La langue française

Accessibilité

Sommaire

  • Définitions du mot accessibilité
  • Étymologie de « accessibilité »
  • Phonétique de « accessibilité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « accessibilité »
  • Citations contenant le mot « accessibilité »
  • Traductions du mot « accessibilité »
  • Synonymes de « accessibilité »

Définitions du mot accessibilité

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCESSIBILITÉ, subst. fém.

Propriété, qualité de ce qui est accessible.
I.− [Avec le plus souvent un compl. introd. par la prép. de indiquant le lieu, la pers., la chose accessible]
A.− [En parlant d'un lieu] :
1. ... Cet emplacement, l'automobile n'en faisait pas, comme jadis le chemin de fer, quand j'étais venu de Paris à Balbec, un but soustrait aux contingences de la vie ordinaire, presque idéal au départ et qui, le restant à l'arrivée, à l'arrivée dans cette grande demeure où n'habite personne et qui porte seulement le nom de la ville, la gare, a l'air d'en promettre enfin l'accessibilité, comme elle en serait la matérialisation. Non, l'automobile ne nous menait pas ainsi féeriquement dans une ville... M. Proust, À la recherche du temps perdu,Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 1005.
B.− Au fig.
1. [En parlant d'une pers.]
Spéc., THÉOL. :
2. ... dans ce qui s'écrit sur la religion maintenant, de quoi est-il question? De la présence réelle? En aucune façon. De la fréquente communion? Nullement. De la lumière du Thabor, de l'Immaculée Conception, de l'accessibilité, de la consubstantialité du Père et du Fils? Aussi peu. De quoi donc s'agit-il? Du revenu des prêtres,... P.-L. Courier, Pamphlets politiques,Lettres au rédacteur du « Censeur », 1819-1820, p. 28.
Rem. Accessible a ici la signification théol. qui lui fut attribuée à l'orig. par les aut. lat. chrétiens parlant du Christ rendu accessible à l'homme par l'Incarnation, contrairement au Père invisible et inaccessible (cf. étymol.-hist.).
2. [En parlant d'une valeur ou d'une fonction, d'un emploi] :
3. Rien de son temps ne le troublait, rien ne le touchait, rien ne l'avertissait, ni les doctrines nouvelles, la religion de la prose, l'idolâtrie de la platitude, ni les émeutes contre la forme aristocratique de la pensée, contre l'idiome hiératique et sacré des lettrés et des délicats, ni ces utopies furieuses de vulgarisation et d'accessibilité du beau qui font l'industrie dans l'art, ni le livre descendant au lecteur, et la coupe étroite des hôtes choisis devenue la fontaine de vin de la place publique. É. et J. de Goncourt, Charles Demailly,1860, p. 127.
4. L'accessibilité des emplois publics à tous ceux qui sont capables de les remplir. Ac.1878.
5. ... la réussite de l'effort ne dépend pas que du sujet qui peine, elle dépend aussi de l'accessibilité de son objet. Il ne suffit pas d'essayer pour réussir. Pourtant, une tentative qui s'arrête en route n'est pas une tentative vaine; elle manque son objet, cela ne prouve pas qu'elle soit sans objet. É. Gilson, L'Esprit de la philosophie médiévale,t. 2, 1932, p. 55.
II.− [Avec un premier compl. introd. par la prép. de pour indiquer la pers. qui peut avoir accès, et un deuxième compl. introd. par la prép. à, indiquant la chose à laquelle elle peut avoir accès] :
6. On vit travailler pendant quinze ans, en pleine paix, en pleine place publique, ces grands principes, si vieux pour le penseur, si nouveaux pour l'homme d'état : l'égalité devant la loi, la liberté de la conscience, la liberté de la parole, la liberté de la presse, l'accessibilité de toutes les aptitudes à toutes les fonctions. V. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 7.
Rem. 1. Dans l'ex. 6, aptitudes est l'équivalent méton. de personnes aptes. 2. La constr. I transpose une phrase du type : [il (elle) est accessible]; la constr. II une phrase du type : [telle personne peut avoir accès à]; dans la constr. II gén. évitée à cause de sa gaucherie, de pourrait être remplacé par la prép. pour. Ac. t. 1 1932 ne connaît que la constr. II réduite au 2ecompl. : L'accessibilité aux emplois publics. 3. Le mot est relativement rare dans la lang. écrite; il fait partie de ces mots abstr. créés dans l'instant au hasard des besoins d'un discours très intellectualisé.
Prononc. : [aksεsibilite] ou [-se-]. D'apr. Warn. 1968, la 1reprononc. relève du lang. soutenu, la 2edu lang. cour. Harrap's 1963 transcrit le mot avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé.
Étymol. ET HIST. − 1. 1630 (d'un lieu) (J. Doublet, Journal, ann. 1630 ds DG : Il est impraticable d'y monter [à un rocher] et... il n'y a aucune accessibilité); 2. a) 1824 relig. (P. L. Courier, sup.); b) 1900 (d'une chose), DG. 1 et 2 b dér. de accessible*; suff. -ité*. 2 a repris au lat. chrét. accessibilitas attesté au même sens par Tertullien, Adversus Praxean, 15 ds TLL s.v. : contraria... filio adscriberimus mortalitatem, accessibilitatem [opp. ad : immortalitatem, lucem inaccessibilem].
STAT. − Fréq. abs. litt. : 6.
BBG. − Rey-Cottez 1968, t. 36, pp. 133-144.

