La langue française

Ultra

Sommaire

  • Définitions du mot ultra
  • Étymologie de « ultra »
  • Phonétique de « ultra »
  • Citations contenant le mot « ultra »
  • Images d'illustration du mot « ultra »
  • Traductions du mot « ultra »

Définitions du mot « ultra »

Trésor de la Langue Française informatisé

ULTRA, subst. et adj.

A. − Substantif
1. POL. Celui, celle qui professe des opinions extrêmes dans le domaine politique. Synon. extrémiste.La fraction la plus avancée du parti libéral en France se compose d'esprits généreux (...). Ils ont eu de tout temps leurs puritains sincères; mais de tout temps aussi (...) leurs ultras, qui sont leurs plus dangereux ennemis (Feuillet, Camors, 1867, p. 41).L'économie semi-capitaliste contre la critique des « ultra », de droite et de gauche, hostiles pour des raisons contraires au compromis qu'elle constitue (Univers écon. et soc., 1960, p. 22-16).
HISTOIRE
[Sous la Révolution] Révolutionnaire extrémiste. Synon. ultrarévolutionnaire (s.v. ultra-).La logique du vertueux réformateur [Robespierre] le poussait à supprimer les hommes en même temps que les abus: modérés et ultras se liguèrent contre lui; le Peuple laissa faire; c'est le pouvoir qui a perdu les Jacobins (Proudhon, Confess. révol., 1849, p. 89).
[Sous la Restauration] Partisan intransigeant de la monarchie absolue. Synon. ultraroyaliste.Tel est ultra parce qu'il voit seulement les malheurs qu'a soufferts la famille royale et qu'il croit être du parti des gens tranquilles, qui serait libéral si on lui montrait la moindre partie des maux que fait la tyrannie (Michelet, Journal, 1820, p. 77).Dès 1818, quelques doctrinaires commencèrent à (...) poindre, nuance inquiétante. La manière de ceux-là était d'être royalistes et de s'en excuser. Là où les ultras étaient très fiers, les doctrinaires étaient un peu honteux (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 744).
2. Celui, celle qui défend des idées conservatrices, s'oppose à toute évolution. Sans doute se méfiait-il [le curé] des ultras, toujours informés de ses gestes, et des dévotes à l'affût derrière les rideaux de leurs fenêtres, de ces féroces grenouilles de bénitier (Arnoux, Algorithme, 1948, p. 64).Les « ultras » ce sont bien évidemment les chevaliers de l'au-delà; ceux qui, dans un rayonnement ultra-violent de paroles et d'actes, vont toujours plus outre, outrancièrement, outrageusement (Le Monde, 26 mai 1959ds Gilb. 1971).
3. Celui, celle qui est le partisan acharné, ou extrémiste d'une cause ou d'une idée. Synon. fanatique.Le monde ne vaut que par les extrêmes et ne dure que par les moyens. Il ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés (Valéry, Tel quel I, 1941, p. 192).Le PS, ce faisant, n'entend emboîter le pas (...) des ultras du nucléaire, qui, sans l'avouer, songent à un retrait progressif de la France de l'Alliance atlantique (Le Point, 5 déc. 1977, p. 88, col. 2).
P. plaisant. Le petit groupe avait aussi ses « ultras ». Et ceux-ci, ignorants des convenances particulières qui détournent souvent les gens de l'attitude extrême qu'on aimerait à leur voir prendre pour ennuyer quelqu'un, auraient souhaité et n'avaient pas obtenu que MmeVerdurin cessât toutes relations avec Odette (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 600).
B. − Adj., HIST., POL. Qui appartient aux ultras, qui est dirigé, qui est fréquenté par les ultras, qui regroupe des ultras. Maison, parti ultra. Lucien répondit d'une façon qui eut le bonheur de plaire au marquis plus qu'à demi ivre, et, à partir de cette matinée, qui se termina par du vin brûlé, dans le café ultra de la ville, Sanréal s'accoutuma tout à fait à Lucien (Stendhal, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 239).Les Henri Rondeaux recevaient Le Triboulet, journal humoristique ultra, créé pour déboulonner Jules Ferry (Gide, Si le grain, 1924, p. 413).
Qui est propre aux ultras. Poret vint, bien moins content de M. Nicolle et fatigué de la conversation ultra qu'il (...) a entendue (Michelet, Journal, 1821, p. 139).Les officiers faisaient danser les dames à sentiments ultras, qui venaient là parées de leurs turbans à plumes (Pourrat, Gaspard, 1925, p. 141).
C. − Subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui va plus loin, ce qui est au-delà de la norme sur un plan concret ou abstrait. L'homme moderne découvre, au XVIIesiècle, des totalités complexes, ouvertes (...): des éléments positivement innombrables (...), des quantités infinitésimales; de part et d'autre l'ultra et l'infra, enserrant la zone de l'existence moyenne (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 38).Quel est l'être passionné, se dit-il, qui a inventé de porter ce parfum et laisse ainsi des traces devant tous les pas que je fais (...). Si cette Marquise caustique (...) avait quarante ans de moins, je dirais que c'est elle. Elle a dû être fort capable, dans sa jeunesse, d'arborer ainsi ce besoin de l'ultra (Giono, Angelo, 1958, p. 114).
Prononc.: [yltʀa]. Att. ds Ac. dep. 1878, avec la précision: des ultras. Ex. de plur. sans -s chez Stendhal, Rome, Naples et Flor., t. 1, 1817, p. 50 et ds Univers écon. et soc., supra. Étymol. et Hist. 1794 (Desmoulins ds Vx Cordelier, p. 185: le sexagenaire le plus ultra que j'ai encore vu; p. 203 avec allus. au discours de Robespierre du 8 janv. 1794, opposant des mesures ultra-révolutionnaires et des moyens citra-révolutionnaires, v. Brunot t. 6, p. 851); 1822 plur. ultras (Stendhal, Amour, p. 201). Autonomisation, p. subst., du préf. ultra- (lat. ultra, v. outre) exprimant l'excès, dans ultra-révolutionnaire (att. en 1793: Danton cité ds Ranft, p. 124: Je demande que l'on se défie de ceux qui veulent porter le peuple au-delà des bornes de la révolution et qui proposent des mesures ultra-révolutionnaires; cf. aussi Robespierre, Desmoulins, supra); une infl. du plus anc. ultramontain* est également probable (v. Dub. Pol., p. 142) bien que dans ce terme la valeur de ultra- soit différente. Fréq. abs. littér.: 195.
DÉR.
Ultracisme, ultraïsme, subst. masc.,pol. Attitude politique, idéologique extrémiste. Tout le monde comprend ici (à Bologne), que le cardinal Consalvi sera remplacé par un ultraïsme furibond (Stendhal, Rome, Naples et Flor., t. 1, 1817, p. 183).[P. Séguin] se défie de l'ultracisme comme de la peste. Il ne croit pas qu'il soit possible de faire table rase de la législation sociale de la gauche (L'Express, 1ermars 1985, p. 79). [yltʀa(s)ism̭]. 1resattest. a) 1815 ultracisme (Lettre ds Raban, Marco Saint-Hilaire, Mém. forçat, t. 3, 1828-29, p. 222), b) 1817 ultraïsme (Stendhal, loc. cit.); de ultra, suff. -isme*.
BBG.Blochw.-Runk. 1971, p. 437. − Dub. Pol. 1962, p. 436. − Quem. DDL t. 15; 10, 15 (s.v. ultracisme et ultraïsme).

Wiktionnaire

Adverbe

ultra \yl.tʁa\ invariable

  1. (Familier) Qui dépasse la mesure, la norme.
    • Et on sent que c'est vrai. Et que les reproches de médiocre, de paresseux, de fourbe, sont ultra justifiés. — (Jehan Rictus, Journal quotidien, cahier 107, p. 86, 2 décembre 1920)
    • Cette soirée était ultra géniale !

Nom commun

ultra \yl.tʁa\ masculin et féminin identiques

  1. Personne exagérée dans ses opinions ; extrémiste.
    • Mais Salomon rassemble tous les « ultras » de l'époque et annexe les marches armoricaines jusqu’alors occupées de fait par ses prédécesseurs […] — (Yann Poupinot, Les Bretons à l’heure de l’Europe, Nouvelles Éditions Latines, 1961, p. 29)
  2. (Par extension) (France) (Histoire) Royalistes extrémistes sous la Restauration.
    • Que sa dénomination dérive d’un nom commun ou d’un nom propre, l’adepte ne prend jamais de majuscule initiale. L’adhérent, le disciple, le fidèle, le membre pas davantage. Toutes les catégories sont concernées (religion, philosophie, littérature, arts, politique, etc.) : un anglican, sept bouddhistes, trois catholiques, un dadaïste, deux existentialistes, un gnostique, un hindou, deux impressionnistes, trois jansénistes, quelques kharidjites, soixante laxistes, trois marxistes, quatre nudistes, deux oulipistes, dix presbytériennes, un quiétiste, un rexiste, des saint-simoniens, deux trotskistes, dix ultras, une voltairienne, un wahhabite, un zoroastrien. — (« Adepte », in Jean-Pierre Lacroux, Orthotypographie : D’Accolade à Allemand, aussi Orthotypo : Orthographe & typographie françaises : Dictionnaire raisonné, 2007)
    • La Charte de 1814 a prévu l’instauration d'une Chambre des Députés dont les membres sont élus au suffrage censitaire. Les premières élections se déroulent dans l'été 1815 et entraînent une écrasante victoire électorale des ultras. — (Pascal Melka, Victor Hugo: un combat pour les opprimés : étude de son évolution politique, La Compagnie Littéraire, 2008, p.62)
    • Les ultras contribuèrent à la chute du ministère.
  3. (Rare) Chose qui passe la mesure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ULTRA (ul-tra)
  • 1Préfixe qui est employé en composition pour désigner ce qui est au delà des bornes raisonnables.
  • 2 S. m. Ultra, homme voulant aller au delà de ce que désire son parti. Les révolutions ont leurs ultras, comme les restaurations, Duvergier de Hauranne, Journ. offic. 1er mars 1872, p. 1485, 3e col.

