La langue française

Atmosphère

Définitions du mot « atmosphère »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATMOSPHÈRE, subst. fém.

A.− Couche gazeuse qui entoure le globe terrestre. Masse, poids, pesanteur de l'atmosphère :
1. Seuls les corps simples existent sur ces astres incandescents. Sur terre, cette simplicité des éléments se maintient encore en périphérie, dans les gaz plus ou moins ionisés de l'atmosphère et de la stratosphère, et probablement aussi, tout au fond, dans les métaux de la « barysphère ». Teilhard de Chardin, Le Phénomène humain,1955, p. 66.
2. ... nous donnerons également les traits principaux de l'évolution de la météorologie − y compris l'étude de la haute atmosphère ou aéronomie − et de l'océanographie physique. Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 449.
P. anal., ASTRON. Enveloppe gazeuse qui entoure certains astres. Atmosphère solaire, planétaire :
3. L'observation nous enseigne que, malgré les frottements, l'atmosphère du soleil et les atmosphères des planètes ne possèdent pas une rotation uniforme. H. Poincaré, Leçons sur les hypothèses cosmogoniques,1911, p. 28.
Spéc., PHYS. Unité usuelle de pression. Pression de deux, de dix atmosphères.
P. métaph. :
4. Quel voyage et quelle société! C'était du Plaute à la douzième puissance. Une crapule de 75 atmosphères. Flaubert, Correspondance,1858, p. 257.
B.− P. ext. Air ambiant que l'on respire en un lieu donné :
5. Son compagnon dormait. Puis, comme il étouffait un peu dans l'atmosphère trop lourde de la chambre, il ouvrit la fenêtre, ce qui réveilla le pharmacien. Flaubert, Madame Bovary,t. 2, 1857, p. 189.
6. La traction par Diesel est d'un emploi industriel; mais un tel moteur offre l'inconvénient grave d'augmenter la teneur de l'atmosphère de la mine en gaz nocifs et, ainsi, de rendre l'aération plus difficile. E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 243.
7. « Bon Dieu! » soupira-t-il en passant sa main humide sur sa poitrine mouillée. Ça n'était pas de la chaleur; c'était une maladie de l'atmosphère : l'air avait la fièvre, l'air suait, on suait dans de la sueur. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 9.
SYNT. Atmosphère chaude, douce, étouffante, glaciale, humide, sèche; atmosphère irrespirable, odorante, pure, salubre, saturée, toxique, viciée; atmosphère d'une salle; l'atmosphère de Paris, des villes, de la montagne; atmosphère d'encens, de tabac.
Au fig. Ce qui environne quelqu'un ou quelque chose, ce qui s'en dégage (ambiance, impression, influence, etc.) :
8. J'ai peu rencontré de méchants sur ma route, j'ai vécu dans une atmosphère de bonté, de génie, de générosité, d'amour et de vertu, je ne me souviens que des bons. J'oublie sans effort les autres. Lamartine, Les Confidences,1849, p. 13.
9. ... en dépouillant peu à peu certains sentiments de ce qu'ils ont de honteux quand on pense être seul à les éprouver, l'enseignement des actes engendre la tyrannie du respect humain. Ainsi se forme, d'invisibles influences, l'atmosphère morale et l'esprit du siècle. M. Blondel, L'Action,1893, p. 235.
Absolument :
10. ... « Vous savez, je n'ai jamais pensé à faire un article indiscret, dit-elle d'une voix de petite fille. Je cherchais seulement une atmosphère. S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 166.
SYNT. Atmosphère intellectuelle, psychologique, religieuse; atmosphère artistique, familiale, littéraire, musicale; atmosphère amicale, bruyante, héroïque, hostile, intime, joyeuse, passionnée, sympathique, tendue, troublée; atmosphère de combat, de complot, d'émeute, de guerre civile, d'hôpital, d'insécurité, de légende, de mensonge, de province, de terreur, de tyrannie; atmosphère de désastre, de deuil, de drame, de mort; atmosphère de beauté, de candeur, de confiance, de frivolité, de gaîté, d'ennui, de noblesse, de poésie, de sensualité, de silence, de tristesse; atmosphère des ateliers, des cafés, du collège, du couvent, du Quartier latin, de la prison, d'un bal, d'une époque, d'un roman, d'un salon, d'un tableau; alléger, détendre l'atmosphère; changer d'atmosphère; baigner dans une atmosphère; vivre dans une pareille atmosphère, dans l'atmosphère de la médiocrité, du bonheur.
Spécialement
CIN. ,,1. Moyens par lesquels un film vise à l'unité de ton et de style, ou à l'évocation exacte du cadre et du milieu de l'action. 2. Personnage, rôle qui contribue à cette unité et à cette exactitude`` (Giraud 1956).
MUS., PEINT., SCULPT. :
11. Une atmosphère inoubliable enveloppe Pelléas. Cette musique est un climat du sentiment. A. Suarès, Debussy,1936, p. 79.
12. Il faut que toute chose sculptée se crée son atmosphère. Une vraie sculpture se fait à elle-même aura, son milieu respirable. L. Gillet, Essai sur l'art fr.,1938, p. 116.
Rem. Vocab. radiophonique :
13. La radio s'efforce, non sans succès d'ailleurs, de créer des atmosphères au moyen de bruits imitatifs, d'évocations rythmées parallèlement à l'action ou à la musique. Vocab. radiophonique (journaux), [1933-52].
PRONONC. ET ORTH. : [atmɔsfε:ʀ]. Fér. Crit. t. 1 1787 écrit : atmosphère ou athmosphère; il cite en outre une orth. atmosfère.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1665 (Chapelain, Lettre adressée à Pierre-Daniel Huet [1630-1721] d'apr. L. Tolmer ds Fr. mod., t. 14, p. 290); 1690 subst. fém. (Fur. : Atmosphère. C'est la partie de l'air qui est chargée de vapeurs, ou de nuages, & qui n'a pas la pureté de la région étherée : c'est ce qui cause la réfraction de la lumière des astres. La lune paroît plus grosse à son lever, à cause des vapeurs de l'Atmosphere); 1694 subst. masc. (Ac.); 1704 subst. fém. (Trév.) et dans la plupart des dict. gén. postérieurs; 2. 1759, 10 août, p. ext. « en parlant de l'air d'une ville, d'une chambre, de l'air que respire une personne » (Diderot, Lettres à Melle Voland ds Dict. hist. Ac. fr. : Les habitants de ce pays [Langres] ont... une inconstance de girouette; cela vient, je crois, des vicissitudes de leur atmosphère, qui passe en vingt-quatre heures du froid au chaud, du calme à l'orage, du serein au pluvieux); 3. av. 1787 masc. fig. (Linguet cité par Fér. Crit. : C'est dans cet atmosphère qu'un prisonnier respire); av. 1793 (Barnave, Intr. Révol. Fr. ds Œuvres, éd. MmeSt-Germain et M. Bérenger de la Drome, t. 1, p. 210 : On avait, d'ailleurs, su entourer cette assemblée d'une atmosphère factice); 4. 1834 phys. « unité de mesure de pression » (Boiste). Composé du gr. α ̓ τ μ ο ́ ς « vapeur humide » (Aristote, Problèmes, 1, 21 ds Bailly) et σ φ α ι ̃ ρ α « sphère céleste » (Id., Métaphysique, 2, 8, ibid).. Atmosphère, masc. ds Ac. 1694-1740.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 845. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 279, b) 3 254; xxes. : a) 3 936, b) 5 190.
BBG. − Bader-Th. 1962. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Burkart (R.). Climat. Archivum romanicum. 1937, t. 21, p. 189. − Canada 1930. − Chass. 1970. − Chesn. 1857. − Colas-Cab. 1968. − Delc. t. 1 1926. − Duval 1959. − Électron. 1963-64. − Esn. 1966. − Fén. 1970. − Fromh.-King 1968. − Galiana Astronaut. 1963. − Galiana Déc. sc. 1968. − George 1970. − Giraud 1956. − Grand. 1962. − Gruss 1952. − Guilb. Aviat. 1965. − Lacr. 1963. − Laitier 1969. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Michaëlsson (K.). Ambiance. St. neophilol. 1939/40, t. 12, p. 109. − Muller 1966. − Nysten 1824. − Pierreh. 1926. − Pierreh. Suppl. 1926. − Plais.-Caill. 1958. − Poulet (G.). Sphère et atmosphère dans Balzac. In : [Mél. Spitzer (L.)]. Bern, 1958, pp. 340-356. − Privat-Foc. 1870. − Séguy 1967. − Soé-Dup. 1906. − Timm. 1892. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

