Argumenter : définition de argumenter


Argumenter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ARGUMENTER, verbe.

A.− Emploi intrans. Développer une suite d'arguments :
1. Or minuit sonnait dans les carillons troubles de la ville et les deux étudiants discutaient et argumentaient et s'opposaient en esprit depuis le coucher du soleil. Jouve, La Scène capitale,1935, p. 89.
2. ... les docteurs parisiens (...) ont affaire à forte partie, car le pape et le roi de France soutiennent ouvertement les religieux. Ils argumentent, ils prêchent, plaident, écrivent des pamphlets, rédigent des mémoires, présentent des requêtes, ... Faral, La Vie quotidienne au temps de st Louis,1942, p. 216.
PARAD. Synon. raisonner, avoir des raisons, baser un plaidoyer, justifier, démontrer, contester.
Argumenter de qqc.Tirer argument de, tirer une conséquence de :
3. Lors donc que le jurisconsulte argumentera de ce principe général ou de cette majeure, pour prouver que le propriétaire qui recouvre sa chose doit rembourser au possesseur de bonne foi les impenses qu'il a faites, (...) sa déduction sera affranchie de toute induction préalable. Il passera directement de la vérité générale aux vérités particulières... Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 375.
Argumenter sur qqc.Discuter sur quelque chose :
4. Comme je traversois la hutte, j'entendis argumenter sur mes ongles et ordonner de noter aux colliers ce conseil, comme un des meilleurs de la lune dans laquelle on étoit alors. Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 202.
Spéc. Argumenter avec quelqu'un à une soutenance de thèse de doctorat (cf. argument et argumentant, subst.).
Péj. Discuter sans fin, avec excès :
5. La France de nos jours est madame Jacasse; Elle braille, dispute, argumente, avocasse... A. Pommier, Colères,1844, p. 108.
SYNT. Argumenter sérieusement, posément, raisonnablement, d'une manière décisive; sans fin, sans raison; sans plus argumenter. Argumenter au sujet de qqc.; sur le fond, la forme, les principes; en faveur de qqc.; contre un adversaire, un projet, les idées reçues.
B.− Emploi trans., vx, inus. Argumenter qqn. ,,Discuter en forme avec lui.`` (DG); ,,lui adresser des arguments.`` (Nouv. Lar. ill.); ,,discuter contre qqn.`` (Quillet 1965). Argumenter un sauvage.
Emploi pronom., vx. S'argumenter.Se raisonner, se faire une raison (cf. Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
PRONONC. : [aʀgymɑ ̃te], j'argumente [ʒaʀgymɑ ̃:t].
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xiies. « donner des arguments » (Floovant, 741, A.P. ds Gdf. : De la loi Maonmout fu si argumentez, Et si sout des estoiles et dou cours de la mer). Empr. au lat. argumentari « id. » (Cicéron, Verr., 1, 55 ds TLL s.v., 541, 21) dér. d'argumentum (argument*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 93.
BBG. − Bél. 1957. − Canada 1930. − Miq. 1967. − Rat (M.). Les Deux verbes arguer. Déf. Lang. fr. 1968, no42, p. 11.

Argumenter : définition du Wiktionnaire

Verbe

argumenter \aʁ.ɡy.mɑ̃.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire des arguments ; prouver par arguments.
    • Il paraît qu'il y avait en présence des frères ennemis, des Individualistes, des Étatistes -[…]- qui étaient dans la nécessité de rompre des lances et de se mesurer en champ clos. Ils ont argumenté fortement. Puis, tout a fini par un « Embrassons-nous, Folleville », obligé. Au fond l'on était d'accord. — (Édouard Petit, Autour de l'éducation populaire (recueil d'articles déjà parus), Paris : chez Charavay, Mantoux & Martin, 1896, p. 10)
    • Il ne faut pas argumenter de la possibilité à l’effet.
    • On peut toujours argumenter de l’acte à la puissance, mais non de la puissance à l’acte.
    • L’acte dont on argumente est nul dans la forme et au fond.
    • Argumenter, c’est fournir des raisons, les fondements de toute expression qui prétend à la validité et qui peut être sujette à la contestation. — (Uli Windisch, Le Prêt-à-penser, 1990)
  2. (Vieilli) Développer des arguments dans une discussion publique de thèse contre un adversaire dit répondant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Argumenter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARGUMENTER. v. intr.
Faire des arguments; prouver par arguments. Il argumenta contre un tel. Argumenter contre une proposition. Argumenter en forme. J'argumente ainsi. C'est mal argumenter. Il ne faut pas argumenter de la possibilité à l'effet. On peut toujours argumenter de l'acte à la puissance, mais non de la puissance à l'acte. L'acte dont on argumente est nul dans la forme et au fond. Il signifiait autrefois aussi Développer des arguments dans une discussion publique de thèse contre un adversaire dit RÉPONDANT.

