La langue française

Algue

Sommaire

  • Définitions du mot algue
  • Étymologie de « algue »
  • Phonétique de « algue »
  • Évolution historique de l’usage du mot « algue »
  • Citations contenant le mot « algue »
  • Traductions du mot « algue »
  • Synonymes de « algue »

Définitions du mot « algue »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALGUE, subst. fém.

BOT., gén. au plur. Plante cryptogame, pourvue de chlorophylle, ordinairement aquatique, agame, de texture cellulaire ou filamenteuse, de formes et de couleurs diverses et dont la plus connue est le varech (cf. algologie; voir aussi fucus, goémon) :
1. À mesure que nous avancions au nord et que nous approchions de l'Amérique, nous voyions passer des algues d'une espèce absolument nouvelle pour nous : une boule de la grosseur d'une orange terminait un tuyau de quarante à cinquante pieds de longueur; cette algue ressemblait, mais très en grand, à la tige d'un oignon qui est monté en graine. Voyage de La Pérouse autour du monde,t. 2, 1797, p. 136.
2. Comparez de même, dans les végétaux, l'organisation très-simple des algues et des champignons, avec l'organisation plus composée d'un grand arbre ou de tel autre végétal dicotylédon quelconque; et vous déciderez si le plan général de la nature n'est pas partout le même, malgré les variations infinies que ses opérations particulières vous présentent. J.-B. Lamarck, Philosophie zoologique,t. 2, 1809, p. 48.
3. ... la mer était un vaste réservoir de composés chimiques, les algues travaillaient pour l'industrie, en condensant, dans leurs tissus, les sels que les eaux où elles vivent contiennent en faible proportion. Aussi le problème consistait-il à extraire économiquement de ces algues tous les composés utiles. É. Zola, La Joie de vivre,1884, p. 863.
4. En général elle [la neige] est rosée, mais par suite de l'abondance des algues unicellulaires par places, elle tourne au rouge écarlate; ... J.-B. Charcot, Le« Pourquoi pas? » dans l'Antarctique, 1908-1910, p. 173.
5. La mare stagnait, écrasée sous le soleil d'un midi de juin. (...) Les grandes feuilles larges des plantes aquatiques, les agglomérats d'algues d'eau douce, les câbles entortillés et verdâtres de vauchéries simulaient des trous d'usure que les saisons auraient faites dans son tain flamboyant, ... L. Pergaud, De Goupil à Margot,1910, p. 153.
Rem. 1. Syntagmes algues bleues (ou cyanophycées) (Lar. encyclop.), algues brunes (ou phéophycées ou phycoïdées), algues rouges (ou floridées ou rhodophycées), algues vertes (ou chlorophycées) (Rob. et Lar. encyclop.); algues fossiles ,,Ont une importance considérable en géologie, notamment celles qui sont imprégnées de calcaires.`` (Lar. encyclop.); algues marines ,,Cryptogames dont on tire notamment l'algine.`` (Delorme 1962). 2. Dér. Algacé, ée, ées, adj. et subst. fém. plur. Qui ressemble à une algue (cf. suff. -acée). (Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892). Algal, ale, aux, adj. D'algue. Peuplements algaux, végétation algale, espèces algales (cf. suff. -al). (Attesté ds J.-M. Pérès, La Vie dans l'océan, 1966, p. 90).
Prononc. − 1. Forme phon. : [alg]. 2. Dér. et composés : algacé, algal, algoïde, algologie, algologique, algologiste, algologue, alguette.
Étymol. ET HIST. − 1551 « herbe qui croît dans l'eau » (Cotereau, trad. de Columelle, VIII, 17 ds Hug. : Principalement ceulx [des rochers] qui seront couverts d'herbe alga); 1584 « id. » (Luc de La Porte, trad. d'Horace, Odes, III, 17, ibid. : Demain l'Eure enflant ses abbois De fueilles jonchera le bois, Et d'alge vile le rivage). Du lat. alga, de même sens, attesté dep. Turpilius, Com., 23 ds TLL, s.v. 1542, 47 : in acta coperta alga [...] inoras ostreas.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 323. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 318, b) 420; xxes. : a) 685, b) 463.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Baudr. Pêches 1827. − Baulig. 1956. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Bible 1912. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Comm. t. 1 1837. − Delorme 1962. − Fér. 1768. − Fromh.-King 1968. − Galiana Astronaut. 1963. − Jal 1848. − Lar. comm. 1930. − Le Clère 1960. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Plais.-Caill. 1958. − Pollet 1970. − Prév. 1755. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

algue \alɡ\ féminin

  1. Végétal aquatique poussant sous l’eau (par opposition aux nénufars) pouvant appartenir à des groupes phylogénétiques très différents (polyphylétique) et capables de photosynthèse, donc autotrophes.
    • Il croît beaucoup d’algues sur les rivages de l’océan.
    • Comme l’algue fugitive, Sur quelque sable de la rive la vague aura roulé mes os. — (Alphonse de Lamartine, Méd. II, 26.)
    • Les algues forment un groupe de plantes cryptogames.
    • De couleur violacée, parfois à tendance verdâtre ou brunâtre, cette algue se présente comme une lame fine, plus ou moins contoumée et lobée, relativement rêche au toucher. — (Gérard Houdou, Pascal Durantel, Pêche à pied en bord de mer, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALGUE. n. f.
T. de Botanique. Plante qui croît dans l'eau, soit salée, soit douce. Les algues forment une famille de plantes cryptogames. Il croît beaucoup d'algues sur les rivages de l'océan.

