La langue française

Affolant

Définitions du mot « affolant »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFOLANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de affoler*.
II.− Adjectif
A.− [S'applique indifféremment à l'animé et à l'inanimé] Qui affole, qui rend comme fou, qui trouble profondément :
1. ... il lui ressemblait comme un singe ressemble à l'homme; mais il était d'elle, il avait d'elle mille traits déformés irrécusables, irritants, révoltants. Le baron souffrait, hanté soudain par cette ressemblance horrible, grandissant toujours, exaspérance, affolante, torturante comme un cauchemar, comme un remords! G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Duchoux, 1887, p. 704.
2. Chaque fois que, par un effort de volonté, il croyait glisser au sommeil, la même hantise recommençait, les mêmes images défilaient, éveillant les mêmes sensations. Et ce qui se déroulait ainsi, avec une régularité mécanique, pendant que ses yeux fixes et grands ouverts s'emplissaient d'ombre, c'était le meurtre, détail à détail. Toujours il renaissait, identique, envahissant, affolant. É. Zola, La Bête humaine,1890, p. 179.
3. L'émotion réduit la conscience du danger à une sorte d'hallucination affolante de l'objet dangereux, isolé de toutes les chances d'y échapper et de toutes les réactions de sauvegarde qui se présentent à un esprit d'émotivité normale. C'est ainsi que naissent les paniques émotives, individuelles ou collectives. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 234.
B.− P. exagér., fam. Surprenant, inquiétant. C'est affolant! :
4. La patronne de cette maison ne connaissait aucune des femmes qu'on lui demandait et en proposait toujours dont on n'aurait pas voulu. Elle m'en vantait surtout une, une dont, avec un sourire plein de promesses (comme si ç'avait été une rareté et un régal), elle disait : « c'est une Juive! ça ne vous dit rien? » (c'est sans doute à cause de cela qu'elle l'appelait Rachel.) Et avec une exaltation niaise et factice, qu'elle espérait être communicative et qui finissait sur un râle presque de jouissance : « Pensez donc, mon petit, une Juive, il me semble que ça doit être affolant!... » M. Proust, À la recherche du temps perdu,À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 576.
5. J'aurai, au sujet de cette exposition, un petit reproche à adresser aux organisateurs : ils se sont complu à accrocher, en cette galerie fameuse, des œuvres d'une incroyable faiblesse et même tout à fait abominables, (...) Ces messieurs se sont amusés, je le sais, et c'est par jeu également qu'ils ont exposé un Isabey lamentable, des Harpignies, Français, Zuber, Ziem et Delaroche d'une médiocrité affolante; ... A. Lhote, Peinture d'abord,1942, p. 156.
Prononc. : [afɔlɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Enq. : /afolɑ ̃, -t/.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 104.

Wiktionnaire

Adjectif

affolant \a.fɔ.lɑ̃\

  1. Qui affole.
    • Nouvelle affolante.
    • Et de renoncer à ça est peut-être affolant pour la pensée. — (Georges Desportes, La Paraphilosophie d’Édouard Glissant, 2008)

Forme de verbe

affolant \a.fɔ.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe affoler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFOLANT, ANTE. adj.
Qui affole. Nouvelle affolante.

Littré (1872-1877)

AFFOLANT (a-fo-lan, lan-t') adj.
  • Qui affole, qui rend fou. Comme fantaisie de coloriste, cette princesse est affolante, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 201.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « affolant »

(fin XVIIe siècle) De affoler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affolant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affolant afɔlɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « affolant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affolant »

  • Cette saison, Kevin De Bruyne est devenu LE maître incontournable de l'équipe de City avec un total actuel de dix buts et seize passes décisives en Premier League. Contre Chelsea, le Diable Rouge a battu un record affolant. Walfoot.be, La statistique incroyable de Kevin De Bruyne - Tout le foot | Walfoot.be
  • On y va tout droit , chacun pense qu'à sa gu,,,, le plus personne ne respecte les mesures barrières, le port du masque terminé. C'est affolant. ladepeche.fr, Coronavirus : l'OMS se dit inquiète d'un rebond des cas en Europe - ladepeche.fr
  • En plus de Bennacer, Slimani ne manque pas d’offresL’autre Fennec qui devrait faire parler de lui cet été est Islam Slimani. Sociétaire de Leicester City, il a été prêté à l’AS Monaco où il a fait bonne figure en affolant les compteurs en termes de buts et de passes décisives. Il a constitué avec Ben Yedder un tandem de feu. Slimani a, néanmoins, eu des moments difficiles avec Monaco. Donné partant vu que son bail avec les Foxes arrive à son terme en 2021, il faudra tout de même mettre 10 M€ sur la table pour pouvoir lever sa clause libératoire. Si Monaco ne peut pas se permettre de le recruter tant qu’elle n’aura pas réussi à vendre certaines de ses stars, l'Olympique de Marseille ou encore le Sporting CP, où il a déjà évolué, sont sur le coup. , Les Verts affolent déjà le mercato
  • Cet article est apparu en premier  sur : https://afriqueshowbiz.com/amel-bent-plus-mince-et-sexy-sur-la-toile-elle-poste-un-cliche-affolant/ TELES RELAY, Amel Bent poste un cliché sexy et affolant - TELES RELAY
  • C’est aux soignants et aux enseignants que je pense. Les deux métiers qu’ils exercent – soigner et enseigner – sont vitales pour n’importe quelle société. Or, par un affolant renversement des priorités, ces deux professions sont abandonnées à elles-mêmes, c’est-à-dire à l’injustice. Et au froid « réalisme » des décideurs. SudOuest.fr, Chronique de Jean-Claude Guillebaud : "Quand l’actualité nous fait honte"
  • Pour le deuxième jour d'affilée, les autorités sanitaires ont annoncé le recensement de plus de 3.000 nouveaux cas de contamination, M. Namaki s'affolant du "fait que des gens soient devenus complètement imprudents face à la maladie." Challenges, Iran/virus: pic de nouveaux cas, un ministre déplore l'"imprudence" de la population - Challenges

Vidéos relatives au mot « affolant »

Traductions du mot « affolant »

Langue Traduction
Anglais alarming
Espagnol enloquecedor
Italien spaventoso
Allemand beängstigend
Portugais estonteante
Source : Google Translate API

Synonymes de « affolant »

Source : synonymes de affolant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affolant »

Affolant

Retour au sommaire ➦

Partager