Argumenter : définition du Littré (1872-1877)

ARGUMENTER (ar-gu-man-té)
  • 1 V. n. Faire des arguments. Argumenter selon les règles, en forme. Argumenter contre quelqu'un.
  • 2Argumenter d'une chose, en tirer des conséquences. Cuvier, argumentant des formes des animaux actuels, détermine les conditions générales des animaux fossiles.
  • 3 V. a. Argumenter quelqu'un, lui adresser des arguments, disputer contre le répondant.
  • 4S'argumenter, v. réfl. Il n'y a qu'à mettre ses mains sur ses oreilles et s'argumenter un peu [se faire une raison], Rousseau, Orig. 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Quand les vignes gelent en mon village, mon prebstre en argumente l'ire des dieux sur la race humaine, Montaigne, I, 170.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ARGUMENTER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Lai [là] ot un Sarazin qui ot non Jacobé, De la loi Maonmont fut si argumantez [instruit], Et si sout des estoiles et dou cours de la mer, Floovant, V. 739.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « argumenter »

Étymologie de argumenter - Littré

Argumentari, de argumentum, argument.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de argumenter - Wiktionnaire

Du latin argumentari, de argumentum,argument.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « argumenter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
argumenter argymɑ̃te play_arrow

Conjugaison du verbe « argumenter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe argumenter

Évolution historique de l’usage du mot « argumenter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « argumenter »

  • Aussi, il ne sera plus permis pour un joueur ou un entraîneur de s’approcher à moins de 6 pi d’un joueur adverse ou d’un arbitre dans le simple but d’argumenter une décision ou pour commencer une escarmouche. Ceux qui ne respectent pas la distanciation physique en pareille situation seront automatiquement expulsés et ils pourraient recevoir une amende, ainsi qu’une suspension. Plusieurs autres mesures préventives ont aussi été mises en place afin de limiter les contacts et la propagation de microbes. TVA Sports, Beaucoup de changements en vue - TVA Sports
  • « Il y a des commissions d'enquête parlementaires qui existent déjà, il faut leur faire confiance », a encore réagi ce jeudi Damien Abad, président du groupe LR à l'Assemblée. Et d'argumenter : « Je ne comprends pas pourquoi l'Elysée veut créer aussi une mission de contrôle de gestion de la crise. C'est un pied de nez fait à nos institutions, une provocation. Tout cela risque de créer des tensions alors que les travaux de la commission d'enquête de l'Assemblée, qui a déjà commencé, se passent très bien jusqu'à présent ». leparisien.fr, Coronavirus : Macron installe la controversée mission d’évaluation de l’exécutif - Le Parisien
  • Un argument sur lequel s’appuie Jacques Timmerman pour estimer que son équipe représente un vrai changement « une équipe neuve avec seulement quatre sortants ». Et Brigitte Têtu Edin d’argumenter sur l’expérience « encore plus en période de crise sanitaire ». , Elections municipales 2020. Un 2e tour sous tension à Vion | Les Nouvelles de Sablé
  • C’est par l’intermédiaire de Sébastien Populaire, le maire de la commune, qu’Annie Genevard a été sollicitée. « Dans ce genre de situation, il faut faire fonctionner ses réseaux, il faut insister, argumenter », confie la députée du Doubs, qui est intervenue dans des cas similaires pour des Doubiens coincés au Mexique et en Nouvelle-Zélande, « J’ai pris contact avec le Ministère des affaires étrangères, les services de la préfecture ou encore les consulats concernés, en France au Maroc. » Et les Guérin ont obtenu gain de cause, regagnant leur village début juin. « Il a fallu quand même plus d’un mois de démarches » renseigne le maire de Touillon-et-Loutelet. , Coronavirus | Rapatriés après trois mois au Maroc : un effort collectif
  • Dans la société démocratique, telle qu'elle se développe secteur par secteur, il faut de plus en plus savoir argumenter, exposer ses idées à la discussion et discuter les idées des autres. De Alain Renaut / Le Monde de l'éducation - Mars 2000

Traductions du mot « argumenter »

Langue Traduction
Corse argumentà
Basque argudiatu
Japonais 主張する
Russe спорить
Portugais argumentar
Arabe تجادل
Chinois 争论
Allemand streiten
Italien discutere
Espagnol discutir
Anglais argue
Source : Google Translate API

Synonymes de « argumenter »

Source : synonymes de argumenter sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires