro.fr, 3 sorties pour fêter les 75 ans de la Libération de Paris
  • Sa génération (née en 1924, tout de même...) se couvrait la tête dès qu'elle devait s'endimancher. Ça donnait du cocasse. Se mettre sur son trente-et-un avait bel et bien un caractère exceptionnel et, n'étant pas habituée, on se vautrait facile et total. O, C'est quoi une "tête à chapeau" ?
  • Si vous ne souhaitez pas sortir une tenue habillée de votre dressing, ni dépenser pour des vêtements festifs, on vous propose de jouer avec vos vêtements. Ce que pratique Emilie: ''Depuis la naissance de mon deuxième, on fête Noël à la maison. Ni mes parents, ni ma belle-famille n'aiment s'endimancher. Je cuisine avec mon mari, j'ai besoin d'être à l'aise sans craindre les taches. Cette année, je pense porter une robe marine -surtout pas de clair- que j'agrémenterais de ballerines argent. J'éviterai le sautoir de l'année dernière dont le bout a valsé dans ma soupe de châtaignes au foie gras!''  LExpress.fr, Comment se composer une tenue de fête à partir de ce que l'on a déjà? - L'Express Styles

Traductions du mot « endimancher »

Langue Traduction
Anglais sunday
Espagnol domingo
Italien domenica
Allemand sonntag
Chinois 星期日
Arabe الأحد
Portugais domingo
Russe воскресенье
Japonais 日曜日
Basque igandea
Corse dumenica
Source : Google Translate API

Synonymes de « endimancher »

Source : synonymes de endimancher sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « endimancher »

Partager