La langue française

Lombes

Sommaire

  • Définitions du mot lombes
  • Étymologie de « lombes »
  • Phonétique de « lombes »
  • Citations contenant le mot « lombes »
  • Traductions du mot « lombes »
  • Synonymes de « lombes »

Définitions du mot lombes

Trésor de la Langue Française informatisé

LOMBES, subst. masc. plur.

ANAT. Régions symétriques de la partie postérieure du tronc, situées de chaque côté de la colonne vertébrale, délimitées en haut par les dernières côtes, et en bas par les crêtes iliaques. Synon. région lombaire, reins (cour.).Pour lors il faut examiner quel est le siége des douleurs; si elles sont fixes dans les lombes, ce sont les reins qui sont ulcérés; au contraire, c'est la vessie qui est la partie malade, si ces mêmes douleurs se rapportent à l'hypogastre (Geoffroy, Méd. pratique,1800, p. 257).La région des lombes est raide : on dit que les animaux ont une barre (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 114):
... il revient à l'école et retrouve devant lui son maître, au visage sévère, qui s'apprête à enseigner la grammaire de Donat. Il reçoit sur les doigts quelques bons coups de férule; ou bien, pour une faute qu'il n'a pas commise, les verges mettent ses lombes en sang. Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 102.
Carré* des lombes.
P. méton., littér. [En tant que lieu de manifestation du désir sexuel, de la force virile] Synon. de reins.Enfants-fleurs d'un jardin quasi-religieux, Envolement de lis devenant des colombes... Ah! ces chants d'innocence, et si contagieux! Linges frais par-dessus la fièvre de nos lombes... (Rodenbach, Règne silence,1891, p. 120).
Prononc. et Orth. : [lɔ ̃:b]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xiiies. [ms.] « reins » lumbe (Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, 37, 7, var.); 2. 1560 « régions postérieures de l'abdomen, situées symétriquement à droite et à gauche de la colonne vertébrale » (A. Paré, De l'Anatomie, II, éd. J.-Fr. Malgaigne, I, 46). Empr. au lat.lumbus « reins, dos, échine »; du dimin. lat. lumbuli « rognons » est issu l'a. et m. fr. lomble. Fréq. abs. littér. : 54.

Wiktionnaire

Nom commun

lombes \lɔ̃b\ masculin au pluriel uniquement

  1. (Anatomie) Parties musculaires, situées en arrière de l’abdomen, à droite et à gauche de la colonne vertébrale.
    • Vos meilleures amies sont unanimes à vanter le galbe de vos lombes, la souplesse de vos hanches et, en général, le classicisme de votre académie. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 41)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOMBES. n. m. pl.
T. d'Anatomie. Parties musculaires, situées en arrière de l'abdomen, à droite et à gauche de la colonne vertébrale.

Littré (1872-1877)

LOMBES (lon-b') s. m. pl.
  • Terme d'anatomie. Régions de l'abdomen situées sur les côtés de la région ombilicale, l'une à droite, l'autre à gauche.

HISTORIQUE

XIIe s. Li mien lumble empli sunt de illusiuns, e nen est sanetez en la meie carn [en ma chair], Liber psalm p. 50.

XVIe s. Les cinq vertebres des lombes et tout l'os sacrum, Paré, I, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LOMBES, s. m. en Anatomie, est cette partie du corps qui est autour des reins. Proprement, c’est la partie inférieure de l’épine du dos, laquelle est composée de cinq vertebres, qui sont plus grosses que celles du dos, auxquelles elles servent de base, & ont leur articulation un peu lâche, afin que le mouvement des lombes soit plus libre. Voyez Pl. Anat. Voyez aussi Epine & Vertebre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lombes »

Du latin lumbus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. lom, lomp ; catal. llom ; espagn. lomo ; ital. lombo ; du lat. lumbus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lombes »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lombes lɔ̃b

Citations contenant le mot « lombes »

  • Le pédalage influence aussi le rachis lombaire par les contractions répétées de muscles puissants comme les carrés des lombes et les fessiers. Ils sont responsables de mouvements en rotation, flexion, extension et inclinaison des vertèbres lombaires.  Une hanche, un genou ou une cheville peu mobile peut créer une compensation lombaire et ainsi entraîner une lombalgie. Docdusport, La prévention de la lombalgie chez les cyclistes - Docdusport
  • Pendant la grossesse, les muscles du dos (grand dorsal, carré des lombes et spinaux lombaires) sont souvent très tendus. Ces tensions rendent la croissance utérine plus inconfortable, favorisent les mauvaises attitudes posturales et peuvent prédisposer aux douleurs au bas du dos ou aux côtes. L’étirement de ces muscles pendant la grossesse est indispensable à une bonne posture et est préalable à un renforcement optimal des muscles abdominaux profonds. Le Journal de Montréal, Exercices indispensables pendant la grossesse | JDM

Traductions du mot « lombes »

Langue Traduction
Anglais loins
Espagnol lomos
Italien reni
Allemand lenden
Chinois 腰部
Arabe حقويه
Portugais lombos
Russe поясница
Japonais
Basque solomoak
Corse loini
Source : Google Translate API

Synonymes de « lombes »

Source : synonymes de lombes sur lebonsynonyme.fr
Partager