La langue française

Accueil > Expressions francophones > Sur la sellette : définition et origine de l’expression

Sur la sellette : définition et origine de l’expression

Avez-vous déjà été soumis à un interrogatoire assez désagréable pendant lequel on tente de vous faire parler en vous asseillant de questions ? L’objectif étant de vous faire dire quelque chose que vous souhaitez garder secret… Une position assez délicate, parfois gênante, où votre révélation est très attendue.

Intéressons-nous de près au mot sellette pour comprendre une partie des expressions « être sur la sellette» ou « mettre sur la sellette » aujourd’hui couramment utilisées. Nous vous donnons ici toutes les explications pour les employer correctement et au bon moment. Bonne lecture !

Définition de l'expression « être sur la sellette »

L’expression « être sur la sellette » a d’abord été utilisée pour désigner un accusé qui allait être interrogé longuement. 


S'abonner

Aujourd’hui, une personne est sur la sellette lorsqu’elle est exposée à la critique ou au jugement d’autrui. Soupçonnée et même accusée, elle fait l’objet de critiques sévères et doit se justifier.

On trouve également l’expression sous la forme « tenir, placer ou mettre quelqu’un sur la sellette », qui signifie que la personne en question est soumise à un interrogatoire sévère, l’objectif étant qu’elle révèle ou avoue quelque chose en la pressant de questions.

Diminutif de « selle », le mot sellette est un nom féminin qui a plusieurs significations :

D’après le Dictionnaire Larousse, il s’agit d’ « un siège de bois sur lequel on faisait asseoir l’accusé au tribunal pour lui faire subir un dernier interrogatoire avant l’application de la peine » (c'est cette définition qui est utilisée dans l'expression, voir plus bas).

Recevez nos nouveaux articles par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Ce mot désigne également un « petit siège suspendu à une corde, à l’usage des ouvriers du bâtiment » mais également « une pièce de harnais rembourrée qui fixe le reculement sur le cheval » ou alors un « petit meuble composé d’une table montée sur pieds très hauts, pour porter une plante verte, un objet quelquconque »

Origine de l'expression « être sur la sellette »

Cette expression tient son origine d’un ancien procédé juridique, ayant lieu au cours de l’instruction d’un criminel.

Au XIIIe siècle, un accusé passible d’une peine afflictive avait pour obligation de s’asseoir sur une sellette, un petit tabouret très bas, pendant son dernier interrogatoire, avant que la sentence du juge ne tombe.

Pièce maitresse de ces interrogatoires, le siège sur lequel demeuraient assis les prévenus était volontairement très bas. Dominés par les juges, ils étaient ainsi placés en position d’infériorité, humiliante et dégradante, et n’avaient guère d’autre choix que de se justifier.

Depuis la Révolution de 1789, cette fameuse sellette n’existe plus, son usage ayant été aboli et « remplacé » par le banc des accusés des tribunaux.

On peut étudier les occurrences de cette expression au cours des derniers siècles. Comme vous le voyez, cette expression est encore très populaire aujourd'hui :

Sur la sellette usage
Source : Google Ngram

Exemples d'usage de l'expression « être sur la sellette »

Il fut convenu que le fauteuil servirait de sellette, et l’on se tut pour écouter la réponse du prisonnier.

Alfred de Vigny, Cinq-Mars

André reprit sa place d'un air contraint, il lui semblait être sur la sellette.

Émile Gaboriau, Les esclaves de Paris

Ah ! tu n’es pas député, mon ami. Beaucoup de gens veulent ta place ; et, sans moi, tu n’y serais plus. Oui, j’ai rompu bien des lances pour te garder… Eh bien ! je t’accorde tes deux requêtes, car il serait par trop dur de te voir assis sur la sellette à ton âge et dans la position que tu occupes.

Balzac, La Comédie humaine

La malheureuse retomba sur sa sellette, sans voix, sans larmes, blanche comme une figure de cire. 

Victor Hugo, Notre-Dame de Paris

—C’est moi ! — dit-il, — moi Orsini, le fils de Marie. Je viens aussi me mettre sur la sellette, car je suis le complice de ma mère et de Christophe. 

Xavier de Montépin, La Comtesse Marie

En même temps ma tante Flora qui avait compris que cette phrase était le remerciement de Céline pour le vin d’Asti, regardait également Swann avec un air mêlé de congratulation et d’ironie, soit simplement pour souligner le trait d’esprit de sa sœur, soit qu’elle enviât Swann de l’avoir inspiré, soit qu’elle ne pût s’empêcher de se moquer de lui parce qu’elle le croyait sur la sellette.

Proust, Du côté de chez Swann

Arthur avait fait un seul geste, et le prêtre vint tomber à genoux sur la première marche de l’estrade, en face du président.

—Le voilà celui qu’il fallait mettre sur la sellette ! continua l’enfant de Paris, en se tournant vers le substitut. 

Xavier de Montépin, La Comtesse Marie

Un employé de boulangerie, exerçant depuis octobre 2017, et soupçonné de gérer un trafic de stupéfiants, est sur la sellette.

Ouest-France, 25 juin 2020

À Hong-Kong, la liberté de la presse sur la sellette.

Le Courrier International, 10 octobre 2018

Les bâtiments témoins destinés à préserver cette architecture traditionnelle et à en faire un levier face au changement climatique sont sur la sellette.

Ouest-France, 6 septembre 2021

Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité ont été mis, lundi 16 novembre, sur la sellette lors d’un débat organisé par l’Assemblée générale des Nations unies (ONU) sur l’avenir de cet organe, paralysé par leurs « intérêts concurrents ».

Le Monde, 17 novembre 2020

N’hésitez pas à parcourir les autres articles de cette section dédiée aux expressions francophones

S'abonner S'abonner

Recevez tous les articles de la semaine par courriel

Inscrivez-vous à notre lettre d'information hebdomadaire pour recevoir tous nos nouveaux articles, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager