La langue française

Aide-soignant

Définitions du mot « aide-soignant »

Wiktionnaire

Nom commun

aide-soignant \ɛd.swa.ɲɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : aide-soignante)

  1. Personne chargée d’aider le personnel soignant dans un hôpital.
    • Deux aides-soignantes venues très tôt m’avaient lavé, soupesé, tourné et retourné, avaient contrôlé la perfusion, pris la température, contrôlé la tension, changé la literie. — (Philippe Labro, La Traversée, Folio, p. 181)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aide-soignant »

(Date à préciser) Composé de aide et de soignant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aide-soignant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aide-soignant ɛdœswanjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aide-soignant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aide-soignant »

  • La formation d’aide-soignant est dispensée au sein de l’institut de formation de Rodez. Celle-ci conduit à l’obtention du Diplôme d’état d’aide-soignant et comprend des périodes d’enseignements théoriques et pratiques au sein de l’institut ainsi que des stages cliniques, sur une durée totale de 10 mois. ladepeche.fr, Rodez. Les inscriptions pour devenir aide-soignant sont ouvertes - ladepeche.fr
  • Les images de cette plaie barrée de 60 points de suture, sinuant désormais le crâne d'Abd El Ali L., ont de quoi secouer. Cet aide-soignant de 35 ans, qui porte également le bras en écharpe en raison d'une fracture à la clavicule, a porté plainte contre des membres d'une patrouille de gendarmerie, qu'il accuse de l'avoir violenté, dans la nuit du 21 au 22 mai à Baillargues, dans l'Hérault. leparisien.fr, Hérault : un aide-soignant accuse des gendarmes de violences lors d’une interpellation - Le Parisien
  • Des réunions d’informations collectives vont avoir lieu au Centre de formation Chantoiseau sur les préparations aux formations santé (aide-soignant et auxiliaire de puériculture) et sociale (accompagnant éducatif et social). D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : Réunions d’information formation santé et sociale au centre de formation Chantoiseau à Briançon | D!CI TV & Radio
  • Selon nos informations, le parquet de Montpellier a ouvert ce mardi 9 juin une enquête préliminaire après avoir été saisi d'une plainte ce même jour d'un aide-soignant accusant des gendarmes de violences ayant entraîné de graves blessures. midilibre.fr, Suspicion de bavure dans l'Hérault : un aide-soignant accuse, une enquête ouverte - midilibre.fr
  • Vous êtes aide-soignant, infirmier, manipulateur en radiologie ou cadre de santé à l’hôpital public ? Racontez-nous vos conditions de travail. Quels sont vos horaires ? Ont-ils évolué ces dernières années en raison d’une nouvelle organisation à l’hôpital ? Comment votre charge de travail a-t-elle évolué depuis le début de votre carrière ? Estimez-vous disposer du temps et des moyens nécessaires pour prendre en charge correctement les patients ? Quel est votre salaire ? Exercez-vous une autre activité salariée en dehors de l’hôpital ? Qu’attendez-vous du « Ségur de la santé » ? Le Monde.fr, Vous êtes infirmier ou aide-soignant à l’hôpital ? Témoignez
  • « Nous avons développé la formation d’aide-soignant pour répondre aux demandes accrues qui nous sont adressées de toute l’Alsace, ces dernières années, par les différentes directions des cliniques, hôpitaux, Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), service de maintien à domicile et du secteur du handicap », explique Pierre Huin, directeur des instituts de formation du Diaconat. En raison de la crise du Covid-19, il n’a pas pu présenter les différentes formations dispensées par ses établissements dans les lycées professionnels d’Alsace. , Santé | Le Diaconat cherche à former 145 aides-soignants
  • C’est un sentiment d’abandon qui touche Alissia Lohéac, aide-soignante. En effet, elle n’a pas touché la prime promise aux soignants mobilisés pendant la crise du coronavirus. Pour la toucher, il fallait remplir un certain nombre de critères. Par exemple, seuls les personnels soignants des 40 départements les plus touchés sont concernés par la prime de 1500 euros. Pour les autres départements, c’est plutôt de l’ordre de 500 euros. Et les patients venus en renfort sont éligibles, mais sous conditions : 1500 euros s’ils étaient présents du 1er mars au 30 avril, la moitié s’ils ont raté deux semaines et il n’y on pas le droit s’ils ont raté un mois ou plus.  RMC, Pas de « prime Covid-19 » pour certains soignants: les larmes et la colère d'Alissia, aide-soignante, sur RMC
