La langue française

Voyageur, voyageuse

Définitions du mot « voyageur, voyageuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

VOYAGEUR, -EUSE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − [À propos d'une pers.]
1. Celui, celle qui se déplace, sur un parcours généralement préétabli, en empruntant un moyen de transport particulier (généralement les transports en commun). Synon. passager1.Deux lourdes voitures [s'approchent] (...); ce sont les diligences avec lesquelles le bateau à vapeur doit être en correspondance. (...) lentement elles arrivent; les voyageurs en descendent (Du Camp, Hollande, 1859, p. 218).C'était midi. Les voyageurs montaient dans l'autobus. On était serré (Queneau, Exerc. style, 1947, p. 61).
SYNT. Voyageurs de l'air, de l'avion, de l'autobus, de la diligence, du métro, de la voiture; voyageurs pour/à destination de...; voyageur muni d'un billet, sans billet, en transit; faire descendre, monter les voyageurs; prendre, déposer des voyageurs; trafic, transport, foule des voyageurs; voyageur de première, de seconde classe; voyageur de banlieue.
CH. DE FER. [Gén. p. oppos. à marchandise] Usager des services des chemins de fer. Train, voiture, wagon de voyageurs; salle, service des voyageurs. Les hausses de tarifs voyageurs entraînent, pendant une période plus ou moins longue, l'abstention d'une partie des usagers (Pineau, S.N.C.F. et transp., 1950, p. 14).
Voyageur-kilomètre. ,,Indicateur de trafic correspondant à la somme des longueurs des parcours effectués par tous les voyageurs, sur une ligne ou un ensemble de lignes données`` (Industries 1986). En 1930 (...) les chemins de fer français avaient transporté (...) 2 milliards de voyageurs-kilomètres (Chenot, Entr. national., 1956, p. 56).
2. Celui, celle qui fait un ou des voyage(s) dans un but d'étude, de découverte, de détente.
a) Savant, explorateur qui passe une partie de sa vie à visiter, étudier de nouvelles contrées et qui consigne par écrit le fruit de ses observations pour le transmettre à ses contemporains et aux générations futures. Voyageurs anciens, célèbres, illustres; voyageur scientifique; voyageur de mer (marin) (synon. navigateur); récits des voyageurs; les voyageurs notent, observent, décrivent. Les grands voyageurs, Wallace, Hudson, Bates, Belt, observent, au cours de leurs expéditions, le comportement d'animaux peu connus et en donnent des descriptions (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 419):
Ce navigateur ne connaissait pas les nouvelles méthodes de déterminer les longitudes, et il n'avait jamais lu aucune des relations des voyageurs modernes; il naviguait d'après les anciennes cartes françaises de Bélin... Voy. La Pérouse, t. 3, 1797, p. 245.
En appos. ou en compos. [Avec un subst. précisant la spécialité du voyageur] En 1828 il fut attaché au Jardin-des-Plantes en qualité de voyageur naturaliste (Mérimée, Portraits hist. et littér., 1870, p. 93).Les botanistes-voyageurs ont noté depuis longtemps qu'il y avait une relation entre la taille des feuilles et le climat (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 776).
b) Personne voyageant seule ou en groupe par goût de l'aventure, du dépaysement et dans un but de détente et de loisir. Synon. aventurier, touriste, visiteur.C'est un voyageur (...) un touriste qui aura été séduit par la beauté et le grandiose de ce site sauvage (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 431).Une des causes de la crise hôtelière provient de l'erreur dans laquelle on maintient toute une classe de voyageurs étrangers, en leur racontant que les prix pratiqués en France sont ridiculement bas (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 241).
SYNT. Voyageur à pied (synon. promeneur, marcheur), à cheval; voyageur curieux, égaré, épuisé, errant, fatigué, imprudent, infatigable, intrépide, isolé, lointain, perdu, pressé, solitaire, vagabond; voyageur allemand, anglais, français; voyageur de passage, sans bagages, sans but; la malle, les effets, le costume du voyageur; guider, recevoir les voyageurs; groupe de voyageurs; visiter un pays en voyageur; voyageur autour du monde (synon. globe-trotter).
c) En partic. Personne se déplaçant dans un but religieux. Synon. pèlerin.Voyageur chrétien, pieux; bâton de voyageur. Prie en marchant, ma voyageuse, Va sanctifiant ton chemin. Défile dans ta main pieuse Le chapelet du pélerin (M. de Guérin, Poés., 1839, p. 81).
d) AÉROSPAT. Voyageur de l'espace (ou spatial), du cosmos (ou cosmique). Occupant d'un engin spatial. Synon. astronaute, cosmonaute, spationaute.Au retour, on a recueilli ses impressions [de Gagarine] de premier voyageur du cosmos avec des sentiments où dominaient surtout la curiosité et l'admiration (L'Express, 13 avr. 1961, p. 11, col. 1).
3. Empl. fréq.
a) Personne qui voyage beaucoup, qui a une expérience approfondie des pays et des peuples visités. Les voyageurs ont une supériorité nette sur les autres hommes aux yeux des êtres sédentaires et nerveux comme les femmes (Barb. d'Aurev., Memor. 1, 1836, p. 76).On me dit un grand voyageur, et c'est peut-être vrai, non par le nombre et l'étendue des pays que j'ai pu voir (...) mais par la manière dont je les ai vus (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 12).
b) Voyageur (de commerce). Représentant qui visite la clientèle pour son compte ou celui d'un employeur. Synon. démarcheur, représentant, V.R.P.Voyageur au fixe, à la commission. Oui, mesdames et messieurs, je suis un voyageur de commerce et même un commis-voyageur, comme on disait du temps de Balzac (Bloy, Journal, 1896, p. 228).Elle a eu l'autre jour une drôle de visite. Une voyageuse est venue pour lui vendre un aspirateur (Guéhenno, Journal « Révol. », 1938, p. 134).Commis* voyageur.
En appos. Deux voyageurs commerçants de Lausanne (Michelet, Journal, 1830, p. 71).
c) Arg. Mondain. Vieilli. Homme, femme se déplaçant de salon en salon pour parader ou faire le pique-assiette. Synon. écornifleur, parasite.Il y a une anthologie à composer avec les stratagèmes employés par quelques voyageurs pour vivre gratis dans les conditions les meilleures du monde (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 196).
B. − P. anal.
1. Personne ou groupe de personnes sans domicile fixe, se déplaçant au gré de sa/leur fantaisie ou sous l'effet de certaines contraintes (sociales, politiques etc.). Synon. migrant, nomade.La vie des voyageurs arabes est dure, et la tente est moins confortable que poétique (Lamart., Corresp., 1832, p. 319).
2. Animal se déplaçant dans son milieu naturel (air, mer, terre); en partic., oiseau migrateur. Mais, tandis que tout dort aux mornes solitudes, Les éléphants rugueux, voyageurs lents et rudes, Vont au pays natal à travers les déserts (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 183).C'est le nom [palombe] que nous donnons, dans notre Midi pyrénéen, aux pigeons ramiers, oiseaux migrateurs (...). Il n'est point possible de les confondre avec les autres voyageurs de l'air (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 23).
3. [À propos d'une chose]
a) Littér. ou poét. Chose ou matière se déplaçant dans son environnement. [Le soldat] sut tressaillir (...) en voyant les nuages se confondre,voyageurs changeants et colorés! (Balzac, Passion ds désert, 1836, p. 400).
La voyageuse des nuits. [Périphrase pour désigner la lune] Ainsi la voyageuse des nuits, la lune, semble garder dans les plaines du ciel les nuages qu'elle mène avec elle (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 246).
b) BOT. L'arbre du voyageur. Synon. de ravenala.V. arbre ex. 10.
C. − P. anal. [À propos d'une pers.]
1. [Par substitution du temps à l'espace] L'homme, en tant que mortel dont on peut comparer la vie à un voyage. L'humanité, ce voyageur pressé, choisit de plus en plus dans son bagage, et rejette ce qui lui serait trop embarrassant (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 7, 1852, p. 89).La liberté ne veut pas être une lèpre, mais l'accomplissement même de la nature, autant qu'il se peut en ce siècle où nous passons en voyageurs (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 419).
En partic. [Dans un cont. relig.] L'homme, en tant qu'il effectue sur terre un court voyage. Le chrétien se regarde toujours comme un voyageur qui passe ici-bas dans une vallée de larmes, et qui ne se repose qu'au tombeau (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 413).Nous simples voyageurs, pauvres voyageurs, fragiles voyageurs, voyageurs précaires, chemineaux éternels, qui entrons dans la vie et aussitôt qui sortons (Péguy, Porche Myst., 1911, p. 230).
2. [P. réf. à une situation (soc., morale...) instable et précaire] Vieux voyageur sans asile, je vois le soir chacun rentrer chez soi, fermer la porte (...) et moi, assis sur la borne, je compte les étoiles (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 795).
3. Personne qui fait une expérience comparable à un voyage.
a) Personne qui aime se cultiver, s'instruire, découvrir des choses nouvelles. C'était un grand voyageur intellectuel que M. Cousin; il n'était jamais au repos (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 10, 1867, p. 454).
b) Personne qui fait ou a fait l'expérience de la drogue, notamment du L.S.D. [Le médecin] laisse le voyageur affronter seul ses problèmes avec l'aide du retour intérieur provoqué par le L.S.D. (Arts et loisirs, 27 avr. 1966, p. 7, col. 3).
II. − Adj. ou en appos. avec valeur d'adj.
A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est actuellement en voyage, qui voyage souvent, qui a un goût prononcé pour les voyages. On voit des familles voyageuses qui, contentes d'un repas frugal, l'aiguisent cependant par quelques mets qui leur étaient inconnus, et paraissent jouir avec plaisir d'un spectacle tout à fait nouveau pour elles (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 285).
[P. méton. du déterminé] Qui se déplace d'un endroit à l'autre. J'ai mon étoile limpide Qui guide Mon pied leste et voyageur (M. de Guérin, Poés., 1839, p. 111).Il vient à moi (...) les deux mains dans les poches (...) le regard voyageur (Frapié, Maternelle, 1904, p. 73).
2. [En parlant d'un animal] Qui se déplace à l'intérieur d'un territoire délimité; qui effectue une migration. Synon. migrateur.Le guillemot est un oiseau voyageur fort rare, dont les habitudes sont étranges (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Roche, 1885, p. 1314).Le sanglier est le plus voyageur de nos grands animaux (Vidron, Chasse, 1945, p. 102).
Pigeon* voyageur.
B. − [En parlant d'un inanimé concr.]
1. Qui se déplace de son propre fait ou par la volonté des hommes. Quand Jeannie (...) avait vu s'égarer au loin (...) la lumière errante du bateau voyageur qui portait son mari et les espérances d'une pêche heureuse, elle regardait encore du seuil de la maison, puis rentrait en soupirant (Nodier, Trilby, 1822, p. 117).Une maison roulante, voyageuse, transparente à toutes les faveurs du midi (Gide, Nourr. terr., 1897, p. 223).
2. Qui se déplace (ou semble se déplacer) dans l'espace. On voit, au commencement de la lune voyageuse, des corneilles se réunir en bataillons dans quelque vallée (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 243).
C. − [En parlant d'un inanimé abstr.]
1. Relatif au voyage; rempli de voyages et de déplacements. Synon. errant.Je fais des efforts inouïs pour réhabituer mon corps (...) à rester à une table, à écrire dix ou douze heures, après cette vie errante et animée, oisive et curieuse, voyageuse et amoureuse que je viens de mener pendant quatre mois (Balzac, Lettres Étr., t. 3, 1848, p. 75).
2. Qui pousse, incite au départ, au voyage. Instinct voyageur; imagination voyageuse. L'heureux Adrien est sans doute en ce moment en pleine satisfaction de son humeur voyageuse (M. de Guérin, Corresp., 1837, p. 321).V. différer2ex. 2.
3. Qui vagabonde dans les sphères de l'irréel, de l'imaginaire. Synon. errant, fluctuant, mouvant.Ma pensée se fait voyageuse; mon corps seul fait semblant d'être ici (Gide, Porte étr., 1909, p. 548).
Prononc. et Orth.: [vwajaʒ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. V. voyage. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1415 subst. grant voyageur « homme qui fait de grands voyages » (Alain Chartier, Débat du Herault, du Vassault et du Villain, I, 2 ds Œuvres poét., éd. J. C. Laidlaw, p. 421); b) 1830 voyageur de commerce (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 651); 2. a) 1741 adj. « qui est en voyage (en parlant d'une personne) » (A.-C. de Caylus, Feeries nouvelles, p. 553); b) 2emoit. xviiies. oie voyageuse (Buffon, Ois., t. XVIII, p. 96 ds Littré); c) 1792 commis-voyageur, v. commis. Dér. de voyager1*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 4 277. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 8 591, b) 8 525; xxes.: a) 4 601, b) 3 522. Bbg. Quem. DDL t. 13, 25.

