La langue française

Tangue

Sommaire

  • Définitions du mot tangue
  • Étymologie de « tangue »
  • Phonétique de « tangue »
  • Citations contenant le mot « tangue »
  • Images d'illustration du mot « tangue »
  • Traductions du mot « tangue »
  • Synonymes de « tangue »

Définitions du mot « tangue »

Trésor de la Langue Française informatisé

TANGUE, subst. fém.

GÉOL. Sédiment littoral des côtes de la Manche, utilisé comme engrais, de couleur gris argent, perméable et lité, peu thixotropique, où prédominent les sables fins et les limons (d'apr. George 1984). La mer a ainsi ses pâturages, où les débris de coquilles et d'algues s'accumulent en assez grande quantité pour composer (...) la tangue (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 336).
REM.
Tanguaie, subst. fém.,,Étendue de tangue, lisse et nue, qui n'est recouverte que par une mince pellicule d'eau`` (Lar. Lang. fr.).
Prononc.: [tɑ ̃:g]. Homon., formes de tanguer. Étymol. et Hist. 1552 (G. de Gouberville, Journal ds Poppe, p. 192). Mot norm., att. dès la fin du xiies. sous la forme lat. tanga (doc. ap. L. Delisle, Ét. sur la condition de la classe agricole, 1851, p. 269, note 34; Id. ds Annuaire de la Manche, 1851, p. 626), empr. à l'a. nord. pang « varech » (la tangue servant, comme le varech, d'engrais) avec, peut-être, une infl. de l'a. nord. tangi « langue de terre » (FEW t. 17, p. 393a).
DÉR.
Tanguière, subst. fém.,géol. Sablière où l'on recueille la tangue. En possession de ses tanguières, la commune de Montchaton essaya de lever des taxes à son profit (L. Lenoir-Pépin, Les Engrais marins de Bréhal à Lessay, Rennes, impr. bret., 1944, p. 26). [tɑ ̃gjε:ʀ]. 1reattest. 1853(Ann. chim. et phys., 3esérie, t. 37, p. 82); de tangue, suff. -ière (-ier*), en lat. médiév. on trouve tangaria dès ca 1200 (ap. L. Delisle, op. cit., p. 270, note 37).
BBG.Joret (Ch.). Tangue, tanque. Romania. 1880, t. 9, pp. 303-304.

Wiktionnaire

Nom commun 1

tangue \tɑ̃ɡ\ féminin

  1. (Agriculture) (Marine) (Géologie) Sable carbonaté de dépôt marin, vaseux, utilisé comme amendement calcique pour les terres agricoles.
    • Il ne s’agissait de rien moins que […], de dessécher un kilomètre de tangues sur une largeur de trois ou quatre cents arpents, d’y creuser des canaux, et d’y pratiquer des chemins. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • On désigne sous les noms de tangue, tanque, tangu, cendre de mer, sablon, charrée blanche, etc.
  2. Dépôt sédimentaire qui recouvre, à marée basse, le fond de certaines baies comme celle du Mont St Michel.
    • ...Christophe apporte un dernier conseil aux marcheurs, transmis par son grand-père, pêcheur à pied : recroqueviller les orteils pour ne pas patiner ou risquer de tomber sur la tangue, ce mélange de poussière de sable, de coquillages et de vase, glissant comme de la glace. — (Laurance PéanNicole et Christophe Pailley, passeurs de baie – Journal La Croix, page 12, 5-6 août 2017)

Nom commun 2

tangue \tɑ̃ɡ\ masculin

  1. Variante de tanrec.
    • Le tangue ou hérisson malgache, Tenrec ecaudatus, est une espèce de petits mammifères de la famille des Tenrecidae, la seule du genre Tenrec. — (Wikipédia, Tenrec ecaudatus)

Forme de verbe

tangue \tɑ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de tanguer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de tanguer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de tanguer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de tanguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de tanguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TANGUER. v. intr.
T. de Marine. Être soumis au tangage, en parlant d'un Navire. Notre vaisseau tanguait beaucoup.

Littré (1872-1877)

TANGUE (tan-gh') s. f.
  • Sorte de dépôt terreux qui se trouve en certaines baies et embouchures de rivières, et qui est un excellent engrais. On désigne sous les noms de tangue, tanque, tangu, cendre de mer, sablon, charrée blanche, etc. particulièrement dans les départements de la Manche, du Calvados, d'Ille-et-Vilaine, une espèce de sable gris ou blanc grisâtre, qui se dépose ordinairement dans les baies, anses, havres, et principalement à l'embouchure des rivières ou des petits cours d'eau de la basse Normandie et de la basse Bretagne, Isidore Pierre, Étud. sur les engr. de mer, p. 7.

HISTORIQUE

XIVe s. Ad queminum tangoour, Delisle, Agricult. norm. p. 274.

XVIe s. Tangue estoit ce qu'ailleurs aucuns appellent fange… et icelle appelée tangue comme estant pure fange, Factum relatif aux droits d'un évêque sur la tangue, dans LE HÉRICHER, Hist. et gloss. du normand, II, p. 127.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tangue »

D'après M. Roulin, angl. dung, fumier, la tangue étant un engrais (douteux à cause du d).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1) (1552) Mot normand attesté dès la fin du XIIe siècle, du vieux norrois[1], la tangue servant, comme le varech, d'engrais ; apparenté à Tang (« algue ») en allemand, tång (id.) en suédois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tangue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tangue tɑ̃g

Citations contenant le mot « tangue »

  • C’est le nouvel endroit branché à Rivedoux : L’âne qui tangue, un bar restaurant tapas mélangeant déco vintage et ambiance hispanique. Un univers chaleureux et familial, à l’image de ses deux propriétaires et de leur petit Charly. Arrivant tout droit de Toulouse, Nelly et Mathieu se sont rencontrés il y a une douzaine d’années lors d’une saison en Corse. Elle, plutôt sucrée, aimant jouer avec les robots pâtissiers, lui, plutôt salé, ancien habitué des restaurants étoilés. Le Phare de Ré, L’Ane qui tangue, une nouvelle adresse incontournable au village - Le Phare de Ré
  • Le paquebot de la réassurance tangue mais ne rompt pas face à la déferlante de la pandémie. Dix jours après son avertissement sur résultats, le réassureur suisse Swiss Re vient certes d'annoncer un montant astronomique de 2,5 milliards de dollars de sinistres et de provisions sur le premier semestre, faisant plonger son résultat net dans le rouge à hauteur de 1,1 milliard de dollars. 70 % de ce montant de provisions couvre des pertes « avérées mais non encore déclarées », précise le réassureur. Les Echos, Les réassueurs passent de lourdes provisions pour faire face à la crise | Les Echos

Images d'illustration du mot « tangue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tangue »

Langue Traduction
Anglais pitching
Espagnol cabeceo
Italien pitching
Allemand pitching
Chinois 投球
Arabe نصب
Portugais arremesso
Russe качка
Japonais ピッチング
Basque pitching
Corse pitching
Source : Google Translate API

Synonymes de « tangue »

Source : synonymes de tangue sur lebonsynonyme.fr
Partager