  • En février 2015, le CHRU de Lille alerte la justice. Des dysfonctionnements dans le service endocrinologie-diabétologie ont mis en danger la vie de patients. Une aide-soignante est arrêtée. D’abord accusée de tentative d’assassinat, elle était jugée en correctionnelle ce mercredi. La Voix du Nord, Une aide-soignante du CHRU de Lille jugée pour des actes de malveillance de février 2014 à janvier 2015
  • Raison pour laquelle il est difficile de mettre en place des logiques transversales, comme celle des équipes mobiles. Autrement dit, selon le type d’unité fréquentée (« neuro », « gastro », « dermato »…), leur identification au « service », à « l’équipe », voire au binôme constitué avec le médecin ou avec l’aide-soignante, sera plus ou moins prononcé. The Conversation, Le collectif soignant, un engagement en redéfinition perpétuelle
  • La formation dure dix mois et le taux de réussite approche les 90 %. L'aide-soignant est la personne la plus proche des personnes qui bénéficient de ses compétences : les hospitalisés, les malades ou ceux en perte d'autonomie. lamanchelibre.fr, Normandie. Les instituts de formation d'aides-soignants forment dès 17 ans
  • « On ne veut pas de médaille ou de petite prime à la sauvette, on veut un salaire à la hauteur de ce que nos métiers apportent à la société », explique Clara Grémont, aide-soignante près de Montpellier, où plusieurs milliers de manifestants ont défilé dès 10 heures entre les principaux sites du CHU. Le Monde.fr, Manifestations de soignants : « On ne veut pas de médaille, on veut un salaire à la hauteur de ce qu’on apporte à la société »
  • De son côté, la Fédération hospitalière de France (FHF) table sur une enveloppe annuelle comprise entre 7 et 8 milliards d’euros par an pour une revalorisation de 10 à 15% des salaires au sein des hôpitaux publics, médecins et personnels administratifs inclus, proportionnée en fonction des tensions de recrutement et de l’utilité sociale des différentes professions. Une infirmière en début de carrière pourrait ainsi toucher 300 euros de plus, une aide-soignante 250 euros, tandis que pour les médecins, l’accent devrait être mis sur les fins de carrière, d’après Frédéric Valletoux, président de la fédération : « Les médecins ont surtout besoin d'une revalorisation en fin de carrière, quand leur salaire stagne, ce qui les pousse vers le privé, alors que le problème des autres soignants est plutôt à l'entrée dans la carrière », explique-t-il aux Echos. egora.fr, 250 euros brut d’augmentation pour les infirmières et aides-soignantes ? Le Gouvernement fait ses calculs | egora.fr
  • "Il m’est arrivé de passer des nuits à pleurer, à masser mes patients, à prier pour eux." Alissia Lohéac est aide-soignante à Montpellier (Hérault), mais avec la crise sanitaire liée au Covid-19, elle est venue en renfort à l’hôpital Tenon, à Paris. Elle ne pourra pas bénéficier de la prime aux soignants de 1 500 €. Pourtant, le 25 mars, Emmanuel Macron avait annoncé cette aide destinée à "l’ensemble des personnels soignants, comme l’ensemble des fonctionnaires mobilisés, afin de majorer les heures supplémentaires effectuées, et sous forme d’une prise exceptionnelle pour pouvoir accompagner financièrement cette reconnaissance". Une reconnaissance qui se fait cependant sous conditions. Franceinfo, Coronavirus : une prime aux soignants sous conditions
  • "Petit à petit, l’activité remonte en service de chirurgie.àpartir du 1erjuillet, on passera de 15 à 18 lits ouverts, avec des binômes infirmier – aide-soignant matin et soir, une aide soignante supplémentaire en journée et une infirmière supplémentaire", a précisé, hier, Serge Foursans, directeur de l’hôpital d’Albi. "Les personnels de chirurgie ont été essentiels au moment du Covid… On a fait tout ce qu’il fallait pour faire reconnaître l’engagement des personnels de l’hôpital d’Albi." Lors de la rencontre avec les soignants de chirurgie, le directeur assure avoir fait des propositions, "donné des réponses locales aux sujets locaux" et regrette de n’avoir pas eu de retour de la CGT. "Face à des professionnels, je peux agir; face au dogmatisme, je ne peux rien faire" regrette-t-il. ladepeche.fr, Albi : applaudissements, médailles et primes ne calment pas la grogne à l’hôpital - ladepeche.fr