Trésor de la Langue Française informatisé

VOYAGEUR, -EUSE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − [À propos d'une pers.]
1. Celui, celle qui se déplace, sur un parcours généralement préétabli, en empruntant un moyen de transport particulier (généralement les transports en commun). Synon. passager1.Deux lourdes voitures [s'approchent] (...); ce sont les diligences avec lesquelles le bateau à vapeur doit être en correspondance. (...) lentement elles arrivent; les voyageurs en descendent (Du Camp, Hollande, 1859, p. 218).C'était midi. Les voyageurs montaient dans l'autobus. On était serré (Queneau, Exerc. style, 1947, p. 61).
SYNT. Voyageurs de l'air, de l'avion, de l'autobus, de la diligence, du métro, de la voiture; voyageurs pour/à destination de...; voyageur muni d'un billet, sans billet, en transit; faire descendre, monter les voyageurs; prendre, déposer des voyageurs; trafic, transport, foule des voyageurs; voyageur de première, de seconde classe; voyageur de banlieue.
CH. DE FER. [Gén. p. oppos. à marchandise] Usager des services des chemins de fer. Train, voiture, wagon de voyageurs; salle, service des voyageurs. Les hausses de tarifs voyageurs entraînent, pendant une période plus ou moins longue, l'abstention d'une partie des usagers (Pineau, S.N.C.F. et transp., 1950, p. 14).
Voyageur-kilomètre. ,,Indicateur de trafic correspondant à la somme des longueurs des parcours effectués par tous les voyageurs, sur une ligne ou un ensemble de lignes données`` (Industries 1986). En 1930 (...) les chemins de fer français avaient transporté (...) 2 milliards de voyageurs-kilomètres (Chenot, Entr. national., 1956, p. 56).
2. Celui, celle qui fait un ou des voyage(s) dans un but d'étude, de découverte, de détente.
a) Savant, explorateur qui passe une partie de sa vie à visiter, étudier de nouvelles contrées et qui consigne par écrit le fruit de ses observations pour le transmettre à ses contemporains et aux générations futures. Voyageurs anciens, célèbres, illustres; voyageur scientifique; voyageur de mer (marin) (synon. navigateur); récits des voyageurs; les voyageurs notent, observent, décrivent. Les grands voyageurs, Wallace, Hudson, Bates, Belt, observent, au cours de leurs expéditions, le comportement d'animaux peu connus et en donnent des descriptions (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 419):
Ce navigateur ne connaissait pas les nouvelles méthodes de déterminer les longitudes, et il n'avait jamais lu aucune des relations des voyageurs modernes; il naviguait d'après les anciennes cartes françaises de Bélin... Voy. La Pérouse, t. 3, 1797, p. 245.
En appos. ou en compos. [Avec un subst. précisant la spécialité du voyageur] En 1828 il fut attaché au Jardin-des-Plantes en qualité de voyageur naturaliste (Mérimée, Portraits hist. et littér., 1870, p. 93).Les botanistes-voyageurs ont noté depuis longtemps qu'il y avait une relation entre la taille des feuilles et le climat (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 776).
b) Personne voyageant seule ou en groupe par goût de l'aventure, du dépaysement et dans un but de détente et de loisir. Synon. aventurier, touriste, visiteur.C'est un voyageur (...) un touriste qui aura été séduit par la beauté et le grandiose de ce site sauvage (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 431).Une des causes de la crise hôtelière provient de l'erreur dans laquelle on maintient toute une classe de voyageurs étrangers, en leur racontant que les prix pratiqués en France sont ridiculement bas (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 241).
SYNT. Voyageur à pied (synon. promeneur, marcheur), à cheval; voyageur curieux, égaré, épuisé, errant, fatigué, imprudent, infatigable, intrépide, isolé, lointain, perdu, pressé, solitaire, vagabond; voyageur allemand, anglais, français; voyageur de passage, sans bagages, sans but; la malle, les effets, le costume du voyageur; guider, recevoir les voyageurs; groupe de voyageurs; visiter un pays en voyageur; voyageur autour du monde (synon. globe-trotter).
c) En partic. Personne se déplaçant dans un but religieux. Synon. pèlerin.Voyageur chrétien, pieux; bâton de voyageur. Prie en marchant, ma voyageuse, Va sanctifiant ton chemin. Défile dans ta main pieuse Le chapelet du pélerin (M. de Guérin, Poés., 1839, p. 81).
d) AÉROSPAT. Voyageur de l'espace (ou spatial), du cosmos (ou cosmique). Occupant d'un engin spatial. Synon. astronaute, cosmonaute, spationaute.Au retour, on a recueilli ses impressions [de Gagarine] de premier voyageur du cosmos avec des sentiments où dominaient surtout la curiosité et l'admiration (L'Express, 13 avr. 1961, p. 11, col. 1).
3. Empl. fréq.
a) Personne qui voyage beaucoup, qui a une expérience approfondie des pays et des peuples visités. Les voyageurs ont une supériorité nette sur les autres hommes aux yeux des êtres sédentaires et nerveux comme les femmes (Barb. d'Aurev., Memor. 1, 1836, p. 76).On me dit un grand voyageur, et c'est peut-être vrai, non par le nombre et l'étendue des pays que j'ai pu voir (...) mais par la manière dont je les ai vus (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 12).
b) Voyageur (de commerce). Représentant qui visite la clientèle pour son compte ou celui d'un employeur. Synon. démarcheur, représentant, V.R.P.Voyageur au fixe, à la commission. Oui, mesdames et messieurs, je suis un voyageur de commerce et même un commis-voyageur, comme on disait du temps de Balzac (Bloy, Journal, 1896, p. 228).Elle a eu l'autre jour une drôle de visite. Une voyageuse est venue pour lui vendre un aspirateur (Guéhenno, Journal « Révol. », 1938, p. 134).Commis* voyageur.
En appos. Deux voyageurs commerçants de Lausanne (Michelet, Journal, 1830, p. 71).
c) Arg. Mondain. Vieilli. Homme, femme se déplaçant de salon en salon pour parader ou faire le pique-assiette. Synon. écornifleur, parasite.Il y a une anthologie à composer avec les stratagèmes employés par quelques voyageurs pour vivre gratis dans les conditions les meilleures du monde (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 196).
B. − P. anal.
1. Personne ou groupe de personnes sans domicile fixe, se déplaçant au gré de sa/leur fantaisie ou sous l'effet de certaines contraintes (sociales, politiques etc.). Synon. migrant, nomade.La vie des voyageurs arabes est dure, et la tente est moins confortable que poétique (Lamart., Corresp., 1832, p. 319).
2. Animal se déplaçant dans son milieu naturel (air, mer, terre); en partic., oiseau migrateur. Mais, tandis que tout dort aux mornes solitudes, Les éléphants rugueux, voyageurs lents et rudes, Vont au pays natal à travers les déserts (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 183).C'est le nom [palombe] que nous donnons, dans notre Midi pyrénéen, aux pigeons ramiers, oiseaux migrateurs (...). Il n'est point possible de les confondre avec les autres voyageurs de l'air (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 23).
3. [À propos d'une chose]
a) Littér. ou poét. Chose ou matière se déplaçant dans son environnement. [Le soldat] sut tressaillir (...) en voyant les nuages se confondre,voyageurs changeants et colorés! (Balzac, Passion ds désert, 1836, p. 400).
La voyageuse des nuits. [Périphrase pour désigner la lune] Ainsi la voyageuse des nuits, la lune, semble garder dans les plaines du ciel les nuages qu'elle mène avec elle (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 246).
b) BOT. L'arbre du voyageur. Synon. de ravenala.V. arbre ex. 10.
C. − P. anal. [À propos d'une pers.]
1. [Par substitution du temps à l'espace] L'homme, en tant que mortel dont on peut comparer la vie à un voyage. L'humanité, ce voyageur pressé, choisit de plus en plus dans son bagage, et rejette ce qui lui serait trop embarrassant (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 7, 1852, p. 89).La liberté ne veut pas être une lèpre, mais l'accomplissement même de la nature, autant qu'il se peut en ce siècle où nous passons en voyageurs (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 419).
En partic. [Dans un cont. relig.] L'homme, en tant qu'il effectue sur terre un court voyage. Le chrétien se regarde toujours comme un voyageur qui passe ici-bas dans une vallée de larmes, et qui ne se repose qu'au tombeau (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 413).Nous simples voyageurs, pauvres voyageurs, fragiles voyageurs, voyageurs précaires, chemineaux éternels, qui entrons dans la vie et aussitôt qui sortons (Péguy, Porche Myst., 1911, p. 230).
2. [P. réf. à une situation (soc., morale...) instable et précaire] Vieux voyageur sans asile, je vois le soir chacun rentrer chez soi, fermer la porte (...) et moi, assis sur la borne, je compte les étoiles (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 795).
3. Personne qui fait une expérience comparable à un voyage.
a) Personne qui aime se cultiver, s'instruire, découvrir des choses nouvelles. C'était un grand voyageur intellectuel que M. Cousin; il n'était jamais au repos (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 10, 1867, p. 454).
b) Personne qui fait ou a fait l'expérience de la drogue, notamment du L.S.D. [Le médecin] laisse le voyageur affronter seul ses problèmes avec l'aide du retour intérieur provoqué par le L.S.D. (Arts et loisirs, 27 avr. 1966, p. 7, col. 3).
II. − Adj. ou en appos. avec valeur d'adj.
A. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui est actuellement en voyage, qui voyage souvent, qui a un goût prononcé pour les voyages. On voit des familles voyageuses qui, contentes d'un repas frugal, l'aiguisent cependant par quelques mets qui leur étaient inconnus, et paraissent jouir avec plaisir d'un spectacle tout à fait nouveau pour elles (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 285).
[P. méton. du déterminé] Qui se déplace d'un endroit à l'autre. J'ai mon étoile limpide Qui guide Mon pied leste et voyageur (M. de Guérin, Poés., 1839, p. 111).Il vient à moi (...) les deux mains dans les poches (...) le regard voyageur (Frapié, Maternelle, 1904, p. 73).
2. [En parlant d'un animal] Qui se déplace à l'intérieur d'un territoire délimité; qui effectue une migration. Synon. migrateur.Le guillemot est un oiseau voyageur fort rare, dont les habitudes sont étranges (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Roche, 1885, p. 1314).Le sanglier est le plus voyageur de nos grands animaux (Vidron, Chasse, 1945, p. 102).
Pigeon* voyageur.
B. − [En parlant d'un inanimé concr.]
1. Qui se déplace de son propre fait ou par la volonté des hommes. Quand Jeannie (...) avait vu s'égarer au loin (...) la lumière errante du bateau voyageur qui portait son mari et les espérances d'une pêche heureuse, elle regardait encore du seuil de la maison, puis rentrait en soupirant (Nodier, Trilby, 1822, p. 117).Une maison roulante, voyageuse, transparente à toutes les faveurs du midi (Gide, Nourr. terr., 1897, p. 223).
2. Qui se déplace (ou semble se déplacer) dans l'espace. On voit, au commencement de la lune voyageuse, des corneilles se réunir en bataillons dans quelque vallée (Chateaubr., Natchez, 1826, p. 243).
C. − [En parlant d'un inanimé abstr.]
1. Relatif au voyage; rempli de voyages et de déplacements. Synon. errant.Je fais des efforts inouïs pour réhabituer mon corps (...) à rester à une table, à écrire dix ou douze heures, après cette vie errante et animée, oisive et curieuse, voyageuse et amoureuse que je viens de mener pendant quatre mois (Balzac, Lettres Étr., t. 3, 1848, p. 75).
2. Qui pousse, incite au départ, au voyage. Instinct voyageur; imagination voyageuse. L'heureux Adrien est sans doute en ce moment en pleine satisfaction de son humeur voyageuse (M. de Guérin, Corresp., 1837, p. 321).V. différer2ex. 2.
3. Qui vagabonde dans les sphères de l'irréel, de l'imaginaire. Synon. errant, fluctuant, mouvant.Ma pensée se fait voyageuse; mon corps seul fait semblant d'être ici (Gide, Porte étr., 1909, p. 548).
Prononc. et Orth.: [vwajaʒ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. V. voyage. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1415 subst. grant voyageur « homme qui fait de grands voyages » (Alain Chartier, Débat du Herault, du Vassault et du Villain, I, 2 ds Œuvres poét., éd. J. C. Laidlaw, p. 421); b) 1830 voyageur de commerce (Balzac, Œuvres div., t. 1, p. 651); 2. a) 1741 adj. « qui est en voyage (en parlant d'une personne) » (A.-C. de Caylus, Feeries nouvelles, p. 553); b) 2emoit. xviiies. oie voyageuse (Buffon, Ois., t. XVIII, p. 96 ds Littré); c) 1792 commis-voyageur, v. commis. Dér. de voyager1*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 4 277. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 8 591, b) 8 525; xxes.: a) 4 601, b) 3 522. Bbg. Quem. DDL t. 13, 25.

