La langue française

Escalope

Sommaire

  • Définitions du mot escalope
  • Étymologie de « escalope »
  • Phonétique de « escalope »
  • Évolution historique de l’usage du mot « escalope »
  • Citations contenant le mot « escalope »
  • Traductions du mot « escalope »
  • Synonymes de « escalope »

Définitions du mot escalope

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCALOPE, subst. fém.

CUIS. Mince tranche de viande (généralement de viande blanche : veau et volaille) ou de chair de poisson que l'on fait rôtir sur le gril ou cuire à la poêle. Escalope de veau. Une escalope de turbot (Ac.1932).
En escalope. Vous sautez les filets de barbue, de sole et d'anguille, puis vous les parez en petites escalopes (Gdes heures cuis. fr., Carême, 1833, p. 130).
Absol. Escalope de veau. Escalopes panées (G. Mathiot, La Cuis. pour tous,Paris, Le Livre de poche, 1972, p. 178).− « Escalopes, nouilles au beurre, et fraises... ça te va? » demanda-t-elle (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 786).La façon qu'avait MmeReichenbach d'apprêter les escalopes à la crème et de rôtir les oies (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 14).
P. anal. Mets préparé et présenté comme une escalope de viande ou de poisson. Les entrées venaient de paraître : des poulardes à la maréchale, des filets de sole sauce ravigote et des escalopes de foie gras (Zola, Nana,1880, p. 1175).On peut préparer des escalopes de légumes divers tels que carottes (...) laitues... céléris (L'Œuvre,26 août 1941).
Prononc. et Orth. : [εskalɔp]. Enq. : /eskalop/. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1691 « façon d'apprêter la viande de veau » (Fr. Massiallot, Nouveau cuisinier royal et bourgeois, p. 258 : veau à l'escalope); 1742 « mince tranche de viande ou de poisson que l'on prépare de différentes façons » ([F. Marin], Suite des dons de Comus, t. 3, p. 452 : escalopes de Saumon à l'huile) Mot d'orig. obsc. peut-être dér. de écale* « coquille », avec le suff. de enveloppe*, cf. déjà l'a fr. escalophe « coquille de noix » (ca 1223, G. de Coinci, Miracles de Nostre Dame, éd. V. F. Kœnig, I Mir 44, 563), escalope « coquille d'escargot » (2emoitié du xiiies., Rutebeuf, Ste Elysabel, 1860 ds Œuvres, éd. E. Faral et J. Bastin, t. 2, p. 157). Fréq. abs. littér. : 18. Bbg. Gamillscheg (E.). Etymologische Miszellen. Rom. Jahrb. 1950, t. 3, pp. 286-287. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 103, 106, 315; t. 3 1972 [1930], p. 112 − Tilander (G.). Fr. escalipe, escalope, escapole, escalopé. St. neophilol. 1955, t. 27, pp. 26-30.

Wiktionnaire

Nom commun

escalope \ɛs.ka.lɔp\ féminin

  1. (Cuisine) Tranche mince de viande blanche ou de poisson, de foie gras, etc.
    • Une escalope de veau.
    • Escalope de turbot.
    • Les entrées venaient de paraître : des poulardes à la maréchale, des filets de sole sauce ravigote et des escalopes de foie gras. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • Mme Touche est une lourde personne dont les joues ressemblent à des escalopes crues. — (Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 115)
    • « Mais, que veux-tu, mon chéri, on n’écrit pas un beau livre comme on retourne une escalope ! » — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 161)
    • Son visage était la neutralité même. Rien ne bougeait sur sa peau rose comme un escalope de veau. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 187)
  2. (Golf) Divot.

Forme de verbe

escalope \ɛs.ka.lɔp\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de escaloper.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de escaloper.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de escaloper.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de escaloper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de escaloper.

Nom commun

escalope \Prononciation ?\ féminin

  1. Coquille, cosse, écaille.
    • La limace gète son cors
      De l’escalope toute fors
      — (Rutebeuf, Vie de sainte Élisabeth, édition de Jubinal. Manuscrit gete.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCALOPE. n. f.
T. de Cuisine. Tranches de poisson ou de viande amincies et coupées d'une manière particulière. Une escalope de veau. Escalope de turbot. On dit par analogie des Escalopes de foie gras.

Littré (1872-1877)

ESCALOPE (è-ska-lo-p') s. f.
  • Terme de cuisine. Tranches de veau ou de toute autre viande apprêtées d'une manière particulière. Escalopes de perdreaux, de foie, etc.

    Sorte d'assaisonnement.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCALOPE. Ajoutez :
2Nom, chez les épiciers, de fèves sans robe et à cotylédons séparés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escalope »

(1691) Apparait avec le sens de « façon d’apprêter la viande de veau » (Fr. Massiallot, Nouveau cuisinier royal et bourgeois : veau à l’escalope) ; (1742) « mince tranche de viande ou de poisson ».
Mot d’origine obscure, peut-être dérivé de écale (« coquille »), de l’ancien français escalope (« coquille »), escalophe (« coquille de noix »).
Voyez le sens de « coquille » dans l’anglais scallop (« coquille Saint-Jacques ») → voir chaloupe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(XIIIe siècle) De escalle (« écaille ») avec le suffixe -ope.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anc. franç. escalope, coquille : La limace gete son cors De l'escalope toute fors, Rutebeuf, II, 215. L'escalope, étant une tranche mince, a peut-être été dite ainsi parce qu'elle est roulée en forme de cornet ou coquille. Escalope, au sens de coquille, tient au germanique : allem. Schale, écaille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « escalope »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escalope ɛskalɔp

Évolution historique de l’usage du mot « escalope »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « escalope »

  • [DIAPORAMA] Économique, l' escalope de dinde est aussi très maigre et facile à digérer. Voici 8 façons simples et rapides de la cuisiner. Topsante.com, 8 recettes faciles avec une escalope de dinde - Top Santé
  • Adoptée définitivement le 27 mai, la proposition de loi "relative à la transparence de l'information sur les produits alimentaires" interdit l'utilisation des mots attribués à la viande (steak, saucisse, escalope...) pour des produits végétaux. France Inter, Pourquoi ne pourra-t-on bientôt plus parler de "steak végétal" ?
  • Grand ménage en vue dans les linéaires français de boucherie et de charcuterie. Alors que les Français ont montré pendant le confinement qu’ils aimaient encore les vrais rôtis, la charcuterie et les steaks hachés, les députés ont adopté le 27 mai une proposition de loi interdisant l’utilisation des mots «steak», «saucisse» et «escalope» pour les produits à base de protéines végétales (soja, pois…). Le Figaro.fr, Face aux végans, la viande obtient le monopole de la mention «steak»

Traductions du mot « escalope »

Langue Traduction
Anglais cutlet
Espagnol chuleta
Italien cotoletta
Allemand kotelett
Chinois 炸肉排
Arabe كستلاتة
Portugais costeleta
Russe котлета
Japonais カツレツ
Basque txuleta
Corse cutuletta
Source : Google Translate API

Synonymes de « escalope »

Source : synonymes de escalope sur lebonsynonyme.fr
Partager