  • C’est précisément cette colère qui a poussé cette aide-soignante à organiser cet événement. Quand elle a entendu que les syndicats et collectifs appelaient à une manifestation nationale pour les soignants, elle a créé un événement Facebook pour un rassemblement à Strasbourg : « Il faut que les choses bougent ! On a besoin d’être enfin entendus, compris et valorisés ! » explique-t-elle. Rue89 Strasbourg, Malgré l'interdiction, syndicats et collectifs de soignants manifesteront le 16 juin
  • Une aide-soignante du centre hospitalier de Beaune est morte du Covid-19. La direction de l'établissement l'a annoncé hier aux salariés. Elle avait travaillé au sein de l'unité Covid mise en place dans l'hôpital et était hospitalisée en réanimation à Dijon depuis plusieurs semaines.  France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Coronavirus : une aide-soignante est morte du covid-19 à l'hôpital de Beaune
  • « Le plus compliqué, c’est de gérer les personnes contaminées, pour la nourriture, les soins et le ménage. On a dû tout réorganiser, c’était horrible », se remémore Nathéa, 18 ans, en levant les yeux au ciel. Cette étudiante en première année de droit à la faculté de Nanterre, travaille en parallèle depuis bientôt un an en tant qu’aide-soignante dans un Ehpad à Guyancourt, dans les Yvelines, afin de mettre suffisamment d’’argent de côté pour obtenir son permis. L’étudiante originaire du quartier du bois de l’étang à La Verrière s’est ainsi retrouvée en première ligne face à la crise sanitaire déclenchée par le Covid-19, tout juste après avoir vécu le stress d’une semaine de partiels et avant cela des quelques semaines de de révision. La fatigue, physique et psychologique, s’est alors vite fait ressentir. , Etudiante en droit, et aide-soignante confrontée au Covid pour se faire un peu d'argent | Au cœur des quartiers | Au coeur des quartiers | Les blogs d'Alternatives Économiques
  • Aujourd’hui, un aide-soignant en début de carrière gagne 1541€ bruts en et termine à 2183€ bruts. On souhaite une augmentation à 2000€ bruts en début de carrière pour terminer à 3195€ bruts. , Boulogne-Billancourt. A Ambroise-Paré, la désolation d'une "fuite des compétences" | Actu Hauts-de-seine
  • Alors forcément ce séjour gratuit un peu tombé du ciel a été reçu comme une vraie marque de reconnaissance. Séverine est aide-soignante en établissement spécialisé à côté de Bordeaux et Delphine auxiliaire de puériculture en maternité dans l'Aisne. France Bleu, Coronavirus en Dordogne : quand un camping offre... 20 séjours gratuits à des soignants !
  • Stage ? Vacation ? Faisant-fonction aide-soignant ? Les frontières d’emplois des ESI pendant la période de la crise sanitaire semblent floues. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Etudiants en soins infirmiers : des dérives remarquées pendant la crise - Actusoins actualité infirmière
  • Laetitia Mauré, aide-soignante à domicile ne décolère pas. “Pendant la pandémie, notre mission sur le terrain a été très compliquée, nous n’avions aucune protection ; alors que nous étions en contact avec des personnes fragiles ! Aujourd’hui, nous sommes très déçus. Mes collègues sont catégoriques, s’il y a une nouvelle crise, nous n’irons pas sur le terrain. Comme nous ne sommes pas requisitionnables, le Préfet ira tout seul s’occuper des personnes âgées à domicile”. Made In Perpignan, Manifestation du 16 juin - Retour des soignants dans les rues de Perpignan - Made In Perpignan
  • Comment faire, à l'heure où les instituts de formation au métier d'aide-soignant peinent à faire le plein ? Augmenter les salaires permettrait de rendre les métiers plus attractifs, expose l'OCDE, qui note que le salaire horaire, de 9 euros bruts en moyenne dans le grand âge, est nettement inférieur aux 14 euros du secteur hospitalier. Il faudrait aussi sortir l'emploi de sa précarité, alors que 45 % des effectifs exercent à temps partiel. Les Echos, La France est parmi les pays les moins préparés au boom de la dépendance | Les Echos
  • Ces seniors, comme dans tous les EHPAD de France, ont été complètement coupés du monde extérieur pendant le confinement lié à la propagation du coronavirus Covid-19 : ils n'ont pas pu recevoir de visites de leurs proches et voyaient uniquement le personnal hospitalier, comme Laurence Cathelain, aide-soignante aux Jardins du Vélodrome. "C'est une bulle d'oxygène, on a vécu ça avec eux, ça fait du bien de les voir émus, ça fait ressortir les choses." France 3 Hauts-de-France, VIDÉO. "Ça fait du bien de les voir émus" : à Roubaix, un chorégraphe danse pour les pensionnaires d'un EHPAD
  • Suppression de l’oral et des frais de sélection : les modalités d’admission à la formation d’aide-soignant ont été modifiées en raison du contexte. Il est encore temps de s’inscrire. Journal L'Est Eclair, Vous souhaitez devenir aide-soignant? C’est le moment de vous inscrire
  • Et la crise du Covid-19 dans tout ça ? « Ça va créer des vocations pour certains mais ça peut aussi en éloigner d’autres. Les soignants ont été mis en avant avec le risque pour leur santé et celle de leurs proches. Ça peut effrayer », répond Norah Bengrina. Le métier d’aide-soignant reste toutefois « riche et varié », précise sa collègue Danièle Valentin. La promotion de cette année a pu, au cours de ses dix mois (entre stages et cours) constater les réalités de la profession. « La difficulté du métier a toujours existé. Mais ce métier qui restera difficile continue à attirer car, quand on travaille, on a la reconnaissance de l’autre, le plaisir de donner du sens au quotidien, des valeurs humaines », conclut Norah Bengrina. Les personnes intéressées ont donc jusqu’au 10 juin pour transmettre leur dossier. , Edition Remiremont - Gérardmer | « Les besoins en aides-soignants sont exponentiels » dans les Vosges
  • Voilà un beau geste. La maison de champagne Billecart-Salmon a rouvert son centre de visite à Mareuil-sur-Aÿ, sur réservation. Mais surtout, pour les remercier, elle offre la visite au personnel soignant (médecins, infirmiers, aide-soignants sur justificatif) jusqu’au 31décembre 2020. La maison précise recevoir de nombreuses demandes (du grand public dans son ensemble), trop pour pouvoir toutes les honorer. Il est donc nécessaire de remplir un formulaire sur le site internet. Journal L'Union abonné, Le champagne Billecart-Salmon offre la visite au personnel soignant
  • Une aide-soignante essuie les larmes qui perlent au-dessus du masque : "C'est sûr, ça fait quelque chose de pouvoir écrire 'Rentré au domicile', plutôt qu'une heure de décès." Un médecin lui presse gentiment le bras, avant de se hâter vers des patients moins chanceux. Le virus a resserré les rangs, mettant tout le monde à la même enseigne. Mais il a aussi révélé des comportements moins exemplaires. Marie Claire, Covid-19 : reportage auprès de Hayette Kachour, une combattante au cœur du chaos - Marie Claire
  • La façon dont nous réinventons le métier d’aide-soignant est significative de l’ambition que nous portons pour notre système de santé. Je suis fière de pouvoir, aux côtés de Myriam El Khomri, jeter les bases d’un métier résolument tourné vers l’avenir. Agnès Buzyn Infirmiers.com, Agnès Buzyn annonce ses mesures pour renforcer l'attractivité du métier aide-soignant
  • La crise du coronavirus a t-elle suscité des vocations pour les professions médicales ? Si vous souhaitez devenir aide-soignant(e), vous pouvez postuler à l'IFAS de Laval jusqu'à vendredi 29 mai inclus, c'est l'institut de formation d'aides-soignants du centre hospitalier de Laval. Il n'y a plus de concours, la sélection se fait uniquement sur dossier. France Bleu, "Pour moi c'est le bon moment pour devenir aide-soignante" raconte une candidate à l'IFAS de Laval
  • Une infirmière et une aide-soignante du centre Léon Bérard qui luttent contre le cancer sont présentes dans les rangs des manifestants ce mardi. « On est là car, en tant que salariées au centre, nous sommes dans un système particulier. On est dans le privé mais on dépend aussi du public. Du coup on n’est pas concernées par la revalorisation salariale prévue par le Segur ! C’est pour ça que nous sommes là aujourd’hui. »  , Mobilisation des soignants à Lyon : entre 6 000 et 13 000 manifestants ce mardi 16 juin | Actu Lyon
  • Une femme de plus de 28 ans d'origine modeste, titulaire du baccalauréat : tel est le profil type d'un élève aide-soignant, révélé par une enquête de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé parue en décembre 2019. Qui sont plus précisément ces étudiants ? , Aide-soignant : une formation qui attire moins | Vie publique.fr
  • Florence - "L'aide soignante ce n’est qu’ UNE aide-soignante (allusion à l'image réductrice que certains/certaines ont de nous) mais qui agit sur tous les fronts, qui comble bien des failles et qui se donne humainement et physiquement sans compter..." Infirmiers.com, Aide-soignante : "le cœur au bout des doigts"
  • Le nombre d'inscrits à la formation d'aide-soignant baisse pour la deuxième année consécutive, de même que... Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Fin du concours Aide-soignant et réingénierie des référentiels d'activité : le ministère prend du retard dans ses engagements, estime le Cefiec - Actusoins actualité infirmière
  • Cela s’est ressenti dans nos établissements. Plus de jeunes, notamment venant de baccalauréats professionnels, ont tenté leur chance vers les écoles d’infirmier, au détriment de celles d’aide-soignant, Santé : le concours d'aide-soignant supprimé à la rentrée | La Presse de la Manche
  • - Historiquement d’abord, le statut aide-soignant apparaît après la création du DE infirmier au milieu du XXe siècle. Les aides-soignants regroupaient alors l’ensemble du personnel des hôpitaux qui ne pouvait pas légalement se déclarer infirmier. Cette création, qui devait être provisoire, venait ainsi protéger la profession infirmière. On observe alors un premier mouvement de glissement du travail des infirmiers DE vers celui des aides-soignants (Causse, 2008 ; Arborio, 2012). Du point de vue de la loi, l’article R. 4311-4 du code de la santé publique indique lui-même que « l’infirmier ou l'infirmière peut, sous sa responsabilité, (…) assurer [les actes] avec la collaboration d'aides-soignants (…) qu'il encadre et dans les limites de la qualification reconnue à ces derniers du fait de leur formation ». L’arrêté 25 janvier 2005 note également que « l’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l’initiative de celui-ci » (Rioufol, 2012). Ainsi, dans cette logique, le statut aide-soignant est situé en bas de l’échelle des soins et aucune autonomie ne lui est reconnue (Causse, 2006 ; Causse, 2008). Cette hiérarchisation des soins nous permet aussi de saisir la complexité des relations de travail qui se jouent au sein des établissements. Infirmiers.com, Aide-soignant : un métier en quête de reconnaissance
  • 30 places sont en effet disponibles en formation initiale au sein de l’Institut de formation aide-soignant du Centre Hospitalier du Nord Mayenne. La période d’inscription se termine bientôt le 29 mai 2020 à minuit. , Hôpital du Nord Mayenne. Formation d'aides soignants et aides soignantes : 30 places disponibles | Le Publicateur Libre
  • Même si le nombre d’aide-soignants diplômés reste stable, le nombre de candidatures au concours diminue. Franceinfo, Aide-soignant : un métier moins attractif qu'auparavant ?
  • Alors que la profession aide-soignant mute graduellement d'un point de vue juridique, depuis sa création dans les années 60, en même temps que les évolutions sociétales en matière de santé, ne serait-il pas temps de réfléchir à un code de déontologie pour les aides-soignants afin d’encadrer un peu plus ces changements et promouvoir la fonction ? Infirmiers.com, Nouvelles responsabilités pour les aides-soignants… création d’un Code de déontologie ?
  • « Les patients nous racontent leurs petits tracas, leur quotidien », confie Sandrine, aide-soignante depuis 13 ans, rejointe par Justine, également dans le métier depuis 12 ans :  , Immersion à l'hôpital : aide-soignant, un métier de passion en mal d'effectifs | Le Ploërmelais
