La langue française

Planton

Sommaire

  • Définitions du mot planton
  • Étymologie de « planton »
  • Phonétique de « planton »
  • Citations contenant le mot « planton »
  • Images d'illustration du mot « planton »
  • Traductions du mot « planton »
  • Synonymes de « planton »

Définitions du mot planton

Trésor de la Langue Française informatisé

PLANTON, subst. masc.

A. − Région. (Suisse), AGRIC., HORTIC. Jeune plant destiné à être repiqué. Vente de géraniums, pétunias et tous plantons de légumes de saison (Le Nouvelliste du Valais, 10 mai 1973, p.30).
B. −
1. [Dans l'armée de terre ou de mer] Soldat chargé du service d'un officier supérieur et se tenant à la disposition de celui-ci pour porter ses ordres. Planton du colonel; planton qui porte une dépêche, un ordre:
1. Le ministre... a ordonné immédiatement l'arrestation du lieutenant-colonel Henry... qui, dès hier soir, a été conduit... à la forteresse du Mont-Valérien... Aujourd'hui, le planton chargé de faire le service du lieutenant-colonel... (...) l'a trouvé... étendu sur son lit... dans une mare de sang... son rasoir à la main... Martin du G., J. Barois, 1913, p.409.
MAR. Planton de coupée. ,,Matelot mis à la disposition des visiteurs lorsque la visite à bord est autorisée`` (Gruss 1978).
2. Sentinelle fixe, armée ou non. Un planton montait la garde à l'entrée du fort. (...) il conduisit les jeunes gens jusqu'à la chambrée, où logeait le cousin de Thérèse (Moselly, Terres lorr., 1907, p.257).
3. P. anal. [Dans l'admin. civile] Préposé aux liaisons entre différents services. Planton du poste de police. Tel centre bordelais de IIIecycle ne dispose même pas d'une dactylo. «Tout se passe comme si une entreprise n'avait à sa disposition que des ingénieurs en chef et des plantons» (Colloque géogr. appl., 1962, p.136):
2. −M. Rocher est sorti du ministère, dit-il. −Sorti sans chapeau? −Oui, monsieur. −C'est impossible! s'exclama le chef de bureau qui jouait admirablement la surprise. −Le concierge et les deux plantons en sentinelle l'ont vu passer et sortir de l'hôtel, répliqua l'huissier. Ponson du Terr., Rocambole, t.1, 1859, p.229.
4. P. méton. [Dans l'armée, l'admin. civile, dans un lieu public] Service assuré par un planton. (Être) de planton. Aux stations, ils baissaient la glace (...) et ils faisaient des plaisanteries; au gendarme de planton ils criaient: «Eh, gendarme, salut!» (Courteline, Train 8 h 47, 1888, 2epart., p.98).Moi, à cause de ma médaille, ils me collaient toujours de planton parce que ça fait riche (Dorgelès, Croix de bois, 1919, p.275):
3. Je le priai (...) pour plus de sûreté, de faire, pour le premier soir, monter la garde à mon étage par ses employés (...). Je mettrai le liftier de planton à votre porte. Proust, Sodome, 1922, p.755.
Expr. fam. Faire le planton, rester de planton. Attendre la venue de quelqu'un, debout et sans s'éloigner du lieu où l'on se tient. (Dict.xxes.). Synon. faire le poireau*.
Prononc. et Orth.: [plɑ ̃tɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist.1. 1584 «jeune plant» (Calepini Dict., Bâle ds Gdf.); 2. 1790 «militaire en sentinelle ou affecté à un service sans armes où il reste planté à attendre des ordres» (Moniteur, III, 290b, réimpr. 1847-1863 d'apr. Th. Ranft ds Z. fr. Spr. Lit. t.35, p.142). Dér. de planter*; suff. -on*. Fréq. abs. littér.: 102.

Wiktionnaire

Nom commun 1

planton \plɑ̃.tɔ̃\ masculin

  1. Soldat qui est de service auprès d’un officier, pour porter ses ordres, à une porte pour renseigner, pour surveiller, etc.
    • Je balayais les feuilles mortes dans la cour, je nettoyais les cabinets, j’étais planton aux ordures. — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 178)
    • Nous servions de gorilles autant que de plantons. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • Pour prévenir toute intervention intempestive du service d'ordre, Kimdall utilisa le langage universel pour se débarrasser des chieurs : elle entrouvrit son manteau et montra son colt. Les plantons la laissèrent passer sans moufter. — (Nathan Pym, Carnage propre, LaLyrEdition, 2015)
    • Comme je suis sûr que vous reprendrez bien un peu de scénario complaisant, les gardes à l’extérieur de la cellule de Liam choisissent PILE le moment ou il récupère son flingue pour venir voir ce qu’il est en train de fabriquer. Il faut dire que les bruits de liens que l’on coupe et de femme enchainée qu’on libère ont de quoi troubler le plus aguerri des plantons. Et bien sûr, BOUM BOUM DANS LEURS MOUILLES, Liam est libre et il se précipite à l’extérieur réclamer vengeance, oubliant au passage de prendre sa femme avec lui !! — (« Taken 2, reprendre c’est voler » sur nioutaik.fr)
  2. (Par extension) Service de ce soldat.
    • Être de planton.

Nom commun 2

planton \plɑ̃.tɔ̃\ masculin

  1. (Suisse) Jeune plant de fleurs, de plantes potagères, d’arbustes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLANTON. n. m.
T. militaire. Soldat qui est de service auprès d'un officier, pour porter ses ordres, à une porte, pour renseigner, etc. Il désigne, par extension, le Service de ce soldat. Être de planton.

Littré (1872-1877)

PLANTON (plan-ton) s. m.
  • 1 Terme militaire. Sous-officier ou soldat qui est de service auprès d'un officier supérieur, pour porter les dépêches, les ordres de cet officier.
  • 2Le service que fait le planton. Il est de planton.

    Fig. Ou pour rabattre [le gibier], dès l'aurore, Que les amours soient de planton, Béranger, Chasse.

HISTORIQUE

XVIe s. Planton [jeune plant], Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « planton »

(Date à préciser) Dérivé de plant avec le suffixe -on, avait le sens de « jeune plant ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Planter ; l'historique indique que planton est dit par une métaphore dérivée de planter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « planton »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
planton plɑ̃tɔ̃

Citations contenant le mot « planton »

  • Nous plantons les graines de la paix, maintenant et pour le futur. De Wangari Maathai
  • La Brigade territoriale de la gendarmerie de Massigui, village situé à 80 kilomètres au sud-est du cercle de Dioila dans région de Koulikoro, a été attaquée le samedi 25 juillet 2020 aux environs de 21 h. Selon nos premières informations, un gendarme (Simbo T Doumbia) a été tué et le planton Siaka Togola grièvement blessé. Celui-ci a été conduit d’urgence à Bamako pour les soins. Des dégâts matériels ont également été enregistrés. Les auteurs de l’attaque n’avaient pas encore été identifiés. Toutefois, selon le commissaire divisionnaire de Dioila, Ismaïla Traoré, les assaillants étaient près de cinq personnes. Ils sont arrivés sur trois motos. Après avoir commis le forfait, ils se sont retirés. Une autre source dans la ville de Dioila nous indique que les assaillants n’ont rien emporté. , Dioila : la gendarmerie de Massigui attaquée | maliweb.net
  • Plutôt que d’aller au bazar, le planton s’est servi à la SMF ses carottes, ses poivrons, son ail etc. lexpress.mu, Un planton vole dans la cuisine de la SMF | lexpress.mu
  • Pandémie Le Conseil fédéral est resté insensible à l’appel des jardiniers amateurs ou encore du Conseil d’Etat neuchâtelois. La vente de semences et plantons ne sera pas facilitée. , Coronavirus: pas de fleur pour les plantons, malgré la...
  • Le Conseil fédéral avait interdit la vente de graines, de plantons et tout matériel de jardinage en magasin, ceux-ci ne relevant pas de produits de nécessité. Une pétition signée par 20 000 personnes en Suisse a eu raison de ces restrictions dans le canton de Vaud, où le gouvernement assouplit les règles de vente des garden centers. «Nous préférons que les Vaudois cultivent leurs tulipes plutôt qu’ils aillent faire un barbecue à Ouchy ce week-end ou partent durant les vacances de Pâques», explique Philippe Leuba. «S’ils peuvent s’alimenter en produits de jardinerie, ils resteront chez eux et la santé publique générale s’en trouvera améliorée: c’est ce qui fonde la décision du Conseil d’Etat.» Les magasins d’alimentation vendront dès samedi du matériel de jardinage, tandis que les garden centers pourront préparer des commandes que les clients passeront chercher en mains propres (et hydroalcoolisées). Le Temps, Les Vaudois pourront jardiner dès ce week-end - Le Temps
  • Commerce Furieux de voir des plantons en vente dans les étals d’une Migros, un horticulteur neuchâtelois a sorti les marchandises sur le seuil du magasin. Filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, la scène a suscité de très nombreuses réactions. , Un horticulteur de Boudevilliers fait plier Migros
  • Plantations Les jardiniers amateurs pourront à nouveau se fournir en semences et plantons dès samedi matin. Mais tous les vendeurs ne sont pas traités à la même enseigne et Berne fait les gros yeux. , Le Conseil d’Etat entrouvre les rayons jardinage mais...

Images d'illustration du mot « planton »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « planton »

Langue Traduction
Anglais orderly
Espagnol ordenado
Italien ordinato
Allemand ordentlich
Chinois 有顺序地
Arabe منظم
Portugais ordenadamente
Russe упорядоченный
Japonais 整然とした
Basque antolatuan
Corse ordinato
Source : Google Translate API

Synonymes de « planton »

Source : synonymes de planton sur lebonsynonyme.fr
Partager