La langue française

Coiffure

Sommaire

  • Définitions du mot coiffure
  • Étymologie de « coiffure »
  • Phonétique de « coiffure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coiffure »
  • Citations contenant le mot « coiffure »
  • Images d'illustration du mot « coiffure »
  • Traductions du mot « coiffure »
  • Synonymes de « coiffure »

Définitions du mot « coiffure »

Trésor de la Langue Française informatisé

COIFFURE, subst. fém.

A.− Ce qui sert à couvrir la tête, à la protéger, ou à l'orner. Mettre une coiffure; porter une coiffure de cérémonie; une coiffure féminine; une coiffure sans fond. Paysannes à la haute coiffure (Chateaubriand, Les Natchez, 1826, p. 122); coiffure militaire (Gozlan, Le Notaire de Chantilly, 1836, p. 136); têtes perdues dans des coiffures trop larges (G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 135).Les prêtres de la paroisse de Saint-Eustache, avaient sur la tête une coiffure de roses (Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 4, 1821-24, p. 183):
1. ... le nouveau tenait encore sa casquette sur ses deux genoux. C'était une de ces coiffures d'ordre composite, où l'on retrouve les éléments du bonnet à poil, du chapska, du chapeau rond, de la casquette de loutre et du bonnet de coton... Flaubert, Madame Bovary,t. 1, 1857, p. 2.
En partic.
1. Sortir sans coiffure. Sans autre coiffure que ses cheveux (Lamartine, Les Confidences,1849, p. 377).
2. Ôter, retirer sa coiffure. Se découvrir devant quelqu'un, le saluer. Ébaucher un geste pour retirer sa coiffure (Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Boule de suif, 1880, p. 141).
B.− Arrangement des cheveux; manière dont ils sont coiffés. Une coiffure à boucles; coiffure apprêtée, négligée; coiffure raide, relevée, en brosse, à l'Aiglon; changer souvent de coiffure; défaire sa coiffure. Donner un dernier coup à la coiffure (Zola, Nana,1880, p. 1143);les ondulations de sa coiffure (Jouhandeau, M. Godeau intime,1926, p. 61):
2. Elle n'avait guère le temps de songer à sa coiffure, et il arrivait toujours que ce chignon énorme, fait sans glace et à la hâte, prenait sous ses doigts une grâce puissante. Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 15.
3. Berthe s'assit suivant les instructions de la garde; elle éprouvait un peu de réconfort à s'abandonner à ces mains expérimentées, qui nattaient ses cheveux avec assurance. Sa coiffure terminée, Berthe passa dans le salon. Chardonne, L'Épithalame,1921, p. 380.
P. ext. Art de coiffer, métier qui consiste à exercer cet art. Travailler dans la coiffure; la haute coiffure. Tenir un salon de coiffure (Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 13):
4. Une bibliothèque fut créée, dix mille volumes mis à la disposition des employés. Et l'on ajouta encore un médecin à demeure donnant des consultations gratuites, des bains, des buffets, un salon de coiffure. Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 729.
Prononc. et Orth. : [kwafy:ʀ]. Ac. 1694 : coeffure ou coiffûre; cf. aussi Ac. 1718 qui écrit coiffure sans accent circonflexe. Au contraire Ac. 1798 enregistre coiffure ou coeffure; Ac. 1740 donne uniquement coiffure; Ac. 1762 puis Ac. 1835-1932 ont la forme moderne. Pour ces var. anc. cf. coiffe. Étymol. et Hist. 1. Av. 1528 [ms. début xvies.] coeffeure « ce qui sert à couvrir ou à parer la tête (?) » (Auton, Chron., B.N. 5083, fol. 112 rods Gdf. Compl.); 1538 coeffure « ce qui sert à couvrir la tête » (Est., s.v. calantica); 1563 « ce qui sert à parer la tête » (B. Palissy, Recepte, p. 138 ds IGLF); 2. 1694 coeffure à boucles (Ac.); 3. 1866 l'art de la coiffure (Lar. 19e). Dér. de coiffer*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 658. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 722, b) 1 444; xxes. : a) 1 236, b) 663. Bbg. Goug. Mots t. 2 1966, pp. 131-132.

Wiktionnaire

Nom commun

coiffure \kwa.fyʁ\ ou \kwɑː.fyʁ\ (standard Québec) féminin

  1. Manière dont on arrange les cheveux selon le pays et la mode.
    • Coiffure à la mode.
    • Coiffure à boucles.
    • Coiffure à la Ninon, à la Titus.
  2. (Par extension) Activité consistant à coiffer.
    • Un salon de coiffure.
  3. Ce qui sert à couvrir et à orner la tête.
    • …les femmes portaient sur leur coiffure des épis de blé en signe d’abondance. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Sur leur tête, elles portaient une coiffure compliquée, composée de grosses tresses en laine rouge tordues avec les cheveux sur les tempes, des mouchoirs superposés, des bijoux attachés par des chaînettes. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COIFFURE. n. f.
Ce qui sert à couvrir et à orner la tête. Le turban est la coiffure des Turcs. Il se prend aussi pour la Manière dont on arrange les cheveux selon le pays et la mode. Coiffure à la mode. Coiffure à boucles. Coiffure à la Ninon, à la Titus.

Littré (1872-1877)

COIFFURE (koi-fu-r') s. f.
  • 1Partie de vêtement destinée à couvrir la tête, à la garantir. Le casque est la coiffure de la grosse cavalerie. Le turban est la coiffure des Turcs. Je veux une coiffure, en dépit de la mode, Sous qui toute ma tête ait un abri commode, Molière, Éc. des maris, I, 1.
  • 2Ajustement pour la tête. Une coiffure de fleurs.

    Arrangement des cheveux. Coiffure à la Ninon.

HISTORIQUE

XVIe s. Tous ces esprits portent la teste ceincte Du blanc attour d'une coyfure saincte, Du Bellay, J. IV, 58, recto.

Coiffure à la Sévigné, s'est dit d'une coiffure avec de petites boucles sur le front, de grosses boucles aux côtés du visage, et, autour de la tête, un gros bourrelet de cheveux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « coiffure »

Coiffe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) De coiffer avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coiffure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coiffure kwafyr

Évolution historique de l’usage du mot « coiffure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coiffure »

  • Le dévouement est la plus belle coiffure d'une femme. Eugène Labiche, Un chapeau de paille d'Italie
  • Les salons de coiffure sont bien les seuls endroits où l’on casque pour écouter quelqu’un qui vous défrise ! De Bruno Masure / Le petit livre de Bruno Masure
  • A 40 ans, les Parisiennes anéantissent le reste du monde. Elles ont trouvé leur coiffure, leur silhouette, leur couturier, leur ton et elles mènent la chasse à l’homme où les autres encombrent le rayon mémère. De Gilles Martin-Chauffier / Une vrai parisienne
  • Le 7 juillet 2019, Cloé Cornu devenait la nouvelle propriétaire du salon de coiffure C' Coiffure Tendance, à Parcey. Après quinze années de travail comme salariée, elle a fait le choix de devenir sa propre patronne : « J’ai toujours eu ce but de créer mon salon de coiffure mixte. Pour évoluer dans ce métier, c’est une opportunité de posséder son salon. » , Economie | Elle a créé son salon de coiffure en milieu rural pour « assurer un service de proximité »
  • C’est l’appel de la professeure de coiffure de CQUniversity Kellie Donovan, qui dit que les gens ne devraient pas être jugés en raison de la façon dont ils choisissent de porter leurs cheveux. JAPANFM, COIFFURE! Portez ce mulet avec fierté, dit un professeur de coiffure – JAPANFM
  • Cheveux : 3 idées de coiffure inspirées par Louane Public.fr, Cheveux : 3 idées de coiffure inspirées par Louane

Images d'illustration du mot « coiffure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coiffure »

Langue Traduction
Anglais hairdressing
Espagnol peluquería
Italien parrucchiere
Allemand friseur
Chinois 理发
Arabe تصفيف الشعر
Portugais cabeleireiro
Russe парикмахерское дело
Japonais 理髪
Basque ileapaindegia
Corse parrucchiere
Source : Google Translate API

Synonymes de « coiffure »

Source : synonymes de coiffure sur lebonsynonyme.fr
Partager