Littré (1872-1877)

ALGUE (al-gh') s. f.
  • 1Sorte d'herbe qui croît dans l'eau, soit douce, soit salée. Comme l'algue fugitive, Sur quelque sable de la rive La vague aura roulé mes os, Lamartine, Méd. II, 26.
  • 2En botanique, classe de plantes acotylédones, entièrement composée de végétaux d'une structure très simple et vivant pour la plupart dans l'eau.

HISTORIQUE

XVIe s. Les gens de guerre estoient contraints de prendre de la mousse et de l'algue qui croist en la mer, après en avoir lavé la salure avec de l'eau doulce, pour la donner à manger à leurs chevaulx, Amyot, César, 68.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ALGUE, s. f. en latin alga, (Bot.) herbe qui naît au fond des eaux, & dont les feuilles ressemblent assez à celles du chiendent ; il y a quelques especes qui ont les feuilles déliées comme les cheveux & très-longues. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. (I)

L’algue commune (alga offic.) est une plante qui croît en grande quantité le long des bords de la Mediterranée ; on s’en sert comme du kali. Elle est apéritive, vulnéraire & dessicative. On dit qu’elle tue les puces & les punaises. (N)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « algue »

Du latin alga (« algue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Alga.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « algue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
algue alg

Évolution historique de l’usage du mot « algue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « algue »

  • Et c'est là qu'intervient l'humble écume des étangs. Le monde des micros-algues et des cyanobactéries pourrait-il contribuer à nourrir la population mondiale croissante, ou s'agit-il encore d'une autre lubie alimentaire fantaisiste ? BBC News Afrique, Les micro-algues sont-elles les aliments de l'avenir? - BBC News Afrique
  • C'est beau ce bleu et ce vert, non ? les algues vertes viennent s'échouer dans l'anse de Zanflamme @LarmorPlage @LorientAgglo C'est l'envahissement total et ça pue !💩au fond on devine la base sous marine de @VilledeLorient Une dame m'a dit que c'est dangereux pour notre santé pic.twitter.com/O7VrjEMcFD , Faits divers : les pompiers secourent un homme prisonnier des algues vertes à Lorient
  • On devrait pouvoir se laisser bercer, abandonné comme une algue devant la marée, mais on est toujours emmené au large. De André Brink / Un instant dans le vent, 1985
  • Les algues sont plus qu’un ingrédient de la cuisine japonaise. Aujourd’hui elles offrent le meilleur d’elles-mêmes comme biocarburant, substitut à la viande, produit cosmétique ou tissu de haute couture. Comment vont-elles changer le monde ? L'Echo, De biocarburant à tissu de haute couture: l'algue, la matière du futur | Sabato
  • «Quand j’ai vu les images, j’ai eu peur que l’homme décède. J’en étais malade», concède Thierry Burlot, vice-président de la région chargé du dossier. « Il a eu de la chance que les algues ne dégageaient pas d’hydrogène sulfuré. Sinon, il ne serait sans doute plus là ». Jean-Yves Piriou sait de quoi il parle. Vice-président de l’association Eau et rivières de Bretagne, il suit depuis des années l’épineux dossier environnemental qui pollue sa région natale. L’homme a vu des sangliers périr, un cheval mourir et des hommes perdre la vie au contact des algues, dont la putréfaction génère de l’hydrogène sulfuré. Depuis une dizaine d’années, deux plans de lutte ont pourtant été signés par l’État et les collectivités locales pour endiguer le fléau. « Le problème de ce plan, c’est qu’il ne concerne que huit baies. C’est largement insuffisant. C’est toute la Bretagne qu’il faut traiter », assure le militant écologiste. , Bretagne : « Ça sent l’œuf pourri »… Les algues vertes débarquent en force par le sud
  • La Maison de l’algue a rouvert ses portes, mercredi. Tout est prêt pour accueillir les visiteurs. En juin et septembre, elle sera ouverte du mercredi au samedi de 14 h à 18 h 30 et en juillet et août tous les jours de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h 30. Outre la découverte de la muséographie, les visiteurs pourront admirer une nouvelle exposition sur les oiseaux de nos rivages. Le port du masque est obligatoire pour la visite de la Maison de l’algue et le nombre de visiteurs limité à dix personnes en même temps. Depuis mercredi, 25 visiteurs bretons ont déjà fréquenté les lieux. À noter que le site sert également de Point information touristique. Le Telegramme, La Maison de l’algue a rouvert - Lanildut - Le Télégramme
  • Cultiver les algues, la plupart des Européens trouveraient que c'est une drôle d'idée. Pourtant, de plus en plus de professionnels s'y mettent. Et parfois, ils viennent d'horizons très lointains. euronews, Cultiver les algues, une opportunité économique et durable pour l'Europe | Euronews
  • "Cette année, le phénomène est dû à une « explosion de la population d’algues", explique Berat Zeki Haznedaroglu, de l’Institut des Sciences écologiques de l’Université Bogaziçi d’Istanbul. , Istanbul : la prolifération d'une algue à l'origine de la couleur turquoise du Bosphore | TRT Français
  • Si vous n’êtes ni vegan, ni sportif, ni expert en civilisations précolombiennes, ni à l’affût des tendances food sur Instagram, vous ignorez peut-être ce qu’est la spiruline. Il est peut-être temps de se renseigner : un site de production de cette microalgue parée de multiples vertus nutritionnelles va s’implanter à Fives. La Voix du Nord, Une usine de production d’algue alimentaire à Fives-Cail
  • Comment conserver certaines habitudes tout en préservant l'environnement ? La brasserie australienne Young Henrys apporte une solution en proposant des bières écologiques, concoctées avec des algues. CNEWS, Une bière brassée avec des algues contre le rechauffement climatique | CNEWS
  • Depuis quelques semaines, les Antilles font face à un fléau qui s'ajoute au problème de déconfinement. Il s'agit des sargasses, des algues brunes et malodorantes, qui polluent les plages. Une fois échouées sur le littoral, ces plantes dégagent un gaz toxique pour la population. Une situation intenable pour les Guadeloupéens. Les concentrations en sulfure d'hydrogène ayant atteint leur seuil de tolérance, il devient indispensable de ramasser les plantes dans un délai de 48 heures. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 02/06/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 2 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Invasion de sargasses en Guadeloupe : les grands moyens déployés pour se débarrasser des algues | LCI
  • Voilà un rapport qui sera sans nul doute observé à la loupe par les collectivités comme par les associations. La Cour des comptes et la Chambre régionale des comptes (CRC) de Bretagne se sont en effet engagées conjointement dans la réalisation d’un travail d’évaluation de la politique de lutte contre la prolifération des algues vertes dans la région. Objectif : analyser dans le détail les dépenses de l’État et des collectivités locales en la matière. Deux partenaires qui versent chaque année des millions d’euros pour lutter contre ce fléau ; le dernier plan (2017-2021) prévoit une enveloppe de 55 M€. Le Telegramme, Algues vertes : la Cour des comptes se penche sur le cas breton - Bretagne - Le Télégramme
