La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « aloyau »

Aloyau

Variantes Singulier Pluriel
Masculin aloyau aloyaux

Définitions de « aloyau »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALOYAU, subst. masc.

ART CULIN., BOUCH. Pièce de bœuf coupée le long du dos entre la dernière côte et le sacrum, et comprenant le filet, le faux-filet et le romsteck. Synon. râble, travers :
1. C'était un beau spectacle. D'énormes pièces de venaison, des aloyaux monstrueux, des volailles magnifiques, du gibier de toute espèce, des truites, des ombres-chevaliers, poisson exquis que nourrissent les eaux limpides des montagnes, accompagnaient les pièces apportées de Paris... L. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 331.
2. Elle lui servit un déjeuner où il y avait un aloyau, des tripes, du boudin, une fricassée de poulet, du cidre mousseux, une tarte aux compotes et des prunes à l'eau-de-vie... G. Flaubert, Trois contes,Un cœur simple, 1877, p. 19.
3. Une bonne façon d'échapper à la censure de ma mère, c'était de commander à l'Hôtel Béchard quelque tendre aloyau aux olives, ou, chez Fabregas le pâtissier, un vol-au-vent de quenelles... A. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 379.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alwajo]. 2. Hist. − Land. 1834 transcrit : ɑ-loê-yo. Littré note a-lo-iô et précise que ,,plusieurs disent ɑ-loi-iô``. Fér. Crit. t. 1 1787, s.v. aloyau renvoie à aloïau. Sous cette vedette, il fait la rem. suiv. : ,,L'ï avec les deux points ne marque pas la prononciation véritable de ce mot, il sert seulement à détacher l'ï de l'o et à faire prononcer lo-io et avec l'y grec on prononce aloa-io`` (cf. aussi Mart. Comment prononce 1913, p. 190, note 3).
Étymol. ET HIST. − Ca 1393 art culin. allouyaulx de beuf « morceaux de viande de bœuf cuisinés » (Ménagier, II, 177 ds Gdf. Compl. : Allouyaulx de beuf. Faites lesches de la char du trumel et enveloppez dedens mouelle et gresse de beuf; embrochiez, rostissiez et mengiez au sel), seulement au xives.; 1611 bouch. « morceau de viande de bœuf, de la région des côtes » (Cotgr. : Aloyau de bœuf. A short rib of beefe, or the fleshie end of the rib, divided from the rest, and rosted); 1680 id. « de la région lombaire » (Rich. t. 1 : Aloyau. Piece de beuf qu'on léve sur la hanche qu'on rôtit ordinairement). Formé à partir de l'a. fr. aloel « alouette », dimin. en -ĕllus (-eau*) de l'a. fr. aloe « alouette » (apr. 1174, B. de Ste Maure ds Gdf.), du lat. alauda (alouette*); a. fr. aloel, plur. aloiaus (la triphtongue -ęaus étant précédée d'une voyelle [aloęaus], l'-ę de -ęaus, devenu atone, s'est fermé en y, Fouché t. 2 1958, p. 337) « alouettes » (xives., Gace de la Buigne ds Gdf.) et par ext. et une certaine anal. de forme entre les alouettes lardées et les morceaux de bœuf traités de la même manière al(l)ouyaulx de bœuf, terme de cuis.; puis lorsque aloette eut définitivement évincé le simple aloe au sens de « alouette », al(l)oyaulx sans autre spécification; de ce plur., le sing. aloyau. Le mot désigna à l'orig. des morceaux de bœuf cuisinés, puis p. ext. le morceau de bœuf lui-même.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 19.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Dumas 1965 [1873]. − Fér. 1768. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967.

Wiktionnaire

Nom commun - français

aloyau \a.lwa.jo\ masculin

  1. (Boucherie) Pièce noble de bœuf coupée le long du dos et de la croupe, des dernières côtes au sacrum.
    • L’aloyau est composé du filet, du faux filet, du romsteck et d'une partie de la bavette.
    • Elle lui servit un déjeuner, où il y avait un aloyau, des tripes, du boudin, une fricassée de poulet, du cidre mousseux, une tarte aux compotes et des prunes à l’eau-de-vie […] — (Gustave Flaubert, Trois Contes : Un cœur simple, 1877)
    • Dans le bœuf, on appelle aloyau la partie latérale arrière du dos. — (Philippe Lasserre, Jacques Moulinier, Bernard Moreau, Parler franc, 2001)
    • Certains plats restent à la carte toute l'année : frisée aux lardons, bouquet de crevettes sauce cocktail, gambas flambées au pastis, bavette d’aloyau à l'échalote, tête de veau sauce gribiche […]. — (Petit Futé Seine-et-Marne, 2008, page 103)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALOYAU. n. m.
Terme par lequel on désigne en boucherie une Pièce de bœuf coupée le long du dos. Aloyau rôti.

Littré (1872-1877)

ALOYAU (a-lo-iô ; plusieurs disent aloi-iô) s. m.
  • Terme de boucherie et de cuisine. Région du bœuf aussi nommée le travers ou le râble. L'aloyau répond à l'extrémité des apophyses transverses des vertèbres lombaires recouvertes par les différents muscles qui s'y attachent. Il est limité en bas par le creux ou la concavité de la région du flanc.

HISTORIQUE

XIVe s. Allouyaux de beuf, Ménagier, II, 5.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ALOYAU. - ÉTYM. Ajoutez : Il est possible de fortifier la conjecture de Ménage (il tire aloyau de lumbus) par quelques considérations plausibles. Longe ou loigne, en termes de boucherie, en anglais loin, sirloin (aloyau), qui est le français surlonge, viennent de lumbus par l'intermédiaire de lumbeus. Il est probable que loyau (a-loyau) est une forme masculine de longe ou loigne, faite avec à, comme surlonge avec sur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aloyau »

Étymologie ignorée. Ménage conjecture : ad et lumbus, lumbellus, dos, chair qui est au dos.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Son nom aurait la même origine qu’alouette, le gaulois, car on le faisait rôtir à la broche comme cet oiseau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aloyau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aloyau alwajo

Évolution historique de l’usage du mot « aloyau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aloyau »

  • Une gamme « 100 % Salers » sera proposée, avec une sélection de différents morceaux : pavé  de coeur de rumsteck, bavette d’aloyau, faux-filet, aiguillette de rumsteck…  , Aurillac. La "Mangoune" accueille désormais la race Salers dans sa carte | Actu Cantal
  • En 2019, 39 % de la viande bovine abattue dans l’UE ont été échangés entre États membres. Qu’en sera-t-il en 2020 ? « Le confinement a induit une perte de valeur des pièces d’aloyau qui se consomment beaucoup au restaurant. Le report de consommation à domicile s’est fait sur davantage de viande hachée (France, Royaume-Uni, Pays-Bas) ou sur les pièces du globe (Italie). Certains pays de l’Est comme la Pologne, habituée à manger de la viande bovine à l’extérieur, n’ont pas eu de report de consommation à la maison…  », détaille Caroline Monniot, de l’Institut de l’élevage. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Viande bovine : Perte de valeur lors du confinement | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « aloyau »

Langue Traduction
Anglais sirloin
Espagnol solomillo
Italien lombata
Portugais lombo
Source : Google Translate API

Synonymes de « aloyau »

Source : synonymes de aloyau sur lebonsynonyme.fr

Aloyau

Retour au sommaire ➦

Partager