  • Coach sportif du club, Sadek Boudiaf tenait d'autant plus à cette initiative qu'il est lui-même aide-soignant aux urgences. "Il règne en interne, entre nous, une grande solidarité, mais les soignants sont aussi très sensibles aux marques de soutien provenant de l'extérieur", insiste-t-il. Ses collègues, venus réceptionner la livraison, n'ont pas manqué de le confirmer. "C'est pour nous une forme de reconnaissance, un témoignage d'entraide qui nous touche énormément, indiquent-ils. Cela nous permet aussi de rencontrer des associations que nous ne connaissions pas !" Autant d'appuis qui  les poussent à tenir bon dans les moments les plus critiques... sans parler, bien sûr, du plaisir éternel de savourer une bonne part de pizza. lindependant.fr, Pour les soignants, les handballeurs narbonnais se transforment en livreurs de pizzas ! - lindependant.fr
  • Je ne suis ni "soignangnante" ni Cruella en blouse blanche. Je suis aide-soignante, tout simplement. Aide-soignante et heureuse ! Et vous ? Infirmiers.com, Ni "soignangnante" ni Cruella en blouse blanche : aide-soignante, tout simplement !
  • Alors que l’on devrait compter près de 100.000 nouvelles personnes en perte d’autonomie entre 2020 et 2025 - passant ainsi de 1,387 million en 2020 à 1,479 million en 2025 - l’ancienne ministre du Travail a eu pour charge de trouver des solutions pour, à la fois, répondre aux besoins en main d’oeuvre du secteur et redonner de l’attractivité aux métiers exercés dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Il s’agit principalement des professions d’aide-soignant et d’accompagnant éducatif et social. Capital.fr, Fin du concours d’aide-soignant, hausse des salaires… ces propositions pour rendre les métiers du grand âge plus attractifs - Capital.fr
  • Cinq jours plus tard, après de nombreux échanges téléphoniques avec le service des ressources humaines d’un hôpital du 93, je reçois un coup de téléphone du cadre infirmier de mon futur service d’affectation. Il me propose de venir comme aide-soignant sur les vacations de l’après-midi de 13 h 45 à 21 heures durant les trois prochains jours. Il me dit que je serai en renfort et que le service n’accueille que des patients atteints du Covid-19. Rendez-vous est pris le lendemain dans l’unité en question, pour me familiariser avec l’équipe et les procédures. L'Humanité, "J’ai été aide-soignant en renfort dans une unité Covid." Immersion au coeur d’un dispositif de santé sous haute tension | L'Humanité
  • Le Diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS) s’obtient à l’issue d’une formation théorique et pratique - en institut et en stage en clinique, à l’hôpital, en Ehpad… - de dix mois en IFAS, centre de formation dédié qui forme aux métiers d’aide-soignant(e). Les cours y sont dispensés par des professionnels de santé cadres ou infirmiers diplômés d’État. Les rentrées s’effectuent en janvier ou en septembre selon l’établissement de formation. La réingénierie de la formation est annoncée pour 2020 avec un référentiel de compétences vraisemblablement enrichi. Infirmiers.com, Le DEAS : sésame pour exercer le métier d'aide-soignant
  • Le métier d’aide-soignant(e) a été particulièrement valorisé ces dernières semaines, tout au moins dans le cœur du public qui a souvent manifesté son admiration pour ces hommes – et beaucoup ces femmes – qui œuvrent aux côtés des soignants dans les établissements de santé ou encore les Ehpad. ladepeche.fr, Carcassonne. Pour se former au métier d’aide-soignant, c’est maintenant ! - ladepeche.fr
  • Le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures pour tenter d’attirer de nouveaux candidats vers le métier d’aide-soignant. Actualité fonction publique territoriale, Renforcer l’attractivité du métier d’aide-soignant - Actualité fonction publique territoriale
  • Petit chamboulement dans l'organisation du diplôme. Si le cursus d'aide-soignant est toujours accessible à tous dès l'âge de 17 ans, les modalités d'accès à la formation sont en cours de redéfinition. L'institut axonais prendra évidemment part à ces adaptations. Journal L'Union, Bientôt du nouveau pour les futurs aide-soignants

Images d'illustration du mot « aide-soignant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aide-soignant »

Langue Traduction
Anglais orderly
Espagnol cuidador
Italien inserviente
Allemand pfleger
Portugais enfermeiro
Source : Google Translate API

Synonymes de « aide-soignant »

Source : synonymes de aide-soignant sur lebonsynonyme.fr

Aide-soignant

Retour au sommaire ➦

Partager