  • L’année dernière, la baie de Saint-Brieuc a été atteinte comme jamais depuis quarante-neuf ans. Donc, non seulement on n’a pas avancé, mais en plus, on a réussi à gratifier financièrement les pollueurs via les subventions des deux plans algues vertes. Ces plans sont des impostures. Le Conseil scientifique de l’environnement Bretagne (CSEB) a d’ailleurs été très sévère en parlant de rendez-vous manqué. En Bretagne, 7 % de la surface agricole utile, soit 10 % des exploitations agricoles de la région, provoquent les marées vertes. Mais sur ces 7 %, pas question de remettre en cause le modèle agricole productiviste hors sol à l’origine des marées vertes. Le Telegramme, Algues vertes : le réquisitoire d’Yves-Marie Le Lay - Lannion - Le Télégramme
  • Depuis les années 1960, les forêts de kelp de Tasmanie, autrefois très étendues, ont diminué de 90 % ou plus. Le principal coupable est le changement climatique : ces algues géantes ont besoin d’être baignées par des courants frais et riches en nutriments pour prospérer, mais le réchauffement régional des dernières décennies a introduit les eaux du courant d’Australie orientale, plus chaud, dans les mers de Tasmanie, avec un effet dévastateur, anéantissant les grandes forêts d’algues géantes une à une. Le réchauffement des eaux a également fait augmenter les populations d’oursins prédateurs, qui rongent les racines de kelp et aggravent la situation. UP' Magazine, Ces forêts au fond des océans pourraient nous aider face à la crise climatique - UP' Magazine
  • Utiliser l’algue bretonne dans des plats cuisinés bio. Tel est le pari de cette PME, référencée en GMS et en réseau spécialisé. lsa-conso.fr, La Marmite de Lanig cuisine l'algue bretonne - Dossiers LSA Conso
  • 100 % biodégradable, la formule teintée certifiée bio associe zinc et dioxyde de titane à des huiles végétales et un extrait d’algues rouges. "Crème Solaire SPF 50", ALAENA. 42 euros les 50 ml. Numéro Magazine, Quelles protections solaires préservent les océans ?
  • C'est l'institution qui surveille et défend l'Etang de Berre. Le Gipreb lance sa campagne annuelle pour étudier la végétation du fond de l'étang. Une campagne primordiale cette année puisqu'elle doit confirmer ou non le redémarrage constaté l'an dernier d'une algue très importante pour l'étang et qui avait été décimé par l'anoxie de 2018, cette période ou le site avait cruellement manqué d'oxygène. www.maritima.info, L'audition de didier Raoult à l'Assemblée Nationale en Une du JT - Maritima.Info
  • Leur appareil végétatif étant réduit à un thalle, les algues marines sont couramment classées selon la couleur de leurs pigments : vertes (chlorophycées), rouges (rhodophycées) et brunes (phéophycées). Toutes contiennent de la chlorophylle, un pigment qui permet la photosynthèse, mais certaines en renferment d’autres, en fonction de la profondeur à laquelle elles vivent, afin de capter au mieux les rayons lumineux qui leur parviennent. Les algues vertes, riches en chlorophylle, poussent en surface tandis que les brunes (wakamé, kombu), contenant de la fucoxanthine, et les algues rouges (nori, dulse), renfermant des phycobiliprotéines, s’épanouissent en eaux profondes (1). Sciences et Avenir, Et si on mangeait des algues ? - Sciences et Avenir
  • Et si l’algue brune, verte ou rouge devenait le nouvel or vert du XXI siècle ? Et si dans cette course à l’innovation pour limiter l’impact des énergies fossiles, la Bretagne, le Finistère plus particulièrement, était le nouvel eldorado de cette ressource d'avenir ? France 3 Régions, Bretagne : ils révolutionnent le business de l’algue
  • Partager la publication "Quels sont les bienfaits des algues?" aboneobio, Quels sont les bienfaits des algues? | Abonéobio blog
  • D'ailleurs, cet aliment est déjà une superstar de la cuisine asiatique, notamment japonaise et coréenne. On en dégustait dès l’an 57 avant J.-C. avec du riz ; l’ancêtre sans doute du maki et de son algue noire le nori. Le dashi, vénérable bouillon japonais, est confectionné avec une grosse algue verte un peu gluante, le kombu. Sans oublier le wakamé, que l'on trouve dans la soupe miso du menu B2 dans les restaurants japonais. Europe 1, L'algue, un aliment du futur bon pour la santé... et la planète
  • Plusieurs colonnes remplies d'algues fonctionnent en Île-de-France, elles sont capables de capter les polluants de l'air. Franceinfo, Le billet vert. Des "arbres à algues" dépolluants
  • Noctiluca scintillans est une algue unicellulaire bioluminescente dont la prolifération peut être visible depuis l’espace. Quasiment absente en mer d’Oman il y a encore une vingtaine d’années, elle s’y est développée à un rythme alarmant, au point de polluer les côtes et de perturber la chaîne alimentaire marine dans la région. Le Monde.fr, Une algue bioluminescente dopée par le réchauffement climatique
  • Ce filament brun, fossilisé dans une roche trouvée à la frontière entre la Chine et la Corée, est la plus ancienne algue verte au monde ! Il y a un milliard d'années, elle et ses consoeurs recouvraient d'un tapis vert le fond des océans peu profonds. Science-et-vie.com, La plus vieille algue a un milliard d'années - Science & Vie
  • Les algues représentent un aliment d’avenir. Située près de Roscoff, la PME Algue Service récolte, traite et transforme cet aliment du futur en produits destinés au grand public. Quatrième et dernier volet de la série « Nourritures du futur ». , Quand les algues remplaceront la salade
  • Pour l'entreprise, l'avenir des produits solaires passe par la recherche sur une alternative végétale aux écrans minéraux. Elle utilise déjà les qualités antioxydantes des algues rouges mais espère aussi en tirer un filtre anti-UV. Sa cofondatrice créée en parallèle une activité autour des produits d'hygiène vendus sans bouteille plastique. Les Echos, Laboratoires de Biarritz utilise les vertus de l'algue rouge | Les Echos
  • En effet, depuis le début des années 2000, plusieurs acteurs français de la valorisation des algues marines travaillent ensemble à l’émergence d’une filière algue française, durable et contrôlée. Pour nourrir demain, "Merci les algues !" pour une alimentation responsable - Pour nourrir demain
  • Du côté de Plougenast en Bretagne, un industriel spécialisé dans la production d'algues mise sur la méthanisation de lisier pour fournir du CO2 et chauffer ses installations. Les premiers tests sont concluants, le passage à grande échelle est imminent. Actu-Environnement, En Bretagne, la méthanisation accompagne l'industrie de l'algue
  • Selon le centre d’études et de valorisation des algues de Pleubian (22), il n’y a quasiment pas d’algues vertes sur le littoral breton cette fin du mois d’avril. Ce sera, sans doute, pareil en mai. En revanche, il est encore trop tôt pour dire qu’il n’y aura pas d’algues vertes cet été. France Bleu, "On peut espérer qu’au déconfinement, il y aura très peu d’algues vertes en Bretagne"
  • Considérée comme un fléau sur le littoral breton, l’algue verte n’a pas toujours été perçue comme un déchet, ayant même nourri l’homme dans le passé. Aujourd’hui, sous certaines conditions, elle peut être valorisée. La Croix, En aliment ou en engrais, la deuxième vie des algues vertes
  • Sans cerveau ni système nerveux, les algues unicellulaires peuvent coordonner leurs flagelles filiformes pour se déplacer à des allures variées et gracieuses. Sciences et Avenir, Des algues unicellulaires peuvent trotter et galoper - Sciences et Avenir
  • Antioxyandante, riche en minéraux et en minéraux, la spiruline est une algue aux multiples vertes. Très appréciée par les sportifs pour ses nombreuses qualités, ce "super aliment" possède également de nombreux bienfaits pour la santé. Femme Actuelle, Spiruline : quels sont les bienfaits de cette algue et comment l'utiliser ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Cette algue est aussi un lointain ancêtre des plantes vertes terrestres. Science-et-vie.com, Paléobotanique : la plus vieille algue a 1 milliard d'années - Science & Vie
  • Chercheur à l’Ifremer à Boulogne-sur-Mer, Alain Lefebvre scrute depuis vingt ans l’évolution de nos côtes. Confiné, le scientifique a dû renoncer à ses études de terrain. Mais grâce à des données venues de l’espace, il a pu traquer une algue nuisible qui menace de s’épandre dans les eaux du Boulonnais. La Voix du Nord, Comment un chercheur boulonnais traque une algue nuisible par satellite
  • « Les solutions viendront de la mer, à condition qu’on la respecte ». Les spécialistes en sont convaincus : à l’heure où l’humanité s’interroge sur son avenir, ce sont les océans qui apporteront nombre de réponses aux besoins. Hervé Balusson prêche cette conviction depuis plus de trente ans, lui qui dirige l’entreprise bretonne la plus investie dans les algues. Avec deux chiffres qui claquent : 900 employés de 45 nationalités différentes dans la giron de cette entreprise morbihannaise qui a conservé son siège et sa première usine à Bréhan, non loin de Pontivy dans le Centre-Bretagne. En gros, un tiers de ses effectifs sont en France, un tiers en Asie où les algues on connaît et un tiers dans le reste du monde. Bretagne Bretons, Bretagne. Olmix met l’algue à tous les rayons
  • Les algues sargasses, qui s'échouent en masse sur les plages des Caraïbes, représentent un véritable fléau. Convertir ces végétaux nauséabonds et toxiques en business écolo, c'est le projet de Pierre-Antoine Guibout. Installé sur l'île de Saint-Barthélemy depuis huit ans, le fondateur de Sargasse Project a mis au point un procédé de transformation des algues brunes en une pâte équivalente de celle que l'on utilise pour produire du carton d'emballage. « J'ai travaillé seul en me documentant beaucoup. La première pâte que j'ai créée m'a demandé six mois de travail », explique ce juriste de profession Les Echos Executives, Sargasse Project transformera les algues brunes en pâte à carton, Le Lab/Idées
  • Living Ink utilise un sous-produit extrait d’algues, la spiruline,  comme matériau de base pour créer une encre noire de carbone renouvelable et biosourcée. Ce pigment brut est ensuite purifié, broyé et transformé en une dispersion similaire au noir de carbone classique. Selon la société, le produit naturel Algae Ink ™  aurait donc une empreinte carbone négative.  L’entreprise travaille à la commercialisation du produit, en collaboration avec les marques pour «aider à construire l’économie circulaire». Mode in Textile, Une encre écologique à base d'algues
  • C'est la trace la plus ancienne de la présence d'algues vertes multicellulaires : elle a été trouvée en Chine, dans la formation Nanfen. Sciences et Avenir, Des fossiles d'algues vertes vieux d'un milliard d'années - Sciences et Avenir
  • Bonnes pour la planète et pour la santé, l’algue est un aliment qui va faire fureur demain dans nos assiettes. Ce qui va faire craquer les Français pour les algues, se sont ces appétissantes chips d’algues, quatre fois moins caloriques que les chips de pommes de terre. Confectionnées par une société coréenne, elles doivent débarquer demain sur le marché. Leur ambition est de convertir le monde entier aux algues pour se nourrir sainement sans bousiller la planète. Europe 1, Demain, mangerons-nous tous des algues ?
