La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « perruque »

Perruque

Variantes Singulier Pluriel
Féminin perruque perruques

Définitions de « perruque »

Wiktionnaire

Adjectif - français

perruque \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) Vieux, suranné.
    • Cela est décidément perruque.
    • Il le trouvait [un journal] tiède, timide, arriéré, perruque ; ce dernier substantif métamorphosé en adjectif exprimait le plus haut degré de son mépris. — (Ch. de Bernard, Un Homme sérieux)

Nom commun - français

perruque \pɛ.ʁyk\ ou \pe.ʁyk\ féminin

  1. (Coiffure) Coiffure de faux cheveux.
    • Il est bien nécessaire d’employer de l’argent à des perruques, lorsque l’on peut porter des cheveux de son cru qui ne coûtent rien ! — (Molière, L’Avare, 1668, acte I, scène V)
    • Sa perruque blonde bien frisée, bien mise, seyait à sa blanche figure froidie comme celle de ces femmes de bourgmestre peintes par Holbein. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Il ôtait son grand habit noisette, remettait sa perruque dans la boîte et tirait de nouveau son bonnet de soie sur ses oreilles, en disant. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • — On n’est pas coiffé à Londres comme à Paris. Les Anglais savent faire des constitutions, mais ils ne savent pas faire de perruques, et leur poudre n’est pas d’un blanc assez pur. — (Anatole France, L’Étui de nacre, 1892, réédition Calmann-Lévy, 1923, page 176)
    • Que ne trouve- t-on pas dans les greniers ? […] Des perruques de cour ou de comédie, ce qui est à peu près la même chose, perruques à marteau, perruques moyen âge, perruques de satyres décorées de petites cornes d’or ; […] — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 83)
    • On devine ses mérites rien qu’à la regarder : elle est grande, énorme de taille et barbue, avec un long nez, de longues dents, des yeux jaunes brouillés et une espèce de perruque à la Titus, aplatie sur le front, qui a dû être noire autrefois. — (Léon Frapié, La concierge, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 115)
    • Il saisit rageusement sa perruque, qui lui redonnait pour un soir la chevelure bananoïde de ses chères sixties, et la jette dans le lavabo où elle se met à sombrer comme un transatlantique. — (Jacques Jouet, sur un scénario de François Rivière, Jonathan Cap : Racket à Roland-Garros, Éditions Nathan, 2015, chapitre 1)
  2. (Poésie) Feuillage ; frondaison.
    • Le tronc de branches dévêtu… Reprenant sa perruque verte. — (Régnier)
  3. (Vieilli) Vieillard qui tient opiniâtrement à d’anciens préjugés.
    • Je ne balance pas assurément entre Catherine II et les vingt-cinq perruques de Genève. — (Voltaire, Lett. d’Argental, 11 octobre 1765)
    • Mais vous ne savez pas que si je tarde seulement quinze jours à ma convalescence, on me dira, quand je reviendrai, que je suis une perruque, un vieux, que mon temps est fini, que je suis Empire, rococo ! — (Honoré de Balzac, Le Cousin Pons, 1847, chapitre LIV, page 225 de l'édition Garnier)
    • Tout sera présenté, tout sera mis en forme parfaitement – irréfutablement – et les vieilles perruques nobles qu’on croirait peintes sur la boiserie acquiesceront au Sénat l’une après l’autre à la lecture de mon rapport, comme si de leur vie il n’avait été question de faire autre chose : se dérobe-t-on à la voix même de la patrie ? — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
  4. (Travail) Travail clandestin dans une usine ; désigne l’action, comme l’objet réalisé.
    • Dans le monde de l’entreprise, certains ont fait de la « perruque » une grande spécialité. Point de postiches ici, mais la volonté d’exercer une double vie professionnelle. — (François Desnoyers, Quand des salariés font concurrence à leur propre entreprise sur leur temps de travail, Le Monde. Mis en ligne le 27 mars 2019)
  5. (Pêche) Ligne de pêche emmêlée, constituant un amas ressemblant à un postiche.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  6. (Bijouterie) Paquet de fil de fer sur lequel on soude des métaux.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « perruque »

