La langue française

Pondre

Sommaire

  • Définitions du mot pondre
  • Étymologie de « pondre »
  • Phonétique de « pondre »
  • Citations contenant le mot « pondre »
  • Images d'illustration du mot « pondre »
  • Traductions du mot « pondre »
  • Synonymes de « pondre »

Définitions du mot pondre

Trésor de la Langue Française informatisé

PONDRE, verbe trans.

A. −
1. [Le suj. désigne une femelle ovipare] Faire, déposer (un ou des oeufs). N'est-ce pas un contraste aussi miraculeux que touchant, de voir ce crocodile bâtir un nid et pondre un oeuf comme une poule, et un petit monstre sortir d'une coquille comme un poussin? (Chateaubr.,Génie, t.1, 1803, p.203).
Empl. abs. Il faut donc que la reine en pondant ait la faculté de reconnaître ou de déterminer le sexe de l'oeuf qu'elle dépose (Maeterl.,Vie abeilles, 1901, p.160):
1. Miss Elvin, l'une des deux pensionnaires anglaises, à qui le roucoulis tapait particulièrement sur les nerfs, me persuada de leur donner un nid. Ce que je n'eus pas plus tôt fait, que la femelle se mit à pondre, et que les roucoulements s'espacèrent. Gide,Si le grain, 1924, p.446.
Expr., vieilli. [Le suj. désigne une pers.] Pondre sur ses oeufs. ,,Être riche ou fort à son aise, et jouir tranquillement de son bien`` (Ac. 1835, 1878).
Empl. adj. du part. passé. OEuf tout frais pondu; oeuf pondu du jour. Elle allait en robe de chambre donner à manger à ses paons, chercher les oeufs pondus, et cueillir des zinnias ou des roses (Proust,Sodome, 1922, p.813).
P. métaph. Quel aimable petit académicien tout frais pondu, gras, heureux, souriant (A. Daudet,Femmes d'artistes, 1874, p.229).
2. P. anal., pop. et péj. [Le suj. désigne une femme] Faire, mettre au monde (un enfant). C'était elle! cette grosse femme commune, elle? Et elle avait pondu ces quatre filles depuis que je ne l'avais vue (Maupass.,Contes et nouv., t.1, Adieu, 1884, p.948).L'enfant pondu, elle ne tarde guère à le confier aux soins capricieux d'une grande de sept ou huit ans (Colette,Pays. et portr., 1954, p.19).
Empl. abs. Les Parisiens marient tout de même leurs filles après qu'elles ont pondu (Duranty,Malh. H. Gérard, 1860, p.225).
B. − Au fig., fam. [Le suj. désigne une pers., le compl. d'obj. dir. une production de l'esprit] Rédiger, écrire. Pondre un papier, des vers. Cette merveille à la Sévigné une fois pondue, voilà que nous nous disputons: Ah! ne mets pas ceci, ne mets pas cela (Estaunié,Bonne dame, 1891, p.228):
2. −(...) Ce matin, c'était le français. −Content? −Moi, oui. Mais je ne sais pas si ce que j'ai pondu sera du goût des examinateurs. Gide,Faux-monn., 1925, p.1142.
Rare. Pondre qqc. à qqn.Tu écriras; à ce moment, tu auras la tranquillité nécessaire pour me pondre des chefs-d'oeuvre (Miomandre,Écrit sur eau, 1908, p.116).
Empl. abs. Il faut, pour pondre, une retraite et comme une nuit à l'esprit (Goncourt,Journal, 1858, p.451).
Souvent péj. [Avec une idée de quantité ou des réserves sur la qualité] C'est encore une cinquantaine de colonnes qu'il faut avoir pondues pour la fin du mois (Balzac,Lettres Étr., 1837, p.428):
3. ... ils se laissent aveugler par un apparent «devoir immédiat»; et, pour pondre des articles utilitaires dont il ne restera rien, ils négligent leur vrai devoir, qui, semble-t-il, serait de poursuivre leur oeuvre d'écrivains. Martin du G.,Souv. autobiogr., 1955, p.CXXVIII.
REM.
Pondant, -ante, part. prés. en empl. adj.[En parlant d'une femelle ovipare] Qui pond. Le pigeon amoureux se percha sur son toit, et la poule pondante, sur son fumier (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.133).
Prononc. et Orth.: [pɔ ̃:dʀ ̥], (elle) pond [pɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1121-34 «(en parlant d'une femelle ovipare) déposer un oeuf» empl. abs. et trans. pundre; pundre ses os (Philippe de Thaon, Bestiaire, éd. E. Walberg, 1257; 1266); 1547 oeufz fraictz ponnuz (G. Haudent, Apologues, I, 99 ds Hug.); id. poule ponnante (Id., op. cit., I, 109, ibid.); 2. av. 1701 «(en parlant d'une femme) mettre au monde un enfant» (E. Boursault, Lettres nouv., t.3 [Lettres de Babet] A Babet, Paris, N. Le Breton, 1738, p.199). B. 1. 1erquart xiiies. fig. «produire, engendrer» (Renclus de Molliens, Miserere, 125, 3 ds T.-L.: Covoitise tous maus pont); 1798 p.iron., en parlant d'une chose mal faite Voilà qui est bien pondu (Ac.); 1874 tout frais pondu (A. Daudet, loc. cit.); 2. spéc. 1837 à propos d'un écrit (Balzac, loc. cit.). Du lat. ponere «poser», spéc. ponere ova «déposer ses oeufs, pondre» (Ovide, Métamorphoses, VIII, 258), seul sens conservé dans le domaine gallo-rom. (cf. ital. porre, esp. poner, port. pôr «poser»). Fréq. abs. littér.: 221. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 183, b) 285; xxes.: a) 430, b) 369.
DÉR. 1.
Pondaison, subst. fém.,rare. Époque de la ponte, chez les oiseaux. (Dict.xixeet xxes.). [pɔ ̃dεzɔ ̃], [-e-]. 1reattest. 1842 ponte des oeufs; «époque de la ponte» (Ac. Compl.); de pondre, suff. -aison*.
2.
Pondoir, subst. masc.Lieu, contenant (panier, case de bois ou de métal) où les poules viennent déposer leurs oeufs. Petit-Jean promit des oeufs, qu'il chiperait dans les pondoirs (H. Bazin,Vipère, 1948, p.126).V. juchoir ex. de Goncourt. [pɔ ̃dwa:ʀ]. 1reattest. 1806 «lieu où pondent les poules» (Parmentier ds Instit. Mém. scienc., 2esem., p.43 ds Littré); de pondre, suff. -oir*.
BBG.Dauzat Ling. fr. 1946, p.157. _ Lanly (A.) Morphol. hist. des verbes fr. Paris, 1977, pp.261-262. _ Quem. DDL t.17 (s.v. pondaison).

