La langue française

Apophtegme

Sommaire

  • Définitions du mot apophtegme
  • Étymologie de « apophtegme »
  • Phonétique de « apophtegme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apophtegme »
  • Citations contenant le mot « apophtegme »
  • Traductions du mot « apophtegme »
  • Synonymes de « apophtegme »

Définitions du mot apophtegme

Trésor de la Langue Française informatisé

APOPHTEGME, subst. masc.

Parole, sentence mémorable de personnages de l'Antiquité. Les apophtegmes des Sages, les apophtegmes de Caton.
Péjoratif :
1. ... l'érudition du journaliste ne doit rien aux Flores poetarum, la Morale des poètes, à tous ces recueils de sentences, d'apophthegmes, de pensées rangées par ordre de matières dans des recueils qui ne sont propres qu'à tuer le goût des bonnes études ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 2, 1812, p. 23.
P. ext., gén. dans un cont. péj. Formule concise sur un sujet considéré comme important par celui qui parle, mais en réalité banal. Émettre des apophtegmes, parler par apophtegmes :
2. ... j'ai dégagé cet apophthegme : De toutes les qualités du cuisinier, la plus indispensable est l'exactitude. (...) J'appuie cette grave maxime par les détails d'une observation faite dans une réunion dont je faisais partie ... Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 60.
3. Georgette ne faisait pas de phrases. C'était une penseuse; elle parlait par apophtegmes. Elle était monosyllabique. Hugo, Quatre-vingt-treize,1874, p. 111.
4. Joseph est un cracheur d'apophtegmes. À Schleiter qui lui demande, par dérision : « Et l'argent? » il répond, les dents au clair : « L'argent, l'argent, c'est un truc. Oui, c'est un truc à trouver. Après, ça va tout seul. » G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 172.
5. La science, dans les discours, devient tout de suite emphatique et boursouflée. Que d'idéologies! Que de déclarations vaines! Les choses les plus sûres et les plus sensées prennent, par le discours, un caractère de vérité électorale. Dans les meilleurs moments, cela ressemble aux apophtegmes et boniments naïfs de monsieur mon père sur la libération de l'humanité, apophtegmes honorables, mais dont je suis rassasié. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Les Maîtres, 1937, p. 227.
Rem. Attesté ds tous les dict. des xixeet xxesiècles.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [apɔftεgm]. Pour la prononc. du groupe ph par [f], cf. aphasie. 2. Hist. − Fér. 1768, Ac. 1835, Besch. 1845, Lar. 19eet Littré écrivent apophthegme avec -th- (pour cette graph. cf. aussi Gramm. t. 1 1789, Bouillet 1859, Sardou 1877, Bach.-Dez. 1882 et Bél. 1957). Ac. 1878, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. et DG emploient la forme mod. apophtegme. Fér. Crit. t. 1 1787 proposait la suppression du 2eh (cf. aphte).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1529 « adage » (G. Tory, Champ fleury, 54r ds Romania t. 51, p. 34 : En la quelle chose les Laconiens iadis en Grece auoient tres grande grace pource que de leur costume ilz comprenoient grant sens en peu de parolles, comme on peut veoir en leurs apophtegmes, cest a dire dittons sententieux, que Plutarche a redigez par memoire et escript). Empr. au gr. α ̓ π ο ́ φ θ ε γ μ α « sentence », Xénophon, Hell., 2, 3, 56 ds Bailly.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 30.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Gramm. t. 1 1789. − Laurent (P.). Contribution à l'hist. du lex. Romania. 1925, t. 51, p. 34. − Mont. 1967. − Noter-Léc. 1912.

Wiktionnaire

Nom commun

apophtegme \a.pɔf.tɛɡm\ masculin

  1. Parole mémorable, maxime, adage, aphorisme.
    • Parmi les traités de morale qui eurent le plus de vogue au moyen-âge, quelques-uns étaient, pour le fonds, purement ou presque purement païens, comme les prétendus apophtegmes de Caton, la Consolation de Boëce. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des deux Mondes, 1839, tome 19)
    • Croyez-en un vieux philosophe qui connaît les choses dont il parle et a fait la rude expérience des apophtegmes qu’il émet. — (Georges Courteline, Boubouroche)
    • Blazius, à qui la langue démangeait, se mit à moraliser sur ce thème avec force citations, apophtegmes et maximes que ses rôles de pédant lui suppéditaient en la mémoire. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, Chapitre VII)
    • La position internationale du Mexique peut être synthétisée par l’apophtegme de Benito Juarez : « Le respect du droit d’autrui — aussi bien chez les individus que parmi les nations — est la paix. » — (Le Monde diplomatique, juin 1962)
    • Les organisateurs eux-mêmes, issus de l’Institut de twittérature comparée (ITC), reconnaissent que cette micro-littérature s’inscrit dans « le prolongement oulipien de la maxime, du proverbe, de l’apophtegme ou du haïku ». — (Le Monde, 3 octobre 2012)
  2. Petit récit à vocation morale ou spirituelle, fable, parabole.
    • En y réfléchissant, on comprend mieux pourquoi les Pères du désert employaient souvent la technique des apophtegmes, sortes de petits récits assortis de sentences, pour se faire comprendre et transmettre leur expérience spirituelle. — (François de Muizon, Dans le secret des ermites d’aujourd’hui, éditions Nouvelle Cité, Montrouge, 2001, p. 14)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APOPHTEGME. n. m.
Dit notable de quelque personne illustre. Les apophtegmes des Sept Sages de la Grèce. Les apophtegmes de Scipion, de Caton, etc. Par extension, Ne parler que par apophtegmes, Parsemer ses discours de sentences, de maximes.

Étymologie de « apophtegme »

(1529) Du grec ancien ἀπόφθεγμα, apóphthegma (« précepte, sentence »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apophtegme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apophtegme apoftɛgm

Évolution historique de l’usage du mot « apophtegme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apophtegme »

  • Les existences faibles vivent dans les douleurs, au lieu de les changer en apophtegmes d'expérience, elles s'en saturent, et s'usent en rétrogradant chaque jour dans les malheurs consommés. De Honoré de Balzac / César Birotteau
  • «J’ai toujours pensé que le bâillement était le symptôme d’une sérénité spirituelle.» Cet apophtegme gagne en crédibilité quand il est asséné par l’auteur d’un livre qui ne fait jamais bâiller, au contraire: un livre qui fait sautiller, danser de joie, un livre qui se fête et se gobe cul sec comme un shot de rhum Diplomático au bar Sirimiri de San Sebastian. Le Figaro.fr, Frédéric Beigbeder: «Le Montaigne basque»
  • Cela dit, le jeûne n’est pas attirant, même pour un moine ! Les paroles des Anciens sont justement là pour nous réveiller. Elles nous ramènent toujours à l’Évangile. Au combat spirituel. Un apophtegme me touche particulièrement à ce propos. On vient annoncer à un Ancien le début du Carême… Il répond que cela fait cinquante ans qu’il ignore la date du début ou de la fin du Carême ! « Toute ma vie est un jeûne », conclut-il. Cette réponse peut paraître effrayante. Moi, elle me redonne de l’élan. Pourquoi ? Il ne faut surtout pas confondre les Pères du désert avec des surhommes ou des champions de l’ascèse. Leur jeûne exprime simplement quelque chose d’essentiel dans la vie monastique. Et dans la vie chrétienne tout court. Aujourd’hui, ma vie devient un combat spirituel. « Toute ma vie est un jeûne » : cela veut dire une imitation du Christ au désert. C’est un idéal que tout le monde peut suivre. Frère Charles , Carême : quarante jours avec les Pères du désert - Pâques, carême - Vie chrétienne - famillechretienne.fr
  • C’est ainsi qu’est né le noyau primitif des apophtegmes, en Égypte. En 407, le « grand désert » de Scété où vit Poemen avec ses six frères est mis à sac par des pillards, ce qui les contraint à s’établir à Térénouthis, sur la branche occidentale du Nil. Par la suite, le cercle de ses disciples réfugiés en Palestine rassemblera par écrit cette tradition transmise de bouche à oreille et remaniée dans le cadre des genres littéraires connus de l’Antiquité. Poemen est « l’héritier d’un trésor spirituel des traditions orales des Pères du désert des IVe-Ve siècles, la grande époque de Scété », souligne le frère Martin-François Neyt, bénédictin de l’abbaye de Clerlande en Belgique. La Croix, Abba Poemen
  • « Nous avons des cœurs artificiels mais nous n’avons pas de masques. » Tel est l’apophtegme d’un professeur français, visage sans doute terne, dissimulé derrière un masque périmé au fond du couloir d’un hôpital parisien. DzVID, Coronavirus : les masques sont tombés...

Traductions du mot « apophtegme »

Langue Traduction
Anglais apophtegma
Espagnol apoftegma
Italien apophtegma
Allemand apophtegma
Chinois 细胞凋亡
Arabe أبوفتيغما
Portugais apoftegma
Russe apophtegma
Japonais アポトーシス
Basque apophtegma
Corse apophtegma
Source : Google Translate API

Synonymes de « apophtegme »

Source : synonymes de apophtegme sur lebonsynonyme.fr
Partager