La langue française

Accueil > Orthographe > « Je vous en prie » ou « je vous en pris » ?

« Je vous en prie » ou « je vous en pris » ?

Sommaire

  • On écrit « je vous en prie » ou « je vous en pris » ?
  • Définition et exemples de « je vous en prie »

« Merci beaucoup pour votre aide. C'est bien normal, je vous en prie. »

Il n'est pas rare d'utiliser l'expression « je vous en prie » dans nos correspondances en tant que formule de politesse suite à un remerciement. Mais je vois de nombreuses personnes douter entre « prie » et « pris ». Alors quelle est la bonne forme ? La réponse plus bas. Bonne lecture !

On écrit « je vous en prie » ou « je vous en pris » ?

Règle : on écrit toujours « je vous en prie » avec un -e. En effet, « prie » est la conjugaison du verbe « prier » à la 1ère personne du présent de l’indicatif. Vous pouvez retrouver toutes les conjugaisons du verbe prier ici. Voici celles du présent de l'indicatif :

  • je prie
  • tu pries
  • il prie
  • nous prions
  • vous priez
  • ils prient

Malgré la présence de « vous » après « je », on conjugue bien ici à la première personne : « je prie ». Écrire « je vous en pris » est ainsi une grossière erreur, « pris » étant le participe passé du verbe prendre. Il en va de même si on tutoie la personne : « je t'en prie ».

Définition et exemples de « je vous en prie »

« Je vous en prie » est un synonyme de « je vous prie de faire quelque chose... ». L'expression peut être utilisée dans plusieurs cas :

  1. Pour exprimer l'ordre : « Que ceci ne se reproduise pas je vous prie! Du calme, je vous prie! Vous avez tort, répondit-elle; je vous en prie, pas un mot de plus » - Musset, Confessions, 1836.
  2. Après une interrogation afin de demander une réponse : « Orphée: (...) Ah! Je vous y prends, Madame. Eurydice: À quoi, je vous prie ? » - Crémieux, Orphée, 1858.
  3. Pour contredire son interlocuteur, exprimer sa réprobation : « La simulation... −Je vous en prie! dit MlleChantal. J'ai agi spontanément, sottement, au petit bonheur » - Bernanos, Joie, 1929.
  4. Pour inviter son interlocuteur à poursuivre : « J'ai même, à ce propos, une petite requête à vous adresser. −Je vous en prie. −Ce serait, mon compagnon Targui ayant perdu le sien, de me laisser un des deux chameaux de charge » - Benoit, Atlant., 1919.
  5. En réponse à une formule de politesse : « Merci. −Je vous en prie. Petypon : Après vous, je vous prie ! Varlin: Pardon ! » - Feydeau, Dame Maxim's, 1914.

Vous savez désormais comment employer et bien écrire l'expression « je vous en prie ». N'hésitez pas à parcourir les autres articles traitant des fautes courantes d'orthographe en français.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Choplin

Merci pour cette précision, néanmoins sachez que pour un linguiste, « en l’occurrence » s’ecrit avec 2 c et 2 r, contrairement à ce que vous avez écrit ?

Répondre
Nicolas Le Roux

Merci, c’est corrigé (je ne suis pas linguiste malheureusement).

Nicolas.

Répondre
Leitner

Écrit on :
Donnez nous en d’autres
Ou
Donnez en nous d’autres
Merci pour votre réponse

Répondre
Nicolas Le Roux

Je dirais que la première formule est plus élégante, mais selon moi la deuxième n’est pas fausse pour autant !

Nicolas.

Répondre
Bondet Rigobert

C’est une première expérience avec cette application qui refait la genèse de l’orthographe de la langue française utiliser par tant d’autres.

Répondre
Nicolas Le Roux

Merci, c’est exactement notre mission !

Nicolas.

Répondre
Abdoul razak

On dit
Dieu merci ou Dieu Mercie

Répondre
Benabdallah

Merci bien et bon courage

Répondre
Traoré

Bonsoir merci pour l’éclaircissement ?

Répondre
kodio sidiki

je voulais apprendre avec vous mes amis

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager