La langue française

Armoire

Sommaire

  • Définitions du mot armoire
  • Étymologie de « armoire »
  • Phonétique de « armoire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « armoire »
  • Citations contenant le mot « armoire »
  • Vidéos relatives au mot « armoire »
  • Traductions du mot « armoire »
  • Synonymes de « armoire »

Définitions du mot armoire

Trésor de la Langue Française informatisé

ARMOIRE, subst. fém.

A.− Anc. Réduit aménagé dans l'épaisseur d'une muraille, clos par des portes et contenant des objets précieux, éventuellement des vivres. Armoire arasée (Ac. 1835-1932) :
1. madame dolmar. − Ce pauvre valet de Pinto! ... s'il allait payer pour tous... mais comment le soustraire? ... les portes sont gardées... mon ami, je ne puis te cacher... suis-moi... non... je dirai... quoi? qu'il s'est sauvé. J'obtiendrai son pardon... cette armoire pratiquée dans le mur... oui, cache-toi, cache-toi là pour le premier moment; il sera facile ensuite... on vient. Elle le cache dans l'armoire. Lemercier, Pinto,1800, V, 8, p. 152.
2. dona josefa, ouvrant une armoire étroite dans le mur. − Entrez ici. don carlos, examinant l'armoire. − Cette boîte! Hugo, Hernani,1830, I, 1, p. 4.
B.− Cour. Grand meuble, ordinairement plus haut que large, garni de tablettes et fermé par une ou plusieurs portes, destiné à renfermer les objets de ménage, le linge, les vêtements :
3. Il [Julien] ouvrait son armoire de glace [de Mmede Rénal] et restait des heures entières admirant la beauté et l'arrangement de tout ce qu'il y trouvait. Stendhal, Le Rouge et le Noir,1830, p. 91.
4. Demeurée seule, la jeune femme se mit à fouiller fiévreusement les armoires et les commodes. Elle fit venir une valise et commença d'y ranger du linge et des vêtements. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 86.
5. Le lit était en désordre; quelques livres reposaient sur l'oreiller; d'autres étaient jetés pêle-mêle avec des vêtements sur un vieux fauteuil de peluche. Pas de rayons, pas de placard, pas d'armoire; la pièce n'offrait aucun endroit pour y ranger les objets. G. Roy, Bonheur d'occasion,1945, p. 35.
Armoire-penderie. Armoire où l'on peut suspendre des vêtements :
6. Les chambres sont en haut, comme chez moi, les étrangers n'y pénètrent jamais, et je ne sais pas si elles sont comme la mienne meublées d'un lit confortable avec une grande couverture, d'une glace trouble au-dessus d'une table, d'une armoire-penderie, et de ces mêmes chaises paillées qu'il y a en bas, dans la cuisine. E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 292.
1. Populaire
a) Armoire aux reliques. ,,Coffre au linge sale``. (France 1907) :
7. Jetez un coup d'œil sur notre armoire aux reliques. Ce disant, elle souleva le couvercle d'une large caisse, où se trouvait enfermé, en attendant un blanchissage urgent, du linge de corps, immonde, d'une couleur de suie, répandant d'infectes émanations. H. France, Dict.-journal; les compl. vocab. de la lang. verte,1907.
b) Fond d'armoire. Vieux vêtement(s), vieux linge.
SYNT. Grande, petite armoire; − d'acajou, de chêne, de noyer; − à casiers; armoire-commode; − de coin; − à un ou plusieurs corps, à deux ou à quatre volets; − à glace (« munie d'une glace »), à habits, à linge; − à porte pleine, à porte vitrée; − vitrée. Battants, chapiteau, corniche, étagères, ferrures, fronton, pieds, planches, portes, tablettes, tiroirs d'une armoire.
2. Argotique
a) Armoire. ,,Havresac (...), dit aussi armoire à poils (...), ou simplement armoire`` (Esn. 1966).
P. anal. ,,Bosse de bossu, bossu`` (Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., Suppl. 1899, p. 22).
b) Armoire à glace, plus rarement armoire normande. Homme grand et physiquement très fort :
8. [Le chef de la Mondaine souffleta le Nantais] Le Nantais bondit. Deux armoires à glace [= deux gardiens de la paix] le ceinturèrent. A. Le Breton, Razzia sur la Chnouf,1954, p. 99.
Absol. Armoire :
9. C'était [un passant] une armoire, un mur, une de ces brutes insensibles et cruelles (...) un de ces types qui ne doutent jamais de rien ni d'eux-mêmes... Sartre, Le Sursis,1945, p. 20.
C.− Emplois techn.
Armoire à glace. Appellation ancienne du timbre à glace construit en forme d'armoire et réfrigéré par des blocs de glace vive. Synon. glacière.
Armoire chauffante. Armoire destinée à sécher ou à chauffer.
Armoire frigorifique. Armoire étanche permettant de conserver à basse température des denrées périssables. Synon. plus cour. frigorifique, réfrigérateur.
Région. (Canada). Armoire montante. Monte-plats.
ÉLECTR. ,,Enveloppe métallique fixée au sol, qui contient tout ou partie des appareils entrant dans la composition d'un équipement électrique.`` (Siz. 1968).
ÉLECTRON. ,,Meuble métallique contenant des relais, des mémoires ou autres organes non inclus dans une machine. On connecte l'armoire à cette machine pour en augmenter les possibilités.`` (Lhoste-Pèpe 1964).
PRONONC. ET ORTH. : [aʀmwa:ʀ]. ,,Le genre de ce mot a été longtemps incertain, si bien que Ménage le tenait pour masculin et féminin. Aujourd'hui l'usage est fixé au féminin`` (Littré).
ÉTYMOL. ET HIST. − « Meuble garni de tablettes servant à ranger » 1. des livres 1119 (Ph. de Thaon, Comput, éd. Mall, 1727 ds T.-L. : E ço dit nostre armaries Que deus fut sagittaries); 1160, aumaire (B. de Ste Maure, Troie, éd. L. Constans, 87, ibid.); 2. des objets précieux 1169 (Wace, Rou, éd. H. Andresen, II, 863, ibid. : Reliques e cors sainz fist mult tost avant traire, Filatieres et testes e altres saintuaires, N'i laissa cruiz ne chasse ne galice en almaire); 3. plus gén. 1426 (Invent. du château des Baux, ap. Havard, I, col. 164 ds Gdf. Compl. : Un grant viel buffet avec armoires). Empr. au lat. armarium (qui a dû signifier d'abord « réserve d'armes, arsenal », Ern.-Meillet) « armoire » dep. Plaute, Epid., 308 ds TLL s.v., 603, 55; au sens de « bibliothèque », Vitruve, 7 praef. 7, ibid., 604, 1; sens 2 lat. méd. armarium, Chart. Brem. 162 p. 192, 27 (xiies.) ds Mittellat. W. s.v., 961, 1; à partir du lat. armarium s'explique l'a. fr. armarie puis armaire, almaire (avec dissimilation de l'r implosif) puis par insertion de la labio-vélaire [w] au contact de la labiale précédente, le fr. mod. armoire (Fouché, p. 258 et p. 805).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 793. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 210, b) 2 897; xxes. : a) 3 943, b) 2 667.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Chabat t. 1 1875. − Criqui 1967 →. − Delorme 1962. − Dul. 1968. − Duval 1959. − Esn. 1966. − Esn. Poilu 1919. − France 1907. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 11. − Jossier 1881. − Laborde 1872. − Larch. 1880. − Lar. mén. 1926. − La Rue 1954. − Lavedan 1964. − Lhoste-Pèpe 1964. − Mont. 1967. − Noël 1968. − Pétrol. 1964. − Pierreh. 1926. − Pierreh. Suppl. 1926. − Pope 1961 [1952]. − Sain. Lang. par. 1920. − Sandry-Carr. 1963. − Sandry-Carr. Th. 1963. − Siz. 1968. − Spr. 1967. − Viollet 1875.

Wiktionnaire

Nom commun

armoire \aʁ.mwaʁ\ féminin

  1. (Mobilier) Meuble haut fermé par une ou deux portes et destiné au rangement du linge, des vêtements ou d’autres objets.
    • Ces sacraires sont munis d’armoires doubles, fortement ferrées et prises aux dépens de l’épaisseur des murs. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Elle retrouva pourtant sa présence d’esprit pour aller atteindre, au haut d’une armoire, un bocal de mirabelles à l’eau-de-vie. — (Émile Moselly, Terres lorraines)
    • Toutes les clés de la maison, des armoires et des coffres, cliquetaient autour de sa taille en un trousseau noué à sa ceinture. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 22-23)
  2. (Québec) Placard, meuble de rangement, notamment pour le matériel de cuisine.
    • ARMOIRE, n.f. Meuble renfermant du linge, de la vaisselle ou d'autres articles ménagers. Il existe des armoires mobiles et des armoires fixées dans les murs. Les armoires mobiles sont occasionnellement rencontrées dans les marchés de construction mais elles ne font pas partie de l'architecture d'intérieur. — (Yves Laframboise, L'architecture traditionnelle au Québec, Éditions de l'Homme, 1975)
  3. (Québec) Armoire en muraille : Placard situé dans l'épaisseur d'un mur.
    • [...] et au Québec se composait de meubles intégrés a la structure même de l'édifice, comme une armoire en muraille, [...]. — (Bulletin D'histoire de la Culture Matérielle, volume , Éd. History Division, Canadian Museum of Civilization and National Museum of Science and Technology., 1979)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARMOIRE. n. f.
Meuble fermé par une ou deux portes et servant à renfermer du linge, des vêtements ou d'autres objets. Armoire de chêne, de noyer, d'acajou. Armoire à porte pleine, à porte vitrée. Armoire à glace. Armoire de fer. Les tablettes d'une armoire. Les tiroirs d'une armoire. La corniche, les pieds d'une armoire. Armoire au linge. Armoire arasée, Armoire pratiquée dans le mur.

Littré (1872-1877)

ARMOIRE (ar-moi-r') s. f.
  • 1Grand meuble garni de tablettes, fermé par une ou deux portes, et destiné le plus souvent à contenir les hardes ou le linge.
  • 2En menuiserie, toute devanture servant à masquer un renfoncement à côté d'une cheminée.

REMARQUE

Le genre de ce mot a été longtemps incertain, si bien que Ménage le tenait pour masculin et féminin. Aujourd'hui l'usage est fixé au féminin.

HISTORIQUE

XIIe s. Un almarie ki esteit el porche del temple ù l'um meteit les oblatiums numéement, que li reis soleient faire as sabatz e as jurs festivals, Rois, 400. Cist livres est cum armarie des secreiz Deu ; plein est de figure et de signefiance, ib. 4.

XIIIe s. Mais puis leur fait-il si desclore leur aumaire…, Berte, LXIX. Et Renart qui moult sot de frape, Garde derrier l'autel saint Jasques, Tantost a trovée une aumoire, Ren. 3259. [La sainte Vierge] Terre empreignie sanz semance, Et lumiere de veritei, Et aumaires de sapience, Et ysopes d'umilitei…, Rutebeuf, II, 15.

XVe s. Aumaires… Fermans à clef très bien et fort, Orléans, Rond.

XVIe s. Accommodant la brique plate à la mode d'armoires, De Serres, 386. Et par ce moien les ventres des pots [pour nids de pigeons] se trouveront en deux mains, comme les deux armoires d'un buffet, De Serres, 387. En dedans, vers le logis, est fait un armoire fermant avec son huis, pour vendanger et nettoyer les rusches ; aucuns ajoustent à l'armoire une vitre, De Serres, 437. Plusieurs font leurs caprieres dans les murailles regardantes le midi, où aians laissé des trous ou armoires y logent ces plantes ci, De Serres, 549. Demeurant l'auge close par un huis, comme celui d'un armoire ou d'un coffret, fermant à clef, De Serres, 779.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « armoire »

Du latin armarium (« meuble où l’on rangeait les armes »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. omoile, ormère, ormele, ormoire, amère ; Berry, ormoire, armoise ; provenç. armari ; espagn. et ital. armario ; d'armarium, de arma, armes, lequel, signifiant chose qui s'adapte, transmet son sens à armarium. Dans les anciens textes, almarie, armarie est une forme orthographique reproduisant le latin, mais ne valant, pour la prononciation, que almaire ou armaire, comme la mesure des vers le prouve pour ce genre de finales.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « armoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
armoire armwar

Évolution historique de l’usage du mot « armoire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « armoire »

  • Chaque personne est une armoire pleine d'histoires, il suffit d'ouvrir les tiroirs, c'est comme un chapelet qu'on égrène. De Tahar Ben Jelloun / L'auberge des pauvres
  • Ces mains qui fermeront mes yeux et ouvriront mes armoires. De Sacha Guitry
  • Les sots silencieux sont des armoires vides fermées à clef. De Jules Petit-Senn
  • Les silencieux ne sont pas forcément des penseurs. Il y a des armoires fermées à clef et qui sont vides. De Madeleine Brohan
  • Comme les vêtements sont posés sur des cintres dans les armoires, certaines femmes sont accrochés à des cintres invisibles chez leurs maris qui les utilisent en cas de besoin. De Taslima Nasreen / Femmes, manifestez-vous !
  • La start-up Caveasy a conçu un modèle original d'armoire connectée pour stocker du vin de service. Non réfrigérée comme une cave à vin classique, Caveasy est connectée en Bluetooth pour permettre de gérer sa réserve de bouteilles. , Caveasy, l'armoire connectée pour ranger ses bouteilles de vin - Les Numériques
  • Marché mondial des glissières de tiroirs pour armoires et meubles Le rapport d’analyse 2020-2026 donne une évaluation complète de la concurrence qui couvre le profilage des entreprises désignées des principaux acteurs, un aperçu de la nature et des caractéristiques du paysage concurrentiel et d’autres études cruciales. Les nouveaux joueurs peuvent également utiliser cet enregistrement de coulisses de tiroir de meuble et de meuble pour créer des stratégies d’entreprise et se familiariser avec les futurs défis du marché. En outre, les développements actuels, l’évaluation SWOT et les techniques employées au moyen des principaux acteurs du marché des glissières de tiroir d’armoires et de meubles sont également couverts. Instant Interview, Coulisses de tiroir d’armoire et de meuble (COVID-19 mise à jour) Rapport de marché 2020-26 par les acteurs clés Blum, Hettich, Accuride, GRASS, Hafele, FGV – Instant Interview
  • L’étude sur l’industrie mondiale des armoires pour séchoirs pour animaux de compagnie aide chaque entreprise à fournir des opportunités importantes aux entreprises spécifiques ainsi que l’avenir de l’industrie mondiale des armoires pour séchoirs pour animaux de compagnie. L’objectif principal du rapport sur le marché des armoires pour sécheurs pour animaux de compagnie est d’inclure une information de profil récemment mise à jour pour tenir un registre du marché des armoires pour séchoirs pour animaux de compagnie à travers le monde, parallèlement aux décisions liées aux affaires. Thesneaklife, Recherche sur le marché des armoires de séchoirs pour animaux de compagnie (impact de COVID-19) 2020-2026: Shernbao, Mason Company, CHADOG DIFFUSION, Jilin Nine Lotus – Thesneaklife

Vidéos relatives au mot « armoire »

Traductions du mot « armoire »

Langue Traduction
Anglais wardrobe
Espagnol armario
Italien armadio
Allemand kleiderschrank
Chinois 衣柜
Arabe خزانة
Portugais guarda roupa
Russe гардероб
Japonais ワードローブ
Basque armairu
Corse guardaroba
Source : Google Translate API

Synonymes de « armoire »

Source : synonymes de armoire sur lebonsynonyme.fr
Partager