atmosphère \at.mɔs.fɛʁ\ féminin

  1. (Astronomie) (Au singulier) Air qui environne une planète, en particulier la Terre.
    • Très heureusement, aucun souffle de vent ne troublait l’atmosphère, et ce calme de l’air rendait le froid plus supportable. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • L’atmosphère avait été lourde pendant toute la journée, et le soir un orage terrible se déclara. Les coups de tonnerre se succédaient sans interruption ; la pluie tombait, torrentielle. — (Octave Mirbeau, La Chambre close, Ernest Flammarion, Paris, 1920)
    • On a parlé de dépôts glaciaires avant le Primaire, on en a cité au Permien ; cela semblerait indiquer que la terre n’était pas toujours plongée dans une atmosphère chaude, humide et nébuleuse dont on a longtemps gratifié les temps carbonifères. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 51)
    1. Air qu’on respire quelque part.
      • Il ventait dur, sans que l’atmosphère en fût rafraichie, car le vent soufflait du sud. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.112)
      • L’atmosphère ne s’était pas éclaircie depuis le matin. Un brouillard captif de la forêt baignait les frondaisons jaunies. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.2, 1910)
      • D’ailleurs, Bakou possède des quartiers, qui sont bien russes de mœurs et d’aspect, […], et au bout de ces rues, un port moderne, dont l’atmosphère s’encrasse des fumées de la houille, vomies par la cheminée des steamers. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    2. (Physique) Tout fluide subtil et élastique qui enveloppe un corps et en suit les mouvements.
  2. (Astronomie) Couche gazeuse enveloppant les étoiles et planètes.
    • Tout d’abord, on désigne par « atmosphère » l’ensemble des couches à travers lesquelles l’énergie, produite au centre de l’étoile, […] interagit avec la matière pour former les photons qui sont finalement observés. — (Evry Schatzman et Françoise Praderie, Les Étoiles, CNRS Éditions, Savoirs actuels, 1990, page 72)
    • Bizarrement, l’ombre portée sur la Lune ne devait pas être noire mais rouge profond. Une étrangeté qui pourtant s'explique par un simple cours de physique. Dans une telle situation, l’atmosphère terrestre qui englobe notre planète joue en effet le rôle de lentille. — (Gaëlle Couderc, L'Eclipse, Lulu.com, 2011)
  3. (Métrologie) Unité de mesure de pression correspondant à la pression conventionnelle exercée par l’atmosphère terrestre au niveau de la mer, soit 1013,25 hectopascal. Le symbole : atm.
    • Les pompes fonctionnèrent aussitôt, et l’air fut emmagasiné dans le réservoir sous une pression de plusieurs atmosphères. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • C’est le résultat de notre mesure la plus soignée, faite avec de l’oxygène sous pression de 18 atmosphères. — (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t.V, Juillet 1895)
    • On peut opérer le lessivage avec une lessive de soude caustique à 4° B et sous pression de deux atmosphères. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. (Figuré) Ambiance.
    • L’amour du combat est la nourriture dont nous vivons ; la poussière de la mêlée est notre atmosphère ; nous ne vivons, nous ne désirons vivre longtemps que vainqueurs et renommés. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Une atmosphère pesante et troublante régnait encore entre les murs aux boiseries sévères, sous le plafond à écussons. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • M’autorisez-vous, maintenant, s’informa-t-il, en affectant une rondeur pleine de suffisance, à évoquer l’atmosphère du crime ? — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Mais on dérape très vite, le médecin est aussi fou que ses patients, les infirmières sont déchaînées, l’atmosphère vire au pandémonium morbide et sexué. — (« Kill Me Please », une tendresse gore, dans Marianne (magazine), n° 707 du 6 novembre 2010, p.84)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ATMOSPHÈRE. n. f.
Couche d'air qui environne la terre. La hauteur moyenne de l'atmosphère est de vingt lieues. Poids, pression de l'atmosphère. Atmosphère chargée de vapeurs. Il se dit, en termes de Physique, de Tout fluide subtil et élastique qui enveloppe un corps et en suit les mouvements. L'atmosphère des planètes. L'atmosphère du soleil. Atmosphère électrique. Il signifie d'une manière générale Air qu'on respire quelque part. Une salle où l'atmosphère est viciée. Fig., Dans cette atmosphère de corruption et d'intrigue, il est difficile de rester honnête. Il signifie spécialement, en termes d'Arts, Mesure de forces dans les machines. Cette machine à vapeur résiste à une pression de vingt atmosphères.

