La langue française

Asticot

Sommaire

  • Définitions du mot asticot
  • Étymologie de « asticot »
  • Phonétique de « asticot »
  • Évolution historique de l’usage du mot « asticot »
  • Citations contenant le mot « asticot »
  • Images d'illustration du mot « asticot »
  • Traductions du mot « asticot »
  • Synonymes de « asticot »

Définitions du mot « asticot »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASTICOT, subst. masc.

Petit ver blanc, larve d'insectes qui déposent leurs œufs sur les substances animales en décomposition et servant d'appât pour la pêche. Les asticots naissent de la viande putréfiée :
1. En voilà encore un de parti! Ce pauvre père Parain, je le vois maintenant dans son suaire comme si j'avais le cercueil, où il pourrit, sur ma table, devant mes yeux. L'idée des asticots qui lui mangent les joues ne me quitte pas. Flaubert, Correspondance,1853, p. 340.
2. ... qu'est-ce que c'est au juste que les asticots funéraires? − Je connais un peu la question, dit Offroir, l'ayant étudiée avec le savant docteur Mégnin. Ce sont bien en effet, tout au moins durant les premiers temps de la putréfaction, des asticots puisqu'il s'agit de larves de diptères, notamment de calliphora vomitoria qui n'est autre que la grosse mouche bleue, de curtonevra stabulans aux mœurs rurales, de phora atterrima et d'ophyra cadaverica lesquelles n'apparaissent que lorsque la fermentation ammoniacale succède aux fermentations butyrique et caséique. Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 205.
P. ext., pop. Ver rouge.
Arg. ,,Personne mince comme un fil (Argot du peuple)`` (Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., 1894) :
3. ... Toi, file à l'embellie, en double, l'asticot. T. Corbière, Les Amours jaunes,1873, p. 200.
,,Se dit d'une personne de peu d'importance (physiquement ou socialement)`` (Éd. 1967).
Expr. Boîte à asticots. ,,Cercueil`` (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod., 1881, p. 47). Faire des asticots. ,,Être enterré`` (Bruant 1901).
Rem. On trouve aussi astibloche ou astibloque :
4. ... un p'tiot ginglard qu'était pas piqué des astibloques. A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1901, p. 359.
5. Ce fromgi avait des astibloches. Marcus, Quinze fables célèbres(racontées en arg. par Marcus), 1947, p. 2.
PRONONC. : [astiko]. Passy 1914 donne également la possibilité d'une prononc. de la finale avec [ɔ] ouvert. Cf. abricot.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1828 « petit ver » (Vidocq, Mémoires de Vidocq, t. 2, p. 287 : Ecoute ... tu connais bien la marchande d'asticots qui se tient au bas du pont Notre-Dame? ...) 1836 arg. p. ext. (Vidocq, Les Voleurs, t. 2, p. 336 : vermicelle. Asticot); 1873 pop. (supra ex. 3); 1882 astibloche « ver » (d'apr. Chautard, Vie, 1931, p. 626); 1901 astibloque « id. » (Bruant, p. 359). Orig. inconnue. Peut-être déverbal de asticoter* « agacer », d'où asticot « ce qui sert à agacer, à attirer le poisson » (cf. taquiner le goujon « pêcher »). Les formes astibloque, astibloche demeurent obscures; un rattachement au m. fr. bloche « motte de terre » (1400 Champagne ds Gdf.; FEW t. 15, 1repart., p. 164b, s.v. néerl. Blok) ne paraît pas devoir être retenu.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 62.
BBG. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Colomb. 1952/53, p. 89. − Éd. 1967. − Esn. 1966. − France 1907. − Husson 1970. − Larch. 1880. − Larch. Suppl. 1880. − La rue 1954. − Le Breton Suppl. 1960. − Littré-Robin 1865. − Michel 1856. − Pollet 1970. − Privat-Foc. 1870. − Séguy 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

asticot \as.ti.ko\ masculin

  1. (Pêche) Petit ver blanc, servant d’appât pour la pêche et fixé à l’hameçon.
    • L’asticot est l’appât naturel le plus utilisé pour la pêche au coup.
  2. (Entomologie) Larve de diptère, de mouche.
    • Qu’est-ce que c’est au juste que les asticots funéraires ?
      − Je connais un peu la question, dit Offroir, l’ayant étudiée avec le savant docteur Mégnin. Ce sont bien en effet, tout au moins durant les premiers temps de la putréfaction, des asticots puisqu’il s’agit de larves de diptères, notamment de
      Calliphora vomitoria qui n’est autre que la grosse mouche bleue, de Curtonevra stabulans aux mœurs rurales, de Phora atterrima et d’Ophyra cadaverica lesquelles n’apparaissent que lorsque la fermentation ammoniacale succède aux fermentations butyrique et caséique. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944)
  3. (Populaire) Personne qui en asticote une autre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASTICOT (a-sti-ko) s. m.
  • Sorte de petit ver blanc ; larve d'insecte développée dans la viande, et servant pour la pêche.

