La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chateaubriand »

Chateaubriand

Définitions de « chateaubriand »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHATEAUBRIAND, CHÂTEAUBRIANT, subst. masc.

GASTR. Tranche épaisse de filet de bœuf grillée, servie avec des pommes de terre soufflées et une béarnaise ou une sauce château (v. infra). Chateaubriand aux pommes, saignant, juteux; commander un châteaubriant. Abrév. un château :
Le soir, retrouvant son paternel, il [Edmond] se faisait offrir de la viande saignante. L'avarice provinciale marmonnait bien un peu : « Tu prends toujours des chateaubriands, qu'est-ce que tu dirais d'un bifteck? » Edmond, avec un air de pitié, s'adressait au garçon, la voix légèrement claironnante : « Pour moi, ce sera un château, il est tendre, votre château? À peine saisi, surtout. Petits pois, peut-être... et puis non, allez-y pour les pommes! » Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 211.
P. métaph. Puis de l'emballage, des phrases (ce que j'appelle le châteaubriand aux pommes), quelques citations pour escroquer des lignes et voilà (Valéry, Correspondance[avec Gide], 1895, p. 229).
SYNT. Pommes château. Pommes de terre accompagnant le chateaubriand (cf. Ac. Gastr. 1962). Sauce chateaubriand. Sauce brune à base de bouillon de bœuf accompagnant le chateaubriand et par extension les grillades (cf. Ac. Gastr.1962). Œufs chateaubriand (cf. Ac. Gastr.1962).
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑtobʀijɑ ̃] ou [ʃa-]. Yod de passage n'est pas noté ds Littré et Warn. 1968; il est facultatif ds Barbeau-Rodhe 1930. [ɑ] post. ds Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr.; [a] ant. ds Dub. et Warn. 1968 (cf. aussi Littré). Écrit avec t ds Lar. 19e-20e, Littré, Guérin 1892; écrit avec d ds Quillet 1965 et Dub.; d ou t ds Rob., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. Les 2 formes peuvent se rencontrer écrites avec un accent circonflexe p. anal. avec le nom de la ville ou avec château (cf. ex. 2). Étymol. et Hist. 1865 [1856 d'apr. Dauzat 1973] chateaubriant (La Châtre); 1866 chateaubriand (A. Delvau, Dict. de la lang. verte). Orig. incertaine; d'apr. EWFS2du nom de l'écrivain Fr. René de Chateaubriand, parce que l'invention de cette préparation serait due à son cuisinier Montmireil; d'apr. Ac. Gastr. 1962, du nom de la ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique) située dans un important centre d'élevage. Les 2 hyp. sans preuves. Fréq. abs. littér. Chateaubriand : 6.

Wiktionnaire

Nom commun - français

chateaubriand \ʃa.to.bʁi.jɑ̃\ masculin

  1. Variante orthographique de chateaubriant.
    • Il dévorait un chateaubriand béarnaise et je chipotais une sole meunière qui baignait dans son huile. — (Annick Geille, Portrait d’un amour coupable, 1981)
    • À la maison, je me gorgeais de foie, de chateaubriands et d'épinards et je m'effondrais dans mon lit sans même avoir pu quitter mes vêtements. — (James Ellroy, Le Dalhia noir, édition Rivages, 1988, Rivages/noir, 2019, traduction de Freddy Michalski, page 45)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chateaubriand »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chateaubriand ʃatobrijɑ̃
châteaubriant ʃatobrjɑ̃
chateaubriant ʃatobrijɑ̃
châteaubriand ʃatobrjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chateaubriand »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « chateaubriand »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chateaubriand »

Langue Traduction
Anglais chateaubriand
Espagnol solomillo
Allemand chateaubriand
Portugais filé
Source : Google Translate API

Synonymes de « chateaubriand »

Source : synonymes de chateaubriand sur lebonsynonyme.fr

Chateaubriand

Retour au sommaire ➦

Partager