Tamisé : définition de tamisé


Tamisé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TAMISER, verbe

A. − Empl. trans.
1.
a) Passer (une substance) au tamis ou à travers ce qui joue le rôle d'un tamis. Après la traite, le lait sera tamisé pour le débarrasser des poils, écailles, fétus de paille et insectes qui sont tombés dans le récipient (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 240).Les poils des narines et les cils vibratiles qui recouvrent l'épithélium de la muqueuse pituitaire, tamisent l'air en arrêtant les poussières et les germes de contamination extérieure (Baratoux, La Voix, 1912, p. 15).
[P. méton.;] [le suj. désigne un tamis; l'obj., ce qu'il ne laisse pas passer] Il est de tradition de mettre, avec la dernière hottée, la javelle de paille qui, devant la bonde, tamisait les pépins (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 2, 1954, p. 77).
Empl. pronom. à sens passif. Une espèce d'étoupe ou de feutre qui recouvre les branchies, et au travers duquel l'eau se tamise (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 625).
Part. passé en empl. adj. Passé au tamis ou épuré. Cendre de bois tamisée; gravier, sable tamisé; air tamisé. Mettre dans une terrine deux cent cinquante grammes de farine tamisée, cent grammes de sucre en poudre et une très faible pincée de sel (Gdes heures cuis. fr.,P. Montagné, 1948, p. 191).
b) Empl. abs., MAR. [Le suj. désigne une voile usée] Laisser passer le vent (d'apr. Gruss 1952).
c) P. métaph. Elle s'avoua ne pas s'être assez soigneusement tamisée de la lie de ce monde (Huysmans, Ste Lydwine, 1901, p. 245).V. bluter ex. 2.
2. P. anal.
a) Laisser passer la lumière ou une source de lumière en en diminuant l'intensité. Synon. adoucir, atténuer, voiler.Les vitres des fenêtres, les contrevents, les jalousies, les rideaux, les feuilles, la buée, la brume, les nuages tamise(nt) la lumière; tamiser l'éclat/les feux/les rayons du soleil, le jour, la clarté, l'éclairage. Les voûtes du feuillage (...) tamisent le soleil laissant filtrer un jour faux et charmant de sous-bois (Colette, Cl. école, 1900, p. 289).Jusqu'aux chambres qui auront leurs lampes électriques avec un abat-jour qui tamisera la lumière (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 607).
Littér. [Suivi d'un compl. prép. indiquant la lumière obtenue] Tamiser la lumière en poussière d'or. Un vitrage aux verres dépolis (...) tamisait la clarté en une poussière blanche, diffuse et comme suspendue (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 478).[Le compl. d'obj. corresp. à ce compl. prép.] Tamiser un jour doux. Au-dessus de nos têtes, le couvert des chênes et des hêtres tamise des petits ronds de lumière qui tombent par milliers à travers la verdure comme une pluie blanche (Loti, Mon frère Yves, 1883, p. 195).
Part. passé en empl. adj. Éclairage, jour, ciel tamisé. Cette lumière tamisée, jaune et dense, que laissent passer les stores (Malraux, Conquér., 1928, p. 69).Nous causerions un moment dans un bar aux lumières tamisées (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 311).
Empl. pronom. passif. Une lumière jeune se tamisait en poussière d'or à travers l'espace (Estaunié, Empreinte, 1896, p. 302).P. métaph. Le soleil se tamisait dans le crible remué des feuilles; et le jour, ainsi bluté, se muait au contact du blanc, en rose (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 57).
b) Atténuer, assourdir l'éclat, la force de quelque chose. Rumeur tamisée par la distance. La pièce était obscure: on avait rabattu les rideaux pour que le jour n'entrât point; les bruits arrivaient, tamisés au travers (Estaunié, Empreinte, 1896, p. 290).À partir du troisième [étage], tout était tamisé déjà d'une brume bleuâtre (Carco, Voix basse, 1938, p. 165).Empl. pronom. passif. Parmi l'espace dépouillé, se déchirant aux mille brindilles qu'il rencontre, se tamisant aux longues cimes des peupliers ou s'émiettant à travers la ramure des chênes, le vent (...) n'exhale plus que des plaintes grêles (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 203).V. brumaille1ex.
c) P. métaph. Je suis sorti à midi moins un quart (...) J'étais plein de sensibilité tamisée, qui fait qu'on s'amuse dans le monde (Stendhal, Journal, t. 1, 1805, p. 265).C'est l'honneur de la Comédie-Française, d'avoir en 1942, déclenché un cas Phèdre et présenté sous un angle inattendu un chef-d'œuvre que la routine tamisait d'un voile (Cocteau, Foyer artistes, 1947, p. 169).
B. − Empl. intrans., CH. DE FER. [Le suj. désigne un véhicule] ,,Donner lieu au phénomène de tamisage`` (GDEL).
Prononc. et Orth.: [tamize], (il) tamise [-mi:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1166 « faire passer par le tamis » (Troie, 7140 et 18894 ds T.-L.); 2. 1799 « passer par un tamis » (Regl. et instruct. conc. les poudres de guerre, 17 germinal an VII, p. 16 ds Littré); 3. p. métaph. 1832 « passer au crible, soumettre à une analyse critique et fine » (Balzac, Curé Tours, p. 225); 4. 1853 « laisser passer (la lumière) en partie » (Du Camp, Mém. suic., p. 33); 5. 1872 mar. « laisser passer le vent (en parlant d'une voile) » (Littré). Dér. de tamis*; dés. -er. Fréq. abs. littér. Tamiser: 58. Tamisé: 81.
DÉR. 1.
Tamisage, subst. masc.;tamisation, subst. fém.,rare. a) Action de tamiser. α) [Corresp. à supra A 1] La tamisation est une opération qui complète la pulvérisation (Deschamps d'Avallon, Compendium pharm. prat., 1868, p. 112).Le blutoir, qui, par l'opération du tamisage, sépare le son de la farine (Verne, Île myst., 1874, p. 373); β) [Corresp. à supra A 2] Une foule de petits ronds de soleil dansaient gaiement sur nous, multipliés à l'infini par le tamisage léger des goyaviers et des mimosas (Loti, Mariage, 1882, p. 46).P. métaph. [Le] tempérament français incapable de supporter un pareil écrasement d'horreur, autrement que dans la convention antique ou le tamisage d'une traduction (A. Daudet, Crit. dram., 1897, p. 288).b) Ch. de fer. [Sous la forme tamisage] ,,Mouvement oscillatoire de translation latérale rapide des véhicules de chemin de fer qui se produit dans les voies resserrées`` (GDEL). [tamiza:ʒ], [-sjɔ ̃]. Ac. dep. 1878: tamisage. 1resattest. a) 1356 tamisaige « action de tamiser » (doc. de Tournai ds Gdf.), attest. isolée, de nouv. 1827 tamisage (Dict. class. de la lang. fr., par quatre professeurs de l'Université, Paris, Baudoin frères, 2eéd., 1829), 1868 tamisation « action de tamiser » (Deschamps d'Avallon, loc. cit.), b) 1964 tamisage ch. de fer (Lar. encyclop.); de tamiser, suff. -age*, -(a)tion*.
2.
Tamiseur, -euse, subst. et adj.a) Subst. α) Ouvrier, ouvrière chargé(e) de tamiser (en particulier la farine pour la fabrication des pâtes alimentaires, des couleurs pour les bains de teinture) (d'apr. Mét. 1955). β) Machine comportant un ou plusieurs tamis mus mécaniquement. Le tamiseur Koran se compose d'un tamis conique à l'intérieur duquel tourne un arbre portant deux raclettes qui le nettoient (Saillard, Betterave, t. 1, 1923, p. 316).La tamiseuse est composée de deux tamis fixés sur des plateaux animés de mouvements donnant des secousses (Coffignier, Coul. et peint., 1924, p. 82).b) Adj. Qui tamise. Après le triage par air les grains sont amenés sur un prétamis faisant partie du mécanisme tamiseur et qui est maintenu propre par un dispositif à secousses (L. Hopf, Le Manuel prat. de la meun., Strasbourg-Meinau, Nehlig, Heuser et Cie, t. 1, 1950, p. 175). [tamizœ:ʀ], fém. [ø:z]. 1resattest. a) 1360 tamisseur « celui qui tamise » (doc. de Tournai ds Gdf.), 1362 tamiseur (ibid.), b) 1873 tamiseur « tamis grossier » (Tolhausen, Dict. technol. fr.-all.-angl., p. 821 ds Quem. DDL t. 12), 1904 tamiseuse « machine à tamiser » (industr. alim.) (Nouv. Lar. ill.); de tamiser, suff. -eur2*.
BBG.Quem. DDL t. 25 (s.v. se tamiser).