Wiktionnaire

Adjectif

voyageur \vwa.ja.ʒœʁ\

  1. Qui voyage.
    • La troupe voyageuse, qui ne s’était arrêtée à Worringen que pour déjeuner, arriva vers les quatre heures du soir à Neufs. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • La borne fut l'entrée de l’Hindostan. Le peuple voyageur se trouva en présence de trois infinis, dont un seul suffisait pour le troubler profondément. — (Jules Michelet, Bible de l'Humanité, Calmann-lévy, 1876, p.39)
  2. (Ornithologie) Migrateur.
    • Un pigeon voyageur.

Nom commun

voyageur \vwa.ja.ʒœʁ\ masculin (pour une femme on dit : voyageuse)

  1. Celui, celle qui voyage.
    • Le Courrier français, qui n'y allait pas par quatre chemins, demanda énergiquement que la circulation fût interdite sur le chemin de fer du Nord tant que la sécurité des voyageurs n'y serait pas assurée. — (Léon Malo, La sécurité dans les chemins de fer, page 278, Dunod, 1883)
    • Il fit une seconde halte pour lire ces mots : À la Belle-Étoile, écrits en légende sous une peinture qui représentait le simulacre le plus flatteur pour un voyageur affamé : c’était une volaille rôtissant au milieu d’un ciel noir. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Vers cet âge, il se faisait par semaine trois shillings et plus en portant les bagages des voyageurs à la station et en vendant la gazette hebdomadaire de la localité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 10 de l’éd. de 1921)
    • À toute allure les autobus, les omnibus et les charrettes de commissionnaires voituraient malles et valises vers la gare ; sur les quais envahis, l'exode des hiverneurs d'élite se heurtait à la bousculade des voyageurs de toute espèce. — (Paul Margueritte, Jouir, 1918, T.2, p.260)
    • La grande forêt des Ardennes est une des plus chargée de mystères. […]. L'hiver, lorsque la neige a cessé de tomber depuis quelques jours, lorsque l’armée des sapins noirs immobiles se détache sur le sol blanc, le voyageur solitaire doit se défendre contre un sentiment de crainte, presque d'angoisse. — (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.130)
  2. (Vieilli) Représentant de commerce.
    • Avis au public : un voyageur lyonnais qui fait son état du commerce, et qui jouit d'une fortune assez considérable , a une fille à marier. — (Marc Antoine Madeleine Désaugiers, Avis au public, ou le physionomiste en défaut: opéra-comique en deux actes, acte 1, scène 3, Paris : chez Madame Masson, 1807, page 7)
    • – J’ai fini la dernière bouteille dimanche, fit l’aubergiste. Mais je n’en rachèterai pas. Il est trop cher. Il n’est pas meilleur ; et les voyageurs de la maison ne passent plus. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 88.)
  3. Personne qui a fait ou qui fait de grands voyages.
    • C’est un grand voyageur.
    • Les récits des voyageurs.
  4. (Histoire) Aux XVIIe et XVIIIe siècles, personne de race blanche arpentant le centre et le nord-est de l'Amérique du Nord pour en rapporter des fourrures dans un but commercial. Note : On dit plus couramment aujourd'hui coureur de bois ou coureur des bois, terme péjoratif à l'époque.
    • Nicolas Perrot partage la vie des autres voyageurs – il navigue comme eux, bivouaque comme eux, joue probablement aux cartes comme eux, jeu où l'on s'endette vite en peaux de castor ou de loutre, il participe à des rituels indiens, etc. –, mais, dans ses écrits, qui lui offrent une confortable position de surplomb, il pointe volontiers les défauts de ses compagnons, tantôt leur avidité, tantôt leur déficit de civilité. — (Gilles Havard, L'Amérique fantôme, Flammarion Québec, 2019, p. 203)
  5. (Ornithologie) Pigeon voyageur.

Nom commun

voyageuse \vwa.ja.ʒøz\ féminin (pour un homme on dit : voyageur)

  1. Celle qui voyage.

Forme d’adjectif

voyageuse \vwa.ja.ʒøz\

  1. Féminin singulier de voyageur.
    • La troupe voyageuse, qui ne s’était arrêtée à Worringen que pour déjeuner, arriva vers les quatre heures du soir à Neufs. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Au pied de ces petits murs, les vieux viennent s’asseoir au soleil pour filer ou dormir entre l’enclos inculte et silencieux et l’éternité voyageuse de la mer… — (Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 216.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOYAGEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui voyage. Cette auberge est fort commode pour les voyageurs. Cette voiture peut contenir tant de voyageurs. Voyageur de commerce, Employé qui voyage pour les affaires d'une maison de commerce. On dit aussi Commis voyageur.

VOYAGEUR se dit encore de Ceux qui ont fait ou qui font de grands voyages. C'est un grand voyageur. Les récits des voyageurs.

VOYAGEUR s'emploie aussi adjectivement. Des oiseaux voyageurs. L'hirondelle voyageuse. Pigeon voyageur. Voyez PIGEON.

Littré (1872-1877)

VOYAGEUR (vo-ia-jeur, jeû-z' ; quelques-uns disent voi-ia-jeur) s. m.
  • 1Celui, celle qui est actuellement en voyage. Et, détachés de vos biens, vous vous tenez aussi prêts à les quitter, qu'un voyageur empressé à déloger de la tente où il passe une courte nuit, Bossuet, le Tellier. Un jour, dit un auteur, n'importe en quel chapitre, Deux voyageurs à jeun rencontrèrent une huître, Boileau, Épît. II. Les voyageurs, s'environnant toujours de leurs usages, de leurs habitudes, de leurs préjugés, de tous leurs besoins factices, ont, pour ainsi dire, une atmosphère qui les sépare des lieux où ils sont, comme d'autant d'autres mondes différents du leur, Rousseau, Ém. v. Mais quoi ! les voyageurs font bientôt connaissance, Collin D'Harleville, Chât. en Espagne, II, 10.
  • 2Particulièrement, celui qui fait ou a fait de grands voyages. Il savait parler aux voyageurs de ce qu'ils avaient découvert ou dans la nature, ou dans le gouvernement, Bossuet, Louis de Bourbon. Les voyageurs français Chardin et Tavernier nous ont appris quelque chose de ce grand prophète [Zoroastre], par le moyen des guèbres ou parsis qui sont encore répandus dans l'Inde, Voltaire, Dict. phil. Zoroastre. Un voyageur ne connaît d'ordinaire que très imparfaitement le pays où il se trouve ; il ne voit que la façade du bâtiment ; presque tous les dedans lui sont inconnus, Voltaire, Mél. litt. à M***
  • 3Fig. En termes de dévotion. Le fidèle qui vit sur la terre, par opposition aux saints qui jouissent du bonheur éternel. Le chrétien ne mérite pas de se réjouir dans le ciel, s'il n'a auparavant appris à gémir dans ce lieu de pèlerinage ; car, pour être vrai chrétien, il faut sentir qu'on est voyageur, Bossuet, Panégyr. Ste Thér. 2. Nous sommes en ce monde comme des voyageurs bannis de notre patrie… or cet état de voyageur consiste à s'avancer dans les voies de Dieu, et rien n'y répugne tant que de demeurer oisif, Fléchier, Sermon pour la Toussaint.
  • 4 Adj. Les oies voyageuses se portent fort avant dans les terres méridionales du nouveau monde, Buffon, Ois. t. XVIII, p. 96. Cette espèce n'est pas voyageuse, et se trouve toute l'année à Balsriver, Buffon, Quadrup. t. XI, p. 171. Comme la vague orageuse S'apaise en touchant le bord, Comme la nef voyageuse S'abrite à l'ombre du port, Lamartine, Harm. I, 8. L'eau du saint fleuve [Jourdain] emplit sa gourde voyageuse, Hugo, Odes, I, 9.