HISTORIQUE

XVIe s. Les lansquenets s'acharnent sur eux en criant d'asticot [avec acharnement] : Schelme, Montcontour [coquins, souvenez-vous de la bataille de Montcontour], D'Aubigné, Hist. I, 331.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « asticot »

(1828) Déverbal de asticoter[1] (« agacer »), d’où asticot (« ce qui sert à agacer, à attirer le poisson ») (→ voir taquiner le goujon « pêcher »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’allemand dass dich Gott (« que Dieu te… »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. ASTICOTER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « asticot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
asticot astiko

Évolution historique de l’usage du mot « asticot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « asticot »

  • Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots. Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Gallimard
  • L'égalité, la seule égalité en ce monde, l'égalité devant l'asticot. Jean Henri Casimir Fabre, Souvenirs entomologiques, Delagrave
  • La mort est le commencement de la vie. (Proverbe asticot) De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • - Et avec quoi enfiles-tu l'asticot sur l'hameçon ? - Comme tout le monde : avec dégoût ! De Morris / Lucky Luke
  • Réalisme. Art de dépeindre la nature telle qu'elle est vue par les crapauds. Charme qui ressort d'un paysage peint par une taupe, ou d'une histoire écrite par un asticot. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • L'oraison funèbre est la prière avant que les asticots se mettent à table. De Jean-Paul Richter / Etre là dans l'existence
  • Les asticots et les flatteurs révèlent une terre grasse. De Jean-Paul Richter / Etre là dans l'existence
  • Celui qui parle de l'avenir est un coquin. C'est l'actuel qui compte. Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots. De Louis-Ferdinand Céline / Voyage au bout de la nuit
  • Je bouffe de temps en temps des asticots pour assouvir un sentiment de vengeance par anticipation. De Philippe Geluck / Et vous, chat va ?
  • « C'est inadmissible. Ça reste de l'alimentaire pour nourrisson et on a trouvé des asticots vivants dans le biberon de notre bébé ! » Le dégoût pour Kévin, jeune père de famille. Dimanche dernier, alors que celui-ci était en train de nourrir sa fillette à peine âgée de trois mois et demi, le jeune homme aperçoit quelque chose bouger dans le biberon : « Dans le biberon, il y avait une larve. Une larve vivante dans le biberon ! Il y avait quelque chose de noir qui flottait. On a donc arrêté immédiatement le bibi et j'ai retiré la larve. » ladepeche.fr, Dans les Landes, un couple trouve un asticot vivant dans le biberon de leur bébé de 3 mois - ladepeche.fr
  • Après l'amorçage, chaque pêcheur a garni l'hameçon avec un asticot dont sont friands gardons et petite friture. Très vite, les enfants ont pu décrocher du menu fretin sous les yeux amusés des parents. www.lejdc.fr, La journée de pêche-détente, en étang - Dornes (58390)
  • Peut-être les avez-vous déjà vus, grouillant sur la carcasse d’un animal décédé : des centaines, ou plus souvent des milliers d’asticots proliférant sur le cadavre jusqu’à l’avoir complètement nettoyé. Si ce n’est eux, vous connaissez assurément leurs parents : les mouches vertes ou bleues, connues des scientifiques sous le nom de Calliphoridae, et du commun des mortels sous l’appellation plus prosaïque de « mouches à merdes ». The Conversation, Les asticots, unis face à la mort
  • Depuis quelques jours, une photo peu ragoûtante se propage sur les réseaux sociaux. On y voit un asticot accompagner la garniture d’un tacos. Le logo de la chaîne de restauration rapide O’Tacos, très appréciée des 15 - 25 ans, apparaît clairement en arrière-plan. «  Y’a des vers dans vos tacos  », alerte même un commentaire incrusté. La Voix du Nord, Non, un asticot n’a pas été retrouvé au O’Tacos d’Arras
  • Ce client découvre qu’il s’agit d’asticots vivants, de quoi lui couper la faim…Il a acheté ce paquet aux couleurs rouges « Riz Long Grain », une semaine plus tôt -avec la date de péremption pour consommer ce produit valable jusqu’en 2021- dans les rayons de l’hypermarché Auchan de la zone commerciale du Feuillet, à Pérols, au Sud de Montpellier. , Près de Montpellier : un client du groupe Auchan découvre des asticots vivants dans du riz | Métropolitain
  • Ça nous a évidemment coupé immédiatement l’appétit et on a porté réclamation tout de suite. Le directeur est venu nous voir et nous a expliqué que l’asticot provenait de la salade. Il n’y avait pourtant pas beaucoup de salade dans le plat et pour nous, un asticot vient généralement de la viande… » , Enceinte, elle trouve un asticot dans son assiette dans un restaurant de Châteaubriant ! | L'Éclaireur de Châteaubriant
  • "En moyenne, un kilo d'asticots peut manger deux kilos de déchets en quatre heures", explique Hu Rong, la gérante de cet élevage situé près de la ville de Pengshan. Le Huffington Post, En Chine, les asticots dévoreurs de déchets servent ensuite... de nourriture | Le Huffington Post LIFE

Images d'illustration du mot « asticot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « asticot »

Langue Traduction
Anglais maggot
Espagnol gusano
Italien verme
Allemand made
Chinois
Arabe يرقة
Portugais larva
Russe личинка
Japonais うじ虫
Basque maggot
Corse paghjolu
Source : Google Translate API

Synonymes de « asticot »

Source : synonymes de asticot sur lebonsynonyme.fr
Partager