La langue française

Aigretté

Définitions du mot « aigretté »

Trésor de la Langue Française informatisé

AIGRET(T)É, ÉE,(AIGRETÉ, AIGRETTÉ) adj.

Pourvu d'une aigrette.
A.− ZOOLOGIE
1. ORNITHOLOGIE :
1. Je les vois semblables à des oiseaux des îles, aigrettés, lustrés, chatoyants. J. de Lacretelle, Dix jours à Ermenonville,p. XVI (Rheims 1969).
2. ENTOMOL. ,,Antenne aigrettée, portant une soie latérale, garnie ou non garnie de poils.`` (Besch.1845).
B.− P. anal., BOT. Graine, semence aigrettée :
2. Les herbes (...) des prairies offrent entre elles des accords ravissants; leurs fleurs, variées de tant de couleurs, sont des couches conjugales. Leurs semences aigrettées qui volent dans les airs résultent de l'harmonie maternelle. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 87.
3. Graines ailées, aigrettées, duvetées, enveloppées de gourmandise et en appelant à l'oiseau! De quelle ingéniosité fait preuve chaque plante pour éparpiller le plus loin possible d'elle sa descendance! A. Gide, Journal,1910, p. 302.
[En parlant d'un fruit] :
4. Les akènes, sorte de fruits secs, sont dits aigrettés lorsqu'ils sont surmontés d'une aigrette. Privat-Foc.1870.
C.− Par métaph. Qui porte quelque chose rappelant par sa forme une aigrette :
5. ... une chevelure noire aigretée d'un large épi blanc... A. Daudet, Les Rois en exil,1879, pp. 45-46.
Prononc. : [εgʀ εte] ou [-gʀe-]. Passy 1914 transcrit la 2esyllabe du mot avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé. D'apr. Warn. 1968, la prononc. avec [ε] ouvert relève du lang. soutenu, celle avec [e] fermé du lang. cour. − Rem. Fél. 1851 transcrit les 1reet 2esyllabes du mot avec [e] fermé.
Étymol. ET HIST. − 1. 1694 bot. « pourvu d'une aigrette » (Pitton de Tournefort, Élém. de bot., p. 383 ds DG : Semences aigrettées); 2. av. 1893 « muni d'une aigrette (en parlant d'un oiseau) » (Taine ds Lar. Lang. fr. : Volatiles huppés, aigrettés, palmés, croasseurs, musiciens). 1 dér. de aigrette* « bouquet de fils déliés qui couronnent certaines parties de la plante », 2 dér. de aigrette* « bouquet de plumes qui orne la tête de certains oiseaux »; suff. *.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Nysten 1814-20. − Rheims 1969.

AIGRET(T)É, ÉE,(AIGRETÉ, AIGRETTÉ) adj.

Pourvu d'une aigrette.
A.− ZOOLOGIE
1. ORNITHOLOGIE :
1. Je les vois semblables à des oiseaux des îles, aigrettés, lustrés, chatoyants. J. de Lacretelle, Dix jours à Ermenonville,p. XVI (Rheims 1969).
2. ENTOMOL. ,,Antenne aigrettée, portant une soie latérale, garnie ou non garnie de poils.`` (Besch.1845).
B.− P. anal., BOT. Graine, semence aigrettée :
2. Les herbes (...) des prairies offrent entre elles des accords ravissants; leurs fleurs, variées de tant de couleurs, sont des couches conjugales. Leurs semences aigrettées qui volent dans les airs résultent de l'harmonie maternelle. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 87.
3. Graines ailées, aigrettées, duvetées, enveloppées de gourmandise et en appelant à l'oiseau! De quelle ingéniosité fait preuve chaque plante pour éparpiller le plus loin possible d'elle sa descendance! A. Gide, Journal,1910, p. 302.
[En parlant d'un fruit] :
4. Les akènes, sorte de fruits secs, sont dits aigrettés lorsqu'ils sont surmontés d'une aigrette. Privat-Foc.1870.
C.− Par métaph. Qui porte quelque chose rappelant par sa forme une aigrette :
5. ... une chevelure noire aigretée d'un large épi blanc... A. Daudet, Les Rois en exil,1879, pp. 45-46.
Prononc. : [εgʀ εte] ou [-gʀe-]. Passy 1914 transcrit la 2esyllabe du mot avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé. D'apr. Warn. 1968, la prononc. avec [ε] ouvert relève du lang. soutenu, celle avec [e] fermé du lang. cour. − Rem. Fél. 1851 transcrit les 1reet 2esyllabes du mot avec [e] fermé.
Étymol. ET HIST. − 1. 1694 bot. « pourvu d'une aigrette » (Pitton de Tournefort, Élém. de bot., p. 383 ds DG : Semences aigrettées); 2. av. 1893 « muni d'une aigrette (en parlant d'un oiseau) » (Taine ds Lar. Lang. fr. : Volatiles huppés, aigrettés, palmés, croasseurs, musiciens). 1 dér. de aigrette* « bouquet de fils déliés qui couronnent certaines parties de la plante », 2 dér. de aigrette* « bouquet de plumes qui orne la tête de certains oiseaux »; suff. *.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Nysten 1814-20. − Rheims 1969.

aigretté < aigrette

Wiktionnaire

Adjectif

aigretté masculin

  1. (Botanique) Qui est pourvu d’une aigrette.
    • Semences aigrettées du pissenlit.
    • Le plus émouvant prépuce est celui qui masque le visage de la veuve parée pour l'enterrement de son époux, enfin victorieuse, et qui l'affiche ainsi, tout troué, tout grouillant de mouches, aigretté comme un vieux pissenlit, noir d'encre qui a perdu sa plume. — (R. Oberson, Abélard, mon frère: Essai d'interprétation, 2001)
    • Graines ailées, aigrettées, duvetées, enveloppées de gourmandise et en appelant à l'oiseau ! de quelle ingéniosité fait preuve chaque plante pour éparpiller le plus loin possible d’elle sa descendance ! — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 302)

Forme de verbe

aigretté \ɛ.ɡʁɛ.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe aigretter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AIGRETTÉ, ÉE. adj.
T. de Botanique. Qui est pourvu d'une aigrette. Semences aigrettées.

Littré (1872-1877)

AIGRETTÉ (è-grè-té, tée) adj.
  • Pourvu d'une aigrette. Une graine, une semence aigrettée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aigretté »

De aigrette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aigrette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aigretté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aigretté ɛgrɛte

Évolution historique de l’usage du mot « aigretté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aigretté »

  • Si certains le préfèrent fumé, d’autres le mangent cru. Mais il est toujours accompagné de quelques ingrédients comme des légumes, et des fruits de mer. Le goût sucré-salé est toujours présent afin d’atténuer l’aigretté du vinaigre de riz. De toutes les recettes japonaises, le sushi est l’un des plus appréciés dans le monde. 2051.fr, Connaissez-vous l'histoire des sushis ? - 2051.fr

Images d'illustration du mot « aigretté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aigretté »

Langue Traduction
Anglais sour
Espagnol agrio
Italien acida
Allemand sauer
Chinois
Arabe حامض
Portugais azedo
Russe закиснуть
Japonais サワー
Basque garratza
Corse sour
Source : Google Translate API

Synonymes de « aigretté »

Source : synonymes de aigretté sur lebonsynonyme.fr

Aigretté

Retour au sommaire ➦

Partager