Surélever : définition de surélever


Surélever : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SURÉLEVER, verbe trans.

A. −
1. Placer ou déplacer une chose à une hauteur plus élevée que le niveau habituel, normal. Synon. exhausser, rehausser.Ces fractures accompagnées de pressions latérales eurent pour résultat de surélever certaines parties de la surface [du sol], tandis que d'autres s'affaissèrent (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 12).Pour rendre son accès [d'un coffre] plus facile, pour mieux mettre en valeur la riche sculpture dont on l'orne, on prend peu à peu l'habitude de le surélever au moyen d'un socle (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 53).
Part. passé en empl. adj. Qui n'est pas de plain-pied, qui est plus haut que le niveau du sol, que le niveau habituel. L'hôtel du boulevard Bineau était de ce style industriel qui avait fleuri sur la fin du XIXesiècle (...) avec son rez-de-chaussée surélevé où l'on accédait par un perron double (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 305).
ARCHIT. Voûte surélevée. ,,Voûte dont la hauteur dépasse celle du plein cintre`` (Jossier 1881).
2. Accroître la hauteur d'un mur, d'un immeuble. Des crédits importants permirent de surélever de trois étages les magasins (Civilis. écr., 1939, p. 48-7).
B. −
1. Vieilli. Augmenter un prix. Surélever un peu les tarifs (Thiers, Corps législatif, Journ. offic., 27 janv. 1870ds Littré).
2. Porter à un niveau plus élevé, parfois excessif une intensité, une valeur. On sait qu'un alliage peut fondre à une température supérieure au point de fusion du métal le moins fusible; il faudrait donc surélever la température (Guillet, Techn. métall., 1944, p. 27).
Prononc. et Orth.: [syʀelve], [-ʀ εlve], (il) surélève [-lε:v]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1remoit. xiies. sureslever « placer quelque chose à une hauteur plus élevée que ce qui l'entoure » (Psautier Oxford, 71, 16 ds T.-L.), attest. isolée; à nouv. 1438 [éd.] pronom. « s'élever » Mon esperit ... se sureslieve (J. Gerson, La Mendicité spirit., fo36 rods Gdf. [s'eslieve ds Œuvres compl., éd. Mgr Glorieux, vol. VII, p. 268]); puis déb. xviies. sureslevé part. passé adj. « élevé au-dessus des autres » (Fr. de Sales, Serm. rec., 47 [X, 66] ds Hug.); dans la lexicol. à partir de 1845 surélevé « qui est élevé au-dessus » (Besch.), en partic. archit. voûte surélevée (ibid.); 2. 1872 maçonn. surélever une maison d'un étage (Littré); 3. 1870 fig. (Thiers, loc. cit.); 4. 1908 géol. (Vidal de La Bl., loc. cit.). Dér. de élever*; préf. sur-*. Fréq. abs. littér.: 100.

Surélever : définition du Wiktionnaire

Verbe

surélever \sy.ʁɛl.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Génériquement) (Sens propre) Donner un surcroît d’élévation, mettre en hauteur.
    • La décision d’aliéner aux mêmes fins le droit de surélever un bâtiment existant exige, la majorité prévue à l'article 26 et, si l’immeuble comprend plusieurs bâtiments, la confirmation par une assemblée spéciale des copropriétaires […] — (Bruno Dhont, La copropriété pratique en 300 questions, ARC - VUIBERT, 2014)
    1. (Agriculture) Étager les plantations.
      • Si les plants grandissent encore, on peut surélever les châssis en plaçant quatre pots renversés à chaque angle. — (Hippolyte François Marie Truet, Traité pratique de culture potagère pour l’Afrique du Nord, La Maison ds Livres, 1942, page 104)
    2. (Médecine) Décaler des organes ou des parties d’organe.
      • On insuffle ensuite du gaz pour créer une poche d’air (pneumopéritoine) afin de surélever le bassin — (Lillian Sholtis Brunner, ‎Brenda Bare, ‎Suzanne Smeltzer, Soins infirmiers en médecine et chirurgie, tome 4, chez de Boeck, 2011, page 1801)
    3. (Mécanique spatiale) Augmenter l’altitude d’un objet en orbite. → voir surélévation d’orbite
      • […] orbite géostationnaire, relèvement d’orbite, réorbitation, surélever une orbite. — (Jean-Luc Lefebvre, Stratégie spatiale, ISTE éditions, 2016, page 436)
  2. (Figuré) Exalter les sentiments.
    • C’était une surgie d’âmes déjà libérées du servage des chairs, une explosion de tendresses surélevées et de joies pures. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
  3. (Figuré) Élever grandement, spirituellement ou intellectuellement.
    • Tous, je le sais, se sentent « surélevés » à cause de vous. Ils sont plus aimables d'abord, plus charitables, plus indulgents, plus unis. C'est notre cher F. Marie-Victorin qui donne à l'Institut et au Jardin son caractère propre, et tout le monde est meilleur et plus heureux à cause de lui. — (Marcelle Gauvreau, Lettre à Marie-Victorin, 12 décembre 1939, dans Lettres au frère Marie-Victorin, éditions Boréal, Montréal, 2019, page 168)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Surélever : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SURÉLEVER. v. tr.
Donner un surcroît d'élévation. Surélever un mur, une terrasse. Surélever une maison d'un étage.

Surélever : définition du Littré (1872-1877)

SURÉLEVER (sur-é-le-vé) v. a.

Il se conjugue comme lever.

  • 1Élever en sus. Pour le service supérieur des eaux à Lyon, il faut surélever de 55 mètres les eaux du moyen service, Ch. Dupin, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LIV, p. 1091.
  • 2 Terme de maçonnerie. Faire une surélévation. Surélever une maison d'un étage.

    Voûte surélevée, voûte dont la montée est plus grande que la moitié de l'ouverture.

  • 3Rendre d'un prix plus élevé. Surélever un peu les tarifs, Thiers, Corps législatif, Journ. offic. 27 janv. 1870.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « surélever »

Étymologie de surélever - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Composé de élever et de sur-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « surélever »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
surélever syrelœve play_arrow

Conjugaison du verbe « surélever »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe surélever

Citations contenant le mot « surélever »

  • Iveco a une carte à jouer. S’il n’y a pas d’inflexion, Paris sera interdit aux cars diesel en 2024. En revanche, la motorisation gaz y sera admise au moins jusqu’en 2030, et probablement au-delà. Et le gaz, c’est la spécialité d’Iveco. Il est donc probable que le futur car de tourisme sera proposé d’emblée avec une motorisation gaz. Du côté du camion, le marché délaisse volontiers le GNL au profit du GNC, avec des réservoirs de grande capacité. En transposant cette tendance à l’autocar, le problème est bien sûr de trouver une place pour ces réservoirs sans réduire excessivement le volume en soute. Il convient également de ne pas surélever le pavillon car certains transporteurs sont réticents à l’achat de véhicules hauts de plus 3,75 m. Le moteur diesel Cursor 9 (voire Cursor 11), le moteur gaz Cursor 9 NP et la boîte ZF Traxon sont attendus dans le porte-à-faux arrière du futur car. Probablement disponible avec élévateur UFR, il pourrait n’être proposé qu’en version à 2 essieux comme l’était le Magelys. Rendez-vous à Busworld 2021 (au plus tôt!) pour le découvrir. Bus&Car - Connexion Transports Territoires, Bus&Car – Connexion Transports Territoires | Tourisme: un successeur pour le Magelys en 2021 ? - Bus&Car - Connexion Transports Territoires
  • Signe distinctif: ce sont quasi-systématiquement des palettes de bois, privilégiées car faciles à dresser pour offrir une protection, toute relative, aux clients face au passage des voitures sur la rue, ou pour surélever le sol et y poser des tables. Sud Radio, L'apéro sur palette de bois, dernier incontournable parisien - Sud Radio
  • En fait elle était destinée à donner la hauteur de l'eau avant qu'on décide de surélever le barrage pour augmenter la contenance du lac pour garantir un meilleur approvisionnement eau du canal !! Petite anecdote : l'obélisque du seuil de Naurouze est construite sur un rocher qui s'est fendu dès la la pose du monument : quand la pierre finira de se séparer en deux ce sera la fin du monde !! ladepeche.fr, Revel. Le mystère de la grande pyramide sommeille au fond du lac de Saint-Ferréol - ladepeche.fr
  • Surélever sa maison consiste à ajouter un véritable étage à votre logement et non pas à aménager des combles. Pour ce faire, il faut déposer l’ancienne charpente puis la remplacer par une nouvelle après avoir construit des murs plus hauts pour la soutenir. Vous pouvez surélever votre maison sur toute sa surface ou alors seulement en partie en fonction de vos besoins, de vos envies et de votre budget. Figaro Immo, Surélever sa maison : ce qu’il faut savoir
  • Qu’à cela ne tienne, le Bavarois à la barbe blonde a attendu que le nid soit construit pour ensuite le surélever sur une plateforme, une solution délicate mais déjà éprouvée, qui permet aux cigognes de fonder leur famille en toute sécurité et au brasseur de continuer à produire l’esprit tranquille. Mais quand le nid a été terminé, « nous étions en plein confinement  », se souvient-il. « Aucune main-d’œuvre n’était disponible, et nous aurions eu besoin d’un appareil spécial pour surélever. Ce n’était alors pas possible ». Soirmag, En Bavière, des cigognes empêchent la bière de couler (vidéo) - Soirmag
  • Enfin, en cas de collision latérale, la nouvelle suspension E-Active Body permettra à la Classe S de se surélever de 8 cm afin que la structure puisse amortir le choc et protéger les passagers. L’unité de contrôle du système est capable d’analyser la situation 1.000 fois par seconde pour adapter la suspension. , Première mondiale pour la Mercedes Classe S !

Images d'illustration du mot « surélever »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « surélever »

Traductions du mot « surélever »

Langue Traduction
Corse elevate
Basque elevate
Japonais 上げる
Russe поднять
Portugais elevar
Arabe رفع
Chinois 提升
Allemand erheben
Italien elevare
Espagnol elevar
Anglais elevate
Source : Google Translate API

Synonymes de « surélever »

Source : synonymes de surélever sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « surélever »


Mots similaires