Wiktionnaire

Verbe

pondre \pɔ̃dʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Reproduction) (En parlant d’une femelle ovipare) Faire, déposer un ou des œufs.
    • Les perdrix pondent ordinairement quinze ou seize œufs.
    • La tortue pond ses œufs dans le sable.
    • (Absolument)Nous nous précipitons tous trois vers la grange pour trouver l’œuf d’une poule qui chante, ayant trouvé le moyen de pondre entre les deux premier cris du coq. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Figuré) (Familier) (Péjoratif) Faire une production de l’esprit.
    • Ils s’étaient mis à quatre pour pondre trois pages de copie. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XX, Série noire, Gallimard, 1956, p. 182)
    • Il est vrai qu’à cette époque, les parents et leur progéniture ne partaient pas en « ouikende » prolongé, les syndicats hôteliers ne s’immisçaient pas dans la pédagogie, le corps médical pondait moins de fadaises quant au rythme biologique […] — (Jacques Mallouet, Les Jours chiffrés, éd. Payot, 1999, p. 234)
    • Son supérieur direct — une espèce de m’as-tu-vu arrogant, obsédé par les dernières lubies en matière de management et par le jargon creux qui allait avec — avait pondu une série d’instructions sans queue ni tête qui avaient eu pour conséquence fortuite de priver Lilian de toute responsabilité. — (David Graeber, traduit par Élise Roy, Bullshit jobs, Les liens qui libèrent, 2018, ISBN 979-10-209-0633-5)
    • « Vous faisiez des recherches en bibliothèque ? », lui demande-t-elle alors que le tribunal s’attarde sur les études sur « l’aménagement du bocage sabolien » ou « la vie économique de la Sarthe en 1986 » que Penelope est censée avoir pondu pour le compte de François. — (Vincent Vantighem, « Procès Fillon : « Madame, nous avons mal pour vous », lance le procureur à Penelope », 20minutes.fr, article du 27 février 2020, consulté le 28 février 2020)
  3. (Populaire) Mettre au monde un enfant.
    • Elle n’arrête pas de pondre.
  4. (Populaire) Chier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PONDRE (pon-dr'), je ponds, tu ponds, il pond, nous pondons, vous pondez, ils pondent ; je pondais ; je pondis ; je pondrai ; je pondrais ; que je ponde, que nous pondions ; que je pondisse ; pondant, pondu v. a.
  • 1Faire des œufs, en parlant d'une femelle d'oiseau. … Celui dont la poule, à ce que dit la fable, Pondait tous les jours un œuf d'or, La Fontaine, Fabl. V, 13.