Tamisé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

tamisé \ta.mi.ze\

  1. Muni d’un tamis.
    • Une lumière tamisée,(Figuré) Une lumière dont l’éclat est voilé, dont on voile l’éclat.

Forme de verbe

tamisé \ta.mi.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de tamiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tamisé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAMISER. v. tr.
Passer par le tamis. Tamiser de la farine, de la poudre à poudrer. Le participe passé

TAMISÉ s'emploie adjectivement. Fig., Une lumière tamisée, Une lumière dont l'éclat est voilé, dont on voile l'éclat.

Tamisé : définition du Littré (1872-1877)

TAMISÉ (ta-mi-zé, zée) part. passé de tamiser
  • Du poivre tamisé.

    Fig. Bien souvent fatigués du soleil, nous aimons Boire au petit ruisseau tamisé par les monts, Hugo, Crép. 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tamisé »

Étymologie de tamisé - Wiktionnaire

De tamiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tamisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tamisé tamise play_arrow

Citations contenant le mot « tamisé »

  • – Ajoutez la farine et le cacao tamisé, puis les noix hachées. Le Tribunal Du Net, Laissez-vous tenter par ce brownie au barbecue : la recette étonnante de Laurent Mariotte !
  • Emballé dans un emballage attrayant, presque prêt pour le club, à la première écoute, vous seriez pardonné de penser que « Something U Like » était optimiste, mais il y a un chagrin palpable dans ses paroles. De même, les visuels de Ray Fiasco sont tout aussi optimistes, suivant Bellah et ses danseurs sous un éclairage tamisé et sensuel alors qu’elle fait tout ce qu’elle peut pour atteindre un amoureux qui ne voit pas ce qu’il a devant lui. Urban Fusions, Première: Bellah abandonne l'hymne de rupture trop reliable "Something UL | Hip Hop
  • – Ajoutez la farine tamisée et versez le lait bouillant en remuant sans vous arrêter. Le Tribunal Du Net, Abricots meringués : offrez-vous un petit délice de saison !
  • Composée comme un documentaire sur la jeunesse, la collection tire ses références du phénomène des eBoys — équivalent masculin des eGirls, un archétype TikTok au style émo et très présent en ligne — et de la culture du skate. Manteau en fourrure imprimé léopard, perfecto 80’s, veste de tailleur pailletée, pull oversize en jacquard, chemise hawaïenne, pantalon de soulman à carreaux, jean déchiré ou tie & dye… Cette superposition de pièces de tous horizons est à l’image du style spontané des jeunes stars des réseaux, et donne à l’ensemble de cette collection fortement colorée une allure entre grunge et clubbing. Les pièces phares du show, des blousons en cuir brodés à la main de petites ampoules LED et estampillés "The Dancing Kid", évoquent l’éclairage tamisé des chambres adolescentes et les lumières des boîtes de nuit, et deviennent avec la situation actuelle une métaphore nostalgique de la vie nocturne. Les t-shirts à slogans Are you fucking kidding me et Nail me to this wave sont le fruit de collaborations avec des artistes — la peintre américaine Amy Sillman et le plasticien canadien Jesse Harris.  Numéro Magazine, Celine par Hedi Slimane : la collection homme printemps-été 2020 sur une playlist de Tiagz