Littré (1872-1877)

ATMOSPHÈRE (a-tmo-sfê-r') s. f.
  • 1Couche de corps gazeux qui entoure de toutes parts, dans une hauteur d'environ seize à vingt lieues, le globe terrestre. Un fluide rare, transparent, compressible et élastique, qui environne un corps, en s'appuyant sur lui, est ce que l'on nomme son atmosphère, Laplace, Expos. IV, 10.
  • 2Air d'un pays, d'une ville, d'un lieu. L'atmosphère brumeuse de cette contrée. L'atmosphère viciée d'un hôpital encombré.
  • 3 Fig. Une atmosphère de vices, de corruption.
  • 4En mécanique, unité de comparaison pour mesurer la pression de la vapeur, et qui équivaut à un poids de 1 kil. 33, sur 1 centimètre carré de surface, parce que telle est en effet la pression moyenne de l'atmosphère sur cette surface.
  • 5 En termes d'anatomie et de physiologie, enveloppe extérieure, et aussi influence à distance. La plupart des parties du corps sont environnées, de tous côtés, d'une couche celluleuse plus ou moins abondante, qui leur forme, selon l'expression heureuse de Bordeu, une espèce d'atmosphère particulière, atmosphère au milieu de laquelle ils se trouvent plongés, Bichat, Anat. gén. 1812, t. I, p. 22. Quelques auteurs, moins sages, ont admis une atmosphère nerveuse se propageant plus ou moins loin, de manière que, quoiqu'un organe n'eût point de nerf, il suffisait qu'il fût dans l'atmosphère d'un cordon nerveux pour être le siége de sensations, ID. ib. p. 173.

REMARQUE

On trouve, dans le dictionnaire de Richelet, dans certains auteurs (Bailly par exemple, et Lamartine : Quand vos regards noyés dans un vague atmosphère… Harm. II, 8.), atmosphère du masculin. Mais l'étymologie le veut féminin ; l'Académie, avec raison, lui attribue ce genre ; et l'usage est fixé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atmosphère »

(XVIIe siècle)[1] Du grec ancien ἀτμός, atmós (« vapeur ») et σφαῖρα, sphaîra (« balle, sphère »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀτμὸς, vapeur, et σφαῖρα, sphère.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « atmosphère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atmosphère atmɔsfɛr

Évolution historique de l’usage du mot « atmosphère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « atmosphère »