    Familièrement et ironiquement. Je t'en ponds, manière de refuser en se moquant qui équivaut à je t'en casse.

    Il se dit d'autres animaux que les oiseaux. La tortue pond ses œufs dans le sable.

    Fig. et familièrement. Un extrait baptistaire de l'enfant qu'elle aura pondu, Boursault, Lett. nouv. t. III, p. 198, dans POUGENS. Le roi rit beaucoup de madame l'abbesse et de son poupon, que, pour se mieux cacher, elle était venue pondre en pleine hôtellerie, Saint-Simon, 95, 3.

  • 2 V. n. La poule a pondu. La fécondité ordinaire des poules consiste à pondre presque tous les jours ; on dit qu'il y en a en Samogitie, à Malaca et ailleurs qui pondent deux fois par jour, Buffon, Ois. t. III, p. 111.

    Fig. Nos poules pondent pour lui, c'est lui qui profite de notre travail, de notre bien.

    Fig. Il pond sur ses œufs, se dit d'un homme riche et qui a toutes ses aises. Votre marchand pondait apparemment sur ses œufs, et tout le monde n'a pas le moyen d'entretenir deux femmes dans sa maison, Voltaire, Lett. Mariott, 20 mars 1766.

    Fig. et très familièrement. Pondre deux dans un même nid, se dit de deux hommes qui ont accointance avec une même femme. En même nid furent pondre tous deux, La Fontaine, Deux amis.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tant s'entr'amerent ambedui [tous deux], Qu'en un ni ensemble pouneient, Marie de France, Fable 80. Pinte… Cele qui les gros oes [œufs] ponnoit, Ren. 1334.

XVIe s. Castor et Pollux, de la cocque d'un œuf, pont et esclouz par Leda, Rabelais, Garg. I, 6. Là veismes les cocques des deux œufz jadyz pounuz et esclouz par Leda, Rabelais, ib. V, 10. Elle y peut bien pondre, mais elle n'y couvera pas, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PONDRE, v. act. (Gramm.) c’est déposer son œuf. Il ne se dit que des oiseaux & des tortues.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pondre »

(Date à préciser) Spécialisation de sens du latin classique pōnĕre « poser » (ellipse de ponere ova, « déposer des œufs »). Un d épenthétique explique la forme pondre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, pond ; Berry, ponre, poner, ponner, pouner, ponnu, pounu, pont ; provenç. pondre ; cat. pondrer ; esp. poner ; du lat. pōnere, mettre, déposer, qui est pour posnere, comme le montre positus, et qu'on rapproche de postis, poteau, et de l'all. fest, solide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pondre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pondre pɔ̃dr

Citations contenant le mot « pondre »