Wiktionnaire

Nom commun

accessibilité \ak.sɛ.si.bi.li.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est accessible.
    • L’accessibilité aux emplois publics.
    • Ce comité d'experts avait pour mandat d'élaborer une brochure sur l'accessibilité et l'adaptation des bâtiments pour les personnes handicapées, et la présente publication constitue la première partie. — (Conseil de l'Europe, 1993)
  2. Fait d’être accessible aux personnes ayant un handicap.
    1. (Construction) Pour un bâtiment ou une infrastructure, ensemble des dispositions prises en faveur de la facilité d'accès pour les personnes à mobilité réduite ou porteuses d’un handicap.
      • Les maisons individuelles doivent être construites et aménagées de façon à être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. L’obligation d’accessibilité concerne les circulations extérieures, le logement et, le cas échéant, une place de stationnement automobile. — (Code de la construction et de l'habitation, article R111-18-5, modifié par le décret 2006-555 du 17 mai 2006.)
      • C’est un non-respect des règlements relatifs à la construction d’habitats collectifs et des normes d’accessibilité aux personnes handicapées, qui conduit un maître d’ouvrage de 73 ans, à la tête d’une société bréhalaise, et un architecte de Saint-Denis-le-Gast âgé de 76 ans, en charge du projet, à comparaître devant le tribunal correctionnel de Coutances le mardi 21 janvier. — (Gilles Botrel, « Les entrepreneurs ne respectent pas les normes », La Manche libre, article paru le 27 janvier 2020, consulté le jour-même)
    2. (Internet) Ensemble des techniques de programmation destinées à faire en sorte que les personnes ayant des déficiences puissent néanmoins utiliser leur ordinateur.
  3. (Économie) (Relations internationales) Possibilité matérielle et financière d'accéder à une ressource, à un bien ou à un service.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCESSIBILITÉ. n. f.
Qualité de ce qui est accessible. L'accessibilité aux emplois publics.

Littré (1872-1877)

ACCESSIBILITÉ (a-ksè-si-bi-li-té) s. f.
  • Qualité de ce qui est accessible. Dans ce qui s'écrit sur la religion maintenant, de quoi est-il question ? De la lumière du Thabor, de l'immaculée conception, de l'accessibilité, Courier, I, 195.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accessibilité »

(Siècle à préciser) Du latin accessibilitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Accessibilitas, de accessibilis, accessible.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « accessibilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accessibilité aksɛsibilite

Évolution historique de l’usage du mot « accessibilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accessibilité »

  • J'apprécie l'accessibilité de la télévision. Les gens sont dans leurs meubles, personne ne les dérange, ils sont au mieux pour entrer dans un rêve. De David Lynch / Libération - 5 Juin 1992
  • Jour après jour, il semble donc qu'à travers son accessibilité, sa quasi-exhaustivité, sa gratuité, sa diversité, le numérique offre les garanties d'un paysage culturel idéal. De David Lacombled / Digital Citizen
  • Au cœur de la réflexion logicielle et matérielle, l’accessibilité n’a pas été oubliée lors des annonces de la WWDC d'Apple. Que ce soit pour les personnes malvoyantes, malentendantes ou avec des problèmes de motricité, iOS 14 n’a voulu oublier personne avec l’arrivée de nouvelles fonctions qui devraient même servir au-delà du handicap. Frandroid, iOS 14 renforce l’accessibilité : tape au dos de l’iPhone, détection des bruits, accent sur la visibilité
  • Après dix ans de négociations, l'Union européenne a adopté le premier cadre législatif établissant des exigences communes : c'est ce que l'on appelle l'Acte européen sur l'accessibilité. euronews, Accessibilité et handicap : premières avancées dans l'UE | Euronews
  • Lors de cette dernière conférence de presse avant le second tour des municipales, le candidat Trémège était entouré de plusieurs colistiers pour évoquer le social, la santé, la solidarité et l’accessibilité. , Tarbes Horizon 2030 : Social, Solidarité, Santé et Accessibilité. - [ Site d'informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes]
  • La récente fonctionnalité lancée par Twitter, à savoir les tweets vocaux, souffre d’un sérieux problème d’accessibilitéPresse-citron, Twitter reconnait un vrai souci d'accessibilité concernant les tweets vocaux
  • Parmi les autres éléments structurants de la loi sur le handicap et l’accessibilité du 11 février 2005, il y a également la définition du handicap énoncée dans le texte. Elle est très importante car elle reconnaît que l’environnement dans lequel vit la personne est responsable de sa situation de handicap. S’il n’y a pas de rampe d’accès, la personne ne peut pas entrer. S’il n’y a pas de Facile à lire et à comprendre (FALC), la personne avec déficience intellectuelle ne peut pas comprendre les textes qu’on lui propose. S’il n’y a pas de boucle magnétique, la personne ne peut pas communiquer. S’il n’y a pas de signalétique en braille, il n’y a pas de possibilité pour la personne aveugle de comprendre. S’il n’y a pas d’environnement bienveillant, la personne ayant des dys ou des troubles psychiques, ne peut pas vivre pleinement sa vie de citoyen. Cette définition du handicap, qui accorde de l’importance au poids de l’environnement sur la personne en situation de handicap, est déterminante. Handicap : Suivez l'actualité en temps réel, Loi sur le handicap et l'accessibilité : Interview de Marie-Anne Montchamp
  • Toutes les obligations et prescriptions techniques liées à l’accessibilité des ERP, IOP, bâtiments d’habitation collectifs et maisons individuelles, neufs et existants, sont présentées au moyen de tableaux et de nombreux schémas d’ensemble et de détail. Cette 7e édition intègre les nouvelles dispositions introduites par l’arrêté du 11 octobre 2019 pour les bâtiments collectifs d’habitation : logements évolutifs, ascenseur à partir de 3 étages, 20 % de logements accessibles dès la construction. , Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées: Le Moniteur Boutique: Carole Le Bloas: Livre

Traductions du mot « accessibilité »

Langue Traduction
Anglais accessibility
Espagnol accesibilidad
Italien accessibilità
Allemand zugänglichkeit
Portugais acessibilidade
Source : Google Translate API

Synonymes de « accessibilité »

Source : synonymes de accessibilité sur lebonsynonyme.fr
Partager