La langue française

Acné

Sommaire

  • Définitions du mot acné
  • Étymologie de « acné »
  • Phonétique de « acné »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acné »
  • Citations contenant le mot « acné »
  • Images d'illustration du mot « acné »
  • Traductions du mot « acné »
  • Synonymes de « acné »

Définitions du mot acné

Trésor de la Langue Française informatisé

ACNÉ, subst. fém.

A.− MÉD., VÉTÉR. Affection de la peau due à des lésions inflammatoires des glandes sébacées ou des follicules pileux, observée chez l'homme et chez certains animaux domestiques :
1. ... nous remarquons quelques boutons d'acné sur le front... P. Janet, Les Obsessions et la psychasthénie,t. 2, 1903, p. 121.
2. L'examen hématologique sera (...) un guide précieux pour différencier certains cas (...) d'acné séborrhéique, d'acné anthracoïde iodique avec la variole... P.-J. Teissier ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,fasc. 2, 1920-1924, p. 292).
3. Acné. Vaccin curatif de l'acné. R. Weitz, Formulaire des médicaments nouveaux,1935, p. 456.
Rem. Outre les expressions citées plus haut, le mot figure dans un gd nombre de syntagmes, dont le plus connu est acné rosacée, n. sav. de la couperose.
B.− En partic., usuel. Acné juvénile :
4. Des larmes coulaient sur l'onguent délayé de ses joues [de Déborah] et laissaient voir les éraflures sanglantes de l'acné, assez insignifiante en somme... A. Daudet, L'Évangéliste,1883, p. 212.
5. ... le jour ressemble à un grand garçon trop jeune, à l'âge ingrat de sa vie, un peu d'acné juvénile sur son visage adolescent. J. Malègue, Augustin ou le Maître est là,t. 2, 1933, p. 112.
6. Amoureuses les allumettes tisons se vautrent sur leur frottoir, c'est le printemps, l'acné des collégiens et voilà la fille du sultan et le dompteur de mandragores, voilà les pélicans, les fleurs sur les balcons, voilà les arrosoirs, c'est la belle saison. J. Prévert, Paroles,1946, p. 19.
Prononc. − 1. Forme phon. : [akne]. 2. Homon. : haquenée. 3. Dér. et composés : acnéiforme, acnéique.
Étymol. ET HIST. − 1816 pathol. « couperose; dartre miliaire; dartre disséminée » (Sédillot, Recueil général de Méd., vol. 53, p. 351 d'apr. FEW, XVIII, 2 b); 1826 désigne des formes spéciales de couperose : acné simplex Willan.; acné punctata Willan.; acné indurata Willan.; acné rosacea Willan. (P. Rayer, Traité théor. et prat. des maladies de la peau, Paris 1827, pp. 461-462). Empr. à l'angl. acne méd., empl. pour la 1refois au sens de « couperose » en 1812 par Bateman, A practical synopsis of cutaneous diseases (d'apr. FEW, XVIII, 3), repris du lat. sc. acne « couperose », 1763 ds Boissier de La Croix de Sauvage, Nosologia methodica (d'apr. id.), du gr. tardif α ́ κ ν η dont l'orig. est obsc. : la plupart des étymologistes considèrent α ́ κ ν η (1reattest. ves. : Aetius de Amida ds Corp. medicorum Graecor., VIII, 2, 420; d'apr. id.), synon, du gr. class. ι ́ ο ν θ ο ς et du lat. varus, comme erreur de copiste pour α ̓ κ μ η ́ empl. au même sens au 1ers. apr. J.-C. par le médecin gr. Cassius Félix (ds Ideler, Physici et medici Graeci minores, I, 155 d'apr. id.), le sens « efflorescence » étant issu du sens littéral de « pointe » ou bien de celui de « premier âge, adulte, adolescence » (celui justement où se manifeste l'acné) attesté chez les médecins grecs. Nouvelle hyp. formulée par Skinner, The origin of medical terms, Baltimore, 1961, p. 6 d'apr. les données fournies par le Dr Poynter, et reprise par FEW, loc. cit. Gr. tardif α ́ κ ν η dér. régr. d'un gr. α ́ κ ν η σ ι ς « éruption cutanée qui ne démange pas », formé de α ̓- et de κ ν η ̃ σ ι ς « démangeaison »; à l'appui de cette hyp, la forme gr. α ́ κ ν η σ μ ο ς « sans démanger » (Hippocrate ds FEW, loc. cit.). En réalité ce mot a subi très tôt une influence pop. qui rend son orig. douteuse et obsc. cf. avec 1rehyp. : cur in facie vari prodeunt fere in ipso aetatis flore vigoreque, quaepropter et α ̓ κ μ α ́ ς, id est in vigores, idiotarum vulgus eos nuncupat (ds Bateman, op. cit., 261, d'apr. FEW, loc. cit.); cf. avec 2ehyp. : α ́ κ ν η ... sic appellatur quod non pruriat, nec aegrum ad se scabendun stimulet (1564, Jean de Gorris, Definitionum medicarum libri, XXIX d'apr. id.). − Mack. t. 1 1939, p. 200.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 6.
BBG. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Littré-Robin 1865. − Privat-Foc. 1870. − Quillet Méd. 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

acné \ak.ne\ féminin

  1. (Médecine) Dermatose inflammatoire et pustuleuse du visage ou de la partie supérieure du thorax, due à une inflammation des follicules pilosébacés (les glandes sécrétant le sébum, à la racine des poils) avec formation de comédons.
    • Son visage est abimé par une acné sévère.
    • L'acné est une dermatose chronique évoluant par poussées, très fréquente à la puberté. — (Jean-Paul Belon, Conseils à l'oficine: Aide au suivi pharmaceutique et à l'éducation thérapeutique du patient, 2009)
    • Observée de suffisamment haut dans l’exosphère, une explosion nucléaire ressemble à l’éclosion d’un bouton d’acné. — (Daniel Nayeri, Coco et Cloclo, dans Brigade des crimes imaginaires et autres histoires fantastiques et déglinguées, traduit de l’anglais par Valérie Le Plouhinec, Hélium, 2008, page 293)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACNÉ. n. f.
T. de Médecine. Inflammation pustuleuse du visage ou de la partie supérieure du thorax.

Littré (1872-1877)

ACNÉ (a-kné) s. f.
  • Terme de médecine. Pustules isolées, acuminées, qui se développent à la face, et aussi sur les régions sternale et scapulaire ; cette maladie est dite aussi couperose.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acné »

De l’anglais acne, de même sens, sans doute issu du grec ancien ἀκμή akmê (« pointe », « sommet »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voir Acné.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀϰνὴ est une faute de copiste dans Aétius, pour ἀϰμὴ, efflorescence ; cette faute de copiste a pris pied dans le langage médical. Il y a d'autres exemples de ces méprises (voy. COLLIMATION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acné akne

Évolution historique de l’usage du mot « acné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acné »

  • Oui oui tu as bien lu, la tomate va t'aider à lutter contre tes boutons d'acné. Comment ? Eh bien tout simplement parce qu'elle contient des vitamines antioxydantes A & C, elle est gorgée de minéraux mais elle possède aussi des propriétés anti-infectieuses, nettoyantes et cicatrisantes. Dès l’apparition d'un ou de plusieurs boutons, il te suffit de couper ta tomate en fines tranches, de les déposer sur tes boutons pendant 20 minutes puis de rincer ton visage. , Beauté : 6 remèdes de grand-mère pour soigner ton acné - L'Etudiant Trendy
  • La délinquance est toujours juvénile. Comme l'acné. Les jeunes grattent leur acné et délinquent à tout va. De François Cavanna / Je l'ai pas lu, je l'ai pas vu, mais j'en ai entendu causer
  • Depuis l’adolescence, j’ai développé un goût tout particulier pour les boutons d’acné. Je suis fascinée par ces excroissances et malgré l’âge passant et la stabilisation indéniable de mes hormones, l’apparition d’un bouton est toujours un évènement paradoxal : entre contrariété d’être défigurée et perspective réjouissante de l’exploser.  France Culture, Le bouton d'acné
  • « L’acné est une inflammation chronique de la glande sébacée (qui produit le sébum) », explique le Pr Brigitte Dréno, chef du service derma-cancérologie du CHU de Nantes. Elle se matérialise par des lésions cutanées rétentionnelles ou inflammatoires. Medisite, Boutons d'acné : traitements, solutions, causes
  • On le sait, certains aliments favorisent l’acné. Pourtant, on ignorait que c’était aussi le cas de certains laits végétaux. , Acné : ce lait végétal pourrait vous donner des boutons - Elle
  • Qui n’a jamais souffert d’acné? A l’heure actuelle, une personne sur dix dans le monde serait touchée par cette maladie dermatologique liée à l’hypersécrétion de sébum et à des anomalies de kératinisation. Contrairement aux idées reçues, l’acné n’affecte pas que les adolescents mais également les adultes, surtout les femmes (jusqu’à 40%). Comment se débarrasser de ces boutons disgracieux qui nous empoisonnent la vie ? Si nous n’avons que peu d’emprise sur nos bouleversements hormonaux et encore moins sur les facteurs génétiques qui nous prédisposent à l'acné, changer notre alimentation pourrait toutefois aider à calmer le jeu. D’après une étude menée sur des milliers d’adultes, manger des produits sucrés et boire du lait pourrait favoriser l’apparition de boutons. Les résultats de ces travaux sont parus mercredi 10 juin dans la revue Jama Dermatology. www.pourquoidocteur.fr, Acné : le sucre et le lait en accusation
  • Zurich (awp) - Le laboratoire dermatologique Cassiopea a dévoilé mardi des données positives pour sa crème Clascoterone pour le traitement de l'acné, avec notamment peu d'effets secondaires. , Cassiopea affiche des avancées pour une crème contre l'acné | Zone bourse
  • En effet, comme les dermatologues le disent : les exfoliants et gommages à gros grains peuvent parfois avoir une incidence négative puisque le grain va venir exciter la glande sébacée située sous le bouton… et ainsi augmenter sa grosseur ou en générer d’autres sur l’épiderme. Voilà pourquoi, les femmes ayant une peau à tendance acnéique se doivent de réduire l’usage d’exfoliants et gommages ! On les utilise une fois par mois pour lisser le grain de peau et on mise plutôt sur les nettoyants classiques ou sur ces nouveaux exfoliants SANS grains, justement conçus pour débarrasser la peau des cellules mortes sans l’agresser en profondeur. Public.fr, Acné : voici l’erreur que nous faisons toutes… et qui entraîne la réapparition des boutons
  • Alors que la pause maquillage engendrée par le télétravail donne un peu de répit à notre peau, voilà qu’un nouveau phénomène d’acné fait son apparition: le maskne. Métro s’est entretenu avec Dr Steve Mathieu, chef du service de dermatologie du CHU de Québec, afin d’en savoir un peu plus à propos de ces éruptions cutanées. Journal Métro, «Maskne», une forme d’acné causée par la pandémie

Images d'illustration du mot « acné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « acné »

Langue Traduction
Anglais acne
Espagnol acné
Italien acne
Allemand akne
Portugais acne
Source : Google Translate API

Synonymes de « acné »

Source : synonymes de acné sur lebonsynonyme.fr
Partager