La langue française

Subventionner

Définitions du mot « subventionner »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBVENTIONNER, verbe trans.

A. −
1. Accorder un don, un secours régulier ou occasionnel à quelqu'un; au part. passé, qui a reçu un don, un secours. Le chevalier: On nous a saisis, proscrits, ruinés. Diégo: Mais sous le nouveau prince, vous voilà rétablis, décorés, subventionnés! (Nerval, L. Burckart, 1839, p. 139).Devant moi, au premier rang, les milliardaires aux œufs de fourmis, les Trouduc mâle et femelle, qui ont promis de s'enquérir de moi et de me subventionner princièrement de quelques sous (Bloy, Journal, 1900, p. 29).
2. En partic. Donner des subsides, le plus souvent secrètement, à une personne, une entreprise, un groupe de pression qui sert des intérêts personnels. Les protectionnistes réussissent en subventionnant quelques gros chefs de parti ou en entretenant des journaux qui soutiennent la politique de ces chefs de parti (Sorel, Réflex. violence, 1908, p. 92).Stavisky subventionnait un lascar bien connu de nous, Albert Dubarry, directeur d'un journal sans lecteurs, non sans fonds secrets, la Volonté (L. Daudet, Brév. journ., 1936, p. 192).
B. −
1. Donner une subvention à, soutenir financièrement une entreprise, une association, une personne dans le cadre d'activités d'intérêt général. Subventionner un journal, un théâtre, une bibliothèque; subventionner la recherche, une entreprise publique. Ce voyage d'Angleterre m'amène à subventionner une mission d'études de l'art cambodgien. C'est une conséquence à laquelle je n'avais pas songé (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 170).On ne peut se passer du concours des autorités départementales pour une réalisation touristique. C'est le conseil général qui peut subventionner une étude, ou prendre une participation dans une formule d'économie mixte (Jocard, Tour. et action État, 1966, p. 43).
Part. passé en empl. adj. Qui reçoit des subventions, qui fonctionne grâce à des subventions. Recherche subventionnée. L'effort de toute la nation n'aboutirait qu'à installer là-bas, d'une façon toute précaire, quelques milliers de colons subventionnés, dont l'insuccès risquait de compromettre la libération d'Israël (Tharaud, An prochain, 1924, p. 110).Les établissements subventionnés doivent soumettre leur budget et leur gestion au contrôle administratif et financier de l'État (Encyclop. éduc., 1960, p. 77).
Théâtre subventionné. Théâtre qui reçoit des subventions de l'État. Il était toujours parfaitement apte à prendre ce que l'on voulait bien lui donner: la conservation d'un domaine, la direction d'un théâtre subventionné, un grand service administratif de création toute récente (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 15).Empl. subst. Dans les subventionnés, l'État fait confiance aux directions artistiques, il les laisse libre d'établir les répertoires et de choisir les œuvres nouvelles et leurs interprètes (Théâtre nat. Fr., 1954, p. 35).P. méton. Acteur, actrice qui appartient à un théâtre subventionné. On venait nous admirer sur place. Une belle subventionnée de la Comédie qui récitait les vers comme pas une revint même à mon chevet pour m'en déclamer de particulièrement héroïques (Céline, Voyage, 1932, p. 123).
2. ÉCON., FIN. Accorder une subvention économique pour un produit, un service. Réajuster les prix payés aux producteurs, tout en subventionnant les denrées de première nécessité afin de maintenir les tarifs au plus bas, on permettra de cette façon l'approvisionnement des marchés (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 181).
Prononc. et Orth.: [sybvɑ ̃sjɔne], (il) subventionne [-sjɔn]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1832 (Musset ds R. des Deux Mondes, p. 110). Dér. de subvention*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 62.
DÉR.
Subventionnable, adj.Qui peut recevoir une subvention, qui peut prétendre à une subvention. Il semble utile vu les augmentations « des coefficients d'adaptation des prix de série » depuis cette époque, d'accroître le plafond des travaux subventionnables (Qq. aspects équip. agric., 1951, p. 33).− [sybvɑ ̃sjɔnabl̥]. − 1reattest. 1951 (Qq. aspects équip. agric., loc. cit.); de subventionner, suff. -able*.