  • Les algues sont peu consommées en Occident. Pourtant, elles regorgent de bienfaits, liés à leurs qualités nutritionnelles. Elles sont également riches en saveurs, et s'intègrent facilement dans des recettes. Zoom sur ces végétaux marins avec Régine Quéva, auteure de Les super-pouvoirs des algues. Topsante.com, Les algues : des bombes nutritionnelles - Top Santé
  • Des chercheurs américains ont mené une nouvelle étude sur la prolifération des algues sargasses sur les côtes du Mexique et des Caraïbes. Elle leur a permis d'identifier la plus grande invasion jamais répertoriée - une ceinture de 8.850 kilomètres - ainsi qu'une origine potentielle du phénomène. Geo.fr, L'origine des invasions d'algues sargasses sur les plages des Caraïbes enfin élucidée ? - Geo.fr
  • L’une des plaisanteries favorites d’un de mes amis quand je lui rappelle que j’habite en Bretagne est de me demander si les thalassothérapies Bretonnes font toujours payer les bains d’algues. Source de blagues pour quelques uns, les échouages massifs d’algues sont pourtant en régression suite aux multiples plans de gestion conçus pour éradiquer ce fléau. Les agriculteurs font des efforts, les communes littorales également et l’on peut espérer un bel été pour les plages concernées par ce problème. Au-delà des soucis inhérents à l’excès d’azote épandus sur les champs de la campagne Bretonne, la culture d’algue (l’algoculture) se développe partout en France, et fait rêver bien des industriels pour un futur plus vert… Ou marron. Youmatter, Les algues : le futur de l'énergie et des technologies environnementales ?
  • "Bien avant les arbres, il y a des millions d’années, les algues ont été les premiers organismes à développer la photosynthèse. Autrement dit, l'algue capte l'affreux dioxyde de carbone et le transforme en biomasse, donc se développe grâce à lui. Comme l'algue, en plus, a la bonne idée de croître très rapidement, elle absorbe encore plus de CO2. Une bonne nouvelle pour la qualité de l'air. Voila pourquoi Kyanos et Fermentalg, deux startups basées à Toulouse et à Bordeaux, spécialisées dans la culture des algues, parient sur ces micro organismes "fantastiques" pour faire reculer le réchauffement et la pollution de l'air. Europe 1, Un arbre à algues pour absorber le CO2 de l'atmosphère
  • Cette algue touche une énorme partie des îles. Les entreprises font preuve d'ingéniosité pour tenter de limiter son impact. Franceinfo, Les sargasses, une algue qui pose problème aux Caraïbes
  • La compétitivité face au carburant traditionnel a toujours été un frein important à l'essor des carburants alternatifs. Mais à l'heure du réchauffement climatique et de la transition énergétique, la filière micro-algues aurait une carte à jouer. Actu-Environnement, Micro-algues : un regain d'intérêt pour le biocarburant
  • Et s’il était possible de protéger les récifs coralliens de la menace que représente l’élévation de la température des océans en les colonisant par des algues résistantes à la chaleur ? C’est ce qu’espèrent des chercheurs australiens. Courrier international, Des algues pour empêcher le corail de perdre ses couleurs
  • Les projets de culture de microalgues se multiplient au niveau mondial, avec le soutien d'entreprises telles que Suez, ArcelorMittal, Total et la start-up Kyanos. Leur objet est de capter le CO 2 contenu dans l'atmosphère pour aider à lutter contre le réchauffement terrestre. Au lendemain du sommet de l'ONU sur le climat, « Les Echos » font le point sur une technologie encore embryonnaire, qui ne répondra pas à elle seule au défi climatique. Les Echos, Les algues à l'assaut du réchauffement climatique | Les Echos
  • Et si l'algue rouge n'avait pas révélé tous ses secrets ? C'est le pari que l'on fait au sein des Laboratoires de Biarritz à travers un partenariat avec l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (Uppa). L'objectif étant de trouver une alternative végétale aux écrans minéraux utilisés pour les écrans solaires. Les Echos Executives, Laboratoires de Biarritz met de l'algue rouge dans ses produits solaires, Innovation et Recherche
  • A l’unisson de tout un pays pour lequel l’algue représente un élément essentiel de sa production maritime et de ses exportations et, surtout, de son alimentation quotidienne. Pour les bienfaits aussi de la planète, disent chercheurs et professionnels de la filière. Les algues, brunes, rouges ou vertes, présentent de nombreux avantages pour la santé et la diététique, permettent de lutter contre le réchauffement climatique en captant et en stockant le CO2 et, enfin, ne risquent pas de souffrir de sécheresse, étant cultivée dans la mer. L’algue, un atout gagnant sur lequel les Sud-Coréens misent à fond. Le Monde.fr, La Corée du Sud veut convertir la planète aux algues
  • Il importe de Chine l’algue nori et du Japon le wakamé, deux autres composantes de ses recettes élaborées dans sa cuisine. « Il m’a fallu du temps pour trouver les bons dosages. J’ai commencé par 50 % d’algues dans la moutarde, le goût iodé était trop puissant. La recette finale n’en contient plus que 10 % », confie l’assembleur qui avoue… ne pas aimer la moutarde ! Même si elle lui est souvent montée au nez, le trentenaire a tenu le cap pour investir ce marché de niche. « Au début, je faisais ma propre moutarde. Désormais, je suis livré par un producteur de Dijon et j’y ajoute ensuite les algues », explique celui qui a mis le nez et le palais de sa compagne, de sa famille et de ses amis à contribution pour trouver le bon équilibre. Le Telegramme, Dans la moutarde ou le riz, des algues à toutes les sauces - LeTelegramme Soir
