Vaseux : définition de vaseux


Vaseux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VASEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui contient de la vase, qui en est formé. Étang, sable, sol, terrain vaseux. Côte vaseuse (Ac. 1935). Il faut à ceux-ci [les poissons dits « d'été »], aussi bien qu'à tous les poissons blancs, des eaux ordinairement grasses, tranquilles, reposant sur un fond vaseux ou marneux, et dont la température, pendant la saison d'été, s'élève à 20 degrés et au-dessus (Code pêche fluv., 1875, p. 114).La Loire dessine de larges courbes entre les digues ou turcies qui l'enserrent. Partout l'alluvion vaseuse qu'elle a déposée, la laye bienfaisante, s'étend (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 161).
Empl. subst. masc., PÊCHE. Ver de vase. (Ds Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
B. − Au fig.
1. Vx. Vil, honteux. Ils demeurèrent (...) les yeux dans les yeux (...). Ils tâchaient de se voir à nu la conscience en une interrogation ardente et muette: lutte intime de deux êtres qui, vivant côte à côte, (...) ne se connaissent pas jusqu'au fond vaseux de l'âme (Maupass., Bel-Ami, 1885, p. 320).
2. Familier
a) [En parlant d'une pers.] Qui est physiquement et intellectuellement dans un état d'engourdissement, de malaise, de faiblesse. Il n'y a pas cinq minutes que la lumière est éteinte, les ressorts [du sommier] me rentrent dans les côtes, il faut que je me tourne et ça fait un pétard du diable (...). J'étais déjà à moitié vaseux (Giono, Gds chemins, 1951, p. 49).
[P. méton.] Qui témoigne de cet état. Air vaseux. Ah! que le réveil est douloureux, vaseux (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 406).
b) [En parlant d'une chose abstr.]
Qui est embarrassé, obscur, confus. Synon. fumeux.Discours, raisonnement vaseux. Les arguments, par lesquels il défendait le pays et la religion, étaient les plus propres à rebuter, les plus branlants, les plus vaseux (L. Daudet, Temps Judas, 1920, p. 74).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Quatre jours à Rome, éreintants, et au retour, de nouveau la grippe. Voilà qui n'intéresse pas l'univers. Je le note simplement pour excuser le vaseux de mes propos (Mauriac, Nouv. Bloc-Notes, 1960, p. 305).
Très médiocre et confus. J.-M. a maintenu ses bourdes vaseuses au sujet de la bécane [volée] (Bayon, Le Lycéen, 1987, p. 70).
Prononc. et Orth.: [vɑ:zø], [va-], fém. [ø:z]. Martinet-Walter 1973 [ɑ] (13/17). Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1484 vasoux « qui est constitué par de la vase, chargé de vase » (Garcie, Grant routier ds Fr. mod. t. 26, 1958, p. 59); 2. a) ca 1883 « (personne) qui est physiquement et intellectuellement dans un état d'engourdissement, de malaise » (d'apr. Esn.); b) 1896 « qui témoigne d'un état d'engourdissement » (Willy, Notes sans portées, p. 131); 3. 1964 « ver de vase » (Lar. encyclop.). Dér. de vase2*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 67.

Vaseux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

vaseux \va.zø\

  1. Qui contient de la vase, qui a le caractère de la vase.
    • Nous avons passé le 13, avec l'âsker. Il nous a fallu d'abord attendre plusieurs heures sur la berge vaseuse, sous un soleil de plomb. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 144)
    • Je tenterai d'établir la même comparaison entre les atterrissements vaseux intertidaux de la région de Tuléar et ceux, bien connus de la Corse et de la Manche. — (Raoul Derijard, Contribution à l'étude du peuplement des sédiments sablovaseux intertidaux: compactés ou fixés par la végétation de la région de Tuléar (République malgache), Éditions Cujas, 1966, p. 69)
  2. (Figuré) (Familier) Peu clair ; douteux.
    • Quelques alcoolos faisaient un cirque vaseux. Les alcoolos m’emmerdent, ils ne sont jamais drôles. — (Claude Courchay, Les Américains sont de grands enfants, Flammarion, 1979, page 136)
    • Le plan d’Albert était vraiment vaseux. — (Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, Paris, 2013, page 185)
  3. (Figuré) (Familier) Malade, fébrile, pas dans son assiette.
    • Resté seul avec Pauline qui est fatiguée, vaseuse, et qui ferme de bonne heure. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 144, page 185, 23 novembre 1930)
    • J’ai mal au crâne, je suis fatigué, je me sens vaseux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vaseux : définition du Littré (1872-1877)