Wiktionnaire

Verbe

subventionner \syb.vɑ̃.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soutenir par une subvention.
    • Mais si les courses ne donnent point au cheval les caractères de bonté que l’on en attend, pourquoi le gouvernement français les subventionne-t-il ? pourquoi ne laisserait-on pas les amateurs du turf se soutenir par eux-mêmes […] ? — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Comme il n'avait pas de fortune, il se faisait subventionner par divers groupements anglais et belges. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBVENTIONNER. v. tr.
Soutenir par une subvention. Un théâtre subventionné.

Littré (1872-1877)

SUBVENTIONNER (sub-van-sio-né) v. a.
  • Néologisme. Donner une subvention, des secours d'argent. Théâtres subventionnés.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subventionner »

Dénominal de subvention.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subventionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subventionner sybvɑ̃sjɔne

Citations contenant le mot « subventionner »

  • Lorsqu’une association a un objet d’intérêt public local mais mène également des actions politiques nationales, une commune peut la subventionner, à condition de s’assurer que son aide ne financera que les activités d’intérêt local. , Une commune peut, sous conditions, subventionner une association qui mène des actions politiques - Administratif | Dalloz Actualité
  • c est reculé pour mieux sauter au lieu subventionner vous devez stabiliser la livre , si vous n etes pas capable il vous reste à démissionner, le plus vite c est le mieux avant que ce soit trop tard L'Orient-Le Jour, Le panier alimentaire subventionné enfin dévoilé - L'Orient-Le Jour
  • Spécialiste de la laïcité et féministe qui avait suivi le sujet de la charte de l’ancien secrétariat d’Etat à l’Egalité femmes-hommes, Anaïs Leleux juge le texte existant « équilibré ». « C’est l’idée que nul ne peut se prévaloir de ses convictions philosophiques, politiques ou en l’occurrence religieuses pour opposer un traitement différencié à quelqu’un ou déroger aux lois de la République, explique-t-elle. A partir du moment où il est question d’argent public, il serait problématique de subventionner des structures qui dérogeraient à ces valeurs et principes ». , Une charte de la laïcité obligatoire pour toutes les associations subventionnées
  • Technologie : Au Royaume-Uni, les autorités s'engagent à subventionner la recherche par les opérateurs britanniques d'une solution aux problèmes de connectivités mobile et Wi-Fi lors des trajets en train. ZDNet France, Les autorités britanniques s'engagent pour améliorer la connectivité mobile sur le réseau ferroviaire - ZDNet
  • Il y’a quelques mois, la FSF avait souhaité de subventionner les clubs de football, avec les difficultés rencontrées dans le championnat. L’instance avait même souhaité que ces subventions puissent permettre à tous les acteurs de démarrer la saison sportive dans de meilleures conditions. Galsenfoot, Covid-19- La FSF subventionne les clubs - Galsenfoot
  • P.Da. : J’ai été amené, avec le préfet de police, à rappeler les règles en matière de procurations. Le climat était très tendu, nous avons toujours rappelé le droit. La limite de notre action, c’est que nous ne voulons pas donner l’impression de nous immiscer dans la campagne électorale mais personne ne nous a reproché quoi que ce soit dans ce domaine. J’ai rencontré plusieurs fois la nouvelle maire. Je lui ai indiqué nos enjeux et en quoi nous pouvions l’aider sur le logement ou les écoles, que nous pouvons subventionner. www.lamarseillaise.fr, « Ma mission était difficile mais je quitte Marseille à regret »

Traductions du mot « subventionner »

Langue Traduction
Anglais subsidize
Espagnol subvencionar
Italien sovvenzionare
Allemand subventionieren
Chinois 资助
Arabe دعم
Portugais subsidiar
Russe субсидировать
Japonais 助成金
Basque diruz
Corse subvencià
Source : Google Translate API

Synonymes de « subventionner »

Source : synonymes de subventionner sur lebonsynonyme.fr

Subventionner

Retour au sommaire ➦

Partager