  • CEA Cadarache : des algues comme carburant LaProvence.com, Économie | CEA Cadarache : des algues comme carburant | La Provence
  • Le professeur Orlando Rojas de l’équipe Biocased Colloids and Materials (BiCMat) de l’Université Aalto, a déclaré que les chercheurs voulaient fabriquer une fibre qui combinait les propriétés de la chitine – connue pour ses propriétés antimicrobiennes – et de l’alginate d’algue, qui forme des gels forts, matériau conçu, a profité de la forte interaction entre les composants, qui sont de charge opposée. “Nous avons constaté que lorsqu’une solution d’alginate entre en contact avec une suspension de nanofibres de chitine, l’alginate s’enroule autour des nanoparticules de chitine, formant des fibrilles qui s’alignent en parallèle lorsque le fil est étiré”  . Mode in Textile, Des fils fabriqués à partir d'algues et de coquilles de crabe
  • Les micro-algues sont réputées pour être riches en protéines, vitamines et oligoéléments. Alors, pour les intégrer à notre alimentation, le cabinet coréen Ulrim a créé The Coral, un bioréacteur mural qui permet de les cultiver facilement chez soi et dans un minimum d'espace. Le principe ? Il suffit de remplir les cubes en plastique transparent d'eau filtrée, de sel, de micro-algues (spiruline ou autre) et de nourriture pour micro-algues, puis de les placer sur le panneau mural avec un petit tuyau de CO2 glissé à l'intérieur. Au bout de deux semaines, quand la couleur vire au vert foncé, il est temps de les consommer (dans une salade, des pâtes…). En répartissant bien les cultures, les 16 cubes permettent de manger des algues tous les jours. Ce kit pourrait être commercialisé dès l'an prochain. Science-et-vie.com, Prototype : un kit de micro-algues pour les repas - Science & Vie
  • Que faire des algues vertes qui envahissent les plages chaque été ? Des chercheurs ont décrypté le fonctionnement de bactéries capables de transformer leur principal constituant, l’ulvane, en composés utiles pour la synthèse de biocarburants ou pour les industries agroalimentaire et cosmétique.   Pourlascience.fr, Une piste pour tirer parti des algues vertes | Pour la Science
  • Que faire des algues sargasses qui envahissent les plages ? Une entreprise française propose de les transformer en matériau de construction, en s’inspirant de la nature. Franceinfo, Le billet vert. Des algues sargasses transformées en briques pour construire des maisons
  • Avec les grandes marées d'équinoxe, les algues vertes viennent encore une fois d'envahir les plages bretonnes, notamment au Cap Coz à Fouesnant, dans le Finistère. Un raz de marée sinistrement chlorophyllé qui n'est pas sans rappeler l'ouvrage Algues vertes, l'histoire interdite. Sortie le 12 juin, cette bande dessinée-enquête donne en effet à voir et à lire trois ans d'investigation au cœur des dessous sanitaires, économiques et politiques du scandale des algues vertes en Bretagne. Co-signée par la journaliste indépendante Inès Léraud et le dessinateur Pierre Van Hove, elle atteint aujourd'hui un tirage cumulé de 35 000 exemplaires. Les Inrockuptibles, BD-enquête sur les algues vertes : “On a vu un problème invisibilisé refaire surface en force”
  • Capables de capter plus de CO2 que les arbres, les micro-algues pourraient bientôt dépolluer les villes en recouvrant leurs façades. Explications. POSITIVR, Bientôt des façades en micro-algues pour dépolluer les villes ?
  • Vendredi 9 août, les algues font la couverture du supplément hebdomadaire de Corse-Matin : « Beauté, bien-être, tout sur leurs super-pouvoirs. » A l’intérieur, on lit les bienfaits de ces « végétaux d’exception » pour « la cosméto », apaisant, raffermissant, purifiant, lissant… On apprend aussi, comme pour les champignons, les charmes de la cueillette – on les prend quand elles sont encore fixées aux rochers, on ne les ramasse pas sur la plage, on les mange, on les boit. On peut les consommer, même si, prudemment, le journal ne mentionne pas l’alimentation dans son titre. Le Monde.fr, La France se convertit très lentement aux algues alimentaires
  • Les algues et les micro-algues s’imposent dans notre vie quotidienne, et pas seulement dans les sushis. On les trouve dans l’alimentation humaine, animale, les carburants, le textile, les emballages, les produits de beauté et de soin… Elles permettent même d’isoler les bâtiments et de limiter la pollution dans les villes. , Paroles d'experts | Algues et micro-algues : elles sont partout !
  • Le maërl a longtemps fait parler de lui autour des Glénan et sur la côte nord de la Bretagne. Son extraction massive a mobilisé ses défenseurs et permis de rappeler la richesse de ce milieu par petit fond (jusqu’à 35 m). La petite algue rouge calcaire (blanche quand elle est morte) héberge un grand nombre d’espèces de jeunes poissons, coquillages et crustacés. Lieux de vie et nurseries exceptionnelles, les gisements de maërl abriteraient jusqu’à 1 800 espèces sur les sites les plus foisonnants. C’est dire l’importance et l’utilité de ces tapis de biodiversité. Le Telegramme, Fragilisé, le maërl est sous surveillance en rade de Brest - Brest - Le Télégramme