    Fig. Quand le vent sème au loin un poison voyageur, Hugo, Odes, I, 11.

    Commis voyageur, commis qui voyage pour les affaires d'une maison de commerce.

HISTORIQUE

XVIe s. Xenomanes le grand voyaigeur, et traverseur de voyes perilleuses, Rabelais, Pant. 4, 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VOYAGEUR. Ajoutez :
5 Arbre du voyageur, le ravenala madagascariensis, Baillon, Dict. de bot. p. 248. Sonnerat, le premier, a décrit le ravelana, l'arbre du voyageur, de nos jours presque poétisé par une sorte de légende, E. Blanchard, Rev. des Deux-Mondes, 1er juill. 1872, p. 73.
6Nom donné par les enfants aux graines de cha don que le vent meut dans l'air. Pareils à ces vaporeuses graines des chardons que les enfants nomment des voyageurs, A. Theuriet, Rev. des Deux-Mondes, 1er oct. 1874, p. 553.

REMARQUE

Au XVIIe siècle, on prononçait souvent, au pluriel, voyageux. Les dieux prennent quelquefois la figure des voyageux, Racine, Lexique, éd. P. Mesnard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VOYAGEUR, (Hist. particul. des pays.) celui qui fait des voyages par divers motifs, & qui, quelquefois en donne des relations ; mais c’est en cela que d’ordinaire les voyageurs usent de peu de fidélité. Ils ajoutent presque toujours aux choses qu’ils ont vues, celles qu’ils pouvoient voir ; & pour ne pas laisser le récit de leurs voyages imparfait, ils rapportent ce qu’ils ont lu dans les auteurs, parce qu’ils sont premiérement trompés, de même qu’ils trompent leurs lecteurs ensuite. C’est ce qui fait que les protestations que plusieurs de ces observateurs, comme Belon, Pison, Marggravius & quelques autres sont de ne rien dire que ce qu’ils ont vu, & les assurances qu’ils donnent d’avoir vérifié quantité de faussetés qui avoient été écrites avant eux, n’ont guere d’autre effet que de rendre la sincérité de tous les voyageurs fort suspecte, parce que ces censeurs de la bonne foi & de l’exactitude des autres, ne donnent point de cautions suffisantes de la leur.

Il y a bien peu de relations auxquelles on ne puisse appliquer ce que Strabon disoit de celles de Ménélas : je vois bien que tout homme qui décrit ses voyages est un menteur, ἀλαζὼν δὴ πᾶς ὁ πλάνην αὑτοῦ διηγούμενος ; cependant il faut exclure de ce reproche les relations curieuses de Paolo, de Rawleigh, de Pocock, de Spon, de Wheiler, de Tournefort, de Fourmont, de Koempfer, des savans Anglois qui ont décrit les ruines de Palmyre, de Shaw, de Catesby, du chevalier Hans-Sloane, du lord Anson, de nos MM. de l’académie des sciences, au Nord & au Pérou, &c. (D. J.)

Voyageur, s. m. pl. (Hist. anc.) celui qui est en route, & qui a entrepris un voyage.

Les Mythologues & les historiens ont observé que dans l’antiquité païenne, les voyageurs adressoient des prieres aux dieux tutélaires des lieux d’où ils partoient : ils en avoient d’autres pour les dieux sous la protection desquels étoient les lieux par où ils passoient ; & d’autres enfin, pour les divinités du lieu où se terminoit leur voyage : la formule de ces prieres nous a été conservé dans les inscriptions pro salute, itu & reditu. Ils marquoient aussi leur reconnoissance à quelque divinité particuliere, sous la protection de laquelle ils comptoient avoir fait leur voyage : Jovi reduci, Neptuno reduci, Fortuna reduci. Les Grecs, entre les dieux protecteurs des voyages, choisissoient sur-tout Mercure, qui est appellé dans les inscriptions viacus & trivius, & pour la navigation, Castor & Pollux. Les Romains honoroient ces dieux à même intention, sous le nom de viales & de semitales. Saint Augustin & Martianus Capella font mention d’une Junon surnommée Iterduca ou guide des voyageurs.

Athenée observe que les Crétois, dans leurs repas publics, avoient une table particuliere pour y recevoir ceux qui se trouvoient chez eux à titre de voyageurs, & Plutarque assure que chez les Perses, quoiqu’ils voyageassent peu eux-mêmes, un officier du palais n’avoit d’autre fonction que celle de recevoir les hôtes. Voyez Hospitalité.

Outre que les voyageurs portoient sur eux quelqu’image ou petite statue d’une divinité favorite, dès qu’ils étoient de retour dans leur patrie, ils offroient un sacrifice d’action de grace, s’acquittoient des vœux qu’ils pouvoient avoir faits, & consacroient pour l’ordinaire à quelque divinité les habits qu’ils avoient portés pendant leur voyage. C’est ce qu’Horace & Virgile appellent vota vestes. L’assemblage de toutes ces circonstances fait voir que la religion entroit pour beaucoup dans les voyages des anciens. Mém. de l’acad. tom. III.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « voyageur »

Voyager.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de voyager avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voyageur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voyageur vwajaʒœr

Citations contenant le mot « voyageur »

  • Le vrai voyageur ne doit avoir aucun objectif. De Gao Xingjian / La montagne de l'âme
  • La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui, pour effacer ses traces. De Louis Aragon / Les voyageurs de l’impériale
  • Le plus lourd bagage pour un voyageur, c’est une bourse vide. De Proverbe allemand
  • L'homme : c'est un voyageur qui finit avec sa route. De Antoine de Rivarol
  • Le voyageur est encore ce qui importe le plus dans un voyage. De André Suarès
  • Le voyageur qui n'a rien passera en chantant devant les voleurs. De Juvénal / Satires
  • La vieillesse est une voyageuse de nuit : la terre lui est cachée ; elle ne découvre plus que le ciel. De François René de Chateaubriand / Le Génie du christianisme
  • La pègre est de nature et de nécessité voyageuse, le sol honnête lui manque toujours sous le pied. De Jacques Sauriol / Le désert des lacs
  • Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne. De Rabindranàth Tagore / L'Offrande lyrique
  • Le paysan prie qu’il pleuve, le voyageur qu’il fasse beau, et les dieux hésitent. De Proverbe chinois
  • Oublié dans son pays, inconnu ailleurs, tel est le destin du voyageur. De Marcel Carné / Les Visiteurs du soir
  • Conduis-toi sur la terre comme un voyageur et comme un étranger que les affaires du monde ne regardent aucunement. De Gérard de Groote
  • Le sentier est unique pour tous, les moyens d'atteindre le but varient avec chaque voyageur. De Proverbe tibétain
  • Caméra - Merveilleux instrument de tourisme auquel le voyageur fait voir le pays avant de le voir lui-même. De Pierre Daninos / Vacances à tous prix
  • Tout lecteur est soit un voyageur qui fait une pause ou quelqu’un qui rentre chez lui. De Alberto Manguel / La Bibliothèque, la nuit
  • J’ai surtout été un voyageur immobile, ce qui a permis à mon imagination de se développer. De Yves Saint Laurent / La Croix du 26 janvier 2007
  • Un accident de voyageur s’est produit vers 7h15, lundi 3 août 2020, en gare de Croix-de-Berny, à Antony (Hauts-de-Seine).  , Accident grave de voyageur sur le RER B : le trafic en partie interrompu | Actu Hauts-de-seine
  • Un jeune voyageur a dû être sorti du train en gare de Valence TGV ce dimanche soir vers 20 h Il ne portait pas de masque et a frappé un agent de la sécurité ferroviaire. Il a été placé en garde à vue. France Bleu, Sans masque dans le TGV, il agresse un agent de la sécurité ferroviaire
  • Ce samedi 25 juillet, en fin d’après-midi, un incident s’est produit à la gare SNCF de Forbach, alors que le TER de 17 h 33 en direction de Metz était à quai. Un agent d’escale a été agressé par un voyageur : ce dernier ne portait pas de masque et voulait embarquer dans le train sans billet. , Faits-divers - Justice | Un agent de la SNCF agressé par un voyageur en gare
  • Une quarantaine de quinze jours aux voyageurs arrivant de France. C’est ce qu’imposera la Lituanie à compter de lundi suite à une recrudescence des cas de coronavirus dans ce pays, a indiqué vendredi l’épidémiologiste en chef de l’Etat balte de l'UE, Loreta Asokliene. , Coronavirus : La Lituanie mettra en quarantaine tout voyageur arrivant de France
  • Avec des œuvres en bronze implantées dans le monde entier, le plus grand sculpteur arménien de tous les temps offre un héritage patrimonial à préserver. « L’Aigle d’Arménie s’est envolé » mais son travail persiste. En cela, Toros est un « voyageur de l’éternité » reconnaissait le père Antranik Maldjian. Autodidacte, Toros a le déclic en 1962 lorsqu’il découvre à Erevan la sculpture de David de Sassoun. , Culture - Loisirs | Valence/Romans : Toros, « ce voyageur de l’éternité »
  • Les voyageurs français ou résidant en France en provenance de 16 pays classés rouge doivent désormais se faire dépister pour rentrer sur le territoire. Jean Castex l'avait annoncé vendredi 24 juillet : depuis samedi, les passagers prenant l'avion en provenance de pays où le coronavirus circule activement doivent se soumettre à un test de dépistage dans les aéroports, que ce soit celui de départ où d'arrivée.  Europe 1, Coronavirus : test obligatoire dans les aéroports pour les voyageurs revenant de 16 pays
  • La misogynie débridée de certains hommes ne s’accompagnant généralement pas d’une témérité à toute épreuve, elle a tendance à s’estomper quand la voyageuse n’est pas seule, voire à s’effacer totalement (dans ses manifestations) quand les accompagnants sont en partie des hommes. C’est pourquoi la problématique du MICE en ce domaine est toute différente. Déplacements Pros, Sexe, Business & Travel (3/3) - La voyageuse est-elle un voyageur comme les autres ? - Déplacements Pros
  • Grande voyageuse et écrivaine, Brigitte Blot était dimanche à la ferme d’Antéa, à Brasparts, avec son âne Joko pour une séance dédicace de ses ouvrages. Elle a écrit plusieurs récits de voyage sur les routes de France et d’Europe avec ses compagnons à quatre pattes, son âne et son chien Laouen, évoquant les rencontres qu’elle a faites et les moments insolites. Elle a contribué à faire connaître l’âne, un animal très attachant. Son dernier livre, « Dernière station avant autoroute » est différent. Pas de voyage cette fois, mais le destin croisé de 12 personnages dans une station-service. Le Telegramme, Brigitte Blot est passée avec son fidèle Joko à la Ferme d’Antéa - Brasparts - Le Télégramme
  • Au guichet, une voyageuse, dépitée, demande : « La SNCF n'est-elle pas obligée de prévoir des bus de substitution dans ces cas-là ? » La réponse au guichet est claire : « Non. » Seule la liaison de la ligne H entre Creil et Persan semblait être assurée par des autocars jusqu'en fin de soirée. leparisien.fr, Une panne électrique à la gare de Creil sème la pagaille - Le Parisien
  • 10 000 km à pied. Marie Albert, « voyageuse, journaliste et activiste » comme elle se définit elle-même, s’est lancée un défi : marcher contre les violences sexistes et sexuelles. Début juillet, elle est partie de Dunkerque et longe actuellement les côtes normandes, au rythme de 20 kilomètres par jour. La jeune femme espère atteindre la Bretagne à la fin de l’été et reprendre son projet, l’année prochaine et les années suivantes. Elle a répondu à nos questions, en marchant sous une chaleur étouffante. NEON, Survivor Tour : rencontre avec Marie Albert, qui fait le tour de France à pied contre les violences sexistes - NEON
  • 29 Juillet 2020 - Google Doodle célèbre le 280e anniversaire de la botaniste et voyageuse française Jeanne Baret, la première femme à avoir terminé un voyage du tour du monde. Elle a séjourné à l’île Maurice pendant deux ans à partir de 1768 Jeanne Baret est née le 27 juillet 1740 dans la ville de La Comelle, en Bourgogne, en France. Elle fit partie de l'expédition coloniale de Louis Antoine de Bougainville sur les bateaux La Boudeuse et Étoile en 1766-1769. , Jeanne Baret : Google Doodle célèbre avec un Doddle le 280e anniversaire du botaniste français qui a séjourné à Maurice en 1768,  première femme à avoir fait le tour du monde
  • Plus d'un million de valises se perdent dans les vols en avion chaque année. Attention, si c’est malheureusement votre cas, il faudra prouver la valeur des objets à l’intérieur de votre bagage disparu ainsi que le poids de celui-ci, pour pouvoir prétendre à obtenir le remboursement maximum qui est de 1.385 euros au taux de change de juillet 2020. C’est en tout cas la décision rendue par la cour de justice européenne concernant le litige entre une voyageuse et la compagnie espagnole Vueling Airlines. Capital.fr, Non, votre bagage perdu ne sera pas automatiquement remboursé 1.400 euros - Capital.fr
  • « Alexa, quelle distance y a-t-il jusqu’à Montélimar ? ». Ma grande voyageuse réplique : « La distance à vol d’oiseau jusqu’à Montélimar est de 40 kilomètres ». A vol d’oiseau ? Je renifle la plaisanterie et réitère ma demande en demandant cette fois la distance me séparant de Marseille. Alexa persiste à me parler de volatiles. , Echo Auto: nous avons testé le petit boîtier d'Amazon durant 700 km pour vérifier si Alexa était une une copilote fiable
  • Cette maison de vacances récemment rénovée possède un foyer extérieur avec vue sur le fleuve qui devrait plaire aux vacanciers. Le lieu est «parfait pour se reposer et prendre un café en regardant passer les bateaux», résume une voyageuse ayant logé sur place. Silo 57, 8 chalets à louer pour se réveiller au bord du fleuve Saint-Laurent | Silo 57
  • Aux premières contaminations, les chercheurs sont dans l’impasse puisque qu’aucun des premiers malades n’a résidé dans une zone dite "à risque" dans les quatorze jours. Quelques temps après ils apprennent la situation de la voisine voyageuse et lui font passer de nouveaux tests sérologiques. Ils révéleront qu’elle a bien été infectée par le virus dans le passé. Marie Claire, Covid-19 : asymptomatique, une personne en contamine 71 autres en prenant un ascenseur - Marie Claire
  • «Je me sens comme un chien, bien franchement. Elle est où, la laisse?» s’exclame une autre voyageuse. Le Journal de Montréal, Reprise des vols d’Air Transat: des adeptes de voyages au rendez-vous | JDM
  • La pandémie aura tôt fait de ramener cette grande voyageuse en sol québécois plus tôt que prévu. Toutefois, elle se dit très heureuse de revenir à la maison pour y passer l'été. « Il y a du monde qui se plaignent d'être ‘'pris'' ici. Moi je suis vraiment contente d'être ‘'prise'' ici. On a un méchant beau terrain de jeu et je pense qu'on gagne tellement en tant qu'habitants de la province à visiter notre coin et à être touristes chez soi », observe celle-ci. , Lydiane St-Onge : Ambassadrice du tourisme local - Découvertes - Découvertes - Estrieplus.com - Le journal Internet
  • Des ossements ont été retrouvés à Byron Bay, en Australie, dans la zone de Nouvelle-Galles du Sud où le Belge Théo Hayez a disparu il y a plus d'un an, rapporte le Daily Mail. La découverte a été faite mercredi après-midi à proximité de Tallow Beach alors que la police ratissait la zone dans le cadre d’une enquête sur une autre disparition, celle de Thea Liddle, une voyageuse de 42 ans, qui a disparu en novembre dernier. RTL Info, La police australienne découvre des ossements à Byron Bay: "Hautement improbable" que ce soit Théo Hayez - RTL Info
  • Samedi, de 14 h à 19 h, des activités et spectacles gratuits, dédiés au jeune public et aux familles, seront ainsi proposés dans la commune. À 14 h, au jardin du presbytère, la conteuse Isabelle De Col embarquera le public dans « Un voyage autour des légendes », de 50 minutes (à partir de 6 ans). Si le temps devait se montrer capricieux, l’artiste se produirait à la salle l’Atelier. À 17 h, dans cette salle de l’Atelier, les Ateliers de Mélusine interpréteront « Mirette de la lune », l’histoire d’une clown voyageuse (45’, à partir de 2 ans). Le Telegramme, Le festival « Les enfants sont des princes » le 8 août à Landudal - Landudal - Le Télégramme
  • Ils avouent qu’au début, les employeurs ont trouvé l’idée étrange. « On a ajusté toutes nos affaires pour être capable de travailler à distance. Maintenant c’est plus commun, mais on a parlé de ça à nos patrons il y a à peu près un an, un an et demi et on avait l’air un peu bizarre. », relate la voyageuse. Le Droit, Tout vendre pour vivre son rêve : un couple du Saguenay découvre la « van life » | Le fil des régions | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Pour des vacances près de chez vous, Totem donne carte blanche à à une voyageuse et amoureuse de la France, la journaliste Dorisse Pradal, pour qui les endroits secrets et insolites sont certainement les plus appropriés pour découvrir ou redécouvrir une destination. Après une étape dans le Sidobre, un arrêt dans la Camargue gardoise, notre dernière escapade nous a mené dans la Cantal. Dorisse vous a proposé deux sorties pour toute la famille. TOTEM - Tous les tempos de la radio, TOTEM - Tous les tempos de la radio - Sur la route des vacances avec Totem : étape gourmande et rafraîchissante dans le Cantal
  • La Garance voyageuse n° 127 8,50 € franco de port Abonnement – 1 an (4 numéros) : 32 € (France), 36 € (UE), 39 € (autres pays) Abonnement 2 ans (8 numéros) : 56 € (France), 62 € (UE), 68 € (autres pays) Tela Botanica, La Garance voyageuse N°127 – Tela Botanica
  • Et les hommes ne sont pas pour autant exclus du projet. Les hébergeuses qui s’inscrivent sur le site, peuvent bien évidemment avoir des maris, des frères, des copains… L’important pour la fondatrice du site, c’est la présence d’une femme pour réceptionner et accueillir la voyageuse, Bordeaux : elle lance un site pour les femmes qui voyagent seules | Actu Bordeaux
  • Robi – Oh voyageuse Soul Kitchen, [Exclu] Robi - Oh voyageuse - News | Soul Kitchen
  • L'adolescent est soupçonné d'avoir agressé six voyageuses sur la ligne H du Transilien (qui va de l'Oise à Gare-du-Nord) au cours de l'été dernier. Retrouvé par les gendarmes, il a été interpellé avant d'être mis en examen par un juge des enfants de Pontoise (Val-d'Oise). Le jeune homme a été placé à nouveau dans un foyer avec une exigence de poursuivre un suivi psychologique, manifestement nécessaire. leparisien.fr, Val-d’Oise : l’adolescent agressait sexuellement les voyageuses sur la ligne H - Le Parisien
  • Eva Kaddour met sa patte à la DolcEvita et ouvre le lieu à tous ceux qui veulent transmettre leur savoir-faire. La voyageuse a fait du chocolat chaud sa spécialité... avec des fèves de cacao qu'elle ramène du Costa Rica ! www.lejdc.fr, Eva Kaddour, une voyageuse aux multiples passions à la tête du café la DolcEvita à La Charité-sur-Loire - La Charité-sur-Loire (58400)
  • La Garance voyageuse, F-48370 St-Germain-de-Calberte tél. et fax : 04 66 45 94 10 ; courriel : [email protected] ; Tela Botanica, La Garance voyageuse N°130 – Tela Botanica
  • Pour les voyageuses, en revanche, c'est payant... Oui, elles doivent s'acquitter de 119 euros par an pour avoir accès à la plateforme. C'est le prix de la sécurité, mais ensuite, elles ne paient plus rien pour le logement. Pour le moment, nous avons 550 hébergeuses et 300 voyageuses qui se sont pré-inscrites, notamment durant la campagne de crowdfunding où nous avons levé 10 000 euros. Notre objectif est d'atteindre 15 000 voyageuses et 800 hébergeuses d'ici à trois ans. Et d'embaucher sept personnes cette année, puis 60 d'ici à 2022. Grazia.fr, La Voyageuse : le monde est à elles - Grazia
  • Le taxi d’Alexandre Dif est équipé (lingettes, masques, gel…) et systématiquement désinfecté après chaque course. Les trois voyageuses sont désormais confinées dans leurs propres logements à Cahors. ladepeche.fr, Trois voyageuses de Cahors racontent comment la fin de leurs vacances a viré au cauchemar - ladepeche.fr
  • « Girls, the world is yours », « Femmes, le monde est à vous ». Voici le puissant slogan de La Voyageuse. Lancée en février 2019, cette plateforme en ligne met en contact des femmes seules et des « hébergeuses de confiance » pour permettre aux voyageuses en solo de se rendre partout où elles le souhaitent en toute sécurité, et sans dépenser quoique ce soit pour le logement. Un peu comme le très connu Couchsurfing, mais ce dernier n’est pas toujours rassurant pour les baroudeuses. La créatrice de La Voyageuse a d’ailleurs arrêté d’utiliser cet homologue mixte pour ces problématiques de sécurité. « Beaucoup de comptes sur les sites spécialisés sont des faux, créés par des gens qui ont de mauvaises intentions. Il m’est arrivé plusieurs fois de tomber sur des personnes malveillantes », confie à TV5 Monde Christina Boixière qu a parcouru le monde durant près de seize ans. parismatch.be, La Voyageuse, cette plateforme qui rassure les globe-trotteuses en solo
  • De son voyage à vélo en Écosse, notre voyageuse en retient sans conteste les paysages des Highlands. Malgré la pluie. Citycle, Témoignage de voyageuse à vélo, entre liberté et simplicité
  • Décision défaillante “Nous avons fait 3 heures et demi de route entre Mohammedia et Casablanca. Les camions, autocars, motos, et voitures se faisaient la course. Les gens conduisent comme des fous à cause du délai très court restant pour rentrer chez soi. Le fait d’être arrivée saine et sauve avec ma famille est un miracle”, nous déclare une voyageuse. Une déclaration appuyée par les photos et vidéos des accidents sur l’autoroute, dignes d’un film hollywoodien. Voiture qui brûle au milieu de la route, autocars renversés, motos accidentées… La longue nuit du dimanche 26 juillet a fait plusieurs dégâts matériels et humains. , MOURIR DU CORONAVIRUS OU SUR LES ROUTES? - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc
  • A leur arrivée, les voyageurs défilent devant une discrète caméra installée en hauteur, tandis que deux agents observent un écran de contrôle. Quand le système détecte une température supérieure à 38 degrés, le visage du voyageur – toujours flouté – est alors encadré de rouge. Le jour de notre présence, ce cas de figure s'est présenté une cinquantaine de fois pour environ 2 000 arrivées, entre 5 heures et 10h30. Le cas échéant, les agents réalisent un second contrôle à l'aide d'un thermomètre sans contact. Cette vérification, par exemple, a permis de lever le doute sur une voyageuse, puisque sa température a finalement été mesurée à 36,5 °C. Franceinfo, REPORTAGE. A l'aéroport de Roissy, la délicate organisation des contrôles pour arrêter le Covid-19 à la frontière
  • (AFP) - Dédiées au chanteur hypnotique de Marquis de Sade Philippe Pascal, décédé il y a une semaine, les 41e Trans Musicales seront plus que jamais voyageuses, avec 48 pays et une vingtaine de langues représentés, ainsi que des groupes aux parcours toujours aussi singuliers. ladepeche.fr, Les 41e Trans Musicales, une édition plus que jamais voyageuse - ladepeche.fr
  • #IvrySurSeine, une altercation a éclaté entre 2 voyageurs dans un bus. L’un d'eux a menacé le chauffeur avec un couteau et blessé au ventre 1 voyageuse qui tentait de s’interposer. S’enfuyant, il a porté des coups de poing à des passants avant d'être interpellé par les #policiers pic.twitter.com/3CtCWUgJS7 France 3 Paris Ile-de-France, Le chauffeur d’un bus menacé avec un couteau à Ivry-sur-Seine, une voyageuse blessée