  • Ainsi successivement s’est effectué ; déblaiement de roches, tri des parpaings de grés, reconstruction des parois en maçonnerie de sable, chaux et mélange granulo-terreux tamisé sur place, construction de l’échafaudage-bois en soutènement et finition par la pose des blocs en clé de voûte. La finalité a consisté à rapporter sur le dessus le manteau de pierraille nécessaire à la protection de la galerie et pour retrouver l’aspect originel, l’ouvrage se fondant dans le milieu rocheux. , Patrimoine culturel | Saint-Michel-de-Chaillol : quand des passionnés restaurent les ouvrages d'un canal construit au XIXe siècle
  • La fête est figée par un flou entretenu sur la réouverture des clubs et nous attendons de pied ferme la possibilité d’un sas de décompression, ailleurs qu’au Puy du Fou… A la manière d’un speakeasy, ces petites portes dans des endroits inattendus qui dissimulent un club tamisé (lavomatic, kebab, chambre froide, dans le cas de Paris), Jessie Ware, 35 ans, est la porte de clinique qui dissimule le meilleur album de disco-pop de l’année. Elle était jusqu’ici limitée à un r’n’b souvent glacial qui lui permit dès Devotion en 2014 de s’émanciper de son image de prête-voix. Découverte par SBTRKT, producteur d’une nouvelle génération de dubstep du début des années 2010, bien essoufflée depuis, Jessie Ware a depuis sorti trois disques, autant collaboré avec le producteur Julio Bashmore que fait entendre sa voix dans un podcast très populaire outre-Manche où elle parle de cuisine avec sa mère. What’s Your Pleasure ? est son quatrième album mais aussi le nom d’un titre qui interroge l’hédonisme hors des contraintes de nos existences, à commencer par celles qu’elle chantait auparavant. Elle remonte la barre à la verticale avec une disco-house langoureuse qui encourage pole dance et waacking, piochant dans le boogie et les facettes obscures du disco. Selon la culture de chacun, on glissera ses singles à côté de Sophie Ellis-Bextor, Robyn et Hot Chip ou en toute bonne foi, dans un bac à raretés des seventies. Au magazine Billboard, elle a d’ailleurs expliqué s’être inspirée des ambiances du Studio 54 (New York), et du Berghain (Berlin), «mais dans ma vision idéale d’un club, qui proposerait un Dirty Martini et un paquet de chips au vinaigre». Ce petit piquant anglais est instillé par les producteurs Joseph Mount de Metronomy, Kindness et James Ford (ex-Simian Mobile Disco, qui produit ici le génial Ooh La La), tous des esthètes de la disco prise par ses racines et boostée pour notre époque. Dans ce contexte libérateur, Jessie Ware se débride dès le single Spotlight, vibrant de pathos, tournant à l’euphorie avec un orchestre massif et un groove suggérant des petits pas en arrière, dans cette musique de l’oubli qui a gardé bien des atouts pour diffuser des joies et plaisirs pas complètement en voie d’extinction. Libération.fr, Jessie Ware, la meilleure disco en cure et encore - Culture / Next

Images d'illustration du mot « tamisé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tamisé »

Langue Traduction
Corse tamigi
Basque thames
Japonais テムズ
Russe темза
Portugais tamisa
Arabe التايمز
Chinois 泰晤士河
Allemand themse
Italien tamigi
Espagnol thames
Anglais thames
Source : Google Translate API

Synonymes de « tamisé »

Source : synonymes de tamisé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tamisé »



mots du mois

Mots similaires