  • Petit à petit, une couverture verdâtre s’étend sur l’Antarctique, depuis sa péninsule. Composée d'algues microscopiques proliférant dans la neige durant les mois d'été, son extension vient d'être mesurée par une équipe de Cambridge en mêlant travail de terrain et données satellites. Cette prolifération est liée au réchauffement climatique et pourrait bien en accentuer certains effets. , Le changement climatique couvre l'Antarctique d'algues vertes - Heidi.news
  • 17 h, mercredi 22 avril. Un ULM se pose sur la base du Stancou, à Poullaouen (29). À son bord, Laurent Plassart, pilote et Sylvain Ballu, responsable des suivis au Centre d’études et de valorisation des algues (Ceva), installé à Pleubian (22). Les deux hommes ont embarqué, en fin de matinée, à bord de l’appareil de type… Virus - inoffensif celui-là -, un modèle semblable à un petit avion, pour une mission de surveillance des algues vertes. Le Telegramme, Les algues vertes vues du ciel - Bretagne - Le Télégramme
  • Algo est une équipe de passionnés ayant pour ambition de démocratiser la consommation d’algues au quotidien en proposant des produits aux algues bio, gourmands et nutritifs, accessibles à tous, partout et toujours plus savoureux. Pour nourrir demain, Algo et Seagood, deux marques pour démocratiser la consommation d’algues au quotidien - Pour nourrir demain
  • Les algues vertes polluent chaque été les plages bretonnes. Leur prolifération pose un grave problème environnemental, puisqu’elle peut provoquer une asphyxie de la faune et de la flore aquatiques. Elle constitue également une lourde menace pour la santé publique : la décomposition de ces algues émet des gaz toxiques à des concentrations pouvant être mortelles pour l’être humain en quelques minutes d’inhalation. Depuis plusieurs décennies, de nombreuses morts suspectes d’animaux et d’humains ont été constatées. Greenpeace France, Bretagne : les algues vertes prolifèrent et l’Etat laisse faire - Greenpeace France
  • La spiruline : cette algue très riche en protéine (plus de 70%) elle est très courue en raison de sa richesse nutritive et notamment de sa forte teneur en bêta-carotène (15 fois plus que dans la carotte) et en vitamine B12. Disponible sous forme de poudre ou de flocons, sa saveur particulière et sa couleur verte la rendent plus... populaire sous forme de gélules! Elle peut, sinon, se consommer dans les bouillons, soupes, sauces, riz et pâtes. Topsante.com, Fraîches, en paillettes, déshydratées : tous les atouts santé des algues - Top Santé
  • Édouard Philippe arrive samedi en Guadeloupe. Le Premier ministre va clôturer la première conférence internationale consacrée aux sargasses, cette algue brune qui s’échoue par tonnes sur les plages des Caraïbes depuis bientôt dix ans. Europe 1, Les sargasses, ces algues brunes toxiques mais prometteuses qui ont fait venir Édouard Philippe en Guadeloupe
  • La spiruline est le nouvel aliment à la mode. Cette micro-algue, ou plutôt cyanobactérie ("cyanobacterium"), existe pourtant depuis trois milliards d'années sur notre planète.  , Magazine Lifestyle | La spiruline, cette nouvelle algue à la mode
  • Il est par contre bien plus judicieux de récolter des algues rouges soi-même car ces algues foisonnent sur les côtes bretonnes. Les plus prolifiques chez nous sont le chondrus crispus ou pioka en breton, très proche du chondrus armatus du Pacifique étudié à l'université de Vladivostok; la dulse et la nori bretonne ou Porphyra Umbilicalis . On peut ramasser ces algues sur l'estran à la fin du printemps sauf pour la Porphyra Umbilicalis que l'on peut ramasser toute l'année sur le littoral atlantique breton et même sans gros coefficients de marées. Agence Bretagne Presse, Le carraghénane des algues rouges stopperait les tumeurs cancéreuses de l'oesophage
  • – Où: le littoral atlantique, la Manche… toutes les régions où les marées sont marquées. Donc, ne pas cueillir les algues en Méditerranée. Avant de parcourir les plages, consultez les horaires des marées et choisissez un coefficient supérieur à 90. Commencez une heure et demie avant marée basse et progressez avec l’eau.– Comment: il vous faut un seau et d’une paire de ciseaux. Ne prenez que les algues fixées sur les rochers.  Rincez-les à l’eau de mer pour les débarrasser de tout ce qui s’y accroche. Et vérifiez en mairie la qualité des eaux. Vous pouvez agrémenter une salade, une omelette, de votre récolte coupée en dés.– À savoir: pour connaître la légalité de la cueillette, renseignez-vous sur le site de la préfecture du département ou auprès de la mairie. Vous pouvez également demander à l’office du tourisme si des sorties découvertes sont programmées. NotreTemps.com, Comment j'ai mangé des algues!
  • Il existe une foule d’algues marines différentes, qui peuvent apporter divers nutriments bénéfiques à notre alimentation. Attention toutefois à ne pas en abuser : elles peuvent contenir des métaux lourds dangereux dans le cas de certaines pathologies. Santé Magazine, 3 choses à savoir sur les algues marines | Santé Magazine
  • Cet été, les algues vertes ont à nouveau envahi les côtes bretonnes. « Un véritable tsunami », pour l’eurodéputé Yannick Jadot et la député Delphine Batho qui se sont rendus sur place, à Saint-Brieuc ( Côtes-d’Armor), jeudi 25 juillet 2019. Ils sont allés à la rencontre des militants et de quelque 300 personnes venues protester contre ce phénomène, favorisé par les fortes chaleurs et les taux élevés de nitrates d’origine agricole dans les cours d’eau. Reporterre, le quotidien de l'écologie, Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne

Traductions du mot « algue »

Langue Traduction
Anglais alga
Espagnol alga
Italien alga
Allemand alge
Portugais alga
Source : Google Translate API

Synonymes de « algue »

Source : synonymes de algue sur lebonsynonyme.fr
Partager