La langue française

Accouchée

Sommaire

  • Définitions du mot accouchée
  • Étymologie de « accouchée »
  • Phonétique de « accouchée »
  • Évolution historique de l’usage du mot « accouchée »
  • Citations contenant le mot « accouchée »
  • Images d'illustration du mot « accouchée »
  • Traductions du mot « accouchée »
  • Synonymes de « accouchée »

Définitions du mot accouchée

Wiktionnaire

Nom commun

accouchée \a.ku.ʃe\ féminin

  1. Femme qui vient de mettre au monde un enfant.
    • Au milieu d’un cercle affairé de commères accourues pour donner soi-disant leurs soins à l’accouchée, la sage-femme triomphante brandit un petit être rougeaud, gigotant, qui braillait d’une voix obstinée et sonore. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Forme de verbe

accouchée \a.ku.ʃe\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe accoucher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCOUCHÉE. n. f.
Femme qui vient de mettre un enfant au monde. Aller voir une accouchée. Quand l'accouchée relèvera-t-elle? Loc. prov., Les caquets de l'accouchée, Conversation frivole, comme celles qui se font dans les visites qu'on rend aux femmes en couches.

Littré (1872-1877)

ACCOUCHÉE (a-kou-chée)
  • 1 Part. passé f. Cette femme ayant été accouchée par le forceps.
  • 2 S. f. Femme qui vient d'accoucher.

    PROVERBE

    Elle est parée comme une accouchée, se dit d'une femme fort parée, à cause de l'habitude qu'avaient les femmes de recevoir en toilette, dans leur lit, les visites de leurs amies.

    Le caquet de l'accouchée, conversation frivole, que l'on nomme ainsi à cause du babil ordinaire dans les visites qui se rendent aux femmes en couches.

HISTORIQUE

XVIe s. Aux accouchées laissons Ces douceresses boissons ; Ce bon cidre caressons, J. le Houx, 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accouchée »

De accoucher, composé du préfixe ab- (ac- devant un mot commençant par C) et coucher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accouchée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accouchée akkuʃe

Évolution historique de l’usage du mot « accouchée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accouchée »

  • À une jeune accouchée qui vous présente son nourrisson, ne dites pas : « Il pèse combien, votre rôti ? » De Philippe Bouvard / 27 février 2015
  • Je ne connais pas cette clinique et ses pratiques. Certes, un accouchement est traumatisant pour l'accouchée et le nouveau-né, ce que l'on oublie souvent. Apparemment, l'obstétricien reconnait qu'elle aurait dû avoir une césarienne. D'après l'article, lorsqu'il est arrivé, le travail était bien commencé. Je pense qu'il a fait ce qui était en son pouvoir. Il a pratiqué une épisiotomie, Je ne vois pas pourquoi il aurait dû lui demander son avis, puisque c'est une incision pratiquée afin d'éviter les déchirures. Il est bon de se renseigner avant de faire des procès à tout-va. Sous peu, il n'y aura plus de cliniques ni hôpitaux faute de médecins et soignants qui sont bien dégoûtés!!! Vous pourrez alors accoucher chez vous tranquillement et ne pourrez accuser personne. Le bébé pesait 3k8 alors qu'on lui avait annoncé 2.6kg? Par qui elle était suivie jusqu'à l'accouchement? ladepeche.fr, "J’avais l’impression qu’on m’arrachait tous mes organes" : les patientes d'une clinique de Tarbes dénoncent des violences obstétricales - ladepeche.fr
  • Cocteau dit en substance que nous vivons dans l’ère de l’actualité, alors que la poésie est la langue de l’intemporalité, d’une vérité accouchée de la nuit par un autre « moi » plus profond, plus dangereux que nous essayons de dominer à longueur de temps. C’est « cet autre » qui fait scandale et crée le malaise dans cette pièce abyssale qui pose l’équation du chaos incarné par le désordre d’Yvonne qui à l’instar des enfants et des fous ne dissimule pas ce moi profond et les désirs terribles qui en découlent. Sceneweb, Christophe Perton met en scène Les parents terribles de Jean Cocteau avec Murielle Mayette-Holtz et Charles Berling
  • ohlala...c'est pas vital qu'il y ait le père à l'accouchement...j'ai toujours accouchée seule , mon mari de militaire étant souvent absent...et ma foi les enfants vont bien...Je vous assure doc... midilibre.fr, Coronavirus : "Le papa doit être présent à l'accouchement", clame le Dr Mathieu Makosso - midilibre.fr
  • Il n’y a pas plus de risques ici qu’à l’hôpital, si tout est bien fait et que la grossesse ne comporte ni complication, ni aucun risque potentiel. Par exemple, il ne faut pas être diabétique, ni porter des jumeaux ni avoir un bébé qui se présente par le siège. Si on entre dans un de ces cas, alors on est redirigé vers un hôpital. C’est très encadré et au moindre souci, on arrête toute la procédure d’accouchement à domicile. Tout le monde est très vigilant à ça. D’ailleurs, une des conditions de la sage-femme qui m’a accouchée, c’est qu’une maternité soit à 30 minutes de la maison. Saint-Julien est pile à 30 minutes. La Tribune Republicaine, Billiat : elle donne naissance à son fils chez elle ! - La Tribune Republicaine

Images d'illustration du mot « accouchée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « accouchée »

Langue Traduction
Anglais gave birth
Espagnol en el parto
Italien puerpera
Allemand wöchnerinnen
Portugais puérpera
Source : Google Translate API

Synonymes de « accouchée »

Source : synonymes de accouchée sur lebonsynonyme.fr
Partager