    Particulièrement. Dénomination donnée, pendant la Restauration, à ceux qui voulaient pousser à leurs dernières conséquences les principes de la royauté de droit divin. Que me faut-il à moi ? culbuter les ministres ; pour cela les ultras sont aussi bons que d'autres, Courier, 2e lett. particul. Ultras, c'est moi qu'il faut nommer, Béranger, le Ventru aux élections de 1819.

  • 3 Par extension, il se dit de tous ceux qui exagèrent quelque théorie. Les ultras de la vieille tragédie plus combattus que ceux du droit divin, Cuvillier-Fleury, Journ. offic. 3 mars 1872, p. 1530, 2° col.
  • 4Nec-plus-ultra, voy. NON-PLUS-ULTRA.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ultra »

Lat. ultra, au delà (voy. OUTRE 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin ultra.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin ultra.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ultra »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ultra yltra

Citations contenant le mot « ultra »

  • La bonne humeur et la santé seraient le pinacle de la condition humaine ! La communication, le nec plus ultra de nos relations ! Quelle niaiserie ! De Pascale Roze / Ferraille
  • Le monde ne vaut que par les extrêmes et ne dure que par les moyens. Il ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés. Paul Valéry, Cahier B 1910, Gallimard
  • Dans la société ultra-libérale, les gens ne se demandent plus comment ils vont mais : -Combien tu vas ? De Frédéric Beigbeder / L’égoïste romantique
  • Rien n'est plus dangereux que d'être trop moderne ; on risque de devenir soudain ultra démodé. De Oscar Wilde / Phrases et philosophies
  • "Ce n’est pas les Baumettes non plus !", s’exclame Stéphane Cortets, délégué syndical FO à la maison d’arrêt de Foix (le syndicat majoritaire dans la profession). Dans un tract récent, le syndicat dénonçait pourtant le fait que la prison ariégeoise fonctionne cet été "en mode ultra-dégradé". En cause : "le manque d’effectif", la "surpopulation", et "le travail qui augmente" pour faire face à la Covid-19. Tout cela entraîne, selon le syndicaliste, "un épuisement" des agents. ladepeche.fr, Foix. "La prison est en mode ultra-dégradé" - ladepeche.fr
  • PHOTO – Le prince Louis ultra craquant : Kate Middleton dévoile un portrait inédit Gala.fr, PHOTO – Le prince Louis ultra craquant : Kate Middleton dévoile un portrait inédit - Gala
  • Est-elle en train de changer de style ? Depuis vingt ans, Jenifer nous surprend par ses tenues toujours plus pointues et ultra-tendance. Si ses débuts étaient plutôt timides, la chanteuse s’est très vite hissée au rang des artistes les mieux lookées. Quand elle ne brille pas de mille feux dans une robe lamée mixée avec une paire de bottines argentées sur le tapis rouge, Jenifer détonne dans un tailleur-pantalon à l’imprimé tapisserie sur le plateau de The Voice Kids. Tantôt pin'up en bustier transparent mixé à un bas en cuir, tantôt disco en pantalon patte d’eph’ et crop top, elle s’empare de tous les styles vestimentaires avec brio. Femme Actuelle, Jenifer ose un look décontracté et ultra-stylé (à copier sans modération) : Femme Actuelle Le MAG
  • Le service mais est magnifique mais tenu mais terni pas certains bugs, certaines décisions absurdes et un sav à la ramasse, ça fait 6 mois que je l'utilise ou peut-être un peu plus, c'est ce que je constate. Malgré tout, ça reste un service incroyable avec un pc ultra rapide qui surtout permet d'utiliser une connexion avec un débit en Dl de 100/Mo par seconde à la campagne sur une co' ADSL de M**RDe ! Rien que ça c'est ouf ! Frandroid, Shadow ne livrera plus de machines Ultra et Infinite cette année
  • Clara Morgane : Elle gâte ses abonnés avec de nouveaux clichés ultra hot sur Instagram... Public.fr, Clara Morgane : Elle gâte ses abonnés avec de nouveaux clichés ultra hot sur Instagram...

Images d'illustration du mot « ultra »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ultra »

Langue Traduction
Anglais ultra
Espagnol ultra
Italien ultra
Allemand ultra
Chinois
Arabe فائقة
Portugais ultra
Russe ультра
Japonais ウルトラ
Basque ultra
Corse ultra
Source : Google Translate API
Partager