  • On ne demande pas à un cheval de pondre un oeuf. De Proverbe québécois
  • Si je devais pondre un oeuf pour mon pays, je le ferais. De Bob Hope
  • Il n'est pas nécessaire de savoir pondre un oeuf pour savoir s'il est frais. De Jean Eskenazy
  • La chauve-souris n'est pas un oiseau mais elle ne le sait pas et elle continue de voler et de pondre des oeufs. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • Un tortue marine de l’espèce Caretta Caretta, ou tortue caouanne, est venue pondre ses oeufs au beau milieu de la plage des Sablettes, la grande plage publique au coeur de Fréjus (Var), a indiqué lundi le Réseau des tortues marines de Méditerranée française (RTMMF). Courrier picard, Une tortue marine vient pondre ses oeufs sur une plage de Fréjus
  • Cependant d’après l’Institut Océanique, les caouannes observées en Méditerranée ne naissent pas toutes dans le bassin. Environ 45% d’entre elles voient le jour dans l’océan Atlantique puis viennent pondre en Méditerranée, cela s’appelle le               « homing ». , Méditerranée : le magnifique spectacle des tortues marines | Métropolitain
  • Les carpes asiatiques mangent jusqu’à 20 % de leur poids par jour, et les herbiers et zones humides du Québec sont des endroits de prédilection pour l’espèce, d’autant plus qu’elle n’a ni prédateur, ni compétiteur, ni maladie dans notre environnement. Elles affectionnent l’eau courante pour pondre, elles peuvent pondre jusqu’à 5 millions d’œufs par année. , Une carpe asiatique pêchée dans le bassin de Chambly - Chambly Matin - Journal le Chambly Matin, Montérégie Quotidien
  • La plage de Fréjus est actuellement envahie par les touristes. Cela n’a pas empêché la tortue couanne de venir pondre ses œufs. Il était environ une heure du matin dans la nuit de vendredi à samedi lorsque la police municipale a assisté à cette scène. Rapidement, la scène a été balisée pour protéger les œufs. Vivre Demain, Une tortue pond ses œufs sur la plage de Fréjus - Vivre Demain
  • Au lieu de pondre une seule fois par an, des araignées installées en Arctique pondent deux fois. En cause, les températures plus douces, révèlent dans une étude des chercheurs danois. Sciences et Avenir, Des chercheurs notent un baby-boom d'araignées en Arctique - Sciences et Avenir
  • "Les tortues et les oeufs sont notre trésor national", note Aziz, 44 ans, en observant en pleine nuit un groupe d'une vingtaine de femelles émerger de la mer et venir pondre sur une plage de l'île Redang, dans l'Etat malaisien de Terengganu. L'Obs, Un pilleur de nids devenu protecteur des tortues en Malaisie
  • Ce rapport met laccent sur le GNL à petite échelle dans le marché mondial, en particulier en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique, Amérique du Sud, Moyen-Orient et en Afrique. Ce rapport catégorise le marché en fonction des fabricants, des régions, le type et application.Le à petite échelle marché du GNL en Amérique du Nord devrait croître au plus haut CAGR au cours de la période de prévision. En Amérique du Nord, la plupart de la petite échelle la demande de GNL dans les applications industrielles et de puissance de pointe est remplie par des installations de rasage. Le pic des installations de rasage sont utilisés pour répondre à un approvisionnement adéquat de GNL pour répondre au marché du pic de demande.Système de partout dans le monde pour le GNL à petite échelle devrait croître à un TCAC denviron 7,1% au cours des cinq prochaines années, atteindra 53 millions $ US 2023, de 35 millions $ US en 2017, selon une nouvelle étude RGI (info global Research). , À petite échelle GNL Taille du marché 2020 avec Covid 19 Analyse de limpact, Top données pays, Perspectives de lindustrie, facteurs à lorigine par les fabricants, la croissance et prévisions 2026 – JustFamous
  • Rental Power est utilisé comme énergie alternative ou comme puissance principale dans les zones où le réseau électrique est inexistante ou peu fiable. générateurs électriques de grande capacité sont embauchés pour répondre aux besoins de puissance sur place et peuvent être mis à léchelle pour répondre à la demande temporaire sans la nécessité dinvestir dans des générateurs. Les sites miniers sont souvent dans des régions éloignées où laccès au réseau électrique est limitée ou inexistante. Tel est le principal facteur influençant la nécessité pour le pouvoir de location de générateur dans lindustrie minière. Il fournit une analyse clé sur létat du marché des fabricants Location électrogène pour pétrole et du gaz avec les meilleurs faits et des chiffres, ce qui signifie, la définition, lanalyse SWOT, avis dexperts et les derniers développements à travers le monde. Le rapport calcule également la taille du marché, Location électrogène pour pétrole et du gaz ventes, le prix, les revenus, la marge brute et part de marché, la structure des coûts et le taux de croissance. Le rapport estime que les revenus générés par les ventes de ce rapport et technologies par divers secteurs dapplication. , Location électrogène pour pétrole et du gaz Taille du marché 2020 avec Covid 19 Analyse de limpact, Top données pays, Perspectives de lindustrie, facteurs à lorigine par les fabricants, la croissance et prévisions 2026 – JustFamous
  • si à chaque accident de bagnole le Sinistre se déplace, il va pas dormir beaucoup. l avantage cela lui évitera de pondre une loi à son nom CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU, Ce que l'on sait de l'accident sur la RN2 près de Laon qui a coûté la vie à 4 enfants - CAMEROON MAGAZINE - CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Images d'illustration du mot « pondre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pondre »

Langue Traduction
Anglais lay
Espagnol laico
Italien posare
Allemand legen
Chinois 躺下
Arabe بسط
Portugais deitar
Russe планировка
Japonais 置く
Basque arautuko
Corse laice
Source : Google Translate API

Synonymes de « pondre »

Source : synonymes de pondre sur lebonsynonyme.fr
Partager