Wallon, perik ; espagn. peluca ; portug. peruca ; ital. parruca ; Sardaigne, pilucca ; lombard, peluch, toupet ; piém. pluch ; génois, pelluco, cheveu, fibre ; valaque, parocë. Tous ces mots se ramènent au lat. pilus, poil, qui a donné les formes en l, comme il a donné l'italien piluccare, et le français peluche ; les formes en r sont des altérations. Toutefois l'espagnol perico, toupet, reste en dehors de cette dérivation, sans cependant pouvoir la contredire. Perruque paraît pour la première fois en France dans le XVe siècle ; le sens propre en est chevelure. On a aussi indiqué comme étymologie le grec πύῤῥιχος, fauve, jaune, parce que les premières perruques furent faites de cheveux blonds fort estimés dans l'ancienne Rome ; mais rien ne montre l'existence et la filiation de ce mot dans les langues romanes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVe siècle)[1] D’origine obscure :
  1. Peut-être[2] emprunté à l’italien parrucca. Étant donné la polysémie du moyen français perruque et la rareté relative de son équivalent italien parrucca au XVIe siècle, il semblerait que le mot soit français.
  2. L’espagnol a peluca, peluquín (« perruque », « toupet »), le sarde pilucca, le lombard peluch, « toupet », le piémontais pluch, le génois pelluco, « cheveu, fibre », : tous ces mots se ramènent au latin pilus, « poil », qui a donné les formes en l, comme il a donné l'italien piluccare, et le français peluche, pluche ; les formes en r sont des altérations[1]. Pour le TLFi[2], on ne peut rattacher ce mot au latin pilus car cet étymon n'explique pas le \a\ de la première syllabe des plus anciennes attestations (parrucque en 1465) et explique mal le \r\ géminé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perruque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perruque pɛryk

Évolution historique de l’usage du mot « perruque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « perruque »

  • Les chefs-d’oeuvres ressemblent aux perruques : pas un cheveu ne dépasse. De Paul Dermée , 
  • Dieu a donné à l’homme l’intelligence pour résister aux rigueurs de la nature ; or contre les rhumes de cerveaux, il y a les perruques. De Alexandre Pothey / Rhume de cerveau , 
  • Durant le tournage de "The Kissing Booth 2" Joey King portait une perruque. Cela n'a aucune utilité pour le scénario du film, mais en avait une pour l'actrice. En effet, dessous, elle avait le crâne rasé pour un autre rôle. AlloCiné, The Kissing Booth 2 (Netflix) : pourquoi Joey King porte-elle une perruque dans le film ? - Actus Ciné - AlloCiné
  • Il est impossible de porter à travers la foule le flambeau de la vérité sans roussir ici et là une barbe ou une perruque. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes , 
  • Perruques et perruque Accessoires marché 2020 offres de rapport, une étude professionnelle et approfondie sur létat actuel du marché mondial Perruques et perruque Accessoires le long du paysage concurrentiel, Perruques et perruque Accessoires part de marché et des prévisions de revenus 2024. Ce rapport est une source précieuse de conseils pour les entreprises et les particuliers qui offrent Structure de lindustrie de la chaîne , les stratégies daffaires et propositions de nouveaux investissements du projet. , Perruques et perruque Accessoires marché avec Top pays Données: Taille du marché, Partager avec Top End et Manufactures Analyse de lutilisateur par 2026 – JustFamous
  • Mark Brown a enfilé une longue perruque argentée et une robe noire avant de sortir de son appartement pour attaquer un adolescent qui a joggé devant sa maison, a déclaré un tribunal. News 24, Un prédateur sexuel de Londres, 30 ans, a enfilé une perruque et une robe noire pour agresser une adolescente - News 24
  • Pendant le tournage de la troisième saison de « The Office », l’acteur de 40 ans a déjoué les plans de ses présentateurs en lui faisant porter une perruque pour les six derniers épisodes afin de pouvoir se couper les cheveux pour le film « Leatherheads » de 2008. MLActu, John Krasinski portait secrètement une perruque dans la saison 3 de "The Office". - MLActu
  • Depuis un an, Marie-Lou Sini-Prudenti, gérante du salon Marie-Lou Coiffure à Calvi, propose des perruques remboursées par la Sécurité sociale pour les femmes touchées par le cancer. Elle a obtenu en juin 2019 l'agrément auprès de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), avec l'aide de Jeannine Maranchini, responsable du secteur Balagne de la Ligue contre le cancer. Corse Matin, Calvi : des perruques remboursées par la Sécu pour les femmes atteintes de cancer | Corse Matin
  • Les produits, probablement des perruques ou des extensions capillaires, faisaient partie d'un chargement de près de 12 tonnes, estimé à 800.000 dollars, exporté par l'entreprise Lop County Meixin Hair Product. Les douanes américaines suspectent cette entreprise de recourir au travail forcé et carcéral, y compris de la part d'enfants. Elles ont saisi la marchandise sur ce motif le 17 juin. Le Figaro.fr, États-Unis: saisie de cheveux humains conditionnés dans des camps de travail chinois

Images d'illustration du mot « perruque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perruque »

Langue Traduction
Anglais wig
Espagnol peluca
Italien parrucca
Allemand perücke
Chinois 假发
Arabe شعر مستعار
Portugais peruca
Russe парик
Japonais かつら
Basque peluka
Corse parrucca
Source : Google Translate API

Synonymes de « perruque »

Source : synonymes de perruque sur lebonsynonyme.fr

Perruque

Retour au sommaire ➦

Partager