La langue française

Affablement

Sommaire

  • Définitions du mot affablement
  • Étymologie de « affablement »
  • Phonétique de « affablement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « affablement »
  • Citations contenant le mot « affablement »
  • Traductions du mot « affablement »
  • Synonymes de « affablement »
  • Antonymes de « affablement »

Définitions du mot affablement

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFABLEMENT, adv.

[Toujours empl. pour caractériser un verbe] D'une manière affable, aimablement :
1. ... la servante tant blaguée du docteur, − nous dit, très affablement : « entrez, entrez, messieurs ». E. et J. de Goncourt, Journal,déc. 1861, p. 995.
2. Il prête 35 fr. Sur une valeur de 230, au taux de cent vingt pour cent, et il entreprend affablement de me persuader qu'il y perd. Quel monde hideux! L. Bloy, Journal,1892, p. 37.
3. Il put traverser à cheval le Pont au Change encombré de troupes, prendre place à côté d'un chef de bataillon, M. de Sorges, qui voulut accueillir affablement le neveu du comte. P. Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 527.
4. Bien que le président du conseil le traitât affablement, le jeune député ne pénétrait jamais sans un léger trouble chez cet homme qu'il considérait comme le premier personnage politique de l'époque, ... M. Arland, L'Ordre,1929, p. 274.
5. Rémy Parrottin me souriait affablement. J.-P. Sartre, La Nausée,1938, p. 116.
6. Le beau-frère, affablement vient à nous et nous demande si nous voulons, avant que vienne plus de monde, voir la chambre de Charles-Louis. A. Gide, Journal,1909, p. 283.
Principaux syntagmes (verbe et adv.) : accueillir -, demander -, etc. : accueillir (ex. 3), demander (ex. 6), dire (ex. 1), s'informer (A. Gide, Si le grain ne meurt, 1924, p. 450), persuader (ex. 2), saluer (Id., Journal, 1889-1939, p. 868), sourire (ex. 5) et en outre (Id., L'École des femmes, 1929, p. 1303), traiter (ex. 4), venir (ex. 6).
Rem. 1. Le mot est rare, noté comme ,,de peu d'usage`` par Ac. 1798 et peu ,,usité`` par Ac. 1835 et 1878; manque ds Ac. t. 1 1932. 2. La lang. préfère un syntagme formé à l'aide du subst. affabilité (cf. ce mot, rem.). 3. Dans l'ex. 6, il y a peut-être hypallage, si l'on pense que l'adv., qui est parfaitement approprié au second verbe, est sciemment constr. avec le premier; cette figure n'est possible que parce que le mot s'est progressivement détaché de l'idée primitive de « parole » pour s'étendre à l'ensemble du comportement hum. (cf. la liste des verbes supra).
Prononc. : [afabləmɑ ̃]. Harrap's 1963 transcrit : afɑbləmɑ ̃ (cf. aussi Fél. 1851).
Étymol. ET HIST. − 1532 « d'une manière affable » (Pierre Desrey, Mer des Croniques, 186 vods Quem. t. 1 1959 : Loys unzieme (...) appelloit plusieurs a son convy avec lesquelz il buvoit et mangeoit affablement et familièrement). Dér. de affable*; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 14.
BBG. − Bél. 1957. − Bruant 1901. − Dup. 1961.

Wiktionnaire

Adverbe

affablement \a.fa.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière affable, avec affabilité.
    • Puis avec elle, assez affablement a devisé. (Haudent)
    • Du haut des sommets de ces dernières semblaient nous saluer affablement les pins d’un beau vert, leurs flancs étaient hérissés de milliers de pierres poreuses grises, une végétation étrange les entourait. — (France. Ministère de la marine, France. Marine. Service historique, La Revue maritime : Volume 146, 1900)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AFFABLEMENT (a-fa-ble-man) adv.
  • D'une manière affable.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « affablement »

De affable avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affablement afablǝmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « affablement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « affablement »