VASEUX (vâ-zeû, zeû-z') adj.
  • Qui appartient à la vase, qui a de la vase. La mer du côté du nord était vaseuse et par conséquent très peu propre à la navigation, Montesquieu, Esp. XXI, 9. Ces terres vaseuses, comme celles qui n'ont pas acquis toute leur consistance, produisent une quantité prodigieuse de gros roseaux, Raynal, Hist. phil. XVI, 6.

HISTORIQUE

XVIe s. De la pauvre vertu l'orage n'a de port Qu'au havre tout vaseux d'une honteuse mort, D'Aubigné, Tragiques, édit. LALANNE, f. 116.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vaseux »

Étymologie de vaseux - Wiktionnaire

(XVe siècle) Dérivé de vase avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vaseux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vaseux vazø play_arrow

Citations contenant le mot « vaseux »

  • Effectuer une campagne de dragage sur le site de la Moinerie, ou à minima dégager le bouchon vaseux à la pointe du Chêne Vert. » , Rance, près de Dinan : un collectif citoyen pour les ZAD, zones à dévaser | Le Petit Bleu
  • La cistude choisit les eaux calmes, à fonds vaseux (marais, étangs, lacs, rivières). Il faut être discret pour la surprendre en train de se chauffer au soleil sur un tronc d’arbre ou un rocher émergeant de l’eau, car elle plonge à la moindre alerte. Elle est reconnaissable à sa petite taille, moins de 20 cm, sa longue queue et les points jaunes sur sa peau. HERAULT direct, Hérault - Thau - Vous connaissez la Cistude visible dans les roselières ! : HERAULT direct
  • Mais attention, pas de baignade autorisée. Le lac n’est pas surveillé et son fond est très vaseux. Pas de chasse aux canards non plus, les locataires des lieux, peuvent glisser le bec en l’air en toute quiétude. ladepeche.fr, Léguevin. La Mouline : un lac à découvrir - ladepeche.fr
  • Lac peu profond et trouble, fond vaseux avec une concentration excessive d’éléments nutritifs végétaux qui entraîne une prolifération d’algues et de cyanobactéries. Manque d’oxygénation qui peut entraîner la mort de certaines espèces. Des mesures pour limiter l’apport d’éléments nutritifs sont recommandées. Le Journal de Montréal, Les pires lacs du Québec: le lac près de chez vous est-il dans un état préoccupant ? | JDM
  • Il s’agissait probablement d’une mère et de son petit qui s’étaient égarés. Une habitante de Locquénolé les a aperçus dès 11 h et a aussitôt prévenu les pompiers. Mammifères marins obligent, ces derniers ont contacté Oceanopolis, puis se sont rendus sur place et ont constaté que les deux stars du jour semblaient en bonne santé. Ils ont ensuite effectué une surveillance afin d’éviter que les deux mammifères s’échouent sur les bords vaseux de la rivière, et ce jusqu’à ce que l’eau remonte. Les deux dauphins ont rapidement remonté la rivière jusqu’à approcher les écluses du port de Morlaix à 17 h où ils offraient quelques clichés mémorables aux badauds qui avaient sorti leurs téléphones. Plusieurs personnes ont tenté de les approcher durant la journée à bord de petites embarcations motorisées, il est rappelé que ces animaux sont sauvages et qu’il vaut mieux les observer à distance et les laisser nager en paix. Le Telegramme, Deux dauphins remontent la rivière de Morlaix [vidéo] - Morlaix - Le Télégramme

Traductions du mot « vaseux »

Langue Traduction
Corse fangosa
Basque zelai
Japonais 濁った
Russe мутный
Portugais turvar
Arabe موحل
Chinois
Allemand schlammig
Italien fangoso
Espagnol lodoso
Anglais muddy
Source : Google Translate API

Synonymes de « vaseux »

Source : synonymes de vaseux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « vaseux »



mots du mois

Mots similaires