  • Un romancier est plus doué pour l'écrit que pour l'oral. Il a l'habitude de se taire et s'il veut se pénétrer d'une atmosphère De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • L'homme, cette taupe de l'atmosphère. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Une petite rébellion de temps en temps, c'est comme un orage qui purifie l'atmosphère. De Thomas Jefferson
  • La cathédrale, comme la plaine, comme la forêt, a son atmosphère, son parfum, sa lumière, son clair obscur, ses ombres. De Emile Mâle
  • On se souvient d'une atmosphère parce que des jeunes filles y ont souri. De Marcel Proust / La Prisonnière
  • La seule atmosphère favorable au créateur est celle de la naissance de l'amour. Le mariage ou toute relation permanente avec une femme est la mort d'un grand artiste. De André Maurois / Les mondes impossibles
  • Les pauvres ont l'argent patriote ; les riches aiment l'atmosphère internationale de l'or. De Jean-Ethier-Blais / Entre toutes les femmes
  • L'atmosphère d'un roman, c'est aussi le décor dans lequel on en fait la lecture. De Jean-Marie Poupart / Le Champion de cinq heures moins dix
  • La vie, c'est comme une bulle, une petite bulle perdue dans l'atmosphère, et qui éclate un beau jour quand le temps est venu. De André Major / Le cabochon
  • Le choix initial en amour n'est pas réellement permis dans la mesure même où il tend exceptionnellement à s'imposer, il se produit dans une atmosphère de non-choix. De André Breton / L'Amour fou
  • Avec tous les cinglés qui nous gouvernent et polluent l'atmosphère avec des tas de retombées radioactives, plus personne n'a le temps de vérifier l'exactitude d'une citation faite par n'importe qui au sujet de n'importe quoi. De Groucho Marx / Mémoires d’un amant lamentable
  • La limite entre l'atmosphère terrestre et l'atmosphère solaire n'est pas définie précisément : la limite externe de l'atmosphère correspond à la distance où les molécules de gaz atmosphérique ne subissent presque plus l'attraction terrestre et les interactions de son champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une...). Ces conditions se vérifient à une altitude qui varie avec la latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.) - environ 60 km au-dessus de l'équateur, et 30 km au-dessus des pôles. Ces valeurs ne sont toutefois qu'indicatives : le champ magnétique terrestre (La Terre possède un champ magnétique produit par les déplacements de son noyau externe – composé essentiellement de fer et de nickel en fusion conducteurs – qui se comporte comme...), en effet, est continuellement déformé par le vent solaire (Le vent solaire est un flux de plasma constitué essentiellement d'ions et d'électrons qui sont éjectés de la haute atmosphère du Soleil. Pour les...). L'épaisseur de l'atmosphère varie donc notablement. En outre, comme l'eau des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en 2004 et produit en 2009.), l'atmosphère subit l'influence de la rotation du système Terre-Lune et les interférences gravitationnelles de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre...) et du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la...). Comme les molécules de gaz, plus légères et moins liées entre elles que les molécules de l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.), ont de grandes possibilités de mouvement, les marées atmosphériques sont des phénomènes beaucoup plus considérables que les marées océaniques. Techno-Science.net, 🔎 Atmosphère terrestre - Définition et Explications
  • Le ciel va s'éclaircir à Nîmes au cours de la journée. Le matin, on prévoit des valeurs d'environ 26°C. Un vent de sud-est rafraîchira sensiblement l'atmosphère. Les températures seront de 27°C au plus bas et de 30°C au plus haut l'après-midi. Un léger vent de sud sera ressenti par les habitants. On annonce des éclaircies pour cette soirée. Les températures tourneront autour des 24°C. Pendant que vous dormirez, dans la nuit de samedi à dimanche, le ciel sera clair. Demain, le vent va progressivement éloigner les nuages à Nîmes. Un vent de sud-ouest rafraîchira quelque peu l'atmosphère. Le matin, le mercure affichera 27°C en moyenne. Les températures afficheront entre 27 et 32°C demain après-midi. Le temps devrait s'améliorer durant la soirée. Pour la suite, la météo ne changera pas. Il va faire un temps plutôt ensoleillé avec des températures autour de 33°C. Pour se prémunir contre les fortes chaleurs, il faut penser à boire régulièrement ainsi qu'à bien manger. Couvrez votre peau avec un t-shirt, une casquette, de la crème solaire et ne vous exposez pas au soleil lors des heures les plus chaudes. , Météo Nîmes : Prévisions du samedi 27 juin 2020
  • Comprendre les propriétés de l'atmosphère de Mars est non seulement intéressant sur le plan scientifique mais également essentiel pour mener à bien les missions que nous envoyons sur la Planète rouge. Futura, La lueur verte de l'oxygène observée dans l'atmosphère de Mars
  • On parle beaucoup de l'effet de serre sans évoquer l'effet PARASOL de l'atmosphère, pourtant l'un ne va pas sans l'autre, les gaz à effet de serre sont aussi des gaz à effet parasol ! , L'effet PARASOL de l'atmosphère - Médiaterre
  • Hautement toxique et cancérogène, l'arsenic peut s'avérer aussi nécessaire que dangereux pour les Hommes et l'environnement. Plutôt que d'étudier sa présence dans l'eau potable, des chercheurs se sont cette fois penchés sur sa concentration dans l'atmosphère. Futura, L'arsenic dans l'atmosphère : un problème trop souvent ignoré

Images d'illustration du mot « atmosphère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « atmosphère »

Langue Traduction
Anglais atmosphere
Espagnol atmósfera
Italien atmosfera
Allemand atmosphäre
Chinois 大气层
Arabe الغلاف الجوي
Portugais atmosfera
Russe атмосфера
Japonais 雰囲気
Basque giroa
Corse atmosfera
Source : Google Translate API

Synonymes de « atmosphère »

Source : synonymes de atmosphère sur lebonsynonyme.fr

Atmosphère

Retour au sommaire ➦

Partager