  • Le choix des photos. Rien n’est plus parlant qu’une image et nombreux sont les lecteurs qui s’en contentent, avec la légende et le titre, omettant de lire l’article plus nuancé qui l’accompagne. Les photos sont un excellent vecteur émotionnel: en présentant quelqu’un qui sourit affablement ou qui fronce les sourcils, la perception que le public aura de lui s’en trouvera influencée et les stéréotypes renforcés, ce d’autant plus si le procédé est systématique. Le Temps, Le «bashing», comment ça marche? - Le Temps
  • La section locale 22 de l'UAW (Union of Automobile Workers), le tout-puissant syndicat, à l'usine GM d'Hamtramck, au nord de Detroit fait penser à une salle des fêtes désertée depuis longtemps. George McGregor, son président, reçoit affablement le visiteur dans son bureau à l'automne dernier, dans un calme déroutant. Et pour cause, les ouvriers sont chez eux. Après plusieurs semaines de chômage technique, l'usine où sont d'habitude assemblées des Cadillac et des Buick programme désormais ses arrêts de travail en termes de mois. L'automobile américaine est alors en passe de terminer la pire année de son histoire, avec des ventes en chute de 25 %. Le Figaro.fr, Le rôle clé du puissant syndicat UAW
  • Des bouées orange géantes flottent au large de Aïn Tagouraït. La mer est imperturbable ce jour-là et resplendit sous l’effet des rayons d’un soleil généreux. Ces bouées sont visibles depuis la route surplombant les rivages de Birar, l’ancien nom de cette localité marine. En dévalant la pente pour rejoindre ces beaux rivages du littoral de la wilaya de Tipasa, on s’interroge sur l’utilité de ces bouées géantes en pleine mer. En fait, c’est grâce à elles qu’un ensemble de filets est fixé dans le fond marin, formant ainsi une ferme d’élevage de poissons. Chaque filet fait office d’une cage flottante qui abrite une espèce particulière d’alevins, nous expliquent affablement le patron de la ferme aquacole d’Elevage Aquacole Méditerranéen et l’ingénieur Samir Arib. D’autres questions viennent inévitablement à l’esprit des profanes : qu’est-ce qu’une ferme aquacole en pleine mer ? Les techniques d’alevinage diffèrent-elles de celles pratiquées en milieu terrestre, dans un étang ? Comment se fait le choix des espèces à élever dans un espace marin ou en eau douce ? De quoi se nourrissent ces espèces marines ? Sans trop tarder, nos hôtes nous ont alors invités à effectuer une balade au large à bord d’un zodiac pour visiter et percer les secrets des installations flottantes composant la ferme d’Elevage Aquacole Méditerranéen (EAM). La sortie en mer effectuée récemment nous a permis alors de saisir la manière dont sont élevés les poissons et découvrir les méthodes pratiquées en matière d’engraissement des différentes espèces en milieu marin naturel. Après une traversée d’environ 15 minutes, nous rejoignons la plateforme aquacole de l’EAM, située à près de 1,8 km des rivages. Elle s’étend sur 25 hectares, composée de huit entités d’élevages distinctes. Ces dernières forment une grande sphère ceinturée par plusieurs bouées géantes. Signalons au passage que la ferme EAM a été créée en 1989, spécialisée au lancement dans le Conchylicole, l’élevage des moules et des huitres. Et depuis 2009, cette ferme a lancé une autre activité, la pisciculture en l’occurrence, l’élevage de la dorade et du loup de mer. Mais cette nouvelle activité n’a démarré qu’en 2016, en raison des blocages administratifs, confiera le patron de la Sarl EAM. Le sympathique Samir, le Raïs du jour, nous propose de marquer une halte au niveau de la cage flottante n°5 ou sont en “captivité” quelque 250 000 jeunes poissons loups, histoire de nous expliquer la teneur et le fonctionnement de l’exploitation d’élevage de poissons en off-shore. Cette plateforme est composée de 8 cages flottantes et le diamètre de chacune d’elle est de 25 mètres. Ces cages sont faites à base d’une matière dite PEHD, une sorte de PVC, souple et rigide à la fois. Les promoteurs de cette ferme ont grandement investi, puisqu’il s’agit de mettre en place des structures d’élevage en pleine mer pour élever deux millions de jeunes poissons dans des cages dont le prix unitaire avoisine les 9 millions DA. Les promoteurs affirment que l’élevage en pleine mer est une garantie supplémentaire pour un poisson de qualité vu qu’il évolue dans son milieu naturel. Samir nous apprend à l’occasion que deux cycles d’élevages sont déjà lancés au niveau de cette plate-forme pour l’engraissement de la daurade et du poisson loup. Le premier alevinage, largué en décembre 2016, concerne un million de pièces de daurade, et le deuxième en août dernier avec 750 000 pièces de daurade et 250 000 pièces de poisson loup. Un simple calcul nous renseigne bien sur le volume de l’investissement consenti juste pour l’importation de bébés poisson à raison de 30 DA la pièce. http://www.liberte-algerie.com/, Les secrets des cages flottantes d’engraissement de poissons: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • L’enfant pense que la sincérité vaut toutes les déclarations. Evidemment, il n’y connaît rien. Alors que ses parents lui teignent affablement les cheveux depuis ses 7 ans pour lui donner confiance en lui, il veut revenir à son brun naturel. C’est nier la leçon de Samson et Dalila. Le pouvoir se niche dans la crinière, et un peu d’ammoniaque file bien la niaque. Cela dit, sans trop vous spolier la fin, disons que sa stratégie de traverser la France, la Suisse et l’Italie dans une bétaillère et en suçant du jus de betterave, paye parce qu’on est au cinéma. Dans la vraie vie, on est bien d’accord qu’on ne court pas à travers les Alpes pour dire « je t’aime » si on n’est pas Cameron Diaz avec une caravane de régie 5* et un toyboy plus jeune qui nous attend dans un palace à Milan. On a passé l’âge de sacrifier ses miles pour faire plaisir à l’autre. Donc une fulgurance un peu chaude sur la plage, oui, un moteur en surchauffe au péage, non. ELLE.be, Vacances en famille : comment y survivre ? - ELLE.be
  • Il faut un certain courage, voire un courage certain pour procéder de la sorte. En quinze ans de pratique de l’exercice, jamais on n’avait vu candidat se présenter aussi peu affablement pour se faire portraiturer en dernière page de ce journal. Une photo ? Vous n’y pensez pas ! «Cela a quasiment toujours été le cas, argumente l’individu. Avec l’âge, il faut rentrer dans ses coquilles. Ce n’est pas une coquetterie, c’est une sauvegarde. C’est comme se laver les mains.» Refus d’autant plus étrange que l’intéressé a signé plusieurs ouvrages comme photographe, avec souvent des enfants et des ados comme modèles. Et qu’il s’est, à ses heures, glissé dans le cadre de ses immortalisations de voyage. Le dessin qui le représentera, le monsieur le souhaite «impressionniste». Pour ce faire, il autorise - généreusement - l’illustrateur à prendre des notes graphiques de sa personne. Après cinq minutes d’esquisses, le collègue est promptement invité à ranger son feutre. Enregistrer l’entretien de quarante-cinq minutes (et pas une de plus, car le monsieur scrute l’heure comme un aiguilleur de trains) ? Ouh la la ! Demande inconsidérée ! Libération.fr, Gérard Manset, voyageur solitaire - Culture / Next

Traductions du mot « affablement »

Langue Traduction
Anglais affably
Portugais amistoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « affablement »

Source : synonymes de affablement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « affablement »

Partager