  • Une voyageuse originaire de la région de Wuhan, dans l’est de la Chine, épicentre de l’épidémie de coronavirus qui depuis décembre a contaminé plus de 570 personnes et fait 17 morts, a publié mercredi 22 janvier sur le réseau social chinois WeChat des messages laissant entendre qu’elle avait pu se soustraire aux contrôles sanitaires lors de son entrée sur le territoire français. Elle indique pourtant qu’elle présentait des symptômes du virus 2019-nCov, de la toux et de la fièvre qu’elle serait parvenue à dissimuler grâce à des antipyrétiques.Relayées sur les réseaux français, des captures d’écran de ces messages ont suscité la panique de nombreux internautes qui craignaient y voir le premier cas détecté sur le sol français. Les Observateurs de France 24, Coronavirus : en France, les inquiétants messages d'une voyageuse chinoise potentiellement contaminée
  • Quand une voyageuse « en colère » vient perturber le story-telling anti-grève de @BFMT, c’est savoureux ! On fait circuler les amis! 😂😂Cc @GuillaumeQ1T1 @GaccioB @YLeBolloch @slegrain75 #greve20decembre #EssayeEncore #MediasDesMilliardaires pic.twitter.com/rvbxYLxhOd Les Inrockuptibles, “On nous bourre le crâne” : quand une voyageuse pro-grève intervient en live sur BFMTV
  • La crise sanitaire est dans toutes les têtes, alors les messages d’espoir s’invitent à la table, non loin des gâteaux traditionnels, du thé à la menthe et des jus de fruits, pour reprendre des forces et continuer à partager des moments en toute simplicité. Tous sont venus célébrer la joie d’être là, réunis autour de la paillotte voyageuse, en transit à l’est de Nantes. , PODCAST. Les vacances des Nantais : Tous réunis à la Bottière ! - Nantes.maville.com
  •   Contes, chansons et violoncelle autour du monde par le duo Sève, collectif Abeille Cie. Ce pétillant spectacle renouant à l’essentiel invite joyeusement à la réflexion. Il se compose de plusieurs contes enchanteurs pour un voyage pittoresque empli d’humour, d’émotions et d’aventures. Le duo crée toute une alchimie et, complice, permet d’allier fantaisie et sagesse universelle avec un bonheur simple ! Fanny Milcent, la conteuse aux multiples facettes, envoûte avec fraîcheur, le violoncelle de Jean-Christophe Ginez apporte toute sa dimension émotionnelle et la beauté de sa musique voyageuse, les chansons sont des respirations chaleureuses, spécialement créées pour les contes. L’inclassable duo Sève apporte au genre dynamisme, créativité et surprises. Unidivers, « Une abeille m’a dit » Conte musical Jeune public Orléans mercredi 5 août 2020
  • Pour les femmes qui n'aiment pas voyager seules, il existe d'autres alternatives comme "Femmes du monde", "Another Trip" ou encore l'agence "Copines de Voyage", lancée en 2016, qui propose aux femmes seules de se regrouper pour profiter de plus de 80 destinations, allant d'une folle escapade au Vietnam à la découverte de la Mongolie à cheval. En 2017, le site affichait une communauté de 5.000 voyageuses. Aujourd'hui, ce sont plus de 13.000 clientes de 20 à 70 ans qui ont pu bénéficier de ce service fondé par Olivier Masselis, Nicolas Guérin et Alix Gautier, qui s'appuie sur une communauté de 560.000 femmes. Et en février 2020, cette agence basée à Annecy se lancera dans une aventure totalement inédite: "le Grand Défi des Copines", un challenge sportif 100% féminin de quatre jours en Laponie ouvert à 94 femmes, qui bénéficiera du marrainage de la double médaillée Olympique de biathlon Marie-Laure Brunet. Challenges, Cette plateforme sécurise les voyages des femmes seules - Challenges
  • Sur le site, on peut s’inscrire en tant qu’hébergeuse ou en tant que voyageuse et tout est fait pour rassurer. Pas de faux profils, ni de fausses adresses. Comme ça peut être le cas sur d’autres sites. Quand les hébergeuses s’inscrivent sur la plateforme, une pièce d’identité leur est demandée, puis un contact téléphonique permet de connaître leurs motivations et de cerner le profil de chacune. Puis un questionnaire privé est envoyé à chaque partie. Maryse habite à Bordeaux, elle est mariée et mère d’une petite fille. La jeune femme s’est inscrite en tant qu’hébergeuse. Elle aurait pu proposer son logement au site Airbnb qui l’aurait rémunérée, au lieu d’offrir sa chambre d’amis sur La Voyageuse. Pour elle, la démarche est tout autre: «Je veux contribuer à rendre le voyage plus accessible et plus humain.» Et ajoute: «Héberger quelqu’un me permet de voyager davantage tout en restant chez moi! Avec ma fille, ça me rassure de n’accueillir que des femmes et de savoir que les profils sont sérieusement examinés» explique la jeune femme, originaire du Québec, qui voyage elle-même beaucoup. La sécurité se fait dans les deux sens, donc. Côté voyageuses, un abonnement annuel de 119 euros est demandé pour profiter des logements gratuits et illimités. . Le Figaro.fr, Voyage: une plateforme d’hébergement destinée uniquement aux femmes
  • Si vous aimez vous promener du côté de Binche, d'Estinnes, de La Louvière ou de Mons, vous tomberez peut-être sur de drôles de cailloux le long de votre chemin. Un phénomène né en Allemagne a en effet gagné notre région, celui des pierres voyageuses. DH Les Sports +, Mons-Centre: Les pierres voyageuses envahissent la région - DH Les Sports+
  •  Avec la COVID-19 l’épidémie, lieu du mal par excellence, frappe, cible les poumons physiologiques des corps et s’externalise pour prendre au revers le sentiment de toute puissance de nos économies basées sur la libre circulation des êtres et des choses. La COVID-19 s’implante dans la cellule et migre du corps de l’homme au corps social, du corps social au corps-monde, puisqu’elle est transmissible, voyageuse. Toujours en recherche d’une extension/expansion territoriale : corps, espaces sociaux, territoires, économies, cultures, elle migre, comme qui dirait elle court, elle court… et fait des ravages. C’est sa raison d’être, au virus, que de réaliser son extra territorialité. Que peuvent nos frontières, nos systèmes sophistiqués de surveillance ? Bien peu au regard du défi et à défaut de trouver un vaccin. Club de Mediapart, OXYMORES POUR UN TOURISME ENDEUILLÉ | Le Club de Mediapart
  • La Garance voyageuse, F-48370 St-Germain-de-Calberte tél. et fax : 04 66 45 94 10 ; courriel : [email protected] ; site internet : www.garance-voyageuse.org Tela Botanica, La Garance voyageuse N°128 « spécial Forêts » – Tela Botanica
  • Les réseaux sociaux ont largement permis de faire la lumière sur des pays et des villes moins plébiscitées, mais surtout sur d'autres types de voyageurs et de voyageuses. Travel Noire, Visiter l'Afrique, Black Girls Travel Too ou encore Black Travel Feed... Nombreux sont les comptes Instagram qui mettent en avant des récits de voyages où des personnes noires sont à l'honneur, notamment des femmes. Certains sont même devenus des agences de voyages en ligne, réunissant des communautés de femmes noires pour qu'elles puissent voyager seules ou en groupe. Slate.fr, Le monde n'est pas habitué aux voyageuses noires | Slate.fr
  • La mer est encore un milieu très masculin, notamment la voile, comme l'a constaté Clémentine Moulin, aventurière des mers, grande voyageuse et responsable de la coordination scientifique de Tara. En rentrant d'une grande expédition océanique, elle décide donc de raconter, sans cliché et sans affichage, des femmes qui partent en mer : scientifique, archéologue, photographe, capitaine de voilier... Alors, Clémentine, aidée par Antoine Clément, lui-même marin, a décidé de lancer Women of the Seas, une série de portaits en podcasts. Des portraits où on prend le temps d'écouter, où l'on découvre des embarquements exceptionnels narrés sur un ton sobre, précis et passionnant. Tous les 15 jours et sur la plupart des plateformes de diffusion, on peut entendre ces portraits de 40 minutes, qui seront bientôt rejoints par des articles sur les femmes pionnières, comme Jeanne Barret, Ella Maillart ou encore Anita Conti. Mer et Marine, Women of the Seas : un podcast sur les aventurières en mer | Mer et Marine
  • C’est également le cas pour Anita Demianovicz, une voyageuse polonaise qui depuis 2016 s’est lancé dans un projet unique: se photographier dans les décors mythiques de chacune de ses destinations en portant une tenue traditionnelle. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est tout simplement grandiose! Demotivateur, Cette voyageuse se prend en photo avec les tenues traditionnelles de chaque pays qu'elle traverse

Images d'illustration du mot « voyageur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « voyageur »

Langue Traduction
Anglais traveler
Espagnol viajero
Italien viaggiatore
Allemand reisender
Chinois 游客
Arabe المسافر
Portugais viajante
Russe путешественник
Japonais 旅行者
Basque bidaiari
Corse viaggiatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « voyageur »

Source : synonymes de voyageur sur lebonsynonyme.fr

Voyageur

Retour au sommaire ➦

Partager