La langue française

Accueil > Orthographe > « Sans dessus dessous » ou « sens dessus dessous » ?

« Sans dessus dessous » ou « sens dessus dessous » ?

« J'ai retrouvé la maison sens dessus dessous ! »

Il est vrai que dans l'expression « sens dessus dessous » on ne prononce pas le -s final de « sens », ce qui peut induire en erreur. Il est aussi vrai que l'usage de la préposition « sans » peut ici avoir tout son sens ! Alors, écrit-on « sans dessus dessous » ou « sens dessus dessous » ? Nous vous expliquons tout dans cet article. Bonne lecture !

On écrit « sans dessus dessous » ou « sens dessus dessous » ?

On écrit toujours « sens dessus dessous » : la bonne orthographe de cette expression, qui signifie « dans un profond désordre », « en pagaille », « dans une position telle que ce qui devrait être dessus ou en haut soit dessous ou en bas », est « sens dessus dessous ».

À noter que la confusion avec « sans dessus dessous » est peut-être due au fait qu'on ne prononce pas le -s final du mot « sens » uniquement dans les locutions « sens dessus dessous » et « sens devant derrière ». Cette particularité de prononciation s'explique par une évolution historique de la langue, comme le montre l'Académie française :

On disait autre fois Ce en dessus dessous, c’est-à-dire que ce qui devait être dessus se retrouvait dessous. Ces deux mots, ce et en, ont été réunis en cen, que l’on a ensuite confondu avec l’ancien français sen, « chemin, sentier ». Quand sen est sorti d’usage et n’a plus été compris, on l’a remplacé par sens, mais en en conservant la prononciation.

Ainsi, ceux qui écrivent « sans dessus dessous » font peut-être référence à une situation érotique, où les protagonistes n'auraient plus de par-dessus ni de dessous ! Cela n'a bien entendu pas le sens originel de la locution, utilisée pour exprimer le désordre.

Exemples d'usage de « sens dessus dessous »

Toute la flottille fut halée sur la dune où, après les avoir démâtées, l'on retournait les barques sens dessus dessous et l'on relevait la terre contre les bords.

Queffélec, Recteur, 1944

Après cela rien d'étonnant à ce que cet espace maudit soit sens dessus dessous : le plancher vermoulu, défoncé, était couvert d'épaisses couches de boue séchée, près de la porte les mauvaises herbes envahissaient le sol, un vieux chapeau aplati, méconnaissable, traînait au milieu des détritus de nourriture, des sacs en plastique, des fioles de médicament, des pages de carnet, des rognures de crayon.

László Krasznahorkai, Tango de Satan

Vaut-il pas mieux arranger la chose que risquer de mettre les gens sens dessus dessous, de bouleverser ma commune ? Une commune aussi tranquille.

Georges Bernanos, Monsieur Ouine, 1943

Vue sous cet angle, l'innovation, qui s'apparente ici à l'imaginaire extravagant et démesuré de l'enfance, se fixe aussi pour objectif d'étonner et de détonner, de nous désorienter ou de tromper notre attente. Elle s'évertue donc à mettre notre univers quotidien sens dessus dessous en déjouant sa logique.

Eugène Ionesco, La Leçon

Un petit indice dans le silence de la nuit, insolemment rompu par le bruit du réfrigérateur, dont le moteur se mettait à ronronner avec des intervalles imprévisibles, il découvrit, tout au fond de l'armoire qu'il mettait sens dessus dessous pour la énième fois, un roman policier, une traduction, derrière une paire de souliers vert pétrole à talons hauts que Ruya n'avait pas emportés.

Orhan Pamuk, Le livre noir

Vous savez désormais comment orthographier la locution « sens dessus dessous » ainsi que sa signification. Nous vous invitons par ailleurs à prolonger votre lecture de nos articles d'orthographe pour vous perfectionner en français.

Vous pouvez aussi partager l'article et laisser un commentaire pour soutenir notre site.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Robert Rizzo

Un roman méconnu et complètement déjanté de Jules Verne , dans lequel les membres du Gun Club de  » De La Terre à la Lune  » se mettent dans la tête de modifier l’ axe de rotation de la Terre par le recul d’ un gigantesque canon , est intitulé volontairement  » SAns Desssus Dessous  » …

Répondre
La langue française

Merci pour cette anecdote que je ne connaissais pas ! En effet, « sans dessus dessous » a également un sens.

Nicolas.

Répondre
Pierre Michaux

Les particularismes de la langue française que vous présentez sont intéressants mais, dans les libellés, vous semblez ignorer la recommandation de l’Académie française en ce qui concerne les majuscules. En effet, vous ne les accentuez pas et c’est une erreur.
Si, par le passé, il était convenu de ne pas mettre d’accent sur les majuscules, cela provenait de l’impossibilité de le faire puisque les machines à écrire ne le permettait pas dépourvues qu’elles étaient de touches avec des lettres capitales accentuées.
Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. On écrira donc : « Étienne part de grand matin. » À peine arrivé,… » « Êtes-vous souffrant ? », etc.
Bien cordialement,
Pierre

Répondre
La langue française

Bonjour Pierre,
Vous avez raison, je vais y veiller pour les prochains articles.